Société

Un collectif réunionnais se dresse contre le mariage homosexuel


Un collectif baptisé "Tous pour le mariage homme-femme" se dresse contre le projet de loi du mariage pour tous. Regroupant des associations, des citoyens, mais encore l'évêque de la Réunion, Monseigneur Aubry ( et quelques hommes politiques (dont René-Paul Victoria), ce collectif demande le retrait de de ce projet de loi en faveur du mariage homosexuel.

Et appelle la population à une mobilisation le 9 décembre prochain à 9h dans les rues de Saint-Denis, où chacun est invité à venir habiller de blanc, pour protester contre le projet de loi qui vise à instaurer le droit au mariage civil et à l'adoption pour les couples homosexuels.

"Je tiens à assurer que nous ne sommes pas homophobes", avertit avant toute chose Clément Ah-Line, le président du collectif. "Notre objectif est de réunir 5.000 personnes", poursuit-il. Les raisons de leur refus d'une union pour tous, le collectif les détaille dans un document de deux pages. "L'institution du mariage crée une relation de filiation directe entre ses membres, une communauté de descendants et d'ascendants". Outre le mariage civil, c'est l'adoption par les couples de même sexe d'enfants qui pose problème à ce collectif.

"Je sais qui ça mon papa, qui ça mon manman"

"L'adoption dans des unions de personnes de même sexe vient brouiller les données et compliquer la recherche de la filiation. On ne peut pas avoir deux papas ou deux mamans. On ne doit pas mentir aux enfants et aux enfants adoptés légitimement", poursuit le texte.

Monseigneur Aubry résume sa pensée : "Je suis né d'un homme et d'une femme. J'ai ma filiation. Je sais qui ça mon papa, qui ça mon manman. Et si j'avais été marié, j'aurais souhaité que les enfants sachent que je sois leur père et qu'ils soient les enfants de mon épouse.".

Quant à René-Paul Victoria, il affiche sans complexe son opposition au projet de loi : "On note simplement la volonté du gouvernement de répondre aux attentes depersonnes de même sexe de vouloir s'unir. Pour quelle raison ? On dit de l'amour. Mais est-ce que véritablement c'est de l'amour ou bien ce n'est pas aussi pouvoir adopter des enfants ?", se questionne-t-il.

Le collectif cite même une phrase de l'ancien Premier ministre socialiste Lionel Jospin : "Le mariage est, dans son principe et comme institution, l'union d'un homme et d'une femme". Tel est le crédo du collectif "Tous pour le mariage homme-femme". Reste à savoir si l'objectif ambitieux de réunir 5.000 personnes sera réussi dimanche prochain...




Un collectif réunionnais se dresse contre le mariage homosexuel
Samedi 1 Décembre 2012 - 14:53
Lu 4356 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

62.Posté par mon dié sényèr le 05/12/2012 13:00
A BAS LA CALOTTE ET TOUTES LES EGLISES ! A BAS LEURS SUPERSTITIONS ! VIVE LA VIE DANS LE RESPECT DES DIFFERENCES !

LES REFOULES, ALLE FE SOIGNE A ZOT !

61.Posté par Zozossi le 04/12/2012 22:18
@ 60 Tanbi:
Jamais je ne me suis prétendu seul capable de penser.
Je vous ferai quand même gentiment remarquer que jusqu'à présent, vous n'avez guère exprimé de "pensée contradictoire" sérieuse. Votre seul argument a été de m'opposer le vote des femmes qui, selon vous, semblait aussi absurde en 1945 que ce pseudo-"mariage" homo aujourd'hui.
Vous observerez que j'ai pris la peine de vous répondre que ce vote avait existé pendant des siècles (contrairement au "mariage" homo), et que c'est la gauche qui avait longtemps combattu sa réintroduction (contrairement au "mariage" homo). Moyennant quoi vous me balancez ce misérable poncif que "l'anti-homo est un homo qui s'ignore": avouez que ça ne mérite pas une réponse...
En revanche la question que je vous posais en 55 me semblait en appeler une (demandée courtoisement, à la différence d'un certain mufle inapte au dialogue qui m'interpellait cavalièrement).

60.Posté par Tanbi le 04/12/2012 20:25
@ 55-Zozossi

Bon si vous pensez que vous seul êtes capable de penser par vous même.

Cela me laisse très peu d'espoir de tenter une pensée contradictoire que vous pensez être recevable à votre unique pensée!

59.Posté par Zozossi le 04/12/2012 17:48
@57 雛罌粟:
-Libre à vous de vous rassurer en colportant des chiffres fantaisistes.
-Ce qui m'intéresse, ce sont les faits: les néologismes censés tuer ne traduisent qu'une incapacité à les prendre en compte.

58.Posté par L'Homme Trouble le 04/12/2012 08:20
Je ne suis pas contre le mariage homosexuel ni contre l'adoption par des couples homosexuels mais j'en ai un peu marre de lire les mêmes rengaines chez les homos: les hétéros battent leurs femmes, les hétéros sont des violeurs, les hétéros abandonnent leurs enfants, les prêtres sont pédophiles... et bien sûr les homos s'aiment d'amour et sont des anges.
Au final, vous êtes aussi bourrés de préjugés que les gens qui se battent contre cette loi.
La majorité des hétéros ne battent pas leurs femmes à la Réunion, ne violent pas la première venue ni n'abandonnent leurs enfants. La majorité des hétéros aiment leurs enfants comme la majorité des prêtres catholique n'est pas constituée de pédophiles mais de personnes dévouées à leur foi et aimant leur prochain.
Il existe aussi des homos violeurs, pervers, etc... Il existe plein de couples gays et lesbiens aussi fragiles que de la porcelaine. Vous n'êtes pas des super-héros.

Vous ne gagnerez pas votre combat en y répondant par la haine et les préjugés ni par les mensonges. Soyez un peu plus intelligents que ça.

57.Posté par 雛罌粟 le 03/12/2012 22:29
@ Zozossi, qui écrit (43) « La frange ultra-minoritaire de déjantés qui approuvent cette pantalonnade ne représente rien »

Aux dernières nouvelles, cette frange ultra-minoritaire s'élève tout de même à 58 %

☞ « une petite caste qui prétend faire l'opinion ne vous avait pas convaincu, à grands coups de campagnes de presse »

Vous faites aussi dans le complotisme ?

56.Posté par Sansblague le 03/12/2012 19:57
Avec ce projet, on impose un changement total de l'idée de la famille, celle certainement existante depuis le premier couple. Dès lors, je pense qu'il est nécessaire que la question soit débattue à tous les niveaux, avant d'être tranchée. Je rappelle que nombre d'homos ne sont pas demandeurs de ce projet. Il faut aussi les écouter. Chacun détient une parcelle de raison, mais aucun n'en a le monopole. Ce projet constitue un énorme boulversement sociétal, un tel renversement d'idée de valeurs, qu'il serait judicieux que l'affaire ne soit pas imposée mais discutée, amendée, mais je rerererépète, l'urgence c'est la situation financière de la France, l'emploi. Avec ou sans loi de "mariage pour tous", les homos se marieront quand même officieusement, tandis que l'état des finances publiques de la France, ne peut souffrir de retard, sinon c'est le décrochage du pays au niveau mondial et remonter la pente peut prendre des décennies (voire de ne plus jamais remonter). Les homos ont depuis millénaires mené leur vie conjugale sans cette loi, ils peuvent donc attendre les résultats d'un débat...C'est être pragmatique et non homophobe....

55.Posté par Zozossi le 03/12/2012 18:17
@ 50 Tanbi:
Posez-vous une seule question: si une petite caste qui prétend faire l'opinion ne vous avait pas convaincu, à grands coups de campagnes de presse, que cette absurdité méritait d'être envisagée, y auriez-vous pensé de vous-même? Evidemment non. Vous prenez en marche un train que vous prétendez conduire. Quant à l'imputation qui me vise, c'est un médiocre stratagème de diversion usé jusqu'à la corde.

54.Posté par Zozossi le 03/12/2012 17:02
@ 50 Tanbi:
Posez-vous une seule question: si une petite caste qui prétend faire l'opinion ne vous avait pas convaincu, à grands coups de campagnes de presse, que cette absurdité méritait d'être envisagée, y auriez-vous pensé de vous-même? Evidemment non. Vous prenez en marche un train que vous prétendez conduire.
Quant à l'imputation qui me vise, c'est un médiocre stratagème de diversion usé jusqu'à la corde.

53.Posté par Mwa la pa di le 03/12/2012 13:02
à JORI, je ne suis pas homophobe, ne vous en déplaise, chacun sa vie comme il le peut en toute libertée. Je défend simplement le droit de ne pas être favorable au mot mariage et à l'adoption pour des raisons que je pense valables. L'union entre deux personnes de même sexe ne me gène pas, seul le terme me parait, culturellement impropre. Je demande simplement à ceux qui ne pensent pas comme moi de respecter mon poinr de vue comme je respecte le leur sans être en accord avec eux. Je crois que c'est aussi cela la tolérance.

52.Posté par JORI le 03/12/2012 12:42
49.Posté par Zozossi le 02/12/2012 21:38
Contentez vous de répondre à ma question, enfin si vous savez lire: les pays ou états américains ayant mis en application cette loi, sont ils plus cons que vous?.

51.Posté par polo974 le 03/12/2012 08:41
24.Posté par Créole normal à la mémoire longue le 02/12/2012 08:16
""" Je suis scientifique depuis de nombreuses années : je vous confirme à tous cette donnée importante, un Couple = 1 Homme + 1 Femme. Toutes les autres équations sont erronées, c'est démontré depuis de nombreuses années. À dimanche prochain ! """

Drôle de définition scientifique...
un couple est une association ordonnée de 2 éléments (A, B) est différent de (B, A)
(oups, y aurait-il du machisme dans la dénomination même du couple ? ? ?)

Drôle de "raisonnement scientifique:
affirmer """Toutes les autres équations sont erronées, c'est démontré depuis de nombreuses années. À dimanche prochain ! """
Où est la démonstration? Il n'y en a pas. C'est une affirmation gratuite, on appelle ça du dogmatisme, bref, la base de toute religion...

Allez, un peu d'honnêtement scientifique...

50.Posté par Tanbi le 03/12/2012 06:14
@Zozossi

Moi ce qui me fait hurler de rire c'est quand vous affirmez que seules les personnes opposées au mariage entre homo sont sensées.

Force est de constater que vous mettez beaucoup d'énergie à lutter contre cette "mode absurde" comme vous dites.

Etes vous certain que cela ne révèle pas quelque chose de bien plus profond en vous ?

49.Posté par Zozossi le 02/12/2012 21:38
@ 44 JORI:
Le bon sens est inscrit en chacun d'entre nous, pas seulement en moi.
Le problème commence quand certains prétendent nier des faits de nature et d'évidence au nom d'une supposée intelligence supérieure déconnectée des réalités, comme cela semble être votre cas.
Que des gouvernements, pour faire chic ou se soumettre à de puissants groupes de pression, imposent temporairement des mesures absurdes comme ce prétendu "mariage" homosexuel n'a rien d'étonnant ni de nouveau: cela passera comme toutes les modes absurdes.

48.Posté par Zozossi le 02/12/2012 21:37
@ 43 Tanbi:
Le droit de vote des femmes dans les assemblées locales existait depuis des siècles dans le royaume de France quand la Révolution le supprima en 1791.
Et c'est la gauche qui freina des quatre fers son rétablissement car elle y voyait un danger électoral pour elle.
Cette question n'a d'ailleurs rien à voir avec cet attentat anti-social et anti-naturel que constituerait un pseudo-"mariage" homosexuel qui n'a aucune chance de durer même s'il était imposé temporairement par une minorité hyper-médiatisée.

47.Posté par Le Corbeau le 02/12/2012 20:57
Nous vivons dans un monde où tout est contestable, le pour , le contre et tout le reste.
Chaque groupe de pression veut avoir raison et imposer ses arguments.
Il semble que le mariage, c'est l'union d'un homme et d'une femme. Celà ne concerne pas les pédophlles.

46.Posté par JORI le 02/12/2012 20:47
41.Posté par Zozossi le 02/12/2012 19:39
Qu'est ce qui fait de vous quelqu'un de plus censé qu'un autre?. Nombre de pays et d'états américains ont sauté le pas. Sont ils tous plus cons que vous?. Je serai là dimanche prochain pour vous compter.

45.Posté par Tanbi le 02/12/2012 20:00
@41

La simple idée que les femmes puissent voter en 1945 faisait hurler de rire toute personne sensée, de quelque horizon et de quelque culture qu'elle vienne. Mais qu'un gouvernement reprenne sérieusement cette plaisanterie, ça devient un symptôme pathologique. La frange ultra-minoritaire de déjantés qui approuvent cette pantalonnade ne représente rien...oui rien!

44.Posté par Sansblague le 02/12/2012 19:49
Pour que la question soit débattue et tranchée par une majorité: un référendum...mais je trouve que le gouvernement devrait s'atteler à d'autres priorités cruciales pour l'avenir de la France...

43.Posté par Zozossi le 02/12/2012 19:39
La simple idée de marier deux personnes du même sexe ferait hurler de rire toute personne sensée, de quelque horizon et de quelque culture qu'elle vienne. Mais qu'un gouvernement reprenne sérieusement cette plaisanterie, ça devient un symptôme pathologique. La frange ultra-minoritaire de déjantés qui approuvent cette pantalonnade ne représente rien: rendez-vous dimanche prochain aux Réunionnais de tous bords pour rappeler tranquillement ce qu'est une famille.

42.Posté par ndldlp le 02/12/2012 19:14
quel honte ce collectif..la République est laïque..le mariage en question est le mariage civil...pas le mariage religieux.


41.Posté par dina01 le 02/12/2012 18:16
On ne peut donner son opinion quant Dieu lui même à créer son monde. L'homme doit quittée ses parents et s'unir avec sa femme et tout d'eux ne ferons qu'un. Ce n'est pas à l'homme de donner son opinion la-dessus. C'est ainsi que Dieu lui même nous à créer tous. Personnes n'a se droit de discuter ou donner son opinion sur ce que Dieu a fait, personne. On accepte c'est tout.

40.Posté par Choupette le 02/12/2012 17:44
15.Posté par pfff

Parce que c'est un fait de société.

Religieux ou pas, c'est avant tout reconnaître le droit d'exprimer une opinion.

39.Posté par Choupette le 02/12/2012 17:38
34.Posté par Nathalie

On dit aussi "vaut mieux prévenir que guérir !"

31.Posté par audrey

Vous avez raison.

Après cette histoire, on s'occupera de ces hétéros irresponsables.

Et les fautes aussi ça me choque.


38.Posté par JORI le 02/12/2012 16:13
29.Posté par Mwa la pa di le 02/12/2012 10:13
"Vous faites comme si le monde vous appartenait ? EGO surdimentioné ? ", comment pouvez vous dire cela vu que les homos ne représenteraient que 0,0...% de la pop?. En revanche, les homophobes dont vous faîtes partie semble donc bien plus nombreux et vous seuls avaient besoin de vous montrer dans la rue pour vous faire entendre et faire comme si le monde te la rue vous appartenaient..

37.Posté par Sansblague le 02/12/2012 14:49
@29 à raison.
Chacun a le droit de donner son avis en toute correction....

36.Posté par Nathalie le 02/12/2012 14:21
Je n'ai qu'une chose à dire, l'homosexualité ne fait pas de mal. La pédophilie oui !!!!

35.Posté par Bertrand le 02/12/2012 14:18
Hamilcaro aussi viendra !!! alors ça que des hommes qui ont respectés le mariage en somme

34.Posté par Bertrand le 02/12/2012 14:15
Un collectif réunionnais se dresse contre le mariage homosexuel le titre est trop aiguillé contre la dénaturation du mariage serait mieux

33.Posté par audrey le 02/12/2012 13:40
les femmes qui pondent un gamin chaque année pour des allocs sa ne choque personne!
les produits dans les supermarchés augementent sa ne choque personne!
les femmes violés, battus on ne s'en occupe pas!
des enfants qui vivent avec des heteros : pere alcoolique, mere qui s'en fout pourvu que les allocs tombent on s'en fout!
et le souci de ce collectif est des gays qui veulent se marier, officialiser leur amour!!
vous avez rien a foutre de votre vie on dirait, battez vous pour des choses plus importantes!!!

32.Posté par Bertrand le 02/12/2012 13:29
René-Paul Victoria sera là !!!,

Je serai parti mais !
déja là je ne partirai pas car il a en tête une récupération pour son image pour les municipales et il sera en tête du cortège pour se faire voir comme par hasard !!!! avec lui dans le cortège Un Mariàge Problématique UMP....



31.Posté par Mwa la pa di le 02/12/2012 10:13
C'est un sujet qui déchaine la passion et la violence. Les homos ne sont pas, à travers ce blog, capables de comprendre la posiotion de chacun sans insulter ceux qui ne sont pas de leur avis. C'est triste, nous avons le droit de vous comprendre mais de be pas être en accord avec vous.

Vous faites comme si le monde vous appartenait ? EGO surdimentioné ?

30.Posté par Jiji2 le 02/12/2012 10:11
Mgr Aubry ment, l'enfant ne connait pas son père, car il a foutu le camps, et dans plein de cas, la mere à 16 ans...
C'est pire que 2 parents homosexuels qui s'aiment et ont une situation confortable.

29.Posté par ginrol le 02/12/2012 09:41
Mariage,
tournée générale
Les violeurs, les assassins, les terroristes et les hommes politiques ont le droit de se marier (ou pas). Les cons, les salauds, les moches aussi. Et certains s’indignent que ce soit peut-être bientôt autorisé aux homosexuels. Au demeurant, ceux-ci ont déjà le droit au mariage, le problème serait qu’ils s’épousent entre eux. A quel titre les prêtres sont de tels experts de la conjugalité et de l’éducation des enfants ? Peut-être redoutent- ils que des gamins élevés par des couples homosexuels se montrent rétifs à la pédophilie. Ce serait la porte ouverte aux pires
perversions : «– Kiki, acceptez-vous de prendre Rex ici présent pour époux ? – Miaou.» L’Eglise s’est couchée dans ses combats contre le divorce, la contraception et l’avortement, le mariage pour tous – dont l’intitulé devrait ouvrir vers la polygamie, d’autant que la lutte contre la misogynie ne sera plus un argument contre – est le dernier rocher auquel elle peut s’agripper. Après, il n’y aura plus de rempart contre le mariage des prêtres. Ils pourraient s’épouser entre eux car il serait paradoxal que l’Eglise n’accepte les homosexuels que défroqués. Toutes ces oppositions, bien sûr, prétendent ne pas être conduites par l’homophobie – par la mariageophilie, certainement.
Le mariage gay désacraliserait le mariage, ce serait un sacrilège civil. C’est comme si tout était contaminé par la sexualité, héritage et pension de réversion se retouveraient soudain entachés de péché mignon. Le mariage devrait être réservé à une élite sexuelle, sinon tout le monde sera rabaissé au rang des homosexuels. Ce serait scandaleux comme le droit de vote des étrangers – le droit au sexe étranger. Ils ne sont pas des nôtres, ils ne tirent pas leur coup comme les autres. Qu’y a-t-il dans le mariage que les homosexuels ne méritent pas ? De quoi veut-on les priver, du meilleur ou du pire ? Pourquoi n’auraient-ils pas droit eux aussi au mariage d’argent ou de raison ? Il pourrait enfin y avoir des disputes conjugales à sexe égal et la misogynie serait absente du partage des tâches. On aurait des conversations surprenantes dans les cours de récré. «– Oh, l’ambiance à la maison, j’ai un père qui est pour le PSG et l’autre pour l’OM.» «– Ça craint, en ce moment, mes parents ont leurs règles.» Le père à la crèche : «– Alors, mon chéri, lequel est ton petit fiancé ?» Sans compter que, avec les familles recomposées, les gamins pourront se retrouver avec quatre papas ou quatre mamans.
S’ils sont conséquents, les manifestants anti- mariage gay de ce week-end devront avoir des slogans menaçants : «Si c’est comme ça, je divorce.» Dépouillés de leur prérogative conjugale, ils pourraient en profiter pour demander l’abolition des privilèges exorbitants dont jouissent les homosexuels. Par exemple, ces visites médicales où la séparation des sexes est censée compliquer la drague des hétéros et faciliter celle des homos. Et les toilettes séparées, les vestiaires unisexes. Et le football, le rugby, tous les sports ségrégationnistes. En toute logique, pour ne pas se sentir blousés, les religieux et les puritains devraient réclamer la mixité des douches collectives. •

28.Posté par Tanbi le 02/12/2012 08:49
Gilbert AUBRY devrait se fixer un ordre de priorité !

Je pense effectivement qu'il serait plus utile à la société en se penchant d'abord sur le problème de la pédophilie qui gangrène son église.

"Et si j'avais été marié, j'aurais souhaité que les enfants sachent que je sois leur père et qu'ils soient les enfants de mon épouse." dit G AUBRY

A sa place j'aurai plutôt souhaité que les enfants qui vont à l'église soient sûrs de ne pas être agressés.

27.Posté par zou le 02/12/2012 08:45
Et ben alors, le modérateur de Zinfo974, mon commentaire n'a pas été publié? Trop dérangeant peut-être? Pas politiquement correct car tabou ? Les choses finiront par se savoir vous savez ! si celui-là passe, je suggérerai à tous les amateurs du mariage homo d'aller faire un tour sur le blog de "l'araignée du désert", si la vérité ne leur fait pas peur bien sûr, et je suis d'accord avec poste 24 !!

26.Posté par Créole normal à la mémoire longue le 02/12/2012 08:16
Je suis scientifique depuis de nombreuses années : je vous confirme à tous cette donnée importante, un Couple = 1 Homme + 1 Femme. Toutes les autres équations sont erronées, c'est démontré depuis de nombreuses années. À dimanche prochain !

25.Posté par jiss le 02/12/2012 07:00
Encore plus drôle sur la photo, on sait que les chients ne font pas des chats, alors qui sera surpris de voir le président de L'UDAF, personne car cette grosse asso nationale a été créée par Pétain "Travail, Famille , Patrie" avec ce collectif au moins on sait à qui on a à faire. La vague bleue marine a de beaux jourxs devant elle. En plus tous ces gens grattent de l'argent public en permanence, qu'ils se tournent vers le Diocèse, L'UMP et le FN pour leurs prochains financements

24.Posté par noe le 02/12/2012 06:55
Collectif égoïste et idiot qui essaie d'exister en faisant des ladi , lafé .
Qu'on nous laisse vivre notre putaine de vie comme nous la voulons : seuls , à 2 , mêmes sexes , sexes différents , sans sexe , en communauté ou autre !

Dire que ce collectif veut donner l'exemple ? mon oeil !
Il n'a qu'à balayer devant sa porte avant !

« Méditez et vous comprendrez.» (moi-même)

23.Posté par jiss le 02/12/2012 06:51
Tiens, je vois sur la photo de groupe la présidente du CEVIF, je comprends donc pourquoi l'asso des femmes solidaires préfère se démarquer de se collectif, bah oui comment on cohabite entre catho tradi de droite et militantes feministes ? Une autre question me vient, quel discour sur la parentalité financé avec de l'argent public (laic) tient-on au sein de l'association de la présidente du CEVIF ? Et vous M. AUBRY peut-être un livre à paraître prochainement?

22.Posté par au final le 02/12/2012 06:13
a choisir je préfere que les enfants abandonnés par des (bons ) parents hétéro(souvent battus et violés) soient adoptés et choyés par des couples homos que de finir dans des familles d'acceuils ou regnent absence d'amour,de reconnaissance,d'attention ne voyant en eux qu'un moyen de se faire du fric facilement par le biais du conseil général qui préfère fermer les yeux sur les conditions de vie de ces gamins car ne sachant pas quoi faire d'eux.Je préfére les savoir recevoir amour et éducation car la démarche d'adoption est signe du désir d'aimer et de choyer! hypocrisie de ce collectif qui devrait quitter leur salon climatise pour voir combien d'enfant souffre de manque d'éducation,de dialogue,de culture,d'amour le plus souvent dans bcp de famille hétéro de notre ile.Avant j'avais des préjugés car e n'avais pas cotoyé des homos,mais aprés j'ai vu que les jeunes ont un regard différent de nous,ne voyant aucune dfférence chez ces personnes, les enfants chez des couples femmes homo n'ont aucun probleme a le vivre;leurs camarades d'école n'ont plus.C'est donc ceux qui stigmate les homosexuels qui rendent notre société intolérante et invivable,et non les homos et leur désir d'adoption!

21.Posté par patou le 01/12/2012 21:50
Il est ignoble que dans un pays de démocratie où l'on parle de Liberté, d'Égalité, de Fraternité on puisse encore trouver des gens avec leurs têtes dans le c**. Nous sommes dans une république laïque, la religion n'a aucun droit d'intervenir dans un débat politique. la soit disante "Sainte-Église" devrait regler les problèmes qu'il y a l'intérieur de celle-ci au lieu d'intervenir dans un debat politique... la religion n'a pas sa place dans une république laïque... elle doit rester là où elle doit être. le Aubry qui aime se faire remarquer juste pour dire qu'il est là, le victoria, qui pour faire parler de lui profite de cette mascarade pour essayer de revenir sur la scène politique, alors qu'il sait que sa carrière est finie... foutaise ce collectif, ces politiques qui n'ont jamais rien fait pour que l'île avance dans le bon sens, et qui aujourd'hui mêlent leurs convictions religieuses a la politique (pour ne pas citer un politicien du sud sauvage)..

j'ai honte pour ma patrie.. au lieu d'avancer a grand pas vers l'avenir, on régresse... voilà où est l'égalité cher a notre France..

20.Posté par Et ben ... le 01/12/2012 23:08
Ben quand on voit l'échec de tellement de couples hétéros avec enfant (pas tous mais beaucoup pour travailler en milieu scolaire je "vois" de quoi je parle) on se dit pourquoi pas leur donner leur chance après tout pourquoi ça serait pire ?

Et Monseigneur à L'abri ... il est pas prévu qu'ils se marient à l’église alors qu'est ce que ça peut bien vous faire .....

19.Posté par papangue le 01/12/2012 21:49
M. VICTORIA, comme les membres de ce collectif, se fourvoient sur deux points :

1) Ils mélangent le droit et les valeurs religieuses. Là, on est sur le terrain du droit. Alors les "religieux" ont certes leurs points de vue, mais c'en est un au milieu de beaucoup d'autres.

2) Ces "collectifs" font état de revendications que les personnes à orientation homosexuelles n'ont jamais exprimées. C'est une très vieille technique pour discréditer : vous faites dire à vos opposants quelque chose et vous le critiquez ensuite. Ça marche à tous les coups. Là, VICTORIA parle d'amour. Qui vous a parlé de valeurs morales ou de sentiments dans ce dossier ? Il s'agit UNIQUEMENT d'arriver à une égalité de droits, un point c'est tout. De tels arguments sentent fort la récupération électorale...

L'histoire, que vous évoquez si souvent, jusqu'à la caricature (un élu évoque même la décadence de la Grèce !) est contre vous : l'égalité quelque soit la couleur de la peau, le droit à l'avortement, à la contraception, au vote des femmes, ont été inscrits dans la loi envers et contre tous les hurlements irrationnels des "anti". Aujourd'hui, personne ne pense à remettre ces droits en question. Il en ira de même pour l'égalité des homosexuels par rapport aux hétérosexuels, en droits et en devoirs. C'est le sens de l'histoire, et contre cela, vous ne pouvez rien... et c'est peut être cela qui vous agace tant.

18.Posté par fredo le 01/12/2012 21:44
A tous les pro machin et pour machin ect,,,,,allez louer un porno gay et vous comprendrez pourquoi je préfère être hétéro et fier de l'être !!

17.Posté par pfff le 01/12/2012 20:51 (depuis mobile)
... dc que vient faire l'église dans un débat pr la mise en place d'une loi? Et pr ce qui est du droit à l'adoption pr un couple homo, depuis qd la.sexualité des parents remet elle en cause leur capacité à élever des enfants?

16.Posté par pfff le 01/12/2012 20:46 (depuis mobile)
C vrai que chacun à le droit d'exprimer son opinion mais encore faut il respecter les valeurs fondamentales de notre république. LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ. Certains ont tendance à l'oublier !! Oh et faut il rappeler que c'est une république laïque?

15.Posté par Kamarades ! le 01/12/2012 20:45
La majorité de ces bougres ont tous un pied de riz à madagascar , et ne connaissent rien de la vie ! mr aubry qui parle d'amour est aussi marrant que bigeard qui parle de politique ! c'est sinistre !!!

14.Posté par cassepapaye le 01/12/2012 19:50
@ post 10 beau commentaire !
En plus, quand j'entends le mot prêtre je pense pédophile ! bizarre comme association ...
Par ailleurs on pourrait rappeler utilement que les homos (hommes ou femmes) catholiques, protestants, orthodoxes, musulmans, juifs, bouddhistes, shintoïste, etc. ne seront pas obligés de célébrer un mariage civil si c'est contre leur conviction.
Aimons notre prochain comme nous même !

13.Posté par Jean Riz le 01/12/2012 19:42
J'étais loin de penser que ces réunionnais, ils ne sont pas représentatifs du reste, étaient à ce point homophobes. Mais purée de patates, on ne choisit pas d'être homosexuel, d'avoir un fils ou une fille homosexuelle, un ami ou un voisin homosexuel. Est-ce à dire qu'on doit les stigmatiser, leur fermer la porte au nez, les considérer comme des moins que rien. Ca m'écoeure de voir encore ce genre d'esprits aussi bornés au 21ème siècle. Mais que vient faire la religion là dedans puisqu'il s'agit ni plus ni moins que de mariages civils... Autre chose, Mr l'évêque, que pensez-vous des scandales pédophiles que connaît l'Eglise? Je suis croyant mais ne va plus à l'église à cause de ce genre d'individus... Ceux qui chantent et prient sont-ils plus saints que moi? Les hétéros qui "violent" leur femme ou fréquentent des prostituées ont-ils plus de droits que moi à l'église? Faut-il rappeler qu'en France, une femme se fait violer toutes les 8 minutes? Vive les hétéros!
J'ai vraiment honte parfois de savoir que des élus de droite pure comme Victoria ou des cathos cités dans votre article se permettent de porter des jugements sur la société actuelle... Mais dans quel monde vit-on?
Je prie pour eux moi!

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales