Faits-divers

Un homme blessé par des coups de sabre à Saint-Leu


Nouveau règlement de comptes après celui d'hier soir à Saint-Louis avec l'utilisation d'une arme blanche.

Un homme a été blessé après avoir reçu plusieurs coups et blessures causées par un sabre, en centre ville de Saint-Leu, près d'une boutique.

L'homme a été pris en charge par les secours. Les gendarmes sont sur place.

L'auteur des coups de sabre aurait été interpellé.
Mercredi 27 Avril 2016 - 16:13
Lu 5385 fois




1.Posté par Eno2016 le 27/04/2016 16:54
Il faut que le député de St Leu fasse une loi interdisant les couteaux , sabre , canifs et autres appelés "arme blanche" même si c'est rouillés !

2.Posté par help! le 27/04/2016 17:02 (depuis mobile)
Koment manze la zol lebon don?
Pourtant la coupe pas encore commencer.
Lè triste seulement

3.Posté par titi974 le 27/04/2016 17:15
Continuez comme cela les parodies de justice vont dans le sens des criminelles de tout bois encore un pauvre petit qui ressortira dans quelques mois prêt à recommencer jusqu'à ce que l'irréparable se produise.

4.Posté par Axelle le 27/04/2016 18:02
Alcool ?

5.Posté par bandedecon le 27/04/2016 18:11
etonnant pour une region ou tout le monde est bien sous tout rapport...

6.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 27/04/2016 18:19
1.Posté par Eno2016 le 27/04/2016 16:54 | Alerter
Il faut que le député de St Leu fasse une loi interdisant les couteaux , sabre , canifs et autres appelés "arme blanche" même si c'est rouillés !
..........................
Et même les pics apéritifs car tous les jours les bouchons en prennent plein les yeux et ça fait mal car j'ai entendu "aï".

7.Posté par Réveillez vous le 27/04/2016 18:35
Eno2016

si un couteau c est interdit...tu penses bien qu un sabre......

Sont armes de 6° catégorie :

Décret n° 95-589 du 6 mai 1995 article 2 (anciennement Décret Loi 18 avril 1939 art. 1er)

Sont armes blanches « tous objets susceptibles de constituer une arme dangereuse pour la sécurité publique, et notamment les baïonnettes, sabres-baïonnettes, poignards,*couteaux-poignards, matraques, casse-tête , cannes à épée, cannes plombées et ferrées, sauf celles qui ne sont ferrés qu’à un bout, arbalètes, fléaux japonais, étoiles de jets, coups de poing américains, lance pierre de compétition, projecteurs hypodermiques générateurs d’aérosols incapacitants ou lacrymogènes classés, dans cette catégorie par arrêté.



Sont classés en 6° catégorie les aérosols à base de CS (orthochloro-benylidène) concentré à plus de 2% dont le volume est > 100 ml ou dont le débit est > 60 g seconde à 20 C° et tout aérosol dont les caractéristiques de classement n’ont pas été définies par arrêté (AM 11 sept. 1995 art. 12, JO oct.)



PORT OU TRANSPORT ILLICITE D UNE ARME DE 6° catégorie.



Il s’agit d’une infraction au Code Pénal, qualifié DELIT et passible d’un maximum de 3 ans d’emprisonnement et d’une amende pouvant aller jusqu’à 3750 EUROS (voir code de la Défense, art. L.2339-9)

Code NATINF : 88

Libellé : Transport, sans motif légitime, d'armes de catégorie 6.

Qualification : Délit pénal

Conduite à tenir : Garde à vue envisageable

Peine d'emprisonnement

Textes définissant l'infraction : C. Défense, art. L. 2331-1, L. 2338-1 et L. 2339-9, I, 2° et II, 2°, Dt 95-589 du 06-05-1995, art. 57 et 58

Textes définissant l'infraction (NATINF) :ART.L.2339-9 I 2ø, ART.L.2338-1, ART.L.2331-1 C.DEFENSE. ART.57 2ø, ART.58 DECRET 95-589 06/05/1995.

Textes réprimant l'infraction : C. Défense, art. L. 2339-9, I, 2°, II à IV

Textes réprimant l'infraction (NATINF) :ART.L.2339-9 I 2ø, III, IV C.DEFENSE.

Destinataires : Procureur de la république – Préfet

Elle incrimine les personnes ayant soit porté ou transporté une arme de 6° catégorie, hors du domicile, sans motif légitime.

Il s’agit là de l’infraction primaire et dont des circonstances aggravantes peuvent se greffer. Celles-ci sont strictement prévues par la LOI :

Par une personne antérieurement condamnée pour crime ou délit à une peine supérieure ou égale à un an d’emprisonnement ferme ou plus grave.
Qu’au moins deux personnes ont été trouvées ensemble porteuses d’armes.
Que le transport d’armes a été effectué par au moins deux personnes.

8.Posté par Eno2016 le 27/04/2016 20:17
Post 7
Finalement tout ce je porte sur moi constitue une arme ?
-le dentier avec ses dents
-la cravate
-les boutons
... et même le 11e doigt ?

9.Posté par Nono le 28/04/2016 03:14
@8 ... et même le 11e doigt ?

Tout ce qui pique !

10.Posté par Reveillez vous le 28/04/2016 08:13
Eno2016

Sauf ton cerveau.....une menace pour personne

Tu peux rajouter ton verre de champagne...

11.Posté par Moi même le 28/04/2016 08:36 (depuis mobile)
Mi di tjrs kan y cherche y trouve

12.Posté par Zantak le 28/04/2016 14:47
Il faudrait aussi appliquer la loi qui permet de poursuivre le tenancier d'un débit de boissons qui vend de l'alcool à une personne présentant des signes évidents d'ivresse. Devant ce bar à Saint Leu, il y a du matin au soir des poivrots qui s'alcoolisent avec l'argent du rsa ou des allocations diverses.
Une sanction forte voire la fermeture permettrait de calmer l'appétit des tenanciers pour l'argent facile sur de dos de pauvres bougres alcooliques.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales