Société

Un dépôt sauvage composé de documents de Pôle Emploi: La direction lance une enquête


Comment des documents voués à la destruction ont pu finir en pleine nature ? (photos : bandcochon.re)
Comment des documents voués à la destruction ont pu finir en pleine nature ? (photos : bandcochon.re)
Les contributeurs de Bandcochon.re sont tombés "sur du lourd". Le qualificatif est assuré par les fondateurs du site qui centralise les signalements de dépôts sauvages de déchets aux quatre coins de l'île.

La dernière trouvaille a été faite en bordure d'un champ de cannes dans les hauts de Trois Bassins. Le décor est planté par un contributeur du site qui a pu photographier un tas de papiers brûlés encore fumant d'un côté de la route, et de l'autre, un amoncellement de documents administratifs émanants de... Pôle Emploi. Le premier signalement intervenu sur bandcochon.re est arrivé le 27 janvier 2014. Une confirmation sur site par un autre citoyen est intervenue le 31 janvier. Les déchets étaient toujours sur place, écrit le site.

Outre l'acte de dépôt sauvage qui demeure répréhensible, les documents retrouvés sur place laissent apparaître les noms, adresses, numéros de téléphone, identifiants Pôle Emploi, situations, des bénéficiaires de l'institution. D'autres documents administratifs font état des échanges avec la préfecture par exemple.

Questionné sur ce couac du plus mauvais effet, l'institution montrée du doigt dit vouloir faire toute la lumière sur cet acte délibéré. "Nous menons actuellement des investigations pour faire toute la lumière sur cette affaire", nous répond la direction de Pôle Emploi Réunion.

Un prestataire de Pôle Emploi a-t-il failli ?

A défaut d'en connaître l'origine pour le moment, la direction du service public rappelle que "nous avons différentes procédures de gestion des documents papiers selon leur nature et leur niveau de confidentialité", explique la direction. Pour faire simple, l’archivage des documents est réalisé par un prestataire agréé. Il en est de même pour la destruction des documents pour laquelle "nous avons également un prestataire agréé".

"Il n’est pas acceptable pour Pôle emploi que des documents fassent l’objet de dépôt sauvage et ce dans un souci de protection de la vie privée de ses usagers d’une part, et dans un souci de respect de l’environnement d’autre part"
, nous répond la direction de Pôle Emploi.

Un des dépôts a été brûlé
Un des dépôts a été brûlé
Mardi 4 Février 2014 - 07:46
LG
Lu 6127 fois




1.Posté par Dimitri ALAIN le 04/02/2014 08:21
travail bâclé par cet organisme d'état , normal qu'il y a autant de chômage , document personnel jeté aux ordures si j'étais chômeur porterai bien plainte contre eux .

2.Posté par TONTON... TANTINE le 04/02/2014 09:31
C'est aberrant... C'est un scandale... Des imprimés comportant des données personnelles laissés ainsi sur la voie publique n'est pas acceptable. Un plainte devrait être déposée.

3.Posté par Alex le 04/02/2014 10:36
ça n'en fait un gros tas d'chômeurs qui ne risquent pas de trouver du boulot !!! merciiii le Pôle Emploi ...

4.Posté par daoud zitouni le 04/02/2014 12:41 (depuis mobile)
Organisme agréé...et qui, au pôle emploi, a contrôlé la réalité de la prestation ?

5.Posté par ti breton le 04/02/2014 13:07
En gros un tas de chômeurs qui ne sont pas répertoriés comme chômeurs d'ou la baisse de la courbe de chômage ( peut être voulu par le PS)

6.Posté par Arkham le 04/02/2014 13:11
@1, 3 : C'est pole emploi qui créer l'emploi ?

7.Posté par Sandy le 04/02/2014 15:22 (depuis mobile)
C'est grave quand même!!! Se sont des données personnelles jetés comme sa dans la rue, ce qui prouve bien qu'ils n'ont rien a faire des chômeurs c'est comme si il fessait la même chose avec eux...c'est l'image qu'on perçois en tout cas c'est désolant

8.Posté par Choupette le 04/02/2014 16:22
7.Posté par Sandy

Avec un pseudo aussi jeune, ça doit aller encore à l'école ou c'est pas loin de la porte de sortie.

Nous disions donc :
"Se sont ... " Ce
" ... données personnelles jetés comme sa... " jetéEs ... ça (cela)
" ... fessait ... " ???!!! Sans doute que certains mériteraient bien la fessée, mais là c'est le verbe faire à l'imparfait, donc "faisait" qui se prononce "fezait"
" ... on perçois ..." ... perçoiT"

9.Posté par alice le 04/02/2014 22:05 (depuis mobile)
Un moment donné il faut arrêter d''accuser le pôle emploi de tous les maux... C''est quand même un peu gros cette histoire!!! Comme on dit en créole: " pas parceque dan un panier na un tomate gâté, que tout'' le gâté"

10.Posté par NonoDBT le 06/02/2014 15:54
C'est bien pour ça que c'est Pole-emploi qui devrait porter plainte pour qu'ils prouve leur sérieux !
Moi j'aurais plus tôt dit "dans un panier na toutes les tomates gâtés, sauf une ou deux" c'est plus vrai !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales