Faits-divers

Un gyrocoptère en difficulté atterrit au Piton de la Fournaise


Le gyrocoptère lors de son premier survol de l'île en août 2012
Le gyrocoptère lors de son premier survol de l'île en août 2012
Un ULM de type gyrocoptère a été contraint à un atterrissage forcé dimanche matin dans l'enclos du Piton de la Fournaise.

Les raisons de l'incident sont encore indéterminées. Le pilote et sa passagère s'en sortent indemnes. Les occupants ont marché pendant plus de 3 heures avant d'être secourus vers le Formica Leo en début d'après-midi.

Le gyrocoptère, appelé aussi autogire, devrait être enlevé par hélitreuillage ce lundi si les conditions météo le permettent.
Lundi 1 Septembre 2014 - 09:14
Lu 1735 fois




1.Posté par Zoizo Yab le 01/09/2014 12:18
Bonjour,

Petite coquille dans l'article : c'est le "Formica Leo" et non pas "Formica les hauts".

2.Posté par noe le 01/09/2014 13:35
Où vend-on ce type d'engin ?
J'aimerais en acheter pour mes déplacements aériens et aller à Maurice ....

3.Posté par Jean97413 le 01/09/2014 17:14
Cet engin mérite quelques commentaires..

C'est cet engin qui est quasiment le plus bruyant de tous les appareils volant à la Réunion.

Cet engin fait en fait quasiment le bruit d'un hélicoptère: il a une hélice bipale mais aussi un moteur à piston qui semble être à échappement libre.

C'est comme le bruit d'un avion plus celui d'un hélico tout à la fois et pour un si petit engin plus de bruit même qu'un hélicoptère véritable (écureuil) piloté en vol régulier (qui passe sans faire de zèle), mais aussi, il est 3 à 4 fois plus lent, un passage dure donc près de 10 minutes, qui paraissent longues quand on compte sur le calme, et ce pour un seul touriste embarqué. (à Cilaos nous avons environ 12 passages par heure d'avions ou d''hélicos.. et les minutes de calme sont rares et précieuses)

C'est l'engin qui a le plus mauvais rapport "nuisances/nombre de personne".
4 fois plus longtemps, 6 fois moins de touristes qui profitent du vol: le rapport nuisance/nombre de touristes est donc... plus de 20 fois celui des hélicos "normaux"..

Quel est l'avantage de ce type d'engin?
Pourquoi a t-on mis en service des engins encore plus bruyants alors que le problème du tourisme aérien est déjà important?

Dans une logique de sauvegarde du tourisme aérien il faudrait faire en sorte, à quantité de nuisance raisonnable (c'est à dire pas comme actuellement 12 passages par heure), de transporter le plus possible de touristes avec le moins de vols possibles: c'est à dire de temps en temps, un groupe de gros appareils transportant beaucoup de touristes d'un coup....

tout le contraire ce cet engin..

4.Posté par Zozossi le 01/09/2014 21:23
La pollution aérienne des sites réunionnais les plus reculés, qui devraient être des havres de paix, est une honte: ce genre de saloperie volante qui nous pollue les oreilles est à interdire purement et simplement.
La Réunion crève déjà de bruits terrestres en tous genres -boum-boum , vroum-vroum et autres: fichez-nous au moins la paix dans le ciel!
Je ne pleurerai pas quand l'une de ces m... volantes s'écrasera au sol.

5.Posté par Anonymous974 le 02/09/2014 16:21
Ben oui, il faudra alors aussi interdire les scooters sans pots d'échappement, les diesels mal réglés, les voitures trafiquées, les camions qui déversent leur gasoil dans les virages... Les hélicos du SAMU, et les avions de ligne...J'ai bien peur qu'en peu de temps, on se retrouve isolés dans un havre de paix en face de deux mongoloïdes frustrés qui souhaitent publiquement la mort des "autres"...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales