Santé

Un nouveau service à domicile après l'accouchement à La Réunion


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Depuis le mois de septembre 2012, un nouveau service d'accompagnement du retour à domicile est proposé aux femmes venant d'accoucher.

Ce service repose sur la mise en relation, via un conseiller de l'Assurance maladie, des patients avec des sages femmes libérales, choisies par les patientes, pour qu'elles soient prises en charge à domicile dès que leur hospitalisation n'est plus nécessaire. Un service proposé pour à la fois réduire les durées d'hospitalisation et qui correspond à la volonté de certaines femmes de retrouver rapidement leur cadre de vie après l'accouchement.

Ce service est pour le moment proposé à la maternité du CHU de Saint-Pierre et à la clinique de Sainte-Clotilde. Dans le courant du mois octobre, il sera étendu dans l'Ouest, au Centre Hospitalier Gabriel Martin de Saint-Paul et à la clinique Jeanne d'arc du Port.

D'ici la fin de l'année, il sera effectif au CHU Félix Guyon puis mis en place à la maternité du Groupe Hospitalier Est Réunion (GHER) dans le courant du premier semestre 2014.

Qui peut bénéficier de cet accompagnement ? C'est l'équipe médicale qui l'autorise selon les critères suivants :

- les femmes doivent être majeures, et avoir accouché d'un enfant unique par voie basse sans complication.

- l'enfant doit être né à terme avec un poids en rapport avec son âge gestationnel, sans problème d'alimentation et ne nécessitant pas un maintien en milieu hospitalier.

Cette offre repose avant tout sur le volontariat, les jeunes mamans ayant toujours le choix d'accepter ou de refuser d'en bénéficier. La sage femme libérale choisie par la mère prend en charge cette dernière et son nouveau-né dès le lendemain du retour à domicile, assure le suivi clinique et les accompagne dans leur nouvelle relation mère-enfant. Deux visites au minimum sont prévues. Des visites complémentaires peuvent être décidées par la sage-femme en fonction des besoins de la jeune mère et de son enfant.

Un système trop restrictif pour le moment ?

"Ce système bénéficie avant tout aux patientes. La discipline d'un hôpital n'est pas forcément compatible avec les attentes d'une jeune mère qui reçoit la visite de sa famille. L'accompagnement par des sages femmes au domicile de la patiente permet également de rattraper des situations pathologiques qui nous auraient échappé en raison d'un séjour un peu bref à l'hôpital", souligne le Docteur Georges Barrau, gynécologue au CHU Sud.

Pour Sylvie Labéribe, sage femme libérale, ce système "comble un manque", puisqu'avant sa mise en place "seules 5% des patientes bénéficiaient d'un suivi à domicile après l'accouchement". Toutefois, les critères sont pour le moment "trop restrictifs" pour certains : "On se rend compte que des personnes qui pourraient bénéficier de ce service en sont exclues en raison de critères trop exclusifs pour le moment", ajoute Sylvie Labéribe.

De septembre 2012 à août 2013, 1.769 mamans éligibles ont été visitées par des conseillers d'assurance maladie. 1.395 d'entre elles ont adhéré (près de 79%) au service. Elles ont été accompagnées par 83 sages-femmes libérales. Et 9 femmes sur 10 se déclarent satisfaites de l'offre d'accompagnement du retour à domicile 12 jours après leur accouchement.
Jeudi 26 Septembre 2013 - 12:10
G.K.
Lu 1754 fois




1.Posté par SOPHIA le 26/09/2013 13:39
En voilà une bonne chose, car si ce choix m'avait été proposé il y a quelques années de cela, sans hésitation je l'aurai accepté.

2.Posté par iliade 974 le 26/09/2013 18:17
Belle initiative, sachant que perso je prefere la sécurité d'un établissement hospitalier...... mais accoucher chez soi dans son intimité a ses avantages

3.Posté par Anais le 26/09/2013 19:47
Je souhaiterais juste préciser que ce service ne permet pas de sorties précoces. D'après la haute autorité de santé une sortie précoce se fait au 2e jour après l'accouchement, et ce service ne concerne que les patientes au 3e jour après l'accouchement. Les sorties se font déjà en grande majorité sur l'île au 3e jour. Dommage, que ce service n'est pas été adapté à notre département.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales