Politique

Un feu de forêt pour le ministre de l'Intérieur


Un feu de forêt pour le ministre de l'Intérieur
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, sont arrivés tôt ce matin à la Réunion, après une journée de visite à Mayotte.

C'est à 7h30, sous un ciel radieux, que la visite de terrain du ministre de l'Intérieur a débuté à l'Etang-Salé. Une démonstration du dispositif anti-feu de forêts a été organisée. Un petit triangle vert est enflammé… Trois phases se succèdent alors, celle de l'intervention sur le feu de forêt, puis le détachement d'intervention héliporté avant le largage d'eau.


Un feu de forêt pour le ministre de l'Intérieur


Fonctionnement du transporteur d'eau d'une capacité de 18.000 litres, utilisation de la cartographie, dispositifs de prévention… Toutes ces phases sont détaillées par le lieutenant-colonel, Henri-Claude Pothin et le colonel, Jean-Marc Loubry, à Bernard Cazeneuve, attentif. Au total, plus de 50 hommes ont participé à cette démonstration, 7 camions de pompiers étaient mobilisés ainsi qu'un hélicoptère bombarbier d'eau.

Aux environs de 9h15 et après une présentation des missions de l'ONF (Office National des Forêts), le ministre de l'Intérieur quitte l'Etang-Salé pour rejoindre la ville du Port où il signera une convention de mise à disposition de données entre la police et la commune. A cette occasion, Bernard Cazeneuve déambulera en centre-ville pour la présentation d’un dispositif de voie publique "point de visibilité, de rencontre et de dissuasion".

Parallèlement, à Saint-Denis, la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin, participe à un échange avec les membres du Ceser, le Conseil Economique, Social et Environnemental Régional.

Un feu de forêt pour le ministre de l'Intérieur

Un feu de forêt pour le ministre de l'Intérieur


Vendredi 20 Juin 2014 - 09:00
Soe Hitchon sur place
Lu 1164 fois




1.Posté par Thierry le 20/06/2014 10:35
Je dirai que c'est tout simplement du n'importe quoi ... Brûler pour le plaisir et pour faire joli devant un ministre... C'est à la nature que vous avez touché... et si elle se mettait à mettre le feu --------------- (je me suis autocensuré).

Y-aurait-il des gens à qui c'est permis de mettre le feu à la forêt et d'autres non ? La forêt de l'Etang-Salé en étant préservée jusqu'à l'heure, et si cela venait à donner l'idée à des incendiaires M. le ministre...

Si j'étais ministre, à sa place j'aurai dit, on va le faire, mais pour de faux... les engins, les hommes, etc, oui mais le feu, on le dessine... ministre n'est pas égal à sage...

2.Posté par citoyens vigilants le 20/06/2014 10:59
cette forêt et surtout sa faune sont de plus en plus menacée.!.par des élues peu soucieux de nos espaces publics..??

3.Posté par BOOMERANG le 20/06/2014 11:04
ce site magnique qui a faiilit être bradé par nos élus affairistes...trouve aujourd'hui une dimension plus humaine!!.

4.Posté par Reunionnais le 20/06/2014 11:17
Mais taggle Thierry !

5.Posté par RAPPEL.... le 20/06/2014 12:01
cette video a été faite depuis le piton rouge , ce piton ( point chaud...) a faillit être rasé... par ces même élu... qui administrent toujours cette commune....

6.Posté par Arret ek ça le 20/06/2014 12:23
Par ses effets le feu est un agent destructeur aussi bien pour l'homme et son activité que pour l'environnement.

- Impact sur la biodiversité : Les incendies font partie intégrante de la dynamique naturelle de la régénération de certains écosystèmes. Ils facilitent le renouvellement de certaines espèces végétales et entretiennent une mosaïque de milieux ouverts, semi-ouverts et fermés propices à la biodiversité.
Cependant, lorsqu’ils deviennent trop fréquents ou qu’ils concernent des superficies importantes, les feux entraînent une homogénéisation du milieu et font peser une forte menace sur des espèces rares ou très localisées.
Les feux peuvent faire disparaître des graines d’espèces végétales présentes dans la litière, réduire la matière organique et amorcer le processus d’érosion des sols.

Il semble de plus être un facteur de pollution important, variant fortement selon le type de forêt, d'incendie et l'humidité des végétaux :

- Pollution de l'air : La pollution par les fumées résultant des feux de végétation soulève une importante question de santé publique et entraîne des risques majeurs pour la santé des populations et la salubrité de l’environnement.
Une combustion complète émet principalement du dioxyde de carbone et de la vapeur d’eau, ainsi que dans de plus faibles quantités des oxydes d'azote, du dioxyde de soufre, des cendres, des métaux lourds, etc..

- Gaz à effet de serre : Les arbres absorbent du dioxyde de carbone pendant leur croissance, quand les forêts brûlent de grandes quantités de dioxyde de carbone sont relâchées, en plus des autres particules polluantes. Ce dioxyde de carbone constitue un des gaz à effet de serre propice au réchauffement planétaire.

7.Posté par Pompier en colère le 20/06/2014 18:24
Avec la réforme du métier de sapeur pompier qui a été voté et mis en place par le gouvernement vous collègues , vous auriez dû boycotter cette présentation qui est inutile ! Notre métier est en danger !

8.Posté par @poste7 le 20/06/2014 19:05
il faut bien amuser la galerie...

9.Posté par Pompier en colère le 20/06/2014 21:16
Amusez la galerie avec nos impôts ! Donnez une bonne image du métier alors que rien ne fonctionne dans le 974 ........

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales