Faits-divers

"Un gang de lâches" : Les agresseurs de mineurs condamnés

Tribunal correctionnel de Saint-Pierre, 12 juin 2014.


"Un gang de lâches" : Les agresseurs de mineurs condamnés
"Un gang de lâches, des gens qui ont le courage de la meute". L’expression est de la procureure Chloé Tanguy pour désigner Salah Bacar, Amiri Mattoir, Dalil Saïd et Saïd Soulé, quatre Saint-Louisiens qui avaient pour habitude de venir semer le souk sur le front de mer de Saint-Pierre quand ils s’ennuyaient chez eux. Et accessoirement terroriser des mineurs pour leur voler leurs portables et leur monnaie.
 
Ce 14 janvier, sitôt descendus du Car jaune, ils se mettent en chasse. En moins d’une demi-heure, ils agressent trois mineurs et un jeune majeur. Sous la menace, ils contraignent leurs victimes à leur remettre leurs téléphones portables, leurs cartes bancaires, et leur argent. Comme ces délinquants sont des êtres délicats, ils ont rendu un des portables à son propriétaire car "ce n’était pas un iPhone !". Touchante attention.
 
Les cartes bancaires seront vite utilisées, notamment pour regarnir leurs propres portables, et le reste revendu dans la foulée.
 
A la barre, ils nient tout, bien qu’ayant été formellement identifiés par leurs victimes. Et bien qu’ils se soient également dénoncés réciproquement.
 
Les peines vont de deux mois avec sursis à trois mois fermes, sauf pour Dalil Saïd, relaxé.
 
Les stages de sensibilisation réclamés par la procureure ont eu le don de faire sourire franchement la présidente Ramage qui nous confiait, après l’audience, "douter de l’efficacité d’une telle mesure chez des êtres totalement immatures et inconscients".
 
Il faut dire que pendant l’énoncé de la sentence, Dalil Saïd, qui comparaissait détenu, était carrément tourné vers la salle et faisait la causette avec un de ses dalons venus l’encourager. Alors, la sensibilisation…
Vendredi 13 Juin 2014 - 09:50
Jules Bénard
Lu 1493 fois




1.Posté par S le 13/06/2014 13:37
C'est tout ? Ils vont recommencer !!!! C'est quoi cette peine ridicule ?

2.Posté par gros kafrine le 13/06/2014 16:17
le mec a rendu le portable parce que se n,était pas un iphone de la gueule de qui on se fout la? oui la peine est ridicule et je pense aussi qu ils vont recommencer et qu ils n,en ont rien a foutre du stage de sensibilisation

3.Posté par Thierry le 13/06/2014 18:15
Le tribunal aurait tout de même pu leur rétribuer un chèque d'au moins 10 000 euros en plus... on est vendredi 13... Voilà notre justice qui protège... les bourreaux... et ils recommenceront pire demain.

Comme pour la politique où le citoyen en a ras le bol, un jour, ce sera au tour du système judiciaire...

4.Posté par Porto le 13/06/2014 20:40
Les assigner manu militari à un retour au domicile de naissance de leurs parents eu été une solution fort appréciable par nombre d'entre nous !

5.Posté par polo974 le 14/06/2014 16:47
""" ... sauf pour Dalil Saïd, relaxé. """

"""Il faut dire que pendant l’énoncé de la sentence, Dalil Saïd, qui comparaissait détenu, était carrément tourné vers la salle et faisait la causette avec un de ses dalons venus l’encourager. Alors, la sensibilisation… """

Il faut dire qu'ils n'avaient rien de sérieux contre lui...
Ensuite, il y a stage de sensibilisation et stage de sensibilisation...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales