Social

Un “front uni” pour préparer la mobilisation générale à La Réunion

La première conférence de presse du collectif de syndicats, d’associations contre la vie chère et la précarité, et de partis politiques, a eu lieu ce matin. Ce “front uni” contre la hausse des prix et la baisse du pouvoir d’achat, va d’abord rédiger une plate-forme de revendication. C’est l’étape initiale avant une mobilisation générale aujourd’hui inéluctable.


C’est Eric Soret, enseignant et directeur d’école et non Jean-Claude Bénard, fonctionnaires des impôts, qui a porté la parole du “front uni”, à partir de 10h30 lors de la conférence de presse au siège de la CGTR.
Jean-Pierre Técher (Agir contre le chômage), Jean-Hugues Ratenon (Agir pou nou tout), Marcel Moutoucomorapoullé (Ligue des droits de l’Homme), Jean-Paul Panechou (Parti de gauche), Philippe Azéma (Nouveau parti anticapitaliste), Elie Hoarau (PCR), Jean-Yves Payet (Lutte ouvrière), Paul Junot (CFTC), Jean-Pierre Rivière (CFDT), Yvan Hoarau (CGTR).
Etaient absents ou excusés : l’UNSA, le PS et tous les autres associations qui pour l’instant, par stratégie, n’ont pas souhaité se dévoiler. C’est en effet une véritable mobilisation des “forces vives” de La Réunion qui se prépare.
Le “front uni” veut avancer étape par étape. “Nous allons d’abord rédiger une plate-forme revendicative. Nous le proposerons ensuite à la population. Ce sera le début d’un large dialogue”.
Les différents membres du collectif feront ensuite parvenir ces revendications aux représentants du gouvernement. “Nous n’avons fixé aucun calendrier à ce jour”. Toutefois, les réunions de travail devront succéder loin des regards dans les jours à venir.
Comme cela a été le cas depuis deux mois…
Vidéo à venir
Mardi 10 Février 2009 - 12:28
Jismy Ramoudou
Lu 1733 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/02/2009 12:36
ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh....enfin !!!!
un conseil...pas de manif tant que l'accord n'est pas validé en guadeloupe..

2.Posté par Edouard le 10/02/2009 12:49
On va pouvoir constater ... et vérifier ce vieil adage : "Les Réunionnais sont moins solidaires que les Antillais" ! FEn un mot les goyaves de Paris vont ils rester sur cette impression que nous sommes plus cons que nos compatriotes des autres Doms !
Nous avons pu le constater pour bcp d'entre nous en Métropole lorsque nous y étions pour le service militaire , études dans différentes universités etc ... Les antillais étaient entre eux "solidaires" très "clocher" ... alors que nous réunionnis nous étions dans nos petits coins ! Fé pitié, nou lé la misère , nou la froid , mon papa momon li manque à nou , le soleil i manque à nou etc ... des pleureuses ... voilà ce que l'on disait de nous! Avez vous vu les cortèges en Guadeloupe, en Martinique? L'ambians do fé et surout un sel boug i cauz ... Front uni ? OK !
On verra bien si la réunion à des c....

3.Posté par cambronne le 10/02/2009 13:04
Le grand retour des baltringues anti tout ...

4.Posté par phyllie le 10/02/2009 14:12
Je ne vois pas dans ce patchwork autre chose qu'un mouvement d'oposition conduit par des partis politiques d'opositions
Ce n'est pas ce qui va faire avancer le dossier.

Première rêgle que ces gens oublient : Plus nous sommes nombreux à la table des négociations moins nous avons de chance d'aboutir....

Enfin, il faut bien exister il m'est difficile de les blamer, il faut bien être visible dans ce Bololo et surfer sur la vague.

Je ne veux même pas imaginer la plate-forme de revendications ubuesques avec 123 299 points à discuter: "de la fixation des prix des carburants ....à la période d'ouverture de la chasse aux tangues en passant par le nombre de jours d'ensoleillement dans l'Est ".

Cela sent bon l'opération "Nez Rouge" ; rien qu'en lisant la composition des braillards je rigolai déjà.
Nous allons passer pour des clowns.

Plus sérieusement, le gouvernement ne souhaite pas que le mouvement antillais fasse tache d'huile. Alors les clowns, reprenez la recette antillaise et faites copier / Coller à La Réunion.

1) mobiliser des grandes gueules et des nervis. 1000 devraient suffire.
2) Arroser le tout de Rhum.
3) Obliger les magasins à fermer.ainsi que les stations services (et bloquer le dépot d'essence)
4) Laisser mitonner le tout 2 semaines.

Servir chaud mais surtout éloigner la CGTR bras armé du PC et autre mouvements contre productifs et très éloignés des préoccupations des réunionnais..



5.Posté par Fabienne couapel sauret le 10/02/2009 14:58
Tous unis derrière l'extrême gauche ? j'espère qu'il y a mieux pour représenter "les forces vives" de la Réunion et être un peu plus crédibles.

6.Posté par condor le 10/02/2009 17:08
c'est bien de prendre le tram train en marche mais ils ne font pas serieux du tout ces retardataires.
attendez le rapport d'inspection du prix de l'essence et ca tombera tout cuit!

7.Posté par Le moment de vérité de l'égalité Française le 10/02/2009 17:17
A la Réunion, les fonctionnaires ont 35% de bonus, aux Antilles 45%. Sous réserve d'erreur. Le moment n'est-il pas venu de réclamer ce même coefficient pour tous. 35% seraient quand une égalité , non pas politicienne, ni une égalité de mascarade dite égalité des chances, etc .... L'égalité c'est 1=1 , 35 = 35 , sinon c'est du pipo.
Mobilisation générale, oui, mais là aussi générale, cela veut dire de tous .... artisans aussi, professionnels aussi...

8.Posté par William le 10/02/2009 17:57
Tout est déjà dit !

Pas crédibles, pas audibles, pas intéressants, pas efficaces pas sérieux, pas objectifs, pas organisés... pas de chance d'aboutir avec cette équipe de pieds nickelés arrivistes !

9.Posté par momon papa l�l� le 10/02/2009 18:15
vous remarquerez que nous n'y sommes pas....

j.Luc

10.Posté par Basile le 10/02/2009 18:41
Les syndicats prennent le tram-train en marche...

Attention quand même de ne pas le rater !

11.Posté par David le 10/02/2009 19:14
Ah ah ah...enfin les syndicats vont faire exploser leur chiffre d'affaire ! Big business en perspective ! Vivement que des imbéciles se laissent entraîner par ces bonimenteurs. Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme, le syndicalisme est l'exploitation de la misère de l'homme par l'homme. En tout cas, c'est le marchand de stylos montblanc qui va être content car les american express vont chauffer après mouvement de grève.

12.Posté par Coo2gle le 10/02/2009 19:28

Plus qu'une extension du conflit à La Réunion, il faut envisager sérieusement une contagion en métropole même !

13.Posté par franck974 le 10/02/2009 19:34
contrairement au post 1, il semble finalement que le gouvernement ait pu conserver la raison.
il semble aux dernières nouvelles que le gouvernement n'accepte pas la revendication de 200 € en guadeloupe...

en outre, le club des "frustrés" évoqué dans l'article n'est qu'un rassemblement hétéroclite d'opposants politiques...
en cela Phyllie dans son post a tout a fait raison.
et j'espère que le Préfet, en cas de blocage de routes, saura réagir

j'entends déjà certains traiter moi et d'autres dans ce sujet comme des réactionnaires
voyez plutôt des personnes réalistes et souhaitant éviter un décrochage entre les opinions publiques de métropole et de la Réunion. (et que dire de l'économie mise à plat dans ce cas).

je note non sans ironie le désistement du PS et de l'UNSA...
que fait la CFTC dans ce bazar ? on se le demande...

14.Posté par planque le 10/02/2009 19:50
BONJOUR IL Y A 8 MOI MAMAN PAPA LELA IL ON FAIS UNE MANIFESTACTION ET LA VOUS NAVE PAS BOUJAI AN SE MAU MAN SA BOUJE AN OUTRE MER POUR COI CAN MAMAN PAPA LELA A FAIS LA MANIFESTACTION VOU TOUS VOU NAVE PAS BOUJAI ET MAIN TENAN VOUS VOUS LES BOUJAI POUR MOI VOUS AITRE QUE DES PANTAIN ET DES GINIOLLE VOILA

15.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/02/2009 19:58
les mecs ont encore rien produit ni proposé, que dejà ils sont matraqués par les courageux posteurs qui se reconnaitront.. c'est édifiant..voilà exactement ce que le gouvernement attend, des fouteurs de zizanie.. à croire que vous êtes téléguidés!!

16.Posté par david le 10/02/2009 20:07
Il y a tellement de fautes d'orthographe artificielles dans le message de Planque, qu'on se demande qui se cache derrière se pseudo. On voit la touche de quelqu'un qui cherche comment mal orthographier un mot alors qu'il sait comment on l'écrit correctement. Dur dur. La prochaine fois, faudra dicter le message à un vrai illétré.

(Note de Pierrot Dupuy : Je connais Mr Planque qui est un de mes voisins, et nul n'écrit à sa place...)

17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/02/2009 20:18
"un décrochage entre les opinions publiques de métropole et de la Réunion"...ça veut dire quoi ? qu'on doit pense à l'unisson avec la métropole ..? au nom de quoi ? le réalisme s'inspire de la réalité donc d'une situation locale différente de celle de la Métropole, ne serait ce qu'au regard des données démographiques et sociales.. !!les solutions pour la France métropolitaine ne sont pas celles qui doivent s'appliquer à la Réunion.faut être aveugle et sourd pour ni le voir, ni le comprendre !

18.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/02/2009 20:45
Certaines préconisations doivent être :

A. pour ce qui concerne le contrôle des prix et des marges sur les produis entrants
1) définition des secteurs d'importations qui doivent être pilotées régionalement
2) définition de la structure de pilotage régionale
3) définition des objectifs de performance des structures devant être pilotées régionalement
4) modalité de mise sous contrôle régionale
5) définition du niveau de partage entre les actionnaires privés et publics au sein de ces structures.

B. pour ce qui concerne le développement économique
1) analyse des importations et définition des biens pouvant être produits localement
2) analyse des besoins de la population par rapport à ces biens et étude de faisabilité d'une mise en production locale

C. Pour ce qui concerne les postes au sein du secteur public
1) définition des besoins à moyen terme (projection des départs à la retraite, détermination des besoins au regard de la démographie locale)
2) détermination des règles relatives à la préférence régionale
3) pour les concours, obligation de mutation sur la métropole après la période de stage
4) possibilité de retour après 10 années ou toute autre période à préciser
5) nomination prioritaire sur des postes locaux pour des fonctionnaires justifiant d'un intérêt moral sur / pour l'île, tant que ces postulants ont les qualifications requises et satisfont à la durée d'exercice minimale en métropole
6) pour les bénéficiaires de ces postes qui ne seraient pas créoles de naissance et qui ne peuvent justifier d'un intérêt moral, durée limite de séjour comme cela existe dans les TOM

D. pour le recrutement dans le secteur privé
là je laisse la porte "ouverte"

E. Minimas sociaux et aides sociales
revalorisé sur la base du coefficient de correction appliqué sur le traitement indiciaire

F. Salaires privés et publics
revalorisés sur la base moyenne du taux d'écart moyen calculé à partir du taux d'écart de prix "réunion / paris" et du taux d'écart de prix "réunion / autres régions de métropole non insulaire hors Paris".

G. exonérations et autres dérogations au droit commun en matière fiscales et sociales
1) pour toutes les entreprises, calcul du résultat courant avant impôts, avant dérogation et autres exonérations spécifiques à la Réunion et du résultat comptable réel
2) création d'un fonds d'investissement et de soutien financé par les reprises sur exonérations et aides qui auraient une utilisation autre que celles régissant leur attribution.
Exemple pour faire simple :
a) une entreprise réalise 500 de résultat net avant impôt et qui a bénéfice de 300 d'exonérations diverses, devra reverser 300 à ce fonds et conserver 200 de bénéfices. ces 300 seront inscrits dans un compte de réserve spéciale au bilan de l'entreprise, qui les reversera en n+2
b) une entreprise qui réalise 100 de résultat net avant impôt et qui a bénéficié de 500 d'aides ou exonérations, devra 400 à ce fonds la première année, et devra constituer une réserve de 400 dans son bilan. en n+2, elle devra reverser 100 à ce fonds.
c) une entreprise qui réalise - 100 de résulat et ayant bénéficié de 500 d'aides ou exonérations, inscrira 500 en réserve et devra bénéficier d'un accompagnement spécifique.

A partir d'un certain seuil de signification de cette réserve dans les capitaux permanents de l'entreprise, la puissance publique ou par délégation, la puissance régionale devra expliquer le niveau de soutien accordé à ces entreprises déficitaires et envisager une prise de contrôle de ces sociétés pour restructuration, soutien ou dilution. dans tous les cas, ces entreprises devront bénéficier d'un soutien spécifique par des professionnels gestionnaires pour assainir leur gestion.

voilà voilà, comme j'avais un peu de temps à perdre ces derniers jours...c'est du premier jet, soumis à critique et commentaire bien évidemment..

19.Posté par El bourracho le 10/02/2009 21:04
On voit les coucous, dès que le nid est installé, allez hop on s'installe dedans.
La gauche fait pitié, trouve rien d'autre qu'à cracher dans la soupe. Il me semble que le ministre Jégo a pas mal fait pour la Réunion ? Que fait les communistes et les autres camarades à la Réunion ? faire croire au peuple qu'ils vont faire quelques chose, leur raconter des boniments afin de se faire mieux élire aux élections. On voit qu'il y a des élections en vu et on tire à vu sur tout ce qui peut faire monter la tension.
Et puis un conseil, le jour qu'on va nous demander de nous prononcer sur une indépendance, vous ferez quoi ? vous irez manifester pour vos acquis ?

20.Posté par franck974 le 10/02/2009 22:14
un décrochage Nicolas, cela veut dire un "lâchage" en bonne et due forme, comme cela risque de se passer aux Antilles
ce n'est pas forcément notre intérêt
et nous ne pouvons pas compter sur les pays de la COI

21.Posté par Moral CITOYEN le 10/02/2009 23:26
Ce qui me gène dans la mise en place de ce front, c’est que nous sommes entrain de mélanger les partis politiques et les organisations syndicales.
Je croyais que les syndicats étaient apolitiques.
Pour qui roulent ces dirigeants associatifs comme "Agir pou nou tout" , "Agir contre le chômage" la ligue des droits de l'homme, et ces partenaires sociaux tels que la CFTC, Lutte Ouvrière ? J'ai le sentiment pour le 50ème anniversaire du PCR.
Quel est le rôle d'Eric SORET, à quel titre est-il, le porte parole ? Est-ce au titre d’une autre éventuelle candidature sur le canton de la Source ?
Tout cela n'a pas de sens... « Roul pas nou » est une émission qui nous bien connue maintenant. Il est temps que cela cesse...
Pourtant, ce front peut être légitime, mais il doit être porté par les partenaires sociaux.
Il faut arrêter de mélanger les genres... c'est en cela contribuer à moraliser l'acte politique... Cela a été tellement revendiqué après l'apparition de la crise mondiale...
Si l'on n’est pas capable de procéder ainsi, alors nous n'avons pas de leçon à donner au monde capitaliste... Nous subissons trop souvent à la Réunion de ce procès.
Combien ont profité d'un mandat syndical pour ensuite revendiquer un mandat d'élu politique (GAMARUS à St Paul)
Combien ont profité d'un mandat de dirigeant associatif pour ensuite réclamer un poste politique (Yolaine COSTE à l’Etang Salé)?
Combien de politiques se sont appuyés sur des revendications des partenaires sociaux pour se refaire une virginité ou se donner bonne presse( Paul VERGES en 2004 à propos des réformes et de la casse sociale).
Tout cela est immoral ...
A vous de réfléchir MMES et MM les responsables politiques et syndicales....

22.Posté par nicolas de launay de la perriere le 10/02/2009 23:32
l'ignorance de la réalité de la situation peut effectivement faire courrir ce risque fantasmatique qu'expriment les défenseurs du statu quo...

23.Posté par G.Maillot le 10/02/2009 23:53
Je n'y crois pas vraiment...En fait, je n'y crois pas du tout!
Nous irons tout droit dans le mur...Ce n'est pas encore le jour "j" et l'heure "h".
Jego n'est pas le bon interlocuteur; quant à Fillon, il devrait céder sa petite place à Ségolène ou à Martine!
Vous faites quoi demain? Nou bouche la route ou nou plante manioc?
Que pensez-vous de tout cela Paul, Pierre, Jacques et le saint esprit? J'adore...

24.Posté par planque le 11/02/2009 00:42
M DAVID CAN TU AURA UN ACIDEN DE LA ROUTE ET QUE TU AURA DES CAI QUELLE TU POUR RA MAPELIE

25.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/02/2009 01:09
Des pistes existent..à l'Etat d'avoir une audace qui constituerait réellement une rupture..

Tiens je donne une piste : tout comme les entreprises ont la possibilité d'utiliser le carry back, l'Etat devrait remonter en arrière sur deux ou trois exercices fiscaux, et faire émerger dans les comptes des entreprises, la somme de toutes les aides et dérogations au droit commun qu'ont pu bénéficier en raison des règles comptables et fiscales , telle ou telle entreprise privées et/ou publiques en matière de rémunération notamment, d'exonérations fiscales et sur charges sociales sur la période retenue.

Deux solutions s'offrent alors :

1) transformer ces sommes en réserve en fonction des financeurs
2) transformer ces réserves le cas échéant avec un ou deux exercices de décalage, en capitaux propres, de sorte que l'Etat ou toute autre établissement dûment habilité par la loi, puisse s'inviter au capital des entreprises à hauteur du montant de ces aides sur le nombre d'exercices retenus, et envisager en cas d'utilisation inégalitaire et non conforme de ces aides au principe affiché par NS en la matière (partage par tiers...prenons le à son propre jeu !), un reversement à ce qui ont été lésés.

Cela reviendrait sans nul doute à contribuer à une augmentation directe du pouvoir d'achat des travailleurs, financé par l'excédent ainsi défini et accumulé par les actionnaires .. Cela revient à reconsidérer l'opportunité de la loi TEPA telle qu'elle a été conçu alors que la crise n'avait pas encore percée dans l'hexagone, et remettre en cause le bouclier fiscal.

J'irai même plus loin en posant la question de la prise de contrôle par l'Etat sur ce principe, au capital de sociétés appartenant à des secteurs sensibles...sous la condition d'un certain niveau de significativité de ces réserves reconstituées dans les capitaux permanents des entreprises.

Ce principe étant valide quelque soit la source du financement publique (état, collectivités locales distinguées par échelon, ...).

Pour le mettre en place, il suffirait de modifier la règle comptable française, et adapter le droit fiscal des sociétés en conséquences...

Les éventuels rattrapages de rémunération, pourraient dès lors être payés par les propriétaires des entreprises donc les actionnaires, et être exonérés nettes d'impôts, de charges et de cotisation.
et puis cela obligera les entreprises et leur gestionnaire et prestataires, à une gestion honnête de l'aide publique..

J'avais déjà proposé ce principe de suivi des aides publiques, il y a deux ou trois ans, en indiquant que cette information devait figurer en annexe... j'ai fait évolué ce concept vue le contexte, en obligation via les comptes de réserve.




Cela reviendrait à une gestion active de la subvention au titre de la solidarité nationale, dont bénéficie les entreprises ici ou là, en fonction des caractéristiques géographiques..

26.Posté par gillou974 le 11/02/2009 08:04
mais dans tout çà, qui ira manifester si on vous le demande ?

27.Posté par bertel le 11/02/2009 08:04
" 21. Posté par Moral CITOYEN le 10/02/2009 23:26
Ce qui me gène dans la mise en place de ce front, c’est que nous sommes entrain de mélanger les partis politiques et les organisations syndicales. "

Tout est dit ! Ou alors, il faut qu'il y ait tous les politiques ... mais cela, ce n'est pas demain la veille !!!... et que élus déchus par la justice aient la décence de ne pas se présenter.

28.Posté par françois arnold le 11/02/2009 08:24
D'accord avec 19- 21- 23 . J'espère que cette mauvaise mayonnaise là ne prendra jamais. Qui sont réellement ces sois disants meneurs de l'action en cours ? des syndicalistes ? (payés à rester chez eux pendant que les vrais salariés trinquent au boulot (enfin ceux qui en ont) il faut bien qu'ils s'occupent et fassent parler d'eux de temps en temps. et l'occasion semble bonne. Des responsables d'associations ? On connait leur passé et leurs intentions. Même objetcif: rester dans la place et attendre la bonne occase pour prendre un mandat politique. c'est aussi simple. Moi aussi je veux gagner plus, mais quand les caisses sont vides et que le contexte est tendu mondialement, faut il encore exiger et exiger aveuglément surtout que l'on n'est dans les petits papiers de personne en ce moment . Au contraire même. bon débarras plutot (Fillon et cie...)? Attendons plutot des périodes plus propices et des argumentations plus légitimes pour se révolter. Surtout pas faire le singe. parce que si un jour cà brule vraiment, les donneurs de leçon d'aujourd'hui iront vite se cacher. C'est certain.

29.Posté par Aero Freins le 11/02/2009 08:46
Ben il vaut mieux un Front Uni qu'un Front Dégarni non ?!

Si un ensemble de personnes se définissent comme sous une seule et même bannière, avec des revendications clairement exprimées, auxquelles des réponses peuvent être apportées, ou pas, je ne vois pas où est le souci ?!

Certains se sentent choqués, que le courant soit apparenté Extrême Gauche.. Personnellement, je regarde, lis ou entend, ce qui sera exprimé, et si je me sens concerné, je prend mon harmonica, et je rejoins les rangs, et qu'importe qu'il s'agisse des chômeurs, ou de représentants des patrons des PME, ou du club de belote du coin....

S'il s'agissait d'un parti de Droite, qui exprimait et affichait les mêmes inquiétudes ou questions qui sont les miennes, je me pointerai également ..!!

Faut arrêter de prendre les gens, le bon peuple, pour des quiches épaisses.... on sait lire ...merci !!

30.Posté par LE REUNIONNAIS le 11/02/2009 08:59
UNE POPULACE DE (...), DE COPIEURS-TRICHEURS, DE FAIBLES (MAIS FORTS EN GUEULE CACHES DERRIERE LA RADIO) ET DE PARESSEUX. ET CA VEUT SE COMPARER A DES ENTIERS-ANTILLAIS. QUELLE BLAGUE, ILS ONT DE L'HUMOUR !!! ENCORE UN COLLECTIF DE (...)... DEPUIS DES DECENNIES.

31.Posté par anonyme le 11/02/2009 09:05
Je suis d'accord sur l'idée à la source, pas sur toutes les revendications. Mais pour que je suive ce collectif, il manque deux choses : la légitimité, avec un mouvement moins orienté politiquement, et la crédibilité, avec des leaders réellement acceptés par la population (pas un vieux cheval de retour, dont les partisans ont voté pour son adversaire, ni d'une marionnette qui ne rassemble que les contrats aidés de son association, et encore moins de syndicalistes qui ne sont jamais auprès de ceux dont les emplois sont menacés). Où sont les autres élus, et les associations de consommateurs ? Ce collectif rassemblera 5000 personnes ramenées par bus de certaines communes de l'ile, mais ne sera pas représentatif de tous les Réunionnais : zélections y approchent, y en a qui commencent à mouiller...

32.Posté par Cambronne le 11/02/2009 09:18

26. Posté par gillou974 le 11/02/2009 08:04
mais dans tout çà, qui ira manifester si on vous le demande ?


Qui va savoir peut être même que les libéraux seront en tête du cortège avec une pancarte pour revendiquer vive le libre échange vive la liberté vive le droit au travail vive la libre entreprise vive la liberté des prix vive la concurrence vive le droit à la propriété vive le respect des opinions et des croyances ect ....
Non au protectionnisme d'état
D'ailleurs suis d'accord avec la présidence actuel de l'Europe
La République tchèque voit dans les aides au secteur automobile décidées par Paris un risque protectionniste car certaines d'entre elles sont conditionnées au maintien de l'activité en France.

33.Posté par Denny CRANE le 11/02/2009 09:31
Heureusement qu'il y a les Antilles pour expliquer la conduite à tenir à nos ardents défendeurs des citoyens. Attention au "copier-coller" dans la liste des revendications, n'oubliez pas de remplacer le mot Antilles par le mot Réunion.
Je leur suggère une revendication totalement locale : demander à la région d'arrêter immédiatement le projet de maison des civilisations dont la population ne veut pas et exiger la construction rapide d'un pont sur la rivière St Etienne, c'est simple et concret.
Cela évitera au sud de voir son économie maltraitée, aux entreprises de perdre des heures de travail dans les embouteillages, aux salariés de devoir poser RTT ou congés qu'ils préfèreraient utiliser, à un autre moment pour se reposer. en famille. Les familles pourront ainsi circuler librement pour alles se soigner, contrairement à la situation actuelle qui leur impose d'annuler tout rendez-vous de l'autre côté de pont s'il ne veulent pas perdre 2 heures dans les embouteillages

Et tant qu'à faire, ils pourront exiger que la route du littoral soit réalisée prioritairement avant le tram-train.
Mais j'oubliais....., le PCR qui dirige la Région fait également partie de cette association. ; j'imagine que dans ce contexte il ne faut pas non plus espérer que l'on touche à l'octroi de mer qui grève largement le budget des familles.

34.Posté par William le 11/02/2009 09:38
Nicolas, il te reste à faire une liste aux régionales pour 2010 !
Tes propositions ont le mérite d'exister.

Personnellement, je pense que l'action doit être menée d'abord sur le plan politique (cf l'article "Quelles solutions économiques pour la Réunion ?").
Pourquoi voulez-vous que les chefs d'entreprise soient vertueux si nos élus ne le sont pas !

Quelle crédibilité peut avoir un politique sur un patron si ce politique n'est pas irréprochable !
Les politiques sont tenus par les c.... par leurs réseaux à cause de leurs casseroles.
C'est pour ça que nos élus resteront des petits joueurs et nous leurs pions.

35.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/02/2009 11:05
mon positionnement consiste à faire avancer le débat..aux politiques raisonnables de s'emparer ou non des idées que j'avance..vous avez vu ou entendu d'autres propositions...?

mais bon, il est vrai aussi que l'on est jamais mieux servi que par soi même... ;-)

36.Posté par bertel le 11/02/2009 12:45
" 32. Posté par Cambronne le 11/02/2009 09:18

26. Posté par gillou974 le 11/02/2009 08:04
mais dans tout çà, qui ira manifester si on vous le demande ?

Qui va savoir peut être même que les libéraux seront en tête du cortège avec une pancarte..."


MDR ! Il reprend sa croisade !

Oté l'énarque, personne ne vous a encore expliqué que, puisque nous en sommes là, c'est bien parce que les " libéraux" - sic - "sauvages" pour la plupart et autres exploiteurs ont trop longtemps défilé en tête de cortège, "insidieusement" mais si profitablement pour eux ?

"Viendez"... viendez... que l'on rigole un bon coup !... Lol

37.Posté par boyer le 11/02/2009 13:23
L'octroi de mer doit servir a proteger les emplois si on ne veut 50% de chomeurs.

38.Posté par denis le 11/02/2009 13:58

Ma réponse à un ami qui est actuellement aux Antilles :

Les Run, ils sont super réactifs sur l'essence, mais ils ne se rendent pas compte que TOUS les produits, du yaourt à la voiture, coutent LE DOUBLE d'en métropole !!!
Pour l'instant, sur le 974, ils font des groupes de reflexion, un "front uni" pour voir comment agir....Et ca peut peter d'un coup ! T'as raison, il faudrait qu'on fasse des réserves....

39.Posté par novel le 11/02/2009 14:12
à phyllie et à ceux qui voudront bien me lire
vous dites
"Première règle que ces gens oublient : Plus nous sommes nombreux à la table des négociations moins nous avons de chance d'aboutir.."
Il est faux de croire que plus on est nombreux moins on arrive à trouver des consensus et à aller de l'avant. Il est vrai que pour trouver des solutions ensemble, il faut savoir écouter, observer, discuter, être dans un principe d'apprentissage et d'échange, avoir fait un travail personnel sur son propre égo et ne pas chercher , ni dans l'action syndicale , ni dans l'action politique un simple faire valoir personnel et une reproductibilité des vieux fonctionnements politiques, d'opposition systématique et d'intransigeance.

Acteurs sociaux et économiques, chercheurs, association de proximité, artistes, jeunes, vieux ... c'est tous ensemble avec la base d'un constat qui ne peut être réfuter par personne et par des concessions altruistes qu'on peut arriver à du meilleur pour tous.

à nous d'inventer autre chose ...

Les idées et les actions sont partout.
il ne s'agit pas là d'un discours seulement idéaliste mais pragmatique. Alors je continue par quelques principes qui demande de voir les problèmes globalement et de trouver des issues plus simples et au bénéfice de tous.

Quand on est dans une impasse, il ne faut pas faire croire qu'on va construire des fenêtres mais abattre les murs.

- retenir du progrès le meilleur : la protection de la santé, l'équipement pour tous et pour l'avenir ... donc orienter les choix de gestion de l'argent public vers le meilleurs pour tous...

- principe de solidarité
et là , je ne parle pas de grève, mais d'aide aux autres lorsqu’on peut offrir donc lorsqu’on a plus que de besoin (On peux troquer son plaisir égoïste contre le plaisir de rendre service ... le plaisir d’AVOIR plus que l’on a besoin, plus que l’autre contre le plaisir d’ETRE

- remettre en cause le principe de capitalisme total et de consumérisme pour rien ...de publicité manipulatrice … avoir plus d'argent pour consommer plus ... oui mais consommer quoi ... de la bonne nourriture, avoir un toit et un confort décent ; OUi , pouvoir se faire réparer les dents , avoir de bonnes lunette, pouvoir visiter, échanger avec sa famille, ses proches qui peuvent être loin, avoir accès à la connaissance pour éviter les travers des croyances et renforcer la conscience.
Consommer des bricoles en plastique qui ne servent à rien, acheter un plus grand écran télé, une voiture avec plus de gadgets ... Non …
200 euros en plus ???? oui mais pas pour perpétuer un système pervers …

- Récompenser l’effort et travail. Encourager l’initiative, la prise de responsabilité, encourager chez chacun la recherche de sa place sociale. On est tous capable de produire.

- Arrêter de regarder les chiffres et de traiter le monde et son fonctionnement en terme de macro économie mais en micro économie intégrant l’humain, ses rêves et ses désirs.

...




40.Posté par genevrier le 11/02/2009 14:12
Où ça nous ça va?
RI..DI..CULE!!
Où on va là? grève général pour demander à l'état (c'est à dire nous) de donner de l'argent contre la vie chère!!!
Depuis quand c'est l'état qui doit subvenir à nos conneries? Achats de véhicules sans rapport avec nos besoins réels et nos moyens?Ecran plats et autres foutaises.....Il serait temps que nous devenions adultes... L'état c'est le rôle régalien qui est son domaine, santé justice securité enseignement....Après c'est le probléme des citoyens (si ce mot signifie encore quelque chose).
Ici les enseignants perçoivent un salaire augmenté de 53% et non de 35 comme je l'ai lu plus haut, c'est pas suffisant?????? Ils leur faut quoi? mettre la collectivité à genoux pour satisfaire leur besoin de grandeur?
J'entendais jadis ici et là que les métros devaient "rent'out case" et que les réyonnais en avaient assez du colonialisme ..

Est-ce qu'un de nous à fait un tour dans les banlieues en métropole? Je n'y ai rarement vu de 4X4 sur les parking......Alors nou lé misère faut arrèter... L'état ne peut pas tout....
Je défilerai le jour ou les slogans exigeront de la maturité à nous meme et à nos élus....

Une dernière pour rigoler...
Trouvez-vous normal que les 30 adjoints au maires de certaines certaines communes de moins de 70000 ames disposent d'un chauffeur particulier au frais de la princesse? Quand ce n'est pas pour les épouses des dits adjoints....( ça existe, et les transports par hélico aussi, allez voir du coté du Tampon) C'est pas des habitudes de nabab africain ça?
Et ce devrait être l'état et les contribuables ici et en métropole qui paient pour les mauvaises manières de ceux- que nous élisons????
En fait si certains pensent que la la Reunion en a assez de la France, qu'ils prennent garde qu'un jour ce ne soit pas la métropole qui en ai assez de nous et de notre comportement enfantin!
N'oublions pas que l'Algerie était trois départements français ....Qu'en est-il advenu?

41.Posté par l'Abruti le 11/02/2009 14:15
"Un front Uni pour l'unité réunionnaise" ressemble beaucoup tous avec mwin pou mwin tousèl. Comment voulez vous que la population fasse confiance à un Ratenon d'Agir pou nout tout, quand il roule pour lui et pour un Pcr totalement discrédité après les frasques des Vergès, d'un Gironcel et d'autres Hoareau et consort, amoins qu'ils arrivent encore à tromper la population. Je souhaite que non, que les gens se mobilise et ne se laisse pas crapater par so bann zanprofitèr de la misère. Comment des gens qui font entre 6000 à 15000€ par mois vont-ils défendre les pauvres - pour certains, sans le dire payent l'impot sur la fortune. IL ne peut avoir d'union entre les requins et les petits poissons que sont la population qui vivent majoritairement en dessous du seuil de pauvreté. Comment comprendre qu'un Pcr qui a tout fait pour couler la Réunion puisse encore une fois aujourd'hui vouloir défendre la veuve et l'orphelin - pour engranger in ti money et aider ses dirigeants à payer l'impôt sur la fortune avec l'argent des pauvres, escroqué moralement et financièrement. Avec de tels hommes , les Ratenon, Elie Hoareau, J.P Técher on peu se poser la question de la chasse aux voix pour les élections régionales en 2010, ou encore ne sont-ils pas là pour canaliser le mécontement réel de la population et les étouffer ensuite, dès le gouvernement français lâchera in ti koukoune. Que gonfle la vague de mécontentement, pour que la Réunion et sa population recouvre sa liberté et sa dignité dans le concert des nations libres et souveraine.

42.Posté par Koukoune le 11/02/2009 15:30
c'est la liste pour les élections régionales?

43.Posté par bertel le 11/02/2009 17:14
Il ne faut jamais jeter le bébé avec l'eau du bain.

Il est normal que les forces vives s'inquiètent. De là à "singer", comme le dit Cambronne, ce qui se fait ailleurs, il y a de la marge...

Un vrai collectif, qui se réunirait dans un endroit neutre, d'où s'excluraient par décence tous ceux qui ont eu affaire ( à faire ) avec la justice, qui serait composé de gens connus et reconnus, par leur action sociale et/ou politique, indépendants et non pas courroies de transmission d'autres... je suis pour.

Je dépose ce jour une bougie devant mon oratoire préféré... pour que cela se réalise.

J'ai acheté tout un stock de bougies pour les cyclones... j'ai le temps...

44.Posté par FLOC'H PATRICK le 11/02/2009 17:24

36. Posté par bertel le 11/02/2009 12:45
" 32. Posté par Cambronne le 11/02/2009 09:18

26. Posté par gillou974 le 11/02/2009 08:04
mais dans tout çà, qui ira manifester si on vous le demande ?

Qui va savoir peut être même que les libéraux seront en tête du cortège avec une pancarte..."

MDR ! Il reprend sa croisade !

Oté l'énarque, personne ne vous a encore expliqué que, puisque nous en sommes là, c'est bien parce que les " libéraux" - sic - "sauvages" pour la plupart et autres exploiteurs ont trop longtemps défilé en tête de cortège, "insidieusement" mais si profitablement pour eux ?

"Viendez"... viendez... que l'on rigole un bon coup !... Lol



LOL AUSSI et DITES DONC VOUS pourquoi ce foutant narquois ? lol

Alors comme ça on nous aurait menti et de plus à l' insu de votre plein gré ! On s'étonne ensuite que bien des citoyens refusent d'aller voter. Voter ne sert à rien, les élus Jacobins ne sont jamais responsables de rien.
Vous n'avez pas remarqué comme moi que quand ça va bien, c'est grâce au gouvernement Sarkozy , et que quand ça va mal, c'est pas sa faute? La crise elle vient d'ailleurs suis d'accord avec la dame qui disait pendant sa planification pédagogique l'autre soir à la télé...

Je savais les socialistes rancuniers mais pas à ce point (car ils gobent tous les affronts comme des truites devant une pour pourvu que la propagande déverse son flot anti libéral ); cela permet aux avantages du Jacobinisme français d'occulter les pans de notre histoire qui expliquent le désir de souveraineté.
Dire que les socialistes ne sont jamais contents, c'est un cliché, mais tellement vrai!

Merci mon cher Baron Bertel pour votre réponse.

Ce n'est pas un argument et ça ne justifie pas vos propres errances, c'est un fait que la France a trop d'argent pour ses responsabilités d'entretenir un protectionnistes d'état .


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales