Blog de Pierrot

Un handicapé victime de maltraitances policières : une vidéo dédouane les policiers

Mercredi 11 Mai 2016 - 23:25

Un handicapé victime de maltraitances policières : une vidéo dédouane les policiers
Il faut parfois se méfier des vidéos. Certaines images, qui semblent parfois évidentes, peuvent s'avérer trompeuses...

Le 2 mai dernier, une vidéo avait affolé les réseaux sociaux, visionnée près de 2 millions de fois sur Facebook. On y voyait un handicapé assis sur le quai de la gare de Lyon à Paris, ses moignons à l'air, ses prothèses et ses affaires personnelles éparpillées autour de lui, entouré de trois policiers.

Immédiatement, les réseaux sociaux s'étaient enflammés, d'autant que presqu'en même temps, avait été publiée une autre vidéo où l'on voyait un vigile de la SNCF frapper violemment à coup de rangers un SDF dans une autre gare.

Interrogé, l'homme avait expliqué qu’il cherchait à rejoindre la gare du Nord lorsque les policiers ont procédé à un contrôle d’identité. "Ils m’ont demandé où j’avais eu mon téléphone, m’accusant de l’avoir volé. J’ai commencé à m’énerver. J’ai été plaqué contre le mur et tandis que je me débattais, l’un des policiers me tirait la jambe (...) Je leur ai dit plusieurs fois : ce sont des prothèses. Ils ont insisté pour me fouiller. J’ai alors tout enlevé". "Je me suis senti complètement humilié", avait-t-il ajouté.

Les policiers que l'on encensait au lendemain des attentats contre Charlie Hebdo étaient soudainement devenus des brutes sauvages... Et Jacques Toubon, le Défenseur des Droits, avait révélé avoir "bien été saisi" par le collectif "Stop contrôle au faciès" "concernant le contrôle d’identité à la Gare de Lyon" et avoir "ouvert une enquête".

Depuis, une vidéo des caméras de surveillance de la RATP est venue totalement contredire ces déclarations. On y voit en fait cette personne handicapée uriner dans une poubelle. Trois policiers interviennent alors. Encadré par les fonctionnaires, qui ne le touchent pas, l’homme sort ses papiers ainsi qu’un téléphone portable.

Plus loin, on voit le voyageur handicapé, passablement énervé, avancer de manière agressive vers les policiers. Un d’entre eux pose alors sa main sur son bras droit afin de le maintenir à distance, avant de la retirer. L'homme, visiblement toujours aussi irrité, est ensuite filmé en train de s’asseoir par terre de son propre chef, tandis qu’un voyageur, qui se trouve dans le dos des policiers, lui fait signe de se calmer d’un geste de la main.

L’homme handicapé retire alors ses prothèses avant de les pousser au sol en direction des pieds des fonctionnaires qui sont en train de le verbaliser pour avoir uriné sur le quai. Le même voyageur, qui faisait signe à la personne handicapée de se calmer, filme ensuite la fin de la scène dans laquelle on voit les trois policiers repartir après ce contrôle. 

Heureusement que la caméra de vidéosurveillance de la RATP n'était pas en panne ce jour-là car sinon, ces trois policiers auraient pu se voir injustement sanctionnés...

La vidéo qui avait été publiée sur le net et qui avait déclenché la polémique
Pierrot Dupuy
Lu 2479 fois



1.Posté par Pamplhétaire le 12/05/2016 02:10

Mon commentaire du 10 mai sur Jacques Toubon est toujours bien réel. De plus comment se laisser intimider par Toubon lorsque l'on constate qu'à son âge de senior il se laisse encore avoir...Quand il faut bouger il ne bouge pas, quand il ne faut pas remuer, il remue. Toubon comprend tout sans une miette de logique. Pauvre mec menteur tu as été, tu es et tu resteras.

Les policiers que l'on encensait au lendemain des attentats contre Charlie Hebdo étaient soudainement devenus des brutes sauvages... Et Jacques Toubon, le Défenseur des Droits, avait révélé avoir "bien été saisi" par le collectif "Stop contrôle au faciès" "concernant le contrôle d’identité à la Gare de Lyon" et avoir "ouvert une enquête".

Depuis, une vidéo des caméras de surveillance de la RATP est venue totalement contredire ces déclarations. On y voit en fait cette personne handicapée uriner dans une poubelle. Trois policiers interviennent alors. Encadré par les fonctionnaires, qui ne le touchent pas, l’homme sort ses papiers ainsi qu’un téléphone portable.

2.Posté par dubois j patrick le 12/05/2016 06:58

eh monsieur, TOUBON, vous ne défendez pas les policiers injustement condamnés ? ils n"ont pas de droits eux ? il est vrai que lorsque vous étiez maire du 13 eme arrondissement ....

3.Posté par Sans commentaire... le 12/05/2016 07:33 (depuis mobile)

Combien d'autres fausses accusations de ce Type, pour discréditer notre Police ?

4.Posté par surcouf le 12/05/2016 05:50

Comme d'habitude,la police a toujours tort....

5.Posté par Bayoune le 12/05/2016 09:26

Mais alors ou est ce passé la vidéo de la RATP. Qu'elle soit publiée! nous montrant le handicapé pissant dans une poubelle, et son contrôle par les policiers - justement pour contredire la version qui circule sur le net... Nous attendons

6.Posté par PEC-PEC le 12/05/2016 10:26

C'était tellement évident et improbable, qu'il était bon d'attendre...Une fois de plus. Il possible de faire dire n'importe quoi en écrit en paroles et en vidéo ! ! ! Beaucoup s’arrêtent souvent à une première impression. Les jeunes, prétendument, tabassés par des policiers, on ne voit que la phase finale, que c'est il passé avant ?

7.Posté par Zozossi le 12/05/2016 12:13

Un cas d'école qui illustre parfaitement les techniques de la désinformation quotidienne.

Une illustration éclatante de l'imposture de l'"antiwâââcizme" hystérique, drogue quotidienne du média de la caste qui nous sert cette mixture tous les jours en inversant les rôles de l'agresseur et de l'agressé.

A chaque fois le même scénario (les tâcherons de la caste n'ont aucune imagination): un Noir gentil, malheureux, victime du wâââcizme d'un Blanc (de préférence policier) méchant, lâche, qui profite de sa force physique contre le pauvre Noir innocent. Ca sert et ça ressert en France, aux Etats-Unis, en Angleterre, en Allemagne, partout et toujours dans le monde blanc.

"Notre" gouvernement de traîtres en rajoute une couche avec sa campagne (que nous payons) contre le "wâââcizme" de ces sales Français assez méchants pour refuser d'accueillir toujours plus de gentils venus d'ailleurs.

Deux millions de moutons ont regardé ce montage vidéo en se gavant de haine anti-blanche avant qu'on apprenne que la version policière (ignorée par tout le média) était la bonne: ce cochon (noir ou pas, handicapé ou pas) était en train de pisser sur le quai de la gare (pratique répandue par l'"enrichissement " dont bénéficie notre pays) et a été verbalisé; et, furieux, il a joué la carte inusable du wâââcizme pour ameuter les gogos.
Un frère de race a filmé, posté la vidéo et alerté les réseaux médiatiques qui ont lancé la campagne.

Et ce n'est pas tout: pour un histoire de pisseur malpropre, on a mis en branle une enquête de la police des polices, le Défenseur des droits (ce pauvre Toubon qui vient de pondre un rapport qui dénonce la "discrimination des étrangers" -y compris ceux qui pissent dans les gares?), et en plus ce dégoûtant a porté plainte!
On hallucine.

Le démenti aura une influence minime par rapport à l'énorme écho de la vidéo-mensonge.

Mais qui, à part le dernier carré d'allumés, croit encore la propagande du système?...

8.Posté par Bayoune le 12/05/2016 13:55

Zozossi post 7 anvoye la vidéo ki montre lo kontrèr - ki monte ke lo andikapé té pou piss dann in poubèl - malheureusement on croit que ce que l'on voit

9.Posté par contribuable et vache à lait. le 14/05/2016 12:19

La France, toujours aussi laxiste.. fait ça à Maurice, au trou direct, avec tes prothèses.

10.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 14/05/2016 12:57

Bravo post 7 , et tant pis pour les bobos anti flics en espérant qu'ils n'en auront jamais besoin , merci aux socialos et à ceux qui ont voté pour eux , resultat particuliérement brillant : le Pays est en déliquescence et l'actuel pouvoir brille par son abscence et son incompétence , le capitaine et son second on abandonné le navire espérant le chaos , mais il n'y aura pas de nouveau mai 68 , les français s'y refusent , d'autant que l'on connait le résultat et que la situation n'est pas du tout identique , le monde evolue et seuls les reacs de gauche font semblant de ne s'appercevoir de rien

11.Posté par cimendef le 16/05/2016 17:01 (depuis mobile)

Je m'en doutais un peu...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >