Régionales 2015

Un(e) président(e) de Région tiré(e) au sort!

Proposer aux citoyens de se présenter pour les élections régionales: l’objectif est osé mais le groupe Démorun y croit.


"C’est une première mondiale et c’est faisable!"  L’enthousiasme de Pierre M. est palpable, alors qu’il lance les dés pour procéder au tirage au sort des candidats potentiels. L’idée est de trouver des représentants parmi les 615.000 électeurs réunionnais pour sélectionner les 47 noms qui constitueront la liste présentée aux élections régionales.

Les noms ont été tirés au sort ce vendredi et dès demain le groupe Démorun se déplacera afin d’annoncer la nouvelle aux citoyens choisis. "Beaucoup de gens ne se sentent pas capables de participer à la vie politique. Je peux les comprendre". Pierre s’attend tout de même à essuyer quelques refus. "Beaucoup de gens voient la politique comme compliquée, mais c’est la vision que l’on a aujourd’hui: des compromissions, des enjeux d’intérêt, des conflits de personnes, pour nous ce n’est pas ça la politique".

Et la politique selon Démorun passe d’abord par la signature d’une charte d’éthique: non cumul  et non-renouvellement des mandats, intégrité, promesse des candidats de se former à la gestion publique et être révocables si les électeurs ne se reconnaissent plus dans leurs candidatures.

Le groupe cite un exemple concret de citoyens tirés au sort de la même manière. "N’importe quel citoyen est capable de le faire, c’est le cas des jurys d’assises: les citoyens sont tirés au sort pour prendre des décisions très importantes mais n’ont aucune compétence en droit" explique Pierre.

Autre argument en faveur de ce procédé démocratique, le coût. "La liste que l’on constitue ne coûte rien pour le moment. Le budget est de zéro euro. L'intérêt  sera de pouvoir produire un bulletin de vote imprimable par les électeurs"  assure Pierre. Au total, il estime que ces élections vont coûter plus d’un demi million d’euros à la collectivité sur notre île.
Vendredi 2 Octobre 2015 - 17:09
Laurence Gilibert
Lu 1938 fois




1.Posté par veridik le 02/10/2015 18:17 (depuis mobile)
J'adhère totalement

2.Posté par Hubert le 02/10/2015 21:55 (depuis mobile)
Au final l avenir de La Réunion se résume à un jeu de grande surface!
Pas sûr que ce soit l''idéal de beaucoup de citoyens!

3.Posté par rigolo le 02/10/2015 22:05
Thierry Robert 2 !

une autre série commence.

4.Posté par GIRONDIN le 02/10/2015 23:20 (depuis mobile)
En lisant le titre j'ai cru qu'on était en 2010.
C'est du réchauffé, en 2010 cela s'est déjà produit. Le hasard , le sort!

5.Posté par Paul le 03/10/2015 00:08 (depuis mobile)
Une loterie pour sauver la réunion , lamentable un peu de sérieux svp

6.Posté par DEMORUN : VOT POU ZOT ! VOTEZ POUR VOUS ! le 03/10/2015 01:26
Depuis ses origines grecques, la démocratie est indissocialbe du tirage au sort des représentants et au vote pour les idées.
Le système électoral actuel est plutôt aristocratique ont vote pour l(a)e meilleur(e) "ou le moins pire", diront certains, et on s'en remet à la bonne volonté des élus pour qu'ils mettent en oeuvre des idées.

Pour lutter contre la dimension corruptrice du pouvoir, il faut le tirage au sort, le non cumul, le non renouvellement, la réddition des comptes et la révocabilité dés représentants.

Alors si vous voulez un peu de sérieux, votez pour vous !

7.Posté par Mwin mi vote Didier le 03/10/2015 08:23 (depuis mobile)
Fé zot lisse si zot I ve, MWIN MI VOTE DIDIER ROBERT

8.Posté par alain le 03/10/2015 08:54
zot y voit freedom et y fait un loto quine un dimanche apres midi

9.Posté par Alain Busser le 03/10/2015 09:44
En admettant qu'il y ait exactement la moitié de femmes sur la liste des électeurs qui a servi au tirage au sort, le nombre de femmes parmi les 47 personnes désignées hier suit une loi binomiale de paramètres 47 (nombre de personnes sur la liste) et 0.5 (probabilité de succès). En allant sur cet outil, et en entrant 47, 0.5 comme paramètres, puis 23 et 24 comme bornes, on apprend que la probabilité que la liste soit paritaire (soit un rapport hommes/femmes, si j'ose dire, de 23/24 ou 24/23) est 0.2291 soit moins d'une chance sur 4. Il faudra donc probablement refaire des tirages au sort pour compléter la liste (au cas où certaines des 47 personnes ne veulent pas mener campagne) et pour la rendre paritaire. Sinon la préfecture refusera la liste.

Il aurait mieux valu désigner deux listes ordonnées, une par sexe et constituer la liste des 47 en panachant les deux listes. Le tirage au sort aurait pu aussi déterminer le sexe de la tête de liste.

Il n'en reste pas moins que l'initiative est excitante, surtout pour les nombreux jeunes (et moins jeunes) qui ne veulent pas voter pour "cette bande de pourris" (sic) dont "pas un ne rachète l'autre" (re-sic) et à qui les faits semblent vouloir donner raison...

10.Posté par Olivier Montfort le 03/10/2015 11:29
C'est une idée excellente et je souhaite que celle ci voit le jour, je suis le premier à dire qu'il faut instituer une 6ème République avec une nouvelle constitution et le nettoyages des " Ecuries d'Augias".
Il faut impérativement limiter les mandats afin de faire cesser les dynasties actuelles.
N'importe quel élu ne pourra prétendre à un troisième mandat.
Chaque prétendant devra avoir été salarié dans une entreprise "neutre" pendant au moins 3 ans afin qu'il sache ce qu'est la "vraie vie".
Les élus pourront à tout moment être révoqués suite à une malversation prouvée.
Les juges, les procureurs devront être élus par les citoyens de la région, et totalement indépendants du pouvoir législatif, avec une cour suprême intouchable par le pouvoir politique.
Le vote blanc devra être pris en compte etc...
Mais bon? je rêve. Néanmoins bonne chance à cette idée qui je l'espère survivra et se concrétisera. Ensuite il faudra rester assez fort pour ignorer le chant des sirènes....

11.Posté par Stochocatie le 03/10/2015 11:30
6.Posté par DEMORUN : VOT POU ZOT ! VOTEZ POUR VOUS !

Oui, tout à fait d'accord. Si vous ne le connaissez pas, je vous conseille d'aller voir ce blog de ce prof d'économie/droit (Etienne Chouard : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/tirage_au_sort.php qui mérite le détour. Voici un extrait de cet auteur:

« Dans une démocratie digne de ce nom, les citoyens devraient avoir toute la place. Leurs représentants devraient être des serviteurs, empêchés de devenir des maîtres par le tirage au sort des charges, par des mandats courts et non renouvelables, et par de nombreux contrôles avant, pendant et après leur mandat. Dans la réalité, chacun peut constater que c'est exactement le contraire qui se produit: sitôt élus, nos « représentants » se comportent comme s'ils étaient nos maîtres, tout en se mettant au service exclusif des cartels et des banques, contre l'intérêt général.

Notre problème fondamental n'est donc pas technique mais politique: nos « représentants » ne nous représentent pas, pour la bonne raison qu'ils ne nous doivent rien. C'est mécanique: celui qui passe le plus à la télé est élu, c'est tout. Il a donc suffi aux banques d'acheter les médias de masse pour être sûres de gagner les élections à tous les coups. Les élus ne représentent que les banques parce qu'ils leur doivent tout.

Quant à nous, simples électeurs (pas citoyens), nous sommes privés de toute institution pour nous défendre contre ces faux « représentants »: nous n'avons pas de Constitution
."

Au mot banque, il faut ajouter les entreprises et personnes ayant un grand poids économique et financier.

12.Posté par Stochocatie (suite et fin) le 03/10/2015 11:34
6.Posté par DEMORUN : VOT POU ZOT ! VOTEZ POUR VOUS !

Pour en revenir à la Réunion, ils ne font qu'appliquer une vieille "recette" grecque très ancienne.

D’accord avec le tirage au sort appliqué déjà il y a des siècles à Athènes.

A l'époque déjà, cette cité était certainement moins compliquée à gérer que maintenant, et il y avait bien moins de choses à savoir, voire peu. Et il y avait peu de lois.

Mais même alors, ne pouvaient être élu que ceux/celles ayant passé un « examen » préalable (https://fr.wikipedia.org/wiki/Tirage_au_sort_en_politique:

« Dans sa période démocratique, Athènes utilise le tirage au sort pour confier la plupart des tâches à de simples citoyens, notamment celles que n’exerce pas l'Assemblée du peuple. Au IVe siècle, cette dernière perd le vote des lois au profit des juges tirés au sort du Tribunal du peuple. Les magistrats ont comme mission de préparer et de mettre en œuvre les lois votées par les différentes institutions. Sur onze cents personnes à désigner chaque année (cinq cents membres du Conseil et six cents autres magistrats), mille sont tirées au sort, le reste étant élu par suffrage. De plus, un citoyen ne peut pas exercer deux fois la même magistrature10. Pour être tiré au sort, un citoyen doit être candidat, avoir plus de trente ans et ne pas être sous le coup d’une privation des droits civique.
Avant d'entrer en fonction, le citoyen désigné par le sort est soumis à la dokimasia, un test qui consiste à vérifier sa moralité (bonne conduite envers ses parents) et qu'il s'est effectivement acquitté de ses obligations fiscales et militaires. Il est possible qu’une personne connue pour ses sympathies oligarchiques soit rejetée à l’issue de l’épreuve. Cette formalité n'a pas pour objectif d’évaluer les compétences du citoyen désigné
."

Actuellement, il faut connaître beaucoup de chose et en tous cas, un minimum, pour envisager d'être élu(e). Si c'est pour élire des "bourrin(e)s" (incultes, bornés voire illettré(e)...) - ou alors à dose infinitésimale, histoire de mettre un peu de "sel" et de diversité dans les débats - je ne suis pas du tout d'accord.

Aussi, sauf à établir une sélection avec des critères précis et sérieux (niveau de savoir minimal, moralité, expérience, absence de condamnation, à jour de leurs obligations fiscales, .., ) je ne vois pas comment cette équipe va pouvoir, sur " i[615.000 électeurs réunionnais [pour] sélectionner les 47 noms qui constitueront la liste présentée aux élections régionales]i." sans qu'il y ait des "bourrin(e)s dedans...

Vous me direz, actuellement, il y a déjà probablement des bourrins. Certes, mais autant assurer un système de désignation de candidats "sain" évitant autant que faire se peut de ne pas désigner des bourrin(e)s....

Je suis donc pour un système de tirage au sort parmi un collège limité en nombre et pré sélectionné (et non parmi toute la population) et, pour la Réunion, de quelques centaines de personnes parmi les 615 000 électeurs/trices.

13.Posté par Précisoins à mon post 12 le 03/10/2015 14:23
12.Posté par Stochocatie (suite et fin) le 03/10/2015 11:34

Une précision avant de me faire "tirer" dessus pour racisme ou élitiste.

Je ne dis pas ou sous-entend pas qu'à la Réunion, il n'y aurait que quelques centaines de personnes éligibles capables. Non.Simplement, il faut faire une sélection. En limitant à quelques centaines les personnes à tirer au sort, on augmente le niveau de sélection, et donc la qualité des élus.

Si quelques personnes illettrées ou compétentes sont aussi élues, pourquoi pas, leur parole reste importante. Mais elles ne doivent quand même pas être majoritaires.

Le but étant la démo/méritocratie: la "Cité" gérée par des élu(e)s ayant un minimum de moralité et de connaissances, non condamné(e)s pénalement, à jour de leurs impôts (s'ils en paient), avec un peu d'expérience aussi.

14.Posté par galimatias le 03/10/2015 15:33
On tire au sort des citoyens qui n'en font pas la demande......pour les obliger à adhérer à une charte éthique décidée par quelques "aréopagites"!
Et voilà le début de déni de démocratie.......

15.Posté par Bruno Bourgeon le 03/10/2015 17:36
À 14, Galimatias, on n'oblige personne, ils peuvent parfaitement refuser. Y compris la Charte, mais alors ils ne seraient pas candidats. Cette Charte est élaborée par un comité éthique de gens extérieurs au département, et reprenant tout ce que l'on promeut : la révocabilité, l'absence de cumuls, l'intégrité, etc...
Tirer au sort 47 électeurs parmi 615000 est la garantie absolue de la représentativité. Il n'y aura pas 47 bourrins, car beaucoup refuseront, s'estimant non compétents. Mais dites moi combien comptez-vous de compétents parmi les 47 actuels? Une connaissance, ancien conseiller régional, m'a glissé à l'oreille qu'il y avait bien 42 suiveurs plutôt que bourrins sur la composition actuelle. Et en plus nous rendons leur formation non pas facultative, mais obligatoire. Et quelle représentativité pour la liste majoritaire actuelle? 34% de la moitié, soit un électeur sur 6...

16.Posté par galimatias le 03/10/2015 21:43
@ Bruno Bourgeon

Si je comprends bien........... il faudra faire usage de "FO" ( formation obligatoire) !
Plus sérieusement , après la parité homme/femme .......si 2 ou 3 sièges de conseillers régionaux tirés au sort pouvaient être mis en oeuvre, cela serait plus efficace; principe du "best looser system"de la constitution de l'ile Maurice.

17.Posté par DEMORUN : VOT POU ZOT ! VOTEZ POUR VOUS ! le 04/10/2015 01:31
79% des sondés pensent qu'un citoyen tiré au sort serait plus efficace qu'un professionnel de la politique ! (JT d'Antenne Réunion du 3 octobre 2015 à midi)

18.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 05/10/2015 18:58
POst 17
Ouahhh
Alors le 6 décembre DEMORUN sera élu au premier tour !!!!
Vive les comiques

19.Posté par Alain Busser le 05/10/2015 23:20
@post17: Impressionnant mais l'énoncé du sondage manque de maturité politique,

1) parce qu'il n'est pas genré
2) parce qu'il laisse entendre qu'il est impossible que le tirage au sort désigne un-e professionel-le

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales