Société

Un petit bout des fêtes de Bayonne à La Réunion!


Le gérant et l'association ont obtenu de la mairie, ici son adjointe G. Sévagamy, l'autorisation d'occupation d'un périmètre autour de la structure. Le nettoyage est assuré aussi par le Cocobeach. Les profesionnels sont désormais rodés avec le réveillon Gadiamb
Le gérant et l'association ont obtenu de la mairie, ici son adjointe G. Sévagamy, l'autorisation d'occupation d'un périmètre autour de la structure. Le nettoyage est assuré aussi par le Cocobeach. Les profesionnels sont désormais rodés avec le réveillon Gadiamb
La Réunion à l’heure du Pays Basque. Pendant trois jours ce week end, les Basques de La Réunion se mettent au diapason des fêtes de Bayonne, 3ème événement festif du monde.
 
C’est la deuxième année que les fêtes de Bayonne s’exportent sous nos tropiques. L’an dernier, le projet avait été bouclé en quelques mois presque sous la forme d’un pari. En 2015, les sept membres actifs de l’association des Réunionnais de Bayonne ont planché sur un événementiel beaucoup plus abouti.
 
Rendez-vous est donné dès vendredi 16h30 avec l’arrivée spectaculaire, par les airs, des parachutistes du RPIMA. Quatre en tout, à qui il reviendra de remettre en mains propres la clé symbolique du quartier Ermitage et des drapeaux réunionnais et basque. L’atterrissage sera immanquable au niveau de la plage de la Passe de l'Ermitage, à 300 m au sud du Cocobeach, le cœur de la manifestation.
 
Autour du restaurant de plage, et à compter de ce vendredi soir, de nombreuses animations et concerts vous feront vivre en communion avec les fêtes de Bayonne. Des fêtes qui mettent sens dessus dessous tout un département – les Pyrénées-Atlantiques - cette semaine. En métropole, les festivités commencent mercredi. La Réunion y apporte sa contribution, avec sa communauté basque dont il est difficile d’estimer le nombre, explique la présidente de l’association Sandrine Latxague. A son niveau en tout cas, l'association comptabilise 50 adhérents.
 
Une fête communautaire certes, mais ouverte

 
Dans et autour du Cocobeach, les touches bayonnaises seront partout. Dans le décor, dans le dress code blanc et rouge, dans la musique, les jeux d’initiation pour la marmaille et bien évidemment dans la gastronomie. Baptiste Duez, le gérant du Cocobeach, qui devient donc le lieu de ralliement de la communauté basque à La Réunion, rappelle évidemment que l’événement est ouvert à tous. Preuve en est la programmation musicale péi. Et contrairement au réveillon du 31 décembre où les restaurants de plage peuvent organiser une délimitation de leur périmètre en entrée payante, la fête prendra place tout autour du Cocobeach, en open space.
 
Enfin, la fête saint-gilloise sera tellement en phase avec celle se jouant à 10.000 km de là que des images captées ici seront projetées samedi sur écran géant sur la place de la mairie de Bayonne, lieu de cette orgie festive, 3ème fête qui attire le plus de personnes (3 millions) au monde. Quelques minutes de pub en prime pour notre destination.

Pour encore mieux coller aux sonorités musicales du sud-ouest métropole, une banda tout ce qu’il y a de traditionnel animera de ses cuivres cette fête à ciel ouvert.

Que vive le roi Doléon !

Samedi 1 Août 2015 - 13:46
Lu 3360 fois




1.Posté par fucklesréunionnais le 28/07/2015 23:36
oulala malheureux,ne parlez pas de ça ici c'est maloya et maloya sinon rente out caze,une tite blagounette raciste,ça arrive......

2.Posté par Fan le 29/07/2015 00:48
La Cote Basque c'est que du bonheur de mars à novembre ! Aupa !

3.Posté par Garinamepoti le 29/07/2015 02:08 (depuis mobile)
Je ne suis pas de La Réunion mais j'ai du mal à comprendre que les impôts des reunionnais soient utilisés pour que des étrangers fassent la fête.

4.Posté par 974 le 29/07/2015 09:01
une ptite blagounette raciste pour un raciste qui vie du racisme na rien d'étonnant bien au contraire au moins ou affirme a ou en cachant a ou dérriére ce pseudo ki fé tellement courageux et remarquable ki mérite une ovations juska,un oscar po ou mon dalons..... nous peu pas que être aimé nous lé concsient de sa donc un gros zéro po ou post1

5.Posté par fucklesréunionnais le 29/07/2015 10:58
merci a garinamepoti de confirmer mes dires en a peine 24heures,bravo records battus....
974 adresse toi a ton confrere bien aimé pour les remarques raciste,faites un club ,j'ai déja le nom 974 en l'air

6.Posté par Chouchou974 le 29/07/2015 13:51
Chouette! c'est l'occasion pour ceux et celles qui n'ont pas la chance de voyager de découvrir cette région de France superbe avec des gens très sympathiques.

7.Posté par Garinamepoti le 29/07/2015 15:06 (depuis mobile)
Non je ne conteste pas que des expatriés aient envie de faire la fête entre eux pour se souvenir de leur pays, c'est normal et naturel.
Ce que je ne comprends pas c'est que leurs fiestas soient subventionnées par les impôts des reunionnais.

8.Posté par acantophoenix le 29/07/2015 15:11
Si seulement Bayonne pouvait rendre les gens bons...les cons seraient baillonnés et en on verrait moins accrochés à nos basques...

9.Posté par 974 le 29/07/2015 20:06
mi conné pas si ou lé métropolitain ou Kréol post5 mais out pseudo lé la preuve que ou na une haine tenace et vicèrale envers les Réunionnais et ma remark kekchose c'est que c'est peut être ou qui cachiéte dériére le pseudo de "caniardland" ou le pseudo de "fépitié", car effectivement ma fais le rapprochement entre un certain courant idéologique que ou colporte et partage fiérement et courageSement....ou doit être un de ces individus durement hypocrite et toxique pour avoir toujours le même pensé envers des personne pour qui OU existe même pas , OU fais d'une telle bravoure.....continu nourris a ou mon ami "remplis bien ton ki" comme i dit......

10.Posté par L'Ardéchoise le 29/07/2015 21:38
8, excellent !!!
Quant à quelques autres, vos états d'âmes sont et restent, comme d'hab, un salmis, pas de palombes, mais de "dodos" avariés...
Et arrêtez de parler de ce que vous ne connaissez pas : y en a marre.
Respectez les autres, leurs habitudes, leurs coutumes qu'ils ont envie de vous faire partager : la culture et l'intelligence peuvent s'exporter, à bas prix, pour le plaisir, sur l'île du bien vivre ensemble.....................
.................................

11.Posté par 974 le 29/07/2015 23:36
Parle a mwin de cette intelligence celle qui viens du coeur, pas de cette intelligence qui rend cupide,avar,ègoiste,vantard,narcissique,orgueilleux, pas de cette intelligence qui divise qui anéantie ceux et celles qui n'ont pas la chance de la côtoyer, pas de cette intelligence de l'être ou du paraître pas de cette intelligence qui domine ou de cette intelligence arrogante....
l'intelligence du partage,l'intelligence de l'entraide,l'intelligence du respect,l'intelligence de donné tous simplement,cette intelligence qui fais que nous hommes,existons aujourd'hui,l'intelligence de la sincérité.....

12.Posté par Lobyferalo le 30/07/2015 02:55
@post 6 - L'Ardéchoise : En effet, ils sont très sympathiques, d'après les rapports de police officiels :

"Selon les éditions, les fêtes de Bayonne attirent depuis les années 2000 de 800 000 à 1 million de personnes. Après une accalmie en 2012 et 2013 (respectivement 145 et 154 plaintes déposées en marge des fêtes), le nombre de plaintes déposées a augmenté en 2014 avec 272 dépôts, revenant au niveau de 2011 (273 plaintes déposées). Parmi les plaintes déposées l’an dernier, deux l’ont été pour agression sexuelle."

Waouh ! Quelle sympathie !

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/07/29/paquito-pena-et-festayres-les-fetes-de-bayonne-qu-est-ce-que-c-est_4703578_4355770.html#5205PmHjYYY1MdUL.99

13.Posté par sandrine Millot le 01/08/2015 17:42 (depuis mobile)
Ah Mme le pseudo "Garinalepoti" nous les métropolitains, nous sommes des expatriés?! Ne sommes nous pas un département francais?! Et les basques utilisent les impôts des réunionnais pour faire la fête? Pourtant nous avons des sponsors! Et c''est vrai

14.Posté par sandrine Millot le 01/08/2015 18:28 (depuis mobile)
que nous on paye pas d''impôt?! Vous n êtes même pas réunionnaise en +!

15.Posté par Goyavier le 01/08/2015 19:10
Est-il prévu des fêtes de St Pierre à Bayonne ?

16.Posté par Pierrot le 01/08/2015 23:13 (depuis mobile)
En 2014 mon ami Henry l''a dit à moins d accompagne à lu voir sa fille étudiante à Bayonne. Nous la participé à la fête. la bière et le jambon aidant au son de l ´accordéon nous l''a chanté p''tite fleur fanée,les chansons de Luc Donat....

17.Posté par li le 01/08/2015 23:57
Vous n avez jamais su ce qu est le partage l interculture
Vous n avez jamais eu l intelligence
Vous nous avez avilis battus pourchassés vendus instrumentalisés deportes
Festoyez
Les sangsues

18.Posté par vanille le 02/08/2015 08:36
Post 17 li
Mon Dieu, li, vous êtes étouffé(e) par la haine. Connaissez vous vraiment le sens de tous les mots que vous utilisez ?

19.Posté par trouble fête le 02/08/2015 08:44
post 7
Ce que je ne comprends pas c'est que leurs fiestas soient subventionnées par les impôts des reunionnais.

----------
Les basques installés à la Réunion sont des français comme vous et paient des impôts ici comme vous.
N'y a t-il aucune autre "fista" sur l'île payée par les impôts des français ?
La fête malgache, par exemple, n'est-elle pas financée par les impôts des français vivant ici ?
Où est le problème ?

20.Posté par ilemaudite le 02/08/2015 09:56
974 tu t'emballe,et comme réponse je te dirais,ti cochon rie la guéle so mama

21.Posté par mibaistout le 02/08/2015 11:55
@trouble fete

Il y a aussi les nombreuses associations réunionnaises financées par le détournement de l'argent public pour faire des barbecus, payer des billets d'avions à leurs cadres pour aller faire les soldes à Paris, et j'en passe pour ne pas alourdir le message. VIVE L'AFRIQUE !!!

22.Posté par 974 le 02/08/2015 11:56
@post20
comprend k'mi lé pas ingrat mais ma pas envie dis band na merci........

23.Posté par Kniar le 02/08/2015 18:25
@19 - Et c'est une connaisseuse en matière de haine qui vous le dit.

24.Posté par Kniar le 02/08/2015 19:31
Euh @ 18

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales