Faits-divers

Un homme tue un cadre de l'ONF et retourne l'arme contre lui


Un homme tue un cadre de l'ONF et retourne l'arme contre lui
Au cours d'une réunion au siège des bureaux de l'ONF, à la Providence, un employé de l'Office, Jean-Claude Ramsamy, a tiré sur le directeur des ressources humaines et secrétaire général de l'ONF, Albert Chemtov, 56 ans, en poste à la Réunion depuis avril 2012. La victime, touchée en pleine tête, est morte sur le coup. Le tireur a ensuite retourné l'arme contre lui.

Le tireur est un agent de l'ONF qui a été muté en métropole et était en vacances à la Réunion.
Mardi 12 Février 2013 - 11:05
Lu 12768 fois




1.Posté par bour le 12/02/2013 12:07
Le film "DE BON MATIN", vous connaissez ?
Il traite de harcèlement moral au travail et du burnout
A propos du film : il illustre très bien ce triste phénomène qui nous touche tous. Ces comportements destructeurs qui au final, décentrent l'homme de lui-même, de ses valeurs, sa famille,...Il pose les questions de la place que tient le travail dans nos vies : jusqu'où peut-on accepter les choses? Quand faut-il s'arrêter ? Que reste-il du bien-être et de l'épanouissement dans une société consumériste de plus en plus exigeante ?
Ce film, outre son caractère fort et prenant est un véritable outil pouvant toucher les personnes souffrant de malaises psychosociaux liés au travail mais aussi tous ceux qui travaillent dans la prévention.

2.Posté par john le 12/02/2013 13:18
2 familles détruies, mes condoléances aux familles.
Il n'y a pas de jugement à faire, mais je suis tout a fait d'accord avec l'idée conductrice de POST1

3.Posté par Salim Moussajee le 12/02/2013 13:32 (depuis mobile)
Toutes mes condoléances aux familles
Il y a trop d'injustices et d'inégalités à la Réunion et les réunionnais souffrent de tout cela !
Une prise de conscience s'impose à tous.

4.Posté par La conscience le 12/02/2013 15:13
Avec un sublime acteur : Jean Claude DARROUSSIN. Oui je l'ai vu POST1. Est oui, c'est un bon résumé du passage à l'acte lorsqu'il n'iy à plus découte, de respect de la personne et de la mise au placard.
Les syndicats étaient ou dans le film et dans cette affaire dramatique. Cordiléances aux 2 familles.

5.Posté par kada le 12/02/2013 15:40
Malheureux et révélateur du profond malaise et le manque d' organisation et de dialogue au sein même des administrations toutes nos condoléances aux familles

6.Posté par Mac enroe le 12/02/2013 15:42
Bravo à Post 1 pour sa description de ce merveilleux film avec un formidable acteur.Tout les DRH devraient voir cette histoire et réagir devant toutes les formes de harcèlement moral.
Malheureusement, le harcèlement prend souvent des formes sournoises et anodines et est difficilement visible par l'entourage. D'autant que ce harcèlement trouve souvent sa source au plus haut et que la peur fait que les gens se taisent.

7.Posté par le 12/02/2013 16:54
euh, tous les assassins ne sont pas des gens victimes de harcèlement !

J'ai plutôt une pensée pour la victime qui n'a rien demandé à personne.
En revanche, un assassin est un assassin, suicidé ou pas. (...)

8.Posté par citoyen le 12/02/2013 17:30
Dramatique !
Même si ce n'est peut-être pas le cas ici (mais il y a présomption), les risques psychosociaux au travail sont vraiment réels. De moins en moins de patrons (ou actionnaires) prennent en compte le côté humain des travailleurs. Ils ne les considèrent plus, ne les écoutent plus, tellement ils sont préoccupés par la rentabilité, la production... Au final, certains travailleurs faute de personnes ressources n'ont plus d'autres choix à leurs yeux que d'en finir... et de faire disparaître ainsi le problème (ou le bouc émissaire).
Triste, trop triste...

9.Posté par Adeline le 12/02/2013 17:51
moi aussi je suis au conseil général et je suis pas bien

10.Posté par michel le 12/02/2013 18:44
Voilà un véritable débat, très instructif.Je n'ai pas vu le film dont tout le monde parle mais cela me donne envie.

11.Posté par yeux ouvert le 12/02/2013 20:14
@post 7 tous les hommes oppressés un jour ou l'autre se rebelle quand ils sont victimes d'injustices et que l'on constate que la lois la plus part du temps est mal faite et appliqué par une bande de bon a rien dans les tribunaux français les pires au monde pour moi car plus vous êtes voleur et criminel la loi vous protège et plus vous attendez qu'elle vous protège comme cela devrait être vous n'avez pas cette protection et vous devez vous en sortir par vous même.
alors je ne cautionne pas ce qu'il a fait mais combien de personne y ont surement déjà pensé sans avoir mis à exécution.
deux familles détruites tout ça par l'incompétence de nos politiciens trop payer à ne rien faire

voilà ou nous en somme à ce jour l'argent et le profit ont pris l'avantage au détriment de l'homme et ça malheureusement moi je n'arrive pas à m'y faire.
mais nous même nous cautionnons cela en continuant à votez pour cette bande de politiciens baiseurs et il n'y en a pas un a retirer du lot

12.Posté par KOZEMAN974 le 12/02/2013 22:54
Oui le harcèlement existe dans toutes les entreprises... Elle peut venir de la hiérarchie mais elle peut venir de collègues jaloux qui cherchent à vous nuire. La calomnie et la diffamation sert aussi a détruire des cadres dans les entreprises... Certains syndicalistes peu scrupuleux mettent souvent en avant le harcèlement morale dès qu'un cadre demande à certains de respecter leur contrat de travail qui a été signé.
J'ai beaucoup de peine pour les deux familles qui sont en deuil ce soir... Ce qui est arrivé est très grave. Un homme a pris la vie d'un autre puis s'est tué. Le premier est la victime du second. Les raisons qui ont poussé cet homme a agir nous sont étrangères. Pourquoi les gens font il le procès de la victime? Cet homme ne peut pas se défendre. C'est tellement facile de décréter qu'il est coupable de justifier l'assassinat. Je ne suis pas d'accord avec vous. La souffrance ne justifie en rien le meurtre...

13.Posté par Soutien le 12/02/2013 23:04
@ Adeline : je vous encourage vivement à aller consulter un professionnel (psy, hôpital, médecine du travail...) avant que vous ne soyez au plus bas. Bonne continuation.

14.Posté par KOZEMAN974 le 12/02/2013 23:21
http://www.clicanoo.re/357499-homicide-a-l-onf-le-tireur-devait-etre-juge-en-correctionnelle-aujourd-hui.html
Je pense qu'il serait utile de prendre connaissance des déclarations de l'avocat de l'ONF avant de d'avancer que la victime faisait du harcèlement moral. Je pense que l'entreprise a eut le courage d'engager une procédure contre un salarié qui a diffamé un de ces collègue. Certains veulent faire passer le bourreau pour une victime alors qu'il avait la possibilité de se défendre cet après midi au tribunal. J'ai une pensée pour les deux familles souffrent se soir de la perte de leurs proches, de leurs pères.

15.Posté par noe le 13/02/2013 06:55
Il n'y a pas de harcèlements , c'est interdit par nos lois !
Il y a des esprits contrariés :
-des personnes qui ont fait trop de dettes
-des personnes qui se droguent
-des personnes qui se croient au-dessus de tout
-des personnes dont leur compagne ou compagnon a quitté à cause de leurs comportements trop possessifs
-des personnes qui frappent leur conjoint

Bref des personnes qu'on devrait mettre dans des hôpitaux psychatriques ...
Malheureusement , ces fous , ces folles restent dans les entreprises ou administrations et pompent l'air des autres !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales