Société

Un institut de management pour les professionnels de santé, une première en France

L'ARS OI et la Région Réunion ont annoncé ce lundi la création de l'Institut régional de management en santé de l'océan Indien (IRMS OI) à l'IAE, à Saint-Denis. Il s'agit d'une première à l'échelle nationale et d'une "innovation", selon Chantal de Singly, directrice régionale de l'ARS OI.


Les professionnels de santé de La Réunion peuvent désormais se former à l'Institut régional de management en santé de l'océan Indien (IRMS OI) porté par l'ARS OI.  

Le but de l'IRMS OI est la formation des cadres et managers du secteur. "Il permet de former ensemble des personnes qui sont aujourd'hui formées séparément, explique Chantal de Singly, directrice régionale de l'ARS OI. Les cadres de santé sont formés entre eux dans des instituts de formation des cadres de santé à l'hôpital, les directeurs d'hôpital et les cadres supérieurs sont formés à l'école de Rennes, et les médecins n'ont pas du tout de formation. On leur propose aujourd'hui de se retrouver ensemble".

Autre point important: les professionnels de santé souhaitant se former dans le management ne sont plus contraints de suivre une formation d'un an en métropole. "Nous avons une trentaine de collègues réunionnais qui exercent mais qui n'ont jamais pu se déplacer pour des raisons familiales et humaines, ce qui bloque leur avancement professionnel", affirme David Gruson, directeur du CHU de La Réunion.

L'ARS OI s'est donc associée à la Région, le CHU, l'Université de La Réunion, le Fédération hospitalière de France, la Fédération des hôpitaux privés et la Fédération des établissements hospitaliers et d'aide à la personne pour proposer des formations supérieures qualifiantes ou diplomantes de management aux professionnels de santé. Ensemble, ces partenaires sont les membres de l'association qui gère ce nouveau dispositif co porté par l'IAE.

Deux masters et un diplôme universitaire

L'IRMS OI propose un Master "Management sectoriel et enseignement en santé" avec 1.000 heures de cours, un Master "Pilotage des organisations de santé" avec 500 heures et un diplôme universitaire dont les modalités sont déterminées selon les différentes structures.

Les cours sont animés par des formateurs et des professionnels et seront par la suite également ouverts en formation initiale.  

40 personnes sont attendues en première année dès septembre prochain, un nombre qui peut augmenter selon les besoins identifiés. "Il y a un réel manque à La Réunion", ajoute David Gruson.

Pour toute inscription et information, se rendre sur le site du CHU.

Chantal de Singly, directrice régionale de l'ARS OI:

Lundi 8 Décembre 2014 - 15:54
SH
Lu 1908 fois




1.Posté par Un étudiant le 08/12/2014 16:29
Oui. Le CHU devient encore plus indépendant en formant son propre personnel.
Mais, reste à voir ce que l'Université (donc Rochdi lui-même) va bousiller encore dans cette formation de santé...

2.Posté par Yabos le 08/12/2014 17:02
Quand on connaît le niveau de classement de l'université de la Réunion on est mal barré. Encore une formation cocotiers de plus. Mais, tous les acteurs locaux vont encore tomber dans l'autosatisfaction. On est les plus beaux , n'est ce pas?

3.Posté par ???? le 08/12/2014 19:33
du coup sur la brochette on ne voit plus le chef "" de la kaz tete en bas "" .... ????? .....

4.Posté par KLD le 08/12/2014 22:36
lol : il y a des gros plans qui montrent que certains s'investissent ds leur boulot , ils en ont les yeux cernés !!!

5.Posté par Titi or not Titi le 09/12/2014 06:27
C'est a la Mode depuis un certain Temps !
Des Ponctionnaires qui créent des structures
pour eux meme !
Cumuls de Postes, salaires ...

ils leurs manque juste a monter :
une holding de chauffeurs pour les amener au Boulot !
une compagnie aérienne pour les vacances !
et un centre de repos obligatoire 5j/semaine avec psy,spa,pmu ...

C'est pas grave, c'est l'état qui paye ! Nou Kwa !
Aprés la Zumba, la danse de saint guy !

Mouhahahahaha !!!

6.Posté par DR ANONYME le 09/12/2014 08:06
OUI ET NON.

Former encore plus de cadres de santé quand on a vu les premiers formés abandonner les soins au lit du malade pour se réfugier dans des réunions incessantes, une maladie dénommée réunionite, et ne même plus savoir remplacer au pied levé une infirmière malade ? Est-ce justifié ? Cela est très douteux !

Donner les règles des bonnes pratiques aux administratifs devant les problèmes que les médecins hospitaliers rencontrent dans leur concret quotidien ? Oui pour éviter ce qui s'est passé avec le Dr LHOTE à GABRIEL MARTIN.

Former les médecins à gérer leurs cabinets ? Oui !

Apprendre aux administratifs ce que c'est que d'exercer en libéral avec des stages au cabinet ? Oui !

7.Posté par ZembroKaf le 09/12/2014 09:30
chacun à sa pancarte publicitaire "presque" derrière eux lol
"momo" se demande ce qu'il fait là, il cherche "l'historienne" dans la foule lol
Alors que le centre de recherche du chu "zananas" la fac de médecine "filaos"est à saint pierre on crée ce zistoir' à sin dni, pourquoi ne pas le mettre à saint pierre aussi...question que toute la filière "santé" est localisée dans le Sud et pour plus de lisibilité.

8.Posté par DR ANONYME le 09/12/2014 09:52
@5

Wouah ! Comme c'est juste !

9.Posté par EXCLAVE le 09/12/2014 11:45
ENKOR UNE FORMATION PO ACHÉV DÉFORMÉ LA POPULATION MALADE , DÉRIÉR LA, NÉNA DES HOMMES POLITIK QUI JOUE A CACH CACH POUR LES PROCHÉN ZÉLEKTION , SAVA SE SAVOIR BIENTÔT , ET CERTAINS MÉDECINS QUE LAPA ACHETÉ ZOT DIPLOME À L'ANCIENNE , POUVEZ VOUS REMPLIR VOTRE MISSION VERS L'AFRIQUE , PAR LE VOL UU , CONCERNANT L'ÉBOLA . NOULÉ EN 2014 , LA RÉUNION LÉ TROP PETIT PO JOUER A CACH CACH , SIGNÉ ,

ZINFOS974ZISTOIRÉUNIONFRANÇEINTER

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales