Société

Un concentré d’artistes et une foule impressionnante au Sakifo


Un concentré d’artistes et une foule impressionnante au Sakifo
La soirée de samedi a commencé avec des classiques de la musique créole pour les 15.000 spectateurs. Lindigo, avec le Maloya d'Olivier Araste a démaré son concert avec le titre "Alo Tica" devant des spectateurs qui se préparaient pour une longue soirée.

Danyel Waro a attiré une foule timide au début, mais qui s'est mise dans l'ambiance petit à petit, sur la scène Salahin qui lui était dédiée en début de soirée. C'est avec Apolonia qu'il a livré un mélange de Séga et de Maloya en toute complicité.

Les scènes ont aussi résonné au son du kayamb et du djembé avec Maya Kamaty qui a ensorcelé son public par sa grâce et son énergie dans un maloya électrique endiablé. Iza et Fabrice Legros ont eux communié avec les spectateurs venus danser sur leurs chansons.

Les spectateurs étaient surtout soulagés à ce moment-là que la pluie ne vienne pas chambouler leurs plans. Seule la scène Don’t Stop the Party sur la plage a dû être fermée à cause de la houle.

Mais le temps clément a encouragé des milliers de personnes à franchir les portes du festival, rendant parfois l'accès aux concerts quasi-impossibles.

Un concentré d’artistes et une foule impressionnante au Sakifo
Findlay a beaucoup plu aussi: la scène de la Poudrière a accueilli l'artiste de rock pour un spectacle chaud plein d'explosions et d'émotion, malgré sa durée un peu courte. La scène rock et rap était bien représentée ce samedi: le très remarqué duo de rappeurs Chill Bump a débuté les hostilités avec un rap venu des States aux accents empruntés à Eminem, suivi par le groupe français Success avec son leader et chanteur survolté sur la scène. Un rock pur et dur, agressif, à l'énergie électrisante. Du bon, du lourd, du vrai rock.

Sur la scène du Filaos, c'est Coely, chanteuse congolaise, qui a partagé sa belle voix et son hip-hop avec le public.

Si Stromae était la star de la soirée, nombreux sont ceux qui se sont arrêtés devant les nombreuses scènes pour apprécier toute sorte de musique et se fondre dans l'ambiance joyeuse et chaleureuse du Sakifo.

Un concentré d’artistes et une foule impressionnante au Sakifo

Un concentré d’artistes et une foule impressionnante au Sakifo

Un concentré d’artistes et une foule impressionnante au Sakifo

Un concentré d’artistes et une foule impressionnante au Sakifo

Un concentré d’artistes et une foule impressionnante au Sakifo

Un concentré d’artistes et une foule impressionnante au Sakifo

Un concentré d’artistes et une foule impressionnante au Sakifo
Dimanche 25 Mai 2014 - 09:24
SH
Lu 1540 fois




1.Posté par noe le 25/05/2014 11:47
Si vous êtes bienveillant, vous attirez les personnes bienveillantes. Si vous êtes en colère, vous attirez les personnes en colère. Si vous êtes avide, vous attirez les personnes avides. Les gens qui font partie de votre vie vous renvoient votre propre image.....

Félicitation aux organisateurs ! aux artistes ! aux amateurs venus nombreux les écouter et les apprécier !

Ne pas oublier les mamans !

Bonne Fête aux mamans !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

Mercredi 7 Décembre 2016 - 09:47 Casting: La série CUT cherche des acteurs

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales