Santé

Un dispositif de télémédecine pour mieux soigner les Mafatais

La Préfecture annonce la mise en place d'un dispositif de télé-médecine au cœur de Mafate pour pallier aux difficultés à se soigner, liées à l'isolement, que rencontrent les habitants du cirque. Dans ce cadre, Thomas Campeaux, sous-préfet de Saint-Paul, représentant le Préfet de la Réunion, et l’ensemble des acteurs du dispositif de télémédecine à Mafate signeront un protocole d’accord relatif à la permanence des soins et à l’aide médicale d’urgence dans le cirque de Mafate le mardi 13 juillet.


Un dispositif de télémédecine pour mieux soigner les Mafatais
Le territoire de Mafate est enclavé et il peut être difficile d’assurer dans de bonnes conditions l’accès aux soins tant pour les habitants que pour les randonneurs. Pour palier à cette difficulté, un dispositif de télémédecine sera prochainement créé au cœur du cirque de Mafate. 
 
Ce dispositif renforce l’égalité de l’accès aux soins et assure aux services médicaux et de secours une information rapide permettant ainsi d’améliorer les moyens de secours à déployer en cas de nécessité. Il associe également les Mafatais qui deviennent des acteurs de la chaine médicale.
 
Pour assurer ce dispositif, plusieurs moyens sont mis en place :
- création d’un réseau de sentinelles de la santé grâce à des Mafatais volontaires, qui seront formés grâce au concours des communes. Les sentinelles sont reliées entre elles grâce à des téléphones portables ;
- installation sur chaque ilet de valises médicales reliées au SAMU ; 
- création de dépôts de médicaments d’urgence et de défibrillateurs.
 
Ce dispositif a pu être créé grâce à la coopération de l’ensemble des acteurs (communes de Saint-Paul et de la Possession, Etat, GIE-TOI*, services médicaux, SAMU, Orange réunion), souligne la Préfecture.
 
La signature aura lieu mardi 13 juillet en présence de l’ensemble des signataires et de l’un des membres du réseau sentinelle.
Jeudi 8 Juillet 2010 - 15:30
Lu 1648 fois




1.Posté par babar le 08/07/2010 22:38
Bravo pour cet initiative.

Dans notre société nous devrions développer ce genre de solidarités actives qui permettent de renouer des relations trop souvent perdues!!

BRAVO pourvu que les communes suivent vraiement!


2.Posté par La Kaz'Ame le 09/07/2010 08:02
C'est une bonne chose. Ce type de réseau existe déjà dans d'autres pays, avec des résultats très positifs, notamment au Québec. Bonne continuation.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales