Faits-divers

Un employé de Pro-Pneus met fin à ses jours sur son lieu de travail


Un employé de Pro-Pneus met fin à ses jours sur son lieu de travail
Après le drame de l'ONF ce matin, c'est un employé de la société Pro Pneus qui s'est suicidé sur son lieu de travail, à Sainte-Clotilde.

Pendant la pause déjeuner, l'homme s'est pendu à l'intérieur de l'atelier.

A la reprise du travail en début d'après-midi, ses collègues ont découvert le corps sans vie.
Mardi 12 Février 2013 - 16:35
Lu 9302 fois




1.Posté par CACHACOU Aurore le 12/02/2013 15:59
Quelle tristesse, pour ses collegues, pour sa famille mais la vie est tellement pourrie parfois que je comprends son geste mais faut avoir du courage pour en arriver la et en avoir plus que ras le bol bon courage et toutes mes condoléances a sa famille, ses amis(es) et ses collègues

2.Posté par noe le 12/02/2013 16:19
Il est vrai qu'avant le carême , les mauvais esprits sortent et essaient de nous entraîner vers l'irréparable ...Mais ces épidémies de suicides deviennent inquiétantes ...

Tout problème a sa solution !

"Un homme qui a réussi son suicide est bien au-delà de la mort car il s'est mesuré à Dieu, en choisissant son heure, et a eu le dernier mot". (Pierre Karch)

Qu'il repose en paix !

3.Posté par Charles le 12/02/2013 16:50 (depuis mobile)
Noe egal a lui meme.
Est ce du courage ou une douleur telle qu il faut qu elle stoppe net? La souffrance au travail n est toujours pas reconnue et nombreux sont ceux qui sont partis comme cet homme. Si seulement cela pouvait etre un declic

4.Posté par etheve le 12/02/2013 17:00
mes sinceres condoleence a la famille bon courage

5.Posté par Collectif Gardien Nout Pei le 12/02/2013 17:06
Pro Pneus c'est la sogecore il y a vraiment un Malaise caché ,que Dieu aie son âme en paix,pourquoi avoir choisi le lieu de travail , enquête oblige
pro pneus appartenait à la famille Mousajee qui se bat depuis 6 ans avec 43 procés pour obtenir justice alors que demain le 13 fevrier à 8 h30 convoqué a la cour d appel pour diffamation

un proverbe dit l 'argent mal acquis ne profite point, la sogecore est dans un sale pétrain !

les prédateurs oppriment, trop d'injustices sans appel sans écoute, le malaise à la Réunion. C 'est 50 fois plus quand métropole 3 Par jour qui se donne la Mort pourquoi n'y a-t-il plus de justice ! L 'homme n'a plus confiance en la justice. Ne ferait elle plus son travail? perte de temps, les souffrances n'attendent pas
il faut redonner espoir par la justice. C'est la justice qui doit gouverner c'est à dire sanctionner les coupables qui ne respectent rien des législations de la République que la justice prenne les moyens forts pour que les citoyens reprennent confiance demain est un exemple de torture morale qui pousse au suicide 43 procés 6 ans de combat pour avoir été ruiné et encore un procés pour diffamation NON , c'est inadmissible inhumain c'est pratique en république. voila parmi les mises à Mort

Mais tient bon tu as trouvé la voix ! Et Dieu te guide parmi certains hommes qui t 'aident dans les moments les plus difficiles avec Dieu tout est possible il donne la force dans l'âme
A demain frére


6.Posté par Pala le 12/02/2013 15:09
Patron! va falloir expliquer pourquoi il s'est suicidé dans oute l'établissement ! SI ou le lier a ça ou l'est pas dans la m....

7.Posté par web le 12/02/2013 17:12
Mes condoléances à la famille.
Pas facile pour les collègues.
Nous ne savons pas les raisons
Zinfos Vous faite parfois la censure sur certaines choses. Le commentaire de Noé n'apporte que polémique la ou les proches ont besoin de respect et son en deuil.

8.Posté par Charlot le 12/02/2013 17:16
Sincères condoléances à la famille quelle triste nouvelle ...
Les circonstances de ce drame n'étant pas connues, aucune conclusion ne peut en être tirée. Cependant l'avis de Charles,(post 3) est très pertinent. Il faut à chaque fois, qu'un drame arrive, avant qu'on commence à ouvrir les yeux sur les conditions de travail.
Médecine du travail, médecins, inspection du travail, médecin conseil CGSS, voir dans certains cas avocat, syndicat... Un vrai parcours du combattant et pendant ce temps le problème reste entier. Parfois mème l'employé passe pour un menteur et c'est lui qui a tort. Il y a aussi ceux qui n'oseront jamais ouvrir leur bouche, car ils ont besoin de sauver leur "ti kat sou" sous peine de ne plus pouvoir payer leur loyer où nourrir leur famille.
Survient alors ce geste ultime.
Ce n'est sans doute pas le cas, aujourd'hui, pour ce malheureux mais c'était l'analyse d'une situation.

9.Posté par Boa Bill le 12/02/2013 17:17
Envie de vomir à la lecture de votre post, Noé ! Vous croyez vraiment que vous êtes obligé de tout commenter !

Bertel de Vacoa

10.Posté par citoyen le 12/02/2013 17:55
Dramatique !
Même si ce n'est peut-être pas le cas ici (mais il y a présomption), les risques psychosociaux au travail sont vraiment réels. De moins en moins de patrons (ou actionnaires) prennent en compte le côté humain des travailleurs. Ils ne les considèrent plus, ne les écoutent plus, tellement ils sont préoccupés par la rentabilité, la production... Au final, certains travailleurs faute de personnes ressources n'ont plus d'autres choix à leurs yeux que d'en finir... et de faire disparaître ainsi le problème (ou le bouc émissaire).
Triste, trop triste...

Je suis désolé pour Pierre Karch, mais le processus permettant d'en arriver au suicide est bien connu, et se dérouler plus ou moins rapidement en fonction de l'environnement de la personne. La personne qui se suicide ne se mesure pas à Dieu, elle a seulement pas le choix. C'est la seule solution qu'il lui reste et la mieux adaptée à sa condition. Certains diront "il faut du courage", d'autres "c'est de la lâcheté" ; rien de tout ça. La personne qui est "au bout du rouleau" ne se rend pas compte, elle est aliénée, puis survint une idée suicidaire qui lui vient à l'esprit comme une évidence, presque une pulsion si le "matériel" pour un passage à l'acte est disponible ou sinon tourne le reste de son énergie à la mise en oeuvre de son suicide.
Parfois cela va trop vite et personne ne s'en aperçoit, mais si jamais vous avez des soupçons n'hésitez pas à parler à cette personne, à l'orienter vers des associations ou des établissements de soins. Eux, disposent de spécialistes de l'écoute et de la prise en charge.

Condoléances aux familles.

11.Posté par Travis le 12/02/2013 18:01
mes condoléances et désolé pour le commentaire de noe...

12.Posté par le 12/02/2013 18:07
Nous somme en guerre psychologique dans tout les Domaines ou il y a pouvoir les abus, le fléau de notre société qui tue


Soutien aux victimes du non respect des législations Française et Européenne

si la loi ne vous protéges plus c'est une guerre psychologique plus grave qu'une guerre ouverte !




13.Posté par noe suite le 12/02/2013 18:37
Aux posteurs !
Je n'ai rien dit de méchant à l'encontre de ce monsieur , de son désir de mourir au lieu d'affronter la vie , la réalité du monde , ses bontés , ses excès ... au contraire comme le souligne si bien l'auteur de la citation Pierre Karch ...ce monsieur n'a pas laissé Dieu ou Allah ou Manitou ou God ou Ganesh le soin de lui donner la mort ...
Ce monsieur en quelque sorte s'est mesuré à la puissance divine ...
C'est un homme extrèmement courageux plus que nous qui écrivons des commentaires ...
"Se donner la mort" est un acte de profond respect qu'aucun posteur sur ce site ne pourra faire ...
Le mort de cet homme qui s'est mesuré aux puissances divines , me touche énormément ...

Il faut être extrèmement fort pour passer à l'acte surtout de cette façon horrible par étouffement , et cassure si cassure il y a , des vertèbres cervicales (pour que la mort soit plus rapide) !
Au delà des motivations , du stress énorme , le suicide c'est le moyen qui nous soustrait à la persécution des hommes , le disait si bien Chateaubriand !

14.Posté par dede le 12/02/2013 18:50
Que la justice soi faite est vite, un point trés important !


Pro Pneu Devenu la malédiction on ne joue pas avec les biens des gens !

nos condoléances une victimes de plus a qui le prochaine ,remettre de l'ordre dans toute la constitutions la justice ! Sinon le désastre !

15.Posté par laluno le 12/02/2013 19:44
Il faut ajouter que ce suicide est un accident du travail. De ce drame toutes les indemnités du sinistre bénéficieront de droit à la famille du défunt...Je salut son courage, mais pas sa lâcheté...

16.Posté par Fab le 12/02/2013 19:50
Désolé pour le HS mais vous continuez de lire les commentaires de Noé vous lol ? Il faut l'ignorer ce troll les amis !! Et ne surtout pas parler de lui car c'est justement ça qu'il attend au final ! =)

17.Posté par gene64 le 12/02/2013 20:36
Sincères condoléances à la famille, en espérant que la justice fera son travail.

18.Posté par FREDO le 12/02/2013 21:17
Je suis client de ce lieu, condoléances et courage aux collègues.Eh oui NOé, me revoila, j'ai pas envie de te répondre mais la seule chose que je peux te dire c'est quand tu veux où tu veux que l'on se voit face à face !!! sinon les avions déollent tous les jours!!!

19.Posté par rsl le 12/02/2013 21:46
@ fredo et noé, c'est l'épée ou le revolver votre face à face hi!!!!!!!Je suis pressé de voir ça!

20.Posté par FREDO le 12/02/2013 22:09
ce Noe même pas de respect pour les proches,un vrai con !!!! je vous méprise qui que vous soyez, d'ou vous venez !!

21.Posté par Nath - le 13/02/2013 03:45
La pression, je jusqu'auboutisme, je connais.On ne s'attend jamais à ce que celà arrive. Vous êtes convoqué un bon matin, on commence à vous faire des annonces, production insuffisante, horaire, manque d'implications, et durant des mois et des mois on vous conditionne afin que vous vous persuadez que vous êtes la plus mauvaise. A ce moment inutile de chercher autour de vous un soutien, car le travail de sape est fait auprès de vos collègues aussi. Les rares qui seront de votre côté ne se manifesteront jamais (crainte de reprimandes).
POST 7 - C'est tout juste, car pour essayer de vous défendre vous devez affronter un vrai parcours du combattant, et vous êtes dans un combat "pot de fer contre pot de terre", c'est d'ailleurs ce que l'on vous dit. Inutile d'aller rencontrer un hiérarchique, un reprsentant, vous êtes déjà mis en boite et vous êtes condamné. .Les conseils divergent et vous ne savez plus où vvous en êtes vous-mèmes. Au bord du désespoir, l'idée vous passe par la tête, à ce moment vous pensez à votre famille, vos proches, vos"amis" (car il en reste très peu) mais rien n'a plus d'importance. La seule idée qui vous passe par la tète c'est, (un pont, une corde etc...etc).
Ce phénomène est présent dans beaucoup d'entreprises et notre société donne indirectement le champ libre aux chefs d'entreprises et responsables sur ce sujet. Moi aussi j'avais programmé ma sortie, mon salut venant du décès d'un proche.
Je présente toutes mes condoléances à la famille du défunt, à ses proches et collègues, mais pourquoi faut il qu'on arrive à là ?

22.Posté par HARCELEMENT le 13/02/2013 04:06
Toute mes condoléances à l"entourage de cette persoone.
Ce drame met en lumière, les abérations des conditions de travail. Les organisations qui sont chargées de défendre les salariés sont dépassées et ne peuvent intervenir à bon escient. Les lois complexes, les démarches fastidieuses n'arrangent pas les cas à traiter. Les oprimeurs se sentent protégés et les opprimés coupables.
Dans le monde du travail, l'offre étant supérieur à la demande les entreprises n'ont rien à foutre et savent fort bien qu'à la porte il y en a beaucoup qui attendent. Rares sont les entreprises qui sont préservées de ce fléau du harcelement. L'Humain n'existe plus. Les prud'homes débordent d'affaires qui trainent en longueur et les salariés découragés voient chaque jour leurs "dirigeants, patrons, responsables" avoir raison d'eux.

23.Posté par ADIEU L'AMI le 13/02/2013 04:46
Victime d'un harcelement moral, je patiente depuis plus d'un an que mon affaire passe au tribunal. En maintes fois j'ai pensé à cet acte.
Mes habitudes ont changé, je me sens diminuée, à mes yeux et à ceux de mes proches . Fini ce plaisir du matin de se réveiller, de s'habiller, d'aller travailler, de rentre fatiguée le soir. Fini de pouvoir faire plaisir à ma famille, de me sentir utile. Mon salaire à été réduit à peau de chagrin, car diminué de 40%, tout juste assez pour payer mes charges.Bien que suivie par un psychiatre, mis à part le fait que je suis bourrée de médicaments, je ne vois pas les choses avancées. Bien au contraire, je m'enfonce chaque jour un peu plus.
Pendant ce temps, les responsables de mon état se pavoisent, eux, vivent à plein régime leur pouvoir, leur fortune batit sur mes nombreuses années de service. Mon âge avancé ne me permet mème pas de trouver un autre emploi. 30ans de labeur et de sacrifices anéantit en quelques mois.
Que vaut la VIE ? pour les personnes comme moi, petits pions de la société, matière première et transformable à souhait entre les mains de personnes inhumaines.
Je me retruve dans la peau de cet employé, pardonnez mes mots, mais seuls ceux qui vivent cette situation peuvent ressentir la profonde douleur et l'humiliation d'une employée harcelée.
A toi mon "AMI" que je ne connais pas, que ton dernier voyage soit moins difficile et que les fleurs du bohneur te rendent ce dernier parcours moins caillouteux. A toi mon messager que ton départ puisse faire évoluer les abus de cette société. Puisses tu me donner la force d'affonter mon destin. Bon voyage l'AMI, que ta famille puisse te comprendre...MOI OUI..


24.Posté par at le 13/02/2013 08:39
Bizarre, pas une ligne sur ce drame dans le JIR alors que cela fait une pleine page dans le Quotidien !
Explications ??

25.Posté par Pierrette B. A le 13/02/2013 08:48
A post23 - Tout est dit, Tu m'as foutu les boules et saches qu'indirectement je vis exactement celà. Mon mari est dans ce cas de figure.
Mes condoléances à la famille, nul n'en est préservé.

26.Posté par dd le 13/02/2013 09:36 (depuis mobile)
Mes condoléances a sa famille et ses collègues!La vie devient de +en + dure! on a du mal a joindre les deux bouts les prix augmentent et on travaille pour payer nos dettes! Y'en a qui gagnent trop et certains pas assez! On avance plus!

27.Posté par Charles le 13/02/2013 09:47 (depuis mobile)
Post 23
Je suis dans la meme situation que vous. Mais au bout de deux ans les prud hommes m ont rendu justice. Je vais quand meme en appel car voir les gens qui m ont vire faire les beaux dans les journaux me donnent la nausee. Courage.

28.Posté par web le 13/02/2013 10:00
Nous nous retrouvons avec des faits similaires le harcèlement au travail.
Mon amie vie cela sous le silence de ces collègues et la pas de solidarité. pourtant il sont en majorité et ont le pouvoir. Je vais aller mettre les points sur les i avec son patron. Je vais pas attendre que ces collègues bougent.

29.Posté par REAGISSONS le 13/02/2013 10:51
Malheureusement face au harcelement moralement il ne faut pas compter sur les collègues qui cherchent tout simplement à sauver leur propre peau! J'ai vècu ça j'ai travaillé pour une grande enseigne et j'ai vécu un vrai calvaire sous le yeux du patron! Un vieux beau qui se croyait encore à l'époque coloniale! Avec la crise, on a peur de perdre son travail alors on accepte tous et n'importe quoi! Je me demande pourquoi l'inspection du travail ou d'autres organismes ne s'inquiète pas quand il voit un nombre important d'arrêt maladie chez une même enseigne ou encore la même enseigne toujours à pouvoir le même poste dans les journaux! Parfois comme c'est des grands groupes ils prennent le nom une autre entreprise du même groupe comme sa ni vu ni connu! D'accord ces grands groupes créent de l'emploi, mais ça ne les donnent pas tous les droits! Méfiez vous des ses patrons pris en photos et publié dans la rubrique VIP, qui font parti du Rotary Club , qui met des petits pantalons à pinces qui leur donnent un petit air coincé du cul! C'est des gros c.....

30.Posté par les amis corse qui aiment le beton s'entraident le 13/02/2013 12:53
29.Posté par REAGISSONS

hé oui, il y a quantité de plainte qui ne sont meme pas classée sans suite. Certaines, au lieu d'etre redistribuées disparaissent tout simplement de la procedure quand le policier chargé du dossier part en mutation. Par exemple la plainte de détournement dans un certain lycée du département. pshitt a pu disparu

et du coup la demande de depart à la retraite dorée et retirée.

31.Posté par Choupette le 13/02/2013 14:21
@ 13.Posté par noe

Le respect c'est de fermer sa gueule.

Vous êtes toubib pour donner des détails sur les actes ?

A mon avis, votre "métier" c'est pompier -vu tout le temps libre que vous passez sur Zinfos- et pyromane pour allumer la polémique, et vous adorez ça.

Je pense plutôt que vous êtes un sadique.

Vous vous croyez intéressant pour commenter sur tout, et surtout n'importe quoi.

Par ailleurs, vous ne maîtrisez pas assez le français pour commenter dans cette langue.

Restez au créole et retournez à vos lézards grillés et carry de hérissons.

32.Posté par Té, go, dégage .. le 13/02/2013 15:29
@15 "Il faut ajouter que ce suicide est un accident du travail. De ce drame toutes les indemnités du sinistre bénéficieront de droit à la famille du défunt...Je salut son courage, mais pas sa lâcheté...
---------------------------------
Vous êtes la Sécu pour décider que ce drame sera un AT?
Qu'est-ce que sa famille a à foutre des indemnités? C'est le vivant qui compte. Si cela est reconnu comme accident de travail, la rente ne sera pas bien grande et ne remplacera pas cet homme dans le coeur de sa famille. Votre cynisme est dégoûtant. Vous êtes comme tous les patrons abuseurs: le pognon, le pognon, mais c'est normal, vous avez Sarkozy comme modèle....

33.Posté par Réunionnais le 13/02/2013 15:38
Juste de passage pour dire à ce troll de merde, qu'il ferait de se p*ndre par les cou*lles (encore faut il qu'il en ai) au lieu de poster ce genre de commentaires immoral et méprisant.

(...)

34.Posté par eva le 13/02/2013 15:56
Post 31
Tiens ! la vieille retraitée se réveille et parfume de son venin de serpent mal luné nos compatriotes créoles !
Alé cassiette donc !

35.Posté par hoarau didier le 14/02/2013 11:00
bonjour je suis le frere de cette personne qui a mis fin a ces jours je suis decu de certaine reaction aujourdhui nous somme en deuil pas en guerre si justice doit etre faite elle sera faite mais la il est parti rien ne sert de s acharner

36.Posté par une jeune de 22 ans le 14/02/2013 13:06
le suicide n'est pas un acte de courage mais de profonde désespoir... c possible que sa fait des mois même des années que cette homme souffre sur son lieu de travail... mais personnes a vu sa détresse?? n'a t-il pas lancé des appels au secoure?? faut t-il kil meurt pour qu'on fasse attention a lui et qu'on se pose la question de ce kil a subi??...
courage a la famille, aux amis et aux collègues... mais réfléchissez un instant... êtes vous sur kil vous a pas lancé un SOS et que personne ne la pris au sérieux ou ne la pas entendu?
mais bon quel utilité de se débattre sur le sujet puisse kil s'est endormi dans la mort...
triste réalité...

37.Posté par Laluno maboulo.. le 14/02/2013 15:27
@15 "Je salut son courage, mais pas sa lâcheté.."
----------------------------
Le lâche, c'est vous, de venir ainsi cracher sur la mémoire d'un homme....Qu'en savez-vous de sa vie....? Respectez cet homme, sa famille ...Fermez-là!....

38.Posté par laluno le 14/02/2013 17:39
Post 37 Maboulo... Ce n'est pas a votre colère et l''hystérie ,qui s'enracine dans votre impatience et l'orgueil, que je dois concorder à vous répondre a vos paroles graveleuses ...
A bon entendeur salut..

39.Posté par hoarau didier le 21/03/2013 10:36
bonjour je suis le frere de ce defunt j orai besoin d aide pour ouvrire une enquete sur le fin mots de cette histoire car j ai appris que la société sogecor aurai payer des personnes pour camoufler cette histoire j orai besoin de ce soutien et de cette aide pour savoir la verité !!!!!! 0623668137

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 11:10 Route de Mafate: Un motard décédé après une chute

Dimanche 11 Décembre 2016 - 08:53 Carambolage à la Possession: 7 voitures impliquées

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales