ZinfosBlog

Un passager débarqué du vol Corsair et une crise cardiaque sur le vol Air France


Le vol Corsair SS 753 assurant la liaison Saint-Denis de la Réunion à Paris Orly via L’île Maurice a pris du retard à l’aéroport Sir Seewoosagur-Ramgoolam. C'était le week end dernier.

Alors que le B 747-400 venait de terminer l’embarquement des passagers, l’avion de 533 sièges, plein comme un œuf, au lieu de quitter son stationnement est resté en place un long moment. Au bout de 20 minutes portes fermées, l’attente commençait à être légèrement suspecte. Puis au bout d’une demi-heure, une certaine agitation s’est produite en queue de l’avion où de nombreux passagers ont pu voir le personnel de cabine tenter de raisonner un passager visiblement très agité.

L’homme, qui avait sans doute participé à un marathon de bar, ne pouvait rester à bord sans risquer de perturber le bon déroulement du vol. Le commandant de bord a donc pris la décision de faire débarquer ce turbulent passager dont la fin de séjour à l’île Maurice s’est terminée de manière inattendue, puisqu’il a joué les prolongations sur son lieu de villégiature, a donc quitté l’avion encadré par les autorités de l’aéroport. Dans le même temps, les portes de soutes du jumbo ont été ouvertes et ses bagages également débarqués, ce qui a pris un certain temps. Une fois l’incident terminé, le commandant a prévenu les passagers de ce qui venait de se passer, d’où le retard au décollage de Maurice.

Malgré ce long retard pris lors de l’escale mauricienne, le pilote a mis les manettes à fond et l’avion s’est posé avec seulement 10 minutes de retard sur l’horaire prévu samedi matin à Orly.

Dans la soirée de vendredi à samedi, le vol Air France qui a quitté la Réunion a également connu un problème avec un passager victime d’une crise cardiaque qu’il a fallu débarquer en urgence. L’avion se trouvant près de Djibouti, il s’est posé à Djibouti. Manque de chance, le passager ne voyageait qu’avec une carte d’identité et non un passeport...
 
Suivez le ZinfosBlog Air Info Océan Indien
Mardi 4 Avril 2017 - 11:48
Denis Herrmann
Lu 8030 fois




1.Posté par Choupette le 04/04/2017 13:37

Bravo au pilote !

Y'a des gratelles qui feraient de rester tenir les murs de leur seul lieu de villégiature : la boutique.


2.Posté par TICOQ le 04/04/2017 15:13

CNI ou passeport, peu importe une urgence médicale c'est une urgence !

3.Posté par TICOQ le 04/04/2017 15:13

si vous avez une crise cardiaque, vaut mieux avoir un passeport .....

4.Posté par titi974 le 04/04/2017 16:02

Mieux vaut arriver avec 10 minutes de retard que de se coltiner un abruti bourré tout le long du vol le commandant de bord a eu raison ce genre de comportement est tout simplement inadmissible je rigolerais qu ' toutes compagnies interdisent tous transport pour ce genre d 'individus pendant plusieurs mois....

5.Posté par Dolly Prane le 04/04/2017 16:15

@ 1.Posté par Choupette le 04/04/2017 13:37

Bien choupette en effet le contrôle post entrée dans la zone d’embarquement fait de vous un terroriste avec une demi bouteille plastique cachetée de l’eau de nos Montagnes que ce soit E ou A , pour vous faire acheter à prix exorbitant à la boutique intérieure car pour boire un peu d'eau dans l'avion il faut attendre le repas ...soit parfois si turbulence 2 h
Cependant on peut apercevoir que le barman ne se prive pas de servir des canons whisky et autre spiritueux dans cette même boutique

A QUAND L'INTERDICTION TOTALE DE VENTE D'ALCOOL MÊME EN DUTY FREE


Je serais même pour de faire passer un test alcoolémie car ces énergumènes il faut les repérer avant l'entrée dans l’habitacle

DE même de grâce à toutes les compagnies qui œuvrent pour la continuité territoriale

MERCI DE METTRE UN CALIBREUR A L’ENTRÉE POUR EMPÊCHER LES VOYAGEURS : un sac 12 kg une soubic , un sac à dos et qui ne respectent pas les numéros appelés qui s'installent a leur aise avec tous ces bagages et vous il vous appartient de discuter le bout gras avec lui pour lui faire entendre raison aprés aller fait 12 heures de vol à coté d'un gratel à 1.100 euros (parce mi na point droit) le voyage revient très cher payé et peu enjoy

c'est rien à mettre en oeuvre ....

6.Posté par loyada le 04/04/2017 16:27

2.Posté par TICOQ*** pas pour tous les pays !!!!!!!!!!!!!!!!! la preuve !

7.Posté par jojo27 le 04/04/2017 16:31

Son lieu de destination était en métropole! je e vois pas l'utilité d'un passeport. Pour raison médicale, il peut être débarqué dans le pays le plus proche.

8.Posté par ticolon le 05/04/2017 08:15

y en a marre aussi d'attendre dans un avion sans air conditionné (a l'arret) les passagers qui continuent à trainer au lieu d'embarquer à l'appel de leur numéro d'embarquement. Ils dérangent ensuite les autres. Une liste rouge devrait être établie afin de leur faire payer des billets plus chers. ce sont des jenfoutres.

9.Posté par tout simplement le 05/04/2017 06:55

Un passager débarque pour conduite inadmissible dans un avion de ligne doit être débarqué et Lourdement sanctionné.

Que deviens l histoire Du passager qui au départ de Maurice pour Paris voyageant avec Air France avait mis Tout En œuvre pour se Faire passer pour un héros en découvrant une bombe artisanale fabriquée par Lui même...!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter