Faits-divers

Un gérant écope de trois ans de prison après la mort de son ouvrier


Un gérant écope de trois ans de prison après la mort de son ouvrier
Le gérant de la société de BTP qui avait perdu l'un de ses ouvriers, enseveli par des gravats à la Possession en avril dernier, a été condamné à trois ans d'emprisonnement avec sursis et à une amende de 13.000 euros.

Le 19 avril vers 9h30, l'ouvrier de 44 ans descend dans une tranchée rue Jean Hinglo, dans le quartier de Pichette, dans les hauts de La Possession.

Le Saint-Paulois est alors surpris par l'effondrement d'un tas de gravats. "Il n'y a pas eu d'intervention extérieure, comme un déversement de camion", précisera la gendarmerie le jour du drame, après avoir entendu les collègues de la victime.

L'homme décède malgré l'intervention des secours sur place qui le retrouve en arrêt cardio-ventilatoire. Le Smur tentera une réanimation pendant une heure. L'ouvrier a été enseveli jusqu'au cou alors qu'il travaillait à l'installlation d'une conduite pour le tout à l'égout dans la rue. Dans les heures suivant le drame, deux agents de l'inspection du travail s'étaient rendus sur place pour y dresser leur rapport. L'enquête devait déterminer le degré de négligence de l'entreprise envers la sécurité de son personnel.
Vendredi 13 Décembre 2013 - 15:23
.
Lu 1162 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales