Faits-divers

Un collégien appelle à l’irrespect pendant la minute de silence

Le recteur d’Académie Thierry Terret fait état du cas d'un élève ayant eu un comportement provoquant pendant l’hommage aux victimes des attentats.


Hier, les établissements scolaires ont observé une minute de silence afin de rendre hommage aux victimes des attentats de Paris. Cette minute de silence a été précédée par un dialogue et des échanges entre enseignants et élèves.

Pendant ces échanges, 18 cas de comportements inadaptés ont été reportés. "Il s’agit de propos tenus lors des dialogues, quand les paroles se sont libérées", explique Thierry Terret. "Nous devons maintenant faire la part des choses entre ce qui relève du potache, dû à leur âge, et ce qui constitue un véritable risque" précise le recteur d’Académie.

Un cas particulier a attiré l’attention des enseignants. Il s’agit d’un élève particulièrement turbulent pendant la minute de silence. "Il a tenu des propos irrespectueux, invitant ses camarades à ne pas respecter le temps de recueillement", déplore le recteur.

Les enquêtes seront donc prolongées suite aux signalements. Il s’agira de vérifier l’environnement dans lequel évoluent ces élèves.

Cependant, les cas se concentrent au sein des élèves de 4ème et 3ème, soit des personnes entre 14 et 15 ans. Contrairement aux réactions observées lors des attentats contre Charlie Hebdo, les élèves sont donc plus jeunes. "Ils sont dans une période influençable, ce qui nous amène a être très modérés sur les réactions et particulièrement attentifs", explique Thierry Terret.

Les cas ont été signalés sur toute l’île. "Il n’y a pas de vraie surprise. Le cas en particulier s’est passé dans un quartier où l’on sait qu’il peut y avoir de la violence à proximité. Ce sont, dans l’ensemble, des élèves qui avaient été signalés comme indisciplinés par le passé" , conclut le recteur Thierry Terret.
Mardi 17 Novembre 2015 - 13:09
Laurence Gilibert
Lu 16795 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

59.Posté par Maurice BONNET PIRON le 19/11/2015 13:57
de la future graine de racaille a desherber tout de suite avant envahissement

58.Posté par Ralebol le 18/11/2015 18:38
Une claque dans sa gueule, un coup de pied au cul et direct dans le charter pour la Syrie!

57.Posté par Vincez le 18/11/2015 18:24
si ils ont bien 14/15... exclusion pendant 1 an du système scolaire
c'est le minimum à faire

56.Posté par môvélang le 18/11/2015 14:50
peut être que ces gens pensaient tout simplement qu'il n'y a pas de crime propre,
cette guerre n'est pas celle des français, elle a été délocalisé en france pas un groupuscule pour permettre çà: http://www.zinfos974.com/Israel-autorise-la-construction-de-plus-de-450-logements-de-colons-a-Jerusalem-Est_a93999.html!! en toute quiétude!

55.Posté par Kaya POLISMANE le 18/11/2015 12:44
Eskiz 25, mon post t pou cécile, 29. Poukoué dé foi y décale le n° ?

54.Posté par le 18/11/2015 11:16
Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants,
Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles,
Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter,
Lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au dessus d’eux l’autorité de rien ni de personne,
Alors c’est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie.

Platon

53.Posté par la haine le 18/11/2015 07:34 (depuis mobile)
C akoz 2 commentaire kom l''ardechoise et le pti groupe 2 facho ke les francais de couleur on la haine, tjr a critiker a rabaisser aprés ça cri o racisme mé arétè l''hypocrisie! artourne en metropole si ici pa bon!

52.Posté par noe3 le 18/11/2015 06:14
Pas grave !
Pourquoi en faire toute une histoire ?
A la Réunion , on aime "cass' lé cui !"

51.Posté par TAGOUN le 18/11/2015 05:06
Envoyer les nettoyer le Maido avec des chaines aux pieds celà va calmer leur "ardeur juvénile".

50.Posté par Kréol974 le 17/11/2015 23:49
Beaucoup ont la parole facile ici ; c'est normal et j'en fait de même ; mais pour ceux qui racontent n'importe quoi ; Je suis créole mais si vous savez pas écrire en français " retourne l'école" ; et pour ceux ceux qui veulent faire "l'intérressant" en écrivant en anglais, allez en angleterre ou un autre pays anglophone.
Eduquez vos enfants dans le respect,et l'amour, occupez vous de vos petits frères, de vos cousins, pour qu'ils ne deviennent pas des "Fabien Clain" .....

49.Posté par Zozossi le 17/11/2015 22:08
Un "dialogue", des "échanges", des "comportements inadaptés", un élève "turbulent, irrespectueux", ce qui "relève du potache"…

Ce robinet de gargouillis con-sensualistes ne fait-il pas bouillir?

On rirait de cette pisse tiédasse si la situation n'était pas si tragique.

Mais qu'attendre de plus d'un pion de Bécassine-au-maroquin?

Rétablissement immédiat du droit à la baffe pour âneries publiques préjudiciables à l'ordre public!

48.Posté par Pascal Maillot du RBM le 17/11/2015 21:48
Ces jeune doivent être sanctionnés et trés sévèrement!
Ils n'ont pas leur place dans notre société!
Face à moi, ils auraient pris la porte avec un pied quelque part!
C'est comme ça qu'on agit face aux voyous!

47.Posté par Kaya POLISMANE le 17/11/2015 21:30
T 25 ! Ou vièn' ariv la Réinion, koué ? Ou gainy'ra mèm pa kont kombien kréol y di "Mon'n ti péy" ou "mon péy la Réinion" ! L'édikasion pou l'respé lé 1 zafèr y fo apren', moin lé dakor mé pa bezoin fé tro out blanbinèt pou di ki fo rouv + de prison. Pa bezoin mèt tout dan' mèm panié.
Y vo mié pou ou, ou pète de rir, parské...vi le contex actiel.... é sad y pèt...

46.Posté par A mon avis le 17/11/2015 21:00
@ 40 : lisez mon post 28 qui répond à votre commentaire.

45.Posté par A mon avis le 17/11/2015 20:59
@ 36 : ce ne sont pas des bébés qui sont avortés. Mais ce sont des femmes qui sont libres de disposer de leur corps qui se font avorter.
De plus, un fœtus n'est pas un bébé ! Les mots ont un sens : ne dites pas n'importe quoi !

44.Posté par le temps de cerveau disponible...... le 17/11/2015 20:44
l'état de droit......de la pensé unique, où pensé différent se voit être extrémisme,où on se voit calomnié juste par ce qu'on veux pas que nous impose des choix qui ne sont pas les nôtres où l'homme même est en droit de choisir ces propres choix mais toujours dans le respect d'autrui....faut admettre qu'a cette âges ont n'est pas trop futés sauf pour se faire remarqué......

43.Posté par JUSTPAIX le 17/11/2015 20:00
vraiment rien d autre a apprendre au élève vraiment nous somme dans l' incompréhension

la société est Malade ! que de la polémique rien de constructive

42.Posté par Thierry le 17/11/2015 19:58
Si les enfants qui sont les fruits de la famille, ici revêt encore le phénomène de l'arbre et de ses fruits...

Comme pour le radicalisé, il y a un "radicalisateur". Ici, pour un enfant "influencé, il y a inévitablement au minimum une personne qui influence ... mais malheureusement plus qu'une, ... que les arbres m'excusent, mais une forêt.

En ces temps, il ne doit plus y avoir de tolérance... Un enfant avec un tel comportement doit se faire accompagner très sérieusement... mais le cas du Clain, juste après son emprisonnement, il se radicalise définitivement en pire ...

La question est "comment faire bien ?" ... puisqu'il est trop tard déjà. La maladie sous-jacente se dévoile... comme un cancer ... pardon de la comparaison, mais ai-je tort ? Seuls nous gouvernants le savent réellement.

41.Posté par droit de l''''homme le 17/11/2015 19:54 (depuis mobile)
A lardechoise en France la liberté d''expression i existe mi na le droit cette mi pense et ma rien dit mal?franchement ou prendr aou pou ki ou t madame la donneuse de leçon i v aprendre domoune vive aller assise si la tour Eiffel dont

40.Posté par Gloseur sensE le 17/11/2015 19:49
Et la plupart des français ont oublié de respecter, chaque année, une heure de silence pour les plus de 200 000 bébés avortés annuellement en France !

39.Posté par L'Ardéchoise le 17/11/2015 19:31
Le 5, qui persiste en 30, mais ne signe pas, a quelques problème avec la compréhension du français ainsi qu'avec son expression.
Le gamin qui s'est distingué (et d'autres sûrement) vient sans doute d'un milieu où bafouer les lois est un sport et où l'on n'a pas compris que la liberté d'expression n'est pas absolue et qu'il y a des limites justement fixées par la loi.
Quant au posteur "droit de l"homme", il ignore que l'anonymat du Net peut être levé afin d'identifier les auteurs de propos "inconvenants"...

Je pense qu'il faut aller voir ce qui se passe dans l'entourage de ce garçon.
On ne trouvera peut-être que Monsieur Charrette, le clown Zamal ou la gentille Dodo, mais peut-être autre chose !!!

38.Posté par Emmanuel le 17/11/2015 19:25
J'aimerais pouvoir minimiser la situation. Mais il faut se rendre a l'évidence. Les enfants sont endoctrinés et je prend exemple de cet enfant de 11 ans qui s'est converti a l'Islam radical et a qui on a demandé de mentir a ses parents sur sa conversion.

Ce sont des choses que l'on ne doit plus prendre a la légère.

37.Posté par Lavenir le 17/11/2015 18:54 (depuis mobile)
De futur vrai reunionnais, irrespectueux, faignantise et raciste

36.Posté par lo le 17/11/2015 18:36
C'eest quand même une honte pour nous que ce soit un sinistre con verti de souche réunionnaise dont la voix a été reconnue lorsqu_e DAESH a revendiqué les tueries de Paris. Ce languette son monmon là ! Je ne l'excuserai pas .

35.Posté par lo le 17/11/2015 18:32
Dans le temps si j'avais un truc pareil, arrivé à la maison avec papa j'aurais pris un totochement dont je me serais souvenu -toute ma vie. D'ailleurs je ne pense pas que cette idée m'aurait traversé l'esprit. Je fais partie de la génération des enfants traumatisés aux dires des bien pensants socialo-écolos; et voilà ou nous ont menées leurs lois à la MORDS MOI LE NEUD qu'ils ont mises en place. Il n'y a plus de respect, ni de discipline et encore moins de prise de conscience. Pendant ma carrière d'enseignant j'en ai totoché qu"elques uns à bon escients qui m'ont tous remercié bien après , sans rancune aucune !

34.Posté par droit de l''homme le 17/11/2015 18:30 (depuis mobile)
Honte à zote même band hypocrites le marmaille lavait propo déplacer cert mai si un moune v pa fé minute de silence li lé un terroriste kwé ns le en Corée b fout tt demonue pa fé silence si la liste terroriste!

33.Posté par A mon avis le 17/11/2015 18:18
@ 17 Caton2 : "Dans notre république socialo-bobo, il n'y a aucune hiérarchie des valeurs."

C'est votre perception de la République ! Comme celle de nombre de vos semblables !

Heureusement ce n'est pas le cas de la majorité des Français qui l'ont montré dans les manifestations de solidarité, de fraternité en janvier et ces derniers jours.

32.Posté par A mon avis le 17/11/2015 18:04
@ 5 vous devriez réfléchir avant d'écrire ;

remarque 1 : un adulte est libre de ne pas respecter une minute de silence s'il n'est pas d'accord. Dans ce cas, il ne participe pas à la manifestation. S'il est présent, et qu'il n'est pas d'accord, il doit, par simple respect pour ses concitoyens, se taire : c'est la plus élémentaire des politesses.

remarque 2 : dans une classe, l'élève est tenu d'être présent. Par simple politesse, il doit aussi se taire. Mais dans la classe, selon les instructions ministérielles expliquée dans les médias par la ministre,
cette minute de silence, a été précédée d'une présentation et d'un dialogue avec les élèves. C'est à ce moment d'échange que l'élève "récalcitrant" peut exprimer et expliquer son désaccord.

31.Posté par tijack le 17/11/2015 17:56
La colère, telle que nous l’imaginons le plus souvent, est la colère chaude ou sanguine : on devient écarlate, on montre les dents, on crie, on agite les bras, on serre les poings. Il existe pourtant d’autres colères, notamment une colère froide ou nerveuse : on montre le blanc des yeux (on fait les gros yeux), on pâlit, on crispe les coins de la bouche, on pointe le doigt, et on parle d’une voix intense et monocorde.
Les expériences de colère sont le plus souvent désagréables. Des études ont été faites sur les rapports entre un comportement coléreux et les risques de santé, notamment cardiovasculaires.
Sur ce point, nous sommes pris entre deux feux : d’un côté, nous entendons dire qu’il est plus sain d’exprimer notre colère que de la réprimer ; et, d’un autre côté, nous entendons dire qu’il est encore plus sain de ne pas nous mettre en colère du tout. Pour résoudre la contradiction, nous pouvons distinguer entre le court et le long terme : à brève échéance, il s’agit de laisser notre colère s’exprimer au moins en partie ; et, à un horizon plus lointain, il s’agit de travailler sur notre intelligence des situations stressantes, de façon à nous mettre en colère moins souvent.
La colère est également désignée comme une cause de violences. Nous pouvons toutefois nous demander si la colère elle-même constitue le problème, ou si c’est, en amont de cela, certaines habitudes de jugement qui mènent à la fois à la colère et aux brutalités.

30.Posté par 974 E.D le 17/11/2015 17:53 (depuis mobile)
violence,sexe,drogue voilà les valeurs qui sont prôné aujourd'hui ont leur apprend plus le respect....

29.Posté par cécile le 17/11/2015 17:51
Mais franchement comment être surpris de cette attitude? Collégien? mais ça commence au Primaire. L'irrespect : Même si l'école, les enseignants font bien leur boulot de socialisation, il n'en reste que certaines familles, n'inculquent aucune valeur à leurs progénitures voir même les élèvent dans la violence, le mépris des autres. Le sentiment d'être Français même pas: c'est suffisant ils sont Réunionnais et à péter de rire leurs enfants croient que La Réunion est un Pays ! Lol
Ce sont ceux là même qui risquent de se radicaliser ou sombrer dans la délinquance Barbare! Faut pas compter ouvrir d'autres établissements scolaires, mais plutôt des prisons. La Violence a de beaux jours !

28.Posté par 974 E.D le 17/11/2015 17:51 (depuis mobile)
vous les poussez vers la bas il suffit juste de regardé ce que ces jeune ont comme pour idole....booba,la fouine,maitre gims,kaf malbar,secret story,les anges de la télé réalité....voila ce qui influence les jeunes d''aujourd''hui....

27.Posté par A mon avis le 17/11/2015 17:18
@ 2 : Tout à fait d'accord avec vous L'Ardéchoise.
De plus, ce monsieur a perdu une belle occasion de se taire. Exprimer de tels propos devant la presse et exposer sans discernement des cas de "rébellion" d'origine très diverses fait douter des compétences pédagogiques et éducatives de ce Monsieur !
Espérons que son souci de remédiation sera aussi grand que son souci d'annonce dans les médias !

26.Posté par Pablo974 le 17/11/2015 15:15
Pour beaucoup de réunionnais, blancs, métisses et noire, on ne se sent pas français, on a une culture différente, une langue différente, un climat différent, un mode de vie différent, une alimentation différente, une éducation différente, une tolérance différente, une histoire différente, ... Et on est géographiquement très éloignés.

De plus, aux yeux des zoreils, on n'est pas reconnus comme des français à part entière...
Il ne faut donc pas s'étonner que pour beaucoup d'entre nous on ne soit pas vraiment touchés par ces attentats.
Personnellement l'attentat de Paris ne me touche pas plus que celui du Liban, à peine plus que le train qui a déraillé dernièrement !
Ce qui ne m'empêche pas d'avoir de la peine pour toute les victimes, partout dans le monde...

25.Posté par Boulgoum le 17/11/2015 17:13
@7

Le marmaille doit obéir en classe ce n'est pas une question de liberté !!!
...................................
C'est ce que disent les abuseurs et après on découvre des cas de harcèlement et pire de pédophilie....

24.Posté par stormbridge le 17/11/2015 17:07
@post 5 : avec des débiles comme toi on est sauvé.......
Honte à toi !!!!!
.....faut pas s'inquiéter derrière les post anonymes , il y a des adresses mails et ip.....

23.Posté par citoyen lambda le 17/11/2015 16:52
5.Posté par droit de l''homme le 17/11/2015 13:54

La République Française est un Etat de droit qui s'est construit sur le respect de régles simples, que chaque citoyen doit appliquer pour le bien-être et le bien-vivre de tous !

22.Posté par Anohq le 17/11/2015 16:29
"Ce ne sont que des potaches , des "semeurs de merde" sans importance !"

Au contraire ce sont ces même "potaches" vulnérables et faibles d'esprit qui plus tard iront faire le djihad...

21.Posté par Caton2 le 17/11/2015 16:15
Dans notre république socialo-bobo, il n'y a aucune hiérarchie des valeurs. On ne peut demander aux jeunes d'être meilleurs que leurs parents. Avant d'exiger d'eux d'être à la hauteur de leur future citoyenneté, il faudrait déjà leur enseigner la fierté d'être français. À votre avis, qui le fait?

20.Posté par anticorruption le 17/11/2015 14:07
alors la..alors la c est du tres grand nimporte quoi..franchement..non mais..mr theret je cherche une femme de menage si vous navez rien a faire..lol..ramenez en passant quelqes uns de ses collègues..non mais..waou..la grosse stigmatisation genre...occupez vous de ceux que vous laissez passer et ceux dont le système scolaire se DEBARASSE..livré en pature aux fanatiques pseudo religieux et au politico vereux (2 mots pr la meme chose..xcuz) ensuite on en reparle avec plaisir..non mais la pu rien pou fai koué

19.Posté par naty97430 le 17/11/2015 16:03
si jeune et déjà si con... il faut instaurer des valeurs des règles de vies, et cela ne dépend pas de l'éducation nationale mais de citoyens géniteurs les parents... ils ne font rein au hasard sans doute pour frimer oui dans d'autres circonstances mais là il y a eu crime crime contre des citoyens comme lui: il faut nettoyer son cerveau et remettre les cases en places il est jeune c'est au bourgeon qu'on redresse l'arbre

18.Posté par Caffreman le 17/11/2015 15:45
Ene large claque en pleine gueule et l`influence galoupe lor pied...

17.Posté par JO le 17/11/2015 15:45
Les enfants sont bien souvent à l'image de leurs parents. Les exemples d'incivilité de la part des adultes influencent les jeunes. Les éducateurs hésitent à prendre des sanctions craignant les réactions des parents.

C'est en montrant l'exemple que les adultes doivent éduquer leurs enfants et non pas en leur infligeant des violences verbales ou physiques. Ces violences entretiennent des ressentiments et un replis sur soi plus elles ne résolvent jamais les problèmes d'éducation.

16.Posté par Gloseur sensE le 17/11/2015 15:43
Dans des sectes armées, dès l'âge de 15 ans, des adolescent(e)s sont manipulé(e)s et l'expression y est prohibée.
Vous avez dit liberté, valeurs, civilité ?

15.Posté par uncitoyen le 17/11/2015 15:19
Il faut savoir tirer les oreilles quand c est utile..................................

14.Posté par yellow star le 17/11/2015 15:13
en d'autre temps, certains avaient dénoncé des enfants juifs...

13.Posté par coco le 17/11/2015 14:54
certains croient que le citoyen a que des droits! et les devoirs?
c'est bien ça le problème on ne prends que ce qui nous arrangent.

12.Posté par Au sujet du post 5 le 17/11/2015 14:52
Zinfos doit dénoncer de "collabo" à la police !

11.Posté par labori le 17/11/2015 14:44
A post 5 : signalement urgent : avec de tels propos pas étonnant qu on en soit là !! vous confondez tout !!!
Le marmaille doit obéir en classe ce n'est pas une question de liberté !!!

10.Posté par valeur le 17/11/2015 14:09
les jeunes d' aujourd’hui sont irrespectueux, avant il y avait pas enfance maltraité, une jolie punition au soleil et un bon coup de fouet et on nous en dirai, les années d' avant étaient les meilleures.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales