Politique

Un décret anti-cagoule fraichement publié

Au début du mois de mars 2009, les manifestations sociales avaient pris un tournant parfois inattendu dans les rues de Saint-Denis. Un affrontement entre personnes cagoulées et forces de l’ordre avait même éclaté sur le Barachois et à l’entrée du littoral. Et nombreux étaient les lanceurs de galets qui dissimulaient leurs visages sous leurs tee-shirts ou une capuche.
Désormais, il sera strictement interdit de dissimuler son visage lors d’une manifestation publique.


Un décret anti-cagoule fraichement publié
Le port de cagoules ou de tout autre objet dissimulant volontairement le visage dans les manifestations est désormais officiellement interdit en France.

Le décret a été publié samedi dernier et prévoit que "tout participant à une manifestation publique, en dissimulant volontairement son visage dans le but de ne pas être identifié, est puni de l'amende prévue pour les contraventions de 5ème classe: 1.500 euros (...) en cas de récidive dans un délai d'un an, l'amende peut être portée à 3.000 euros".

La publication de ce décret fait suite aux violentes échauffourées survenues en avril dernier en marge du sommet de l'Otan à Strasbourg. Sans chercher si loin, chez nous, au mois de mars dernier, plusieurs personnes cagoulées n’avaient pas hésité à provoquer les forces de l’ordre dans les rues de Saint-Denis. Cette "mini guérilla" avait entraîné, par la suite, plusieurs arrestations.

Certains dénoncent une mesure qui va créer plus de problèmes qu’elle n’en résoudra, les syndicats de police sont sceptiques quant à son efficacité.
Lundi 22 Juin 2009 - 07:28
Melanie Roddier
Lu 490 fois




1.Posté par darkalliance le 22/06/2009 08:06
A quand le décret instaurant une taxe pour respirer ?

2.Posté par etjosedire le 22/06/2009 08:09
Les photos à haute résolution "ne permettent pas encore d'identifier à travers les cagoules". C'est pour bientôt ?

Et les musulmanes cagoulées ? Finies les manifestations pour elles en France ?

Resteront les manifs virtuelles dont raffole Sarko.

Au fait celui là, vient il couper le ruban de la route des tamarins avec Popol demain ? Comme il a peur des manifestations d'hostilité, il débarque dorénavant par surprise encadré par des cordons de Police et acclamé par des alimentaires sélectionnés.

C'est à croire qu'il a appris la leçon avec son homologue, nabot comme lui, celui de la Corée du Nord.

Jamais vu autant de chichi pour livrer 33 km de bitume. Le cadeau de l'Europe revendiqué par Popol qui veut en faire un argument électoral pour les prochaines régionales. Le pire c'est que les gogos et les cocos mordent toujours avec ce genre d'hameçons.

3.Posté par ti colon le 22/06/2009 11:33
Le port de cagoules ou de tout autre objet dissimulant volontairement le visage

Donc si je comprend bien les policier n'auront plus le droit au casque aussi pendant les manifs !!!.

super bien pensée.....

4.Posté par anonyme le 22/06/2009 13:26
Ti colon, vous faites une lecture erronée du décret: il est dit "tout participant à une manifestation publique, en dissimulant volontairement son visage dans le but de ne pas être identifié, " . Or un policier ne "participe" pas à une manifestation, pas plus par exemple que le secouriste venu récupérer quelqu'un faisant un malaise et l'amenant dans le samu, par exemple: ils sont là, ils bossent, leur boulot a un lien avec la manifestation, mais ils ne manifestent pas.

5.Posté par Bayoune le 22/06/2009 19:18
Ti colon ou na rézon, ou koné na polisiyé lé cagoulé pou totos domoune, kan na in boug i rebèl ali, agarde la Tv , wa war azot. I fodré zot osi i maske pi azot . A bas les masques;

6.Posté par Phyllie le 22/06/2009 20:13
Une amende de 1500 euros, ils ne vont plus avoir un seul poil de sec nos cagoulards....

3 mois de prison ferme ce serait un minimum, il faut punir l'intention plus fermement que cela.

Allez !!!!! encore un petit effort, les honnêtes citoyens le valent bien.


7.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/06/2009 22:01
la fin des cagoules pour les enfants aussi ...?
j'attends impatient un défilé de femmes en burqa pour protester contre la future loi initié par le questionnement des "60 abrutis"...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales