Economie

Un milliard de roupies pour l'infrastructure routière mauricienne

Rama Sithanen, le ministre des Finances de l'île Maurice, a annoncé que son gouvernement avait débloqué un milliard de roupies afin d'améliorer les routes de l'île soeur. Cette mesure, communiquée dans le cadre de la campagne d'information sur les mesures budgétaires, devrait favoriser les petits entrepreneurs locaux. Pour le moment, ce sont 600 millions de roupies qui ont déjà été injectés dans le lancement des travaux.


Un milliard de roupies pour l'infrastructure routière mauricienne
L'Etat mauricien, s'apprête a investir un milliard d'euros dans les infrastructures routières du pays dans le but de les améliorer. Après l'annonce des grands travaux de rénovation de l'aérogare de Plaisance il y a quelques mois, cette nouvelle mesure du gouvernement en place devrait contribuer à relancer le secteur des petits entrepreneurs et la croissance. Un secteur sollicité et favorisé pour mener à bien des travaux pour lesquels 600 millions de roupies ont déjà été débloqués.

"Là où c’est possible, nous allouerons le travail aux petits entrepreneurs du secteur de la construction afin qu’ils puissent avoir leur chance. Nous donnerons une préférence aux petits constructeurs pour la réalisation des travaux à travers l’île" a déclaré le ministre des Finances.

Inscrite au coeur de la campagne d'information sur les mesures budgétaires mauriciennes, cette décision montre l'importance que revêt un retour rapide vers la croissance pour Maurice : "Nous devons nous inscrire dans la dynamique d’un retour de la croissance. Un retour qu’on peut constater actuellement et dont il faut en profiter pour une croissance plus élevée l’année prochaine", a indiqué Rama Sithanen, sur l'Express de Maurice.

Un milliard pour aider les PME

C'est donc une aubaine pour les petites et moyennes entreprise mauriciennes qui auront l'opportunité de tirer leur épingle du jeu. Plus encore, elles bénéficieront aussi de "facilités" puisque la somme de un milliard devrait aussi leur être consacrée : "Nous mettons à la disposition des PME Rs 1 milliard et les banques commerciales Rs 300 millions. Il existe plusieurs façons de canaliser cette aide. Dont à travers les fonds propres, soit ce qu’on appelle les ‘equity’. Mais aussi à travers des prêts à taux bonifiés et à travers des garanties que nous donnons aux PME et qu’elles peuvent présenter aux banques".

Source : L'Express de Maurice
Lundi 10 Août 2009 - 07:45
Ludovic Robert
Lu 601 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales