Politique

Un congrès des maires qui promet d'être animé...

Aujourd'hui mardi, 6.500 maires se réunissent à Paris pour le 92ème congrès des maires de France. La veille encore, les élus répétaient leur inquiétude au sujet de la suppression de la taxe professionnelle.


Un congrès des maires qui promet d'être animé...
La grogne se fait sentir chez les maires, à quelques heures de l'ouverture de leur congrès annuel. Les élus d'Outre-mer ont dégainé les premiers faisant part, à l'occasion de la journée des élus d'Outre-mer organisée hier à Paris, de leur inquiétude à propos de la suppression de la taxe professionnelle, prévue par le gouvernement dès le 1er janvier 2010. Nombre d'entre eux craignent qu'elle n'entame sérieusement leurs recettes fiscales.

Le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel, a rappelé: "l'Etat dit qu'il y aura compensation intégrale y compris par des nouveaux impôts qui seront transférés aux collectivités locales", assurant que "la liberté et l'indépendance" des communes en matière de fiscalité est totalement préservée. Un système de compensation pas toujours clair, jugent les élus qui ne décolèrent pas. L'enjeu est de taille, la taxe professionnelle représente la principale recette fiscale des collectivités locales.

"Il y a urgence", a pourtant insisté Luc Chatel. "Les délocalisations n'attendent pas. Nous avons à prendre des décisions difficiles mais courageuses parce que notre économie, notre industrie sont en train de se délocaliser à outrance pour des raisons de différentiel de compétitivité notamment sur la fiscalité", a ajouté l'ancien ministre de l'Industrie.

Dans ce contexte de fronde, l'absence inhabituelle du président de la République Nicolas Sarkozy est d'autant plus mal perçue par certains maires. Le chef de l'Etat étant en déplacement en Arabie saoudite, puis à Bruxelles, c'est le Premier ministre, François Fillon, qui fera le déplacement cet après-midi au Parc des expositions de la Porte de Versailles pour la séance solennelle d'ouverture du 92e congrès des maires. Et c'est à Brice Hortefeux, le ministre de l’Intérieur, que reviendra la tâche de prononcer, jeudi, le discours de clôture de l'événement.

A la place, le président de la République recevra 700 maires à l’Elysée vendredi. Sélection qui n'est, là encore, pas du goût de tous...
Mardi 17 Novembre 2009 - 07:44
Melanie Roddier
Lu 1805 fois




1.Posté par Anne Demange le 19/11/2009 21:59
Ce salon des maires est également un lieu d'échange et de recueil d'informations. Objectif : trouver des solutions pour mieux répondre aux besoins des administrés. Avec un budget très serré sur fond de crise et de suppression de taxe professionnelle. Il faut donc chercher à améliorer l'efficacité des services publics en valorisant le savoir faire des agents administratifs. L'automatisation de taches fastidieuses va en ce sens. L'expérience de la Mairie de Perpignan qui a automatisé son service "réservation des déjeuners" (concernant 9.000 familles) est un exemple à suivre : appelants et agents en charge de ce service sont ravis. Des solutions existent pour améliorer la qualité des services publics en interne et à l'externe : il faut le faire savoir !

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/11/2009 23:53
en clair, faut faire mieux avec moins ... moins d'argent ? moins d'agent...?

3.Posté par Anne Demange le 20/11/2009 00:41
Il faut anticiper et mettre en place un process RH : bienvenue dans la gestion prévisionnelle de compétences et de carrières !

4.Posté par Ulysse le 20/11/2009 06:44
faire mieux avec moins d'argent ? ce n'est plus le congrès des maires c'est le congrès démerde !

5.Posté par ANO le 21/11/2009 10:39
pierrotn,, pourquoi tu les attends pas l'aéroport quant ils arrives les élus pour leur demander =

1 - est ce que les petits fours et le bon vins français étaient bon ?
2. qu'on t-ils retenus de ce voyage, qu'est ce que ça leur a apporter dans l'exercice de leur fonction
3. est ce que ils y retourneront l'année prochaine ?
4. qui est le ministre qui est venu leur expliquer que la taxe pro allait être supprimée et la super dernière, comment vont-ils faire pour combler le trou dans leur budget : voyageront-ils moins ????

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales