Société

Un clavier universel révolutionnaire conçu à La Réunion

Le clavier universel "AlphaMax" est le fruit de son imagination et de sa persévérance. Si le projet voit le jour, il concrétisera un travail long de quatorze ans pour Georges Blanchard ! Le retraité dionysien affirme avoir inventé un clavier informatique universel multilingue.


"Mon clavier en damier est aussi instantané que celui d’un piano : sur chaque touche ne figure qu’un seul signe ou caractère ou une seule fonction"
"Mon clavier en damier est aussi instantané que celui d’un piano : sur chaque touche ne figure qu’un seul signe ou caractère ou une seule fonction"
Georges Blanchard a pas mal vadrouillé. Photojournaliste pour l’Echo Républicain, le Géo Trouvetou a également travaillé dans le bâtiment. Polyvalent mais surtout extrêmement curieux, l’homme se décrit comme un "paresseux" depuis sa tendre enfance."J’étais très flemmard mais je pouvais lire un livre par jour". Après des recherches poussées et une obsession en tête : créer un clavier adapté à toutes les langues, il nous présente ses travaux. Un brevet est en cours d’enregistrement. 
 
Zinfos974 : Présentez-nous votre projet.
Georges Blanchard : Ce clavier n’existe encore qu’à l’état de maquette et j’en suis le créateur. En tant qu’inventeur indépendant, dans le cadre de "La Semaine de la Science", j’ai participé six fois au "Concours des inventeurs et innovateurs de La Réunion" et j’ai été primé quatre fois (2003, 2005, 2006, 2007) par la CINOR, Sciences Réunion, l’Association Technopole et la Délégation Régionale à la Recherche et la Technologie. En 2003 j’ai reçu un « Prix d’Encouragement » pour un premier prototype de clavier "latin accentué" plurilingue (espagnol, français, italien, portugais, etc.). Je n’ai cessé depuis de perfectionner le concept initial. J’engage actuellement une procédure de demande de Brevet d’Invention international auprès de l’INPI, en partenariat avec un constructeur renommé de matériel informatique, smartphones, tablettes et ordinateurs portables.
 
D’où vous vient cette idée de vouloir perfectionner les claviers d'informatique ?     

G.B. : Du fait de quarante-cinq ans de pratique professionnelle de claviers de machines à écrire, mécaniques à tiges, Olivetti électriques à marguerite ou IBM à boules interchangeables, électroniques à mémoire, de composition typographique pour l’imprimerie, de photocomposition et une flopée d’ordinateurs, Mac ou PC, tous aussi mal conçus les uns que les autres en ce qui concerne le traitement de texte. Je n’ai jamais constaté le moindre progrès depuis ma première "Valentine Olivetti" portable de 1970 AZERTY à tiges basculantes ! Mon innovation est l’aboutissement d’un très long travail de recherche suite à une phénoménale frustration, à une indicible exaspération face à un matériel totalement inadapté, ergonomiquement parlant, à la fonction pour laquelle il a  été créé : ÉCRIRE !...

Quel(s) matériel(s) vous semble complètement "inadapté" dans son ergonomie ?
G.B. : Premier constat : il n’y a rien au monde de plus génialement conçu qu’un smartphone ou un ordinateur portable. Mais il n’y a rien de plus stupidement conçu qu’un clavier de smartphone, de tablette ou d’ordinateur !... Il est aberrant que les communications qui s’effectuent à la vitesse de la lumière, par câble ou satellite avec Internet, soient encore et toujours irrémédiablement pénalisées par l’utilisation en amont d’un clavier vétuste, contemporain de Napoléon III et des poussives locomotives à vapeur du 19ème siècle.

Deuxième constat : l’anglais n’est aucunement une langue prédominante mais une langue minoritaire dans le monde, dépassée de loin par toutes les langues européennes cumulées : espagnol, portugais, français, allemand, italien, turc, polonais, azéri, grec, russe, ukrainien, etc., et par une multitude d’autres langues  exotiques , rares, vernaculaires ou "inventées" (comme l’espéranto) ayant aussi adopté l’alphabet latin, seul,  ou en remplacement de leurs idéogrammes ancestraux, comme le vietnamien par exemple.

Troisième constat : depuis l’avènement des tablettes tactiles, TOUS les fabricants se sont contentés, par paresse et manque d’imagination, de simplement "décalquer" leur archaïque QWERTY, en l’éclatant sur plusieurs pages. AUCUN constructeur n’a pensé à utiliser la grande surface vierge de l’écran pour élaborer un clavier spécifique  à ce nouveau support. Tous les départements R&D du monde s’échinent à tenter de raccourcir de quelques microsecondes les délais de transmission par câble ou satellite et aucun, nulle part, n’a osé remettre en cause l’élément le plus lent de toute la chaîne, le préhistorique clavier QWERTY !... Excédé par tant de laxisme, j’ai conçu pour ma tablette tactile, sur une seule page-écran, un premier clavier accentué "français" à 106 touches, et un second clavier "latino" (catalan, espagnol, gallois, italien, irlandais, portugais, etc.). C’est en regroupant et en combinant ces deux versions en une seule que j’ai pu créer le clavier multilingue universel "européen étendu" à 118 touches "AlphaMax".

C’est ce clavier "européen" virtuel, achevé en 2010, qui m’a servi de base et de modèle pour créer un vrai "clavier physique" couplé à un écran classique (non-tactile) pour les deux configurations possibles : tablette et ordinateur portable, tant il était flagrant que l’ersatz virtuel ne pourrait jamais rivaliser avec un vrai clavier. Pour qu’il puisse conserver les mêmes capacités multilingues avec un nombre de touches obligatoirement limité, il m’a fallu concevoir un "sélecteur paratactile" qui permet de taper par une seule touche tout signe ou caractère affichable et affiché à l’écran. Ce clavier n’est donc pas limité au nombre de ses touches.

Que reprochez-vous donc tant aux claviers actuels utilisés dans le monde entier ?
G.B. : Leur obsolescence manifeste. Le téléphone et le clavier QWERTY ont été inventés simultanément il y a presque 150 ans. Le  premier n’a cessé de progresser de façon exponentielle pour aboutir aux smartphones actuels. Le second, tel le préhistorique cœlacanthe, n’a jamais évolué. C’est toujours le même que celui des premières machines à écrire mécaniques à l’époque du Pony Express et de la Conquête du Far West avec la première ligne de chemin de fer transcontinentale en 1869. Cet archaïque ancêtre américain n’a été conçu que pour la langue anglaise, dépourvue de tout signe diacritique, alors que quasiment toutes les langues européennes et dans le reste du monde utilisent des accents (grave, aigu, circonflexe, tréma) cédilles, tildes, macrons, ogoneks, hâceks, krouzeks, taravas, etc. pour préciser la prononciation, la place de l’accent  tonique, ou la "tonalité".  Les « caractères spéciaux » de toute autre langue que l’anglais ne peuvent être obtenus que par de très lentes et exaspérantes procédures : la combinaison de plusieurs touches au clavier, par copier/coller à partir d’une table de caractères spéciaux ( Microsoft ), ou, le pire ! par la frappe d’un code  alphanumérique international "ASCII"  ou "Unicode" : Le temps d’écrire une phrase pour obtenir UN SEUL caractère !
 
Quel sont les avantages de votre clavier par rapport à ceux que vous critiquez avec tant de véhémence ?
G.B. : La simplicité, l’universalité et aussi et surtout la rapidité de frappe de texte. Mon clavier en damier est aussi instantané que celui d’un piano : sur chaque touche ne figure qu’un seul signe ou caractère ou une seule fonction.
 
Comment pouvez-vous prétendre qu’avec seulement 118 touches sur votre clavier vous puissiez taper du texte en toutes les langues, non seulement en alphabet latin mais aussi en grec ou en cyrillique ?
G.B. : C’est là tout le secret du "sélecteur paratactile" exclusif du clavier AlphaMax "infiniment extensible à l’écran" qui permet de taper par une seule frappe tout signe ou caractère, de n’importe quelle langue (ou alphabet autre que latin), affichable et affiché à l’écran aussi  facilement et instantanément que s’il figurait réellement sur le clavier physique.
 
Vous espérez vraiment que votre "clavier Alphamax" sera commercialisé dans un avenir proche ?
G.B. : Bien évidemment ! Il offre de tels avantages sur "l’ancien" qu’il serait malvenu de ne pas y croire !... Il y a de par le monde pléthore de concurrents rêvant d’une innovation majeure pour  tailler des croupières à Apple et Microsoft. Steve Jobs (R.I.P.) et Bill Gates n’ont jamais envisagé de "réformer", au sens militaire du terme, leur obsolète « maillon faible américain ». Cette idée ne les a même jamais effleurés !... Elle ne pouvait germer, fructifier et aboutir que dans le cerveau d’un Européen plurilingue, Français revendicateur et iconoclaste Breton. Le clavier européen AlphaMax est la réplique impertinente d’Astérix le Gaulois à l’arrogance caesarienne de l’Oncle Sam, un légitime camouflet d’Armorique à l’Amérique : "Kenavo QWERTY !". Ça ne coûte pas plus cher de fabriquer un clavier "européen" universel qu’un QWERTY américain obsolète, bien au contraire : Plutôt qu’une kyrielle de déclinaisons en claviers nationaux, plutôt mal que bien adaptés, langue par langue et pays par pays : Une définitive  avancée technologique : Un seul et unique standard de clavier informatique universel multilingue pour le monde entier !...
 
L’invention de ce clavier universel participe d’une plus grande ambition encore. Quelle est-elle ?
G.B. : Il est plus que temps et impératif que l’Europe et le reste du monde se libèrent enfin de l’hégémonie américaine et de ses très coûteux logiciels  propriétaires  préinstallés d’autorité sur la quasi-totalité des PC. Heureusement, la communauté des détracteurs des O.S. imposés de l’Oncle Sam s’organise et ne cesse d’innover!...Le clavier AlphaMax va être une aubaine pour tous les "mutins du logiciel libre". Imaginez !... Demain, dans tous les établissements d’enseignement de la planète : Les mêmes modèles standardisés de tablettes et ordinateurs portables, de l’école primaire à l’université et au-delà, "de 7 à 77 ans", équipés enfin d’un "vrai de vrai" clavier multilingue universel et de toute une panoplie de logiciels ultra-performants, libres et gratuits, sous GNU/Linux. Ces applications seraient en permanence enrichies par la  dynamique et  très inventive communauté internationale de talentueux développeurs indépendants ! On ne peut rêver mieux !...
Lundi 23 Mai 2016 - 14:26
Julie Ribeyra
Lu 3692 fois




1.Posté par explication le 23/05/2016 15:19
Ce type de clavier existe depuis plusieurs années et équipe déjà les smartphones et tablettes!

2.Posté par joe dasson pollenisateur le 23/05/2016 17:43
pareil je suis pas convaincu.

déjà y a les claviers bepo.
pis parler de clavier "obsolète" pour le qwerty ou azerty, ca démontre à mon sens un manque de pratique.
perso je tape plus vite au clavier que je ne parle, c'est une question d'usage.

et ca fait un peu mégalo son truc, ce qui décrédibilise un peu le discours.
sans compter le passage sur Astérix, la Bretagne, les américains etc...

mouais j y crois pas trop.

3.Posté par Fidol Castré le 23/05/2016 18:12
Je ne vois pas comment on tape à dix doigts là-dessus.
C'est peut être bon pour les mecs qui écrivent avec un ou deux index et qui ont la tête dans leur clavier quand ils écrivent. Pour les autres, passez votre chemin.

4.Posté par Damned ! le 23/05/2016 19:55
J'attends de voir la suite

5.Posté par Christian CLAVIER le 23/05/2016 21:21
Ca nous renvoie aux visiteurs......?

6.Posté par Georges Blanchard le 24/05/2016 08:31
Réponses :
Au post 1 : Ça ne rate jamais ! Chaque fois que quelque chose de nouveau est annoncé il y a toujours un hurluberlu de service pour dire : « Oh ! Hé ! Ça existe déjà ce truc ! Je l’ai vu dans Pif Gadget ! ». Ce qui prouve que le Gugusse en question est capable de LIRE mais incapable de COMPRENDRE ce qu’il a lu...
Au post 2 : Le Lucky Luke qui tape plus vite qu’il ne parle ! Je suppose donc qu’il est bèè-bèè- bègue ! J’aimerais savoir comment il s’y prend pour faire autrement qu’être obligé de taper sur TROIS touches successivement pour obtenir UN SEUL caractère comme le « Ï » dans « naïf » avec un clavier AZERTY ou obtenir les ligatures absentes au clavier comme Œ dans œuf ou comme Æ dans cæcum...
A-t-il la moindre idée des affres de Fleur Pellerin qui vient de se rendre compte que notre AZERTY national non seulement était inadapté au Français mais encore ne permettait pas la frappe de caractères accentués dans les langues latines les plus pratiquées au monde : Espagnol, Portugais, Italien, Roumain, etc. ?
MDR et LOL au carré !!! Encore un qui ne sait pas lire... ou comprendre ou qui a sauté le deuxième paragraphe : Je « manquerais de pratique... » ... 45 ans ça n’est pas encore assez ?...
Mégalo moi ? : Assurément ! J’accepte volontiers ce compliment en tant que « mégalo-rigolo » car pendant toutes ces années de travail acharné, dans les périodes de doute ou de panne d’inspiration, j’avais un « truc » infaillible pour me remonter le moral : Imaginer la tronche que ferait le tycoon le plus riche du monde, dont j’aime à franciser ironiquement le nom en « William Portails » pour me payer sa fiole, autrement dit Bill Gates lorsqu’il découvrirait avec stupéfaction qu’un concurrent imprévu vient d’équiper tous ses smartphones, tablettes et ordinateurs portables de MON clavier universel européen AlphaMax auquel ni lui, le Boss, ni aucun des ingénieurs de Microsoft n’avait jamais pensé !...
Jusqu’en 2011 « Sur l’écran noir de mes nuits blanches... » comme disait Nougaro, je pouvais imaginer dans les mêmes conditions « Stéphane Petits-Boulots » - autrement-dit Steve Jobs - trépignant de rage en piétinant sa casquette de rappeur arborant sa fameuse devise : « THINK DIFFERENT ! » qu’il n’a jamais été capable d’appliquer ! C’est en reprenant à mon compte son slogan que j’ai pu « Penser différemment » et mettre au point mon clavier universel multilingue « AlphaMax »...
THANK YOU STEVE !

7.Posté par Christian CLAVIER le 24/05/2016 09:10
En tout cas, ce boug n'a un bon cerveau. Quel bosseur! Si nos paresseux pouvaient prendre exemple.....

8.Posté par kersauson de (P.) le 24/05/2016 10:53
ca existe depuis BELLE LURETTE
aux USA entre autres c est commun

et le fil a couper le beurre c est pour quand ?

il en est encore a "machines à écrire, mécaniques à tiges, Olivetti électriques à marguerite ou IBM à boules interchangeables, électroniques à mémoire, de composition typographique pour l’imprimerie, de photocomposition "
MDR

9.Posté par jean jouhis le 24/05/2016 10:59
Oh ! Hé ! Ça existe déjà ce truc ! Je l’ai vu dans Pif Gadget !
pif gadget propriété du l 'Humanité soutien de PC et CGT
Le Lucky Luke qui tape plus vite qu’il ne parle !
Mégalo lui ? : Assurément !

""autrement dit Bill Gates lorsqu’il découvrirait avec stupéfaction qu’un concurrent imprévu vient d’équiper tous ses smartphones, tablettes et ordinateurs portables de MON clavier universel européen AlphaMax auquel ni lui, le Boss, ni aucun des ingénieurs de Microsoft n’avait jamais pensé !...""
heu BILL c est pas les smartphones poto !! les machines c est samsung Compaq etc mais pas Microsoft !! t as un tram-train de retard mon dalon

10.Posté par Georges Blanchard le 24/05/2016 11:28
à post 8 : il fallait lire la phrase jusqu'au bout ; " et une flopée d’ordinateurs, Mac ou PC, tous aussi mal conçus les uns que les autres en ce qui concerne le traitement de texte. Je n’ai jamais constaté le moindre progrès depuis ma première "Valentine Olivetti" portable de 1970 AZERTY à tiges basculantes ! "
Mais sans doute cela vous demanderait trop d'efforts !
Même réponse qu'au post 1 : " Ça ne rate jamais ! Chaque fois que quelque chose de nouveau est annoncé il y a toujours un hurluberlu de service pour dire : « Oh ! Hé ! Ça existe déjà ce truc ! Je l’ai vu dans Pif Gadget ! ». Ce qui prouve que le Gugusse en question est capable de LIRE mais incapable de COMPRENDRE ce qu’il a lu..."

11.Posté par De passage le 24/05/2016 13:21
"... le « Ï » dans « naïf » avec un clavier AZERTY ou obtenir les ligatures absentes au clavier comme Œ dans œuf ou comme Æ dans cæcum..."

Oui, d'accord ... mais combien de fois dans un texte et dans votre vie, êtes confronté à ces caractères qui souffrent selon vous de ligatures ?

12.Posté par joe dasson pollenisateur le 24/05/2016 14:13
@georges blanchard : OK papy, t'énerves pas, t'as révolutionné les claviers et internet, t'es le champion, et surement que Bill Gates doit se coucher tous les soirs en maudissant Georges Blanchard qui a eu une idée révolutionnaire qui va le ruiner.

Sans compter ton humour raffiné, à base de traduction de noms propres, c'est vraiment fendard.

Franchement, autant d'aveuglement, à un âge ou on devrait pourtant connaitre un peu la vie, c'est pathétique, mais ce n'est que mon avis.

13.Posté par Georges Blanchard le 24/05/2016 14:51
Hé ! Oh ! BASTA ! Silence dans la salle !
Que ceux qui SAVENT lèvent le doigt ! Ils auront tous droit à la parole...
Que ceux qui PRÉTENDENT SAVOIR : « Ça existe déjà aux USA bla bla bla, bla bla bla » apportent des preuves de ce qu’ils déclarent. Qu’ils citent des noms de modèles, de produits, de constructeurs ou « Qu’ils se taisent à jamais » selon la formule consacrée utilisée avant les cérémonies de mariage à l’américaine...
Sacrebleu, Saperlipopette et Cornegidouille !
Je mets au défi tous ces « XXXXXX de XXXXXX » ( Je me censure moi-même mais je n’en pense pas moins !...) de me démontrer qu’il existerait déjà quelque part un clavier permettant d’obtenir LA FRAPPE INSTANTANÉE PAR UNE SEULE TOUCHE de tous les « caractères spéciaux » à SIGNES DIACRITIQUES propres à chaque alphabet national : 9 en espagnol, 9 en hongrois, 9 en lituanien, 9 en turc, 10 en islandais, 12 en portugais, 12 en catalan, 12 en wallon, 15 en tchèque, 17 en français, 17 en slovaque, 28 en gallois, 33 en croate, 68 en vietnamien... EXCLUSIVITÉ d’AlphaMax !
CHICHE !

14.Posté par consanguins le 24/05/2016 15:39
revolutionnaire a la reun,c'est pour ceux qui savent ni lire ni ecrire?????

15.Posté par Olivier Montfort le 24/05/2016 16:06
A chaque fois qu'un ou une Réunionnais(e) sort de l'ordinaire et se décarcasse en sortant du lot il y a tous les tarés et étroits du bulbe qui sont là pour critiquer, alors qu'eux mêmes sont incapables de créer quoi que se soit, à part un étron chaque matin, je trouve ça lamentable, un chien écrasé 70 posts, une championne de judo ou karaté Réunionnaise et c'est deux, voire trois commentaires. Perso je trouve cette idée géniale et avec un avenir certain pour ceux qui veulent véritablement sauvé leur langage et se différencier du brutus de base, tant il est vrai que par manque de " côté pratique" nous ne mettons plus les accents, les Trémas etc si j'écris Loic à la place de Loïc ça n'a pas le même rendu. Alors messieurs les grandes gueules tentez de créer quelque chose, ou tout au moins tentez d'avoir une idée, ensuite vous pourrez critiquer en étant peut être égaux intellectuellement. Moi je dis à ce Monsieur BRAVO ! et Breiz Atao !

16.Posté par Georges Blanchard le 24/05/2016 17:19
à post 12 joe dasson pollenisateur : Ton mépris n’a d’égal que ta suffisance. Lorsque l’on est capable de faire une faute d’orthographe dans son propre pseudo d’insecte : « pollenisateur » au lieu de « pollinisateur » on devrait plutôt adopter un « profil bas » et s’abstenir de vouloir donner des leçons à quiconque... Pour ton information (Source Wikipédia) :
« Un pollinisateur est un animal (vecteur) qui à l’occasion de ses déplacements transporte des grains de pollen des anthères mâles d'une fleur vers le stigmate femelle d’une fleur. Ce faisant, il contribue à la fécondation des gamètes femelles dans l'ovule de la fleur par les gamètes mâles du pollen. C’est l’une des formes de la zoogamie. »
Tu as le chic pour utiliser des mots dont tu ne connais pas bien le sens, ce qui fait que tes « insultes » se révèlent être des compliments ! Exemple : « Fendard » qui signifie « qui est particulièrement drôle »
De même pour « Papy » que tu utilises envers moi dans le sens de « vieux con pathétique » alors que c’est un terme de tendre affection des petits-enfants à l’égard de leur grand-père...
Là encore tu as tout faux : Je ne suis ni papy ni papa de personne ! Je n’ai jamais éprouvé ni le désir ni le besoin de « m’accoupler pour me reproduire ». Le biblique commandement « Multipliez-vous » c’est pas mon truc...
Ton commentaire sur « mon âge » est d’une telle médiocrité que je ne m’abaisserai pas à te répondre...

17.Posté par kersauson de (P.) le 24/05/2016 18:07
mais
il repond l effronté

geo trouvetou
ou retour vers le passé et gutemberg

""Ton commentaire sur « mon âge » est d’une telle lucidité que je ne puis que m’abaisser.. je ne sais pas que te répondre..."" ah il admet enfin etre un vioc

18.Posté par kersauson de (P.) le 24/05/2016 18:09
il doit etre le SEUL au monde a utiliser les accentuations portos iberes roumaines
alors il reinvente le fil a couper le beurre
bah pdt ce temps il traine pas devant la sortie des zecoles

19.Posté par Jacques Poustis le 24/05/2016 19:37
Hola-hola les jeunots, j'ai une affection "grande-paternelle" pour vous parce qu'en fait je vous envie d'être encore jeunes et moi pas ! Mais faut pas manquer de respect à mon pote Gérard ! Parce que Gérard je le connais depuis les années 70 quand il faisait partie des 2 (ou 3 maximum ?...) photographes professionnels de classe internationale vivant à la Réunion.
Alors bon, la vie a fait qu'on s'est un peu perdu de vue... Et puis on s'est retrouvé dans les Fêtes de la Science" à Saint Denis. Il était devenu le "Géotrouvetou" des Mascareignes (bon là, les gamins, si vous voulez en savoir plus sur ce qu'est un "Géotrouvetou", va falloir vous renseigner chez votre dalon Google. Gérard Blanchard c'est une tête ! Vous le branchez sur un sujet technique où vous pensez être une "bête de savoir"... et après quelques échanges avec lui, vous vous rendez compte qu'en fait vous êtes simplement "bête"... Un jour j'avais voulu l'épater en lui parlant de mon père qui était "opérateur radio-maritime" et qui fut un des derniers en France à utiliser le "morse" (Tititi -Taaa Taaa Taaa - Titititi... c'est à dire "S.O.S." en morse). Il m'a fait en suivant un cours de physique étincelant sur le principe des communications par radio.
Alors si l'on vous dit que son clavier est unique en son genre ET universel, intéressez-vous à l'engin en question... et laissez de côté l'ironie et les sarcasmes si faciles dans les "courriers du Net".
Allez je vous fait confiance ! Très amicalement à vous !

20.Posté par Remarque le 24/05/2016 20:05
dont j’aime à franciser ironiquement le nom en « William Portails »

William en Français donne Guillaume (Wilhelm en Allemand).

21.Posté par St-André le 24/05/2016 20:51
Peut-être que si Donald TRUMP est élu président des Etats-Unis, il va venir chez nous avec une délégation de 70 personnes pour acheter ce clavier...

22.Posté par Georges Blanchard le 24/05/2016 21:26
J’ose espérer que celui qui signe « kersauson de (P.) » Posts 8, 17 et 18 soit un usurpateur d’identité. Je ne peux accepter l’idée que ce bouffon ridicule, ce gougnafier agressif fasse partie de la « noble famille » d’Olivier de Kersauson, pour qui, à la fois en tant que Breton (descendant de Terre-Neuvas et de Cap-Horniers) et que marin, j’ai toujours eu le plus grand respect et la plus profonde admiration. Ce triste cuistre oserait-il qualifier en face Olivier de « vioc » à cause de son âge respectable ? J’en doute !
Selon lui je serais : « le SEUL au monde a utiliser les accentuations portos iberes roumaines » ! Cet ignare qui a « les cheveux qui lui poussent à l’intérieur du crâne » est incapable de comprendre que le clavier AlphaMax pour tablettes et ordinateurs portables est conçu pour la pratique, l’apprentissage et l’enseignement de TOUTES les langues de la planète :
Afrikaans, Albanais, Allemand, Anglais, Aragonais, Asturien, Azéri, Bambara, Basque, Bosniaque, Breton, Cachoube, Catalan, Corse, Créole(s), Danois, Drehu, Croate, Eskimo, Espagnol, Espéranto, Estonien, Féroïen, Finnois, Français, Gaëlique, Galicien, Gallois, Grec, Groenlandais, Guarani, Haoussa, Hawaïen, Hmong-Daw, Hongrois, Inuit, Irlandais, Islandais, Italien, Kibouchi, Kurde, Lapon, Letton, Lingala, Lituanien, Malgache, Maltais, Mandinka, Maori, Nahuatl, Navajo, Néerlandais, Nengone, Norvégien, Occitan, Peul, Philipino Polonais Portugais Provençal Roumain Sanscrit Serbe Shimaoré Slovaque Slovène Soninké Sorabe Suédois Swahili Tagalog Tahitien, Tchèque, Touareg, (Tamacheq Tamajaq) Turc, Turkmène, Vietnamien, Wallon, Wolof, Xârâcùù, Yoruba, Zulu... (Liste non exhaustive...) avec pour slogan : « Un seul et unique modèle pour l’ensemble de la planète ! »

23.Posté par Georges Blanchard le 25/05/2016 08:51
à post 19 : Jacques Poustis - Ça fait vraiment plaisir de se voir soutenu par un ami de longue date et surtout par un « Homme de qualité » aux multiples talents : Homme de spectacle, auteur-compositeur, chanteur, magicien, illusionniste et Grand Zététicien devant « l’éther n’aile », pourfendeur des « pseudo-sciences » et du « paranormal »... Mais pourquoi, foutredieu ! continues-tu à m’appeler Gérard au lieu de Georges comme quelques autres copains de la même époque ?... SVP cessez de me confondre avec mon homonyme le rocker accordéoniste Gérard Blanchard : « Mon amour est parti avec le loup dans les grottes de Rock-Amadour ». il y avait aussi le Gérard du « Hakik » - tel père tel fils - de Coluche, et Gérard Lambert de Renaud...
Je me DOUTE bien que le terme de « Zététicien » va laisser pantois quelques « grandes gueules » et je m’en réjouis !
Si les déserts d’inculture sont peuplés de roquets hargneux, « Les chiens aboient et la caravane passe... »
VIVE PYRRHON !

24.Posté par joe dasson pollenisateur le 25/05/2016 09:57
lol le mec qui croit être le seul à avoir un semblant de culture, et qui l'étale sur internet.
et qui dénigre les personnes qui ne croient pas à sa lubie, en les taxant de bétise crasse et d'inculture.

Bien sûr personne ne connait la zététique, c'est pas comme si on disposait d'un moteur de recherche, ou d'une excellente chaine youtube qui traite du sujet (youtube : hygiène mentale.)

le même mec qui cite wikipédia et pour qui le summum de l'humour consiste à traduire des noms de famille en français.
T'as vu la cédille à "français" : je tape le mot sans cédille, et d'un clic à la fin de mon message, je rétablis l'orthographe correcte. Étonnant hein.

Après tu te demandes pourquoi on fait des réflexions sur ton âge?

Tu es surement très cultivé mais :

1 t'es pas le seul, et penser le contraire n'est pas une preuve d'intelligence.

2 sur internet, l'informatique, t'as l'air largué bien comme il faut.
Pourtant ton "invention" est censée "révolutionner" ce domaine.

Pour moi tu ferais mieux de bosser sur un clavier en morse, d'après ton ami, c'est un domaine que tu connais bien, et tu risques de dire moins de conneries, ou d'avoir moins de détracteurs, vu que tout le monde s'en fout du morse, à part les marins centenaires.

25.Posté par Olivier Montfort le 25/05/2016 10:07
Je crois que le pôvre boug ayant pour pseudo kersauson est complétement largué intellectuellement et ça l'énerve de ne pas tout comprendre ce qu'il arrive à lire. Patientez, Monsieur Blanchard, il va prendre ces cachets et ça ira mieux...

26.Posté par Zara Béol le 25/05/2016 11:04
@ Georges Blanchard

"...TOUTES les langues de la planète :
Afrikaans, Albanais, Allemand, Anglais, Aragonais, Asturien, Azéri, Bambara, Basque,..."

Pas de langue Arabe dans votre énumération .... ! C'est pas une langue pour vous ?

27.Posté par Georges Blanchard le 25/05/2016 13:31
à post 26 ! Zara Béol
ENFIN ! Enfin une question intelligente frappée au coin du bon sens ! Vous avez remarqué que ma liste de langues ne comprend que des langues en « alphabet latin » plus le Grec en « alphabet grec » dont nombre de caractères sont identiques au « latin ». Il en est de même pour « l’alphabet cyrillique » de toutes les langues slaves dont je me suis abstenu de fournir la liste car elle aurait été vraiment trop longue... et de peu d’intérêt pour le commun des mortels...
CETTE LISTE (non-exhaustive) n’inclut QUE les langues dont TOUS LES CARACTÈRES AFFUBLÉS D’UN SIGNE DIACRITIQUE PEUVENT ÊTRE OBTENUS INSTANTANÉMENT PAR UNE SEULE FRAPPE AU CLAVIER.
Il aurait été malvenu et même « indécent » que je me permette de faire l’impasse sur d’autres alphabets : arabe, araméen, coréen, hébreu, sanscrit, tamoul, gujarati, etc. C’est la raison pour laquelle j’ai prévu l’affichage à l’écran de « barres de caractères » pour ces langues dont la plupart s’écrivent de droite à gauche et non de gauche à droite comme en « latin ».
Une des caractéristiques principales de l’alphabet arabe est que le même « caractère de base » s’écrit différemment suivant qu’il est placé en initiale, au milieu d’un mot ou en finale (comme en Breton B ou V). Cette spécificité oblige à déterminer préalablement la « place » du caractère qui ne peut donc être à l’heure actuelle « OBTENU PAR UNE SEULE FRAPPE ». Je ne désespère pas de pouvoir à l’avenir résoudre ce problème...

28.Posté par Georges Blanchard le 25/05/2016 18:21
à post 24 : joe dasson pollenisateur qui dit me dit : « Pour moi tu ferais mieux de bosser sur un clavier en morse, d'après ton ami, c'est un domaine que tu connais bien, et tu risques de dire moins de conneries, ou d'avoir moins de détracteurs, vu que tout le monde s'en fout du morse, à part les marins centenaires ».
Alors là BRAVO l’insecte POLLINISATEUR se retrouve pris dans la « colle jaque » !
Oté la mouche ! Il faudrait mettre à jour ta documentation ! Il y a belle lurette que le Morse est abandonné ! La station radio-maritime de Saint-Lys a cessé ses émissions en Morse le 31 décembre 1996. De même, la station de radio-navigation hyperbolique OMEGA de la plaine Chabrier à Saint-Paul (20°58′27″S / 55°17′24″E) s’est arrêtée d’émettre ses 3 « BIP BIIIP BIP » comme toutes les 7 autres au monde le 30 septembre 1997 et la « Tour Oméga » de 426 mètres de haut fut ensuite totalement démontée.
Il se trouve que j’ai effectué l’intégralité de mon service militaire dans les « Transmissions » (Contingent 67 / 2C) à Laval, Épinal et à l’E.A.T (École d’Application des Transmissions) de Montargis la dernière année.
Ma qualification militaire était « Transmetteur Câbles Hertziens » sur du matériel américain ANTRC et du matériel français QRTH plus récent. L’appellation « Câbles Hertziens » recouvre un système de transmission hyper directionnel par un faisceau étroit d’ondes en modulation de fréquence (FM) de poste à poste, à vue, avec des émetteurs/récepteurs à lampes pilotés par quartz qui permettent des transmissions sécurisées car codées de relais en relais.
BZZZ BZZZ L’ABEILLE ! QUANT ON NE SAIT PAS ON GARDE LE SILENCE ET ON ÉCOUTE...

29.Posté par Georges Blanchard le 26/05/2016 17:13
Vous, les pisse-froid, les esprits chagrins, les « zwazos » de mauvais augure qui vous défoulez à longueur d’année en déversant le fiel de votre mauvaise bile dans vos commentaires sous couvert d’anonymat, au moins, ne mettez pas en doute la probité et le professionnalisme du journal à l’emblème du PETIT PIMENT ROUGE qui gratte là où ça fait mal, qui « OZE » mener sa propre enquête et vérifier sérieusement le bien-fondé de toute information avant de la publier.

Si « ZINFOS974 » a jugé bon de me consacrer un article, ce n’est pas par complaisance ni par « plaisir de publier un sujet insolite », mais parce qu’il a été estimé, en toute objectivité, sans parti-pris, ni à-priori que le sujet en valait la peine. Il était intéressant qu’après l’obtention de 4 Prix depuis 2003 au « CONCOURS DES INVENTEURS ET INNOVATEURS DE LA RÉUNION » (dont le « Prix Spécial du Jury » en 2007) de savoir où j’en étais dans l’avancement de mes travaux une dizaine d’années plus tard, et spécialement au sujet de l’évolution de mon premier prototype de clavier multilingue à 106 touches AlphaMax primé en 2003 qui, pour être vraiment universel, en compte désormais 12 de plus.

Contacté, notre « Ami Pierrot » m’a mis en relation avec sa rédaction et quelques jours après je recevais à mon domicile une journaliste qui, au départ, était plutôt dubitative... Il faut la comprendre ! Ce n’est pas tous les jours que l’on peut rencontrer un, pour le moins « excentrique » et iconoclaste personnage », qui a la prétention de vouloir « réformer » tous les multiples claviers existants, selon lui tous « obsolètes », pour les remplacer par un seul : le sien, qu’il affirme être le premier et le seul « multilingue universel » ! Au bout de deux heures en continu d’alternance de questions / réponses et de présentation de maquettes elle est repartie plutôt convaincue, agréablement surprise, mais ... les mains vides !

Au bout d’une semaine - ne voyant rien paraître - je la recontacte et elle m’annonce que son Rédacteur en Chef est un véritable Saint-Tomas qui ne croit que ce qu’il voit et qu’il exige des « preuves irréfutables » de faisabilité avant de de donner son aval pour mettre en ligne mon interview. J’étais au pied du mur et contraint d’obtempérer pour être crédible.

Lors d’un second entretien à mon domicile, je fus bien obligé de lui faire confiance, et de lui révéler en privé, « sous le sceau du secret confidentiel » (aussi sacré pour un journaliste que le « secret de la confession » pour un curé ou le « secret médical » pour un médecin..) les « trucs et astuces » de la version définitive du clavier AlphaMax que je n’avais pas jugé utile, par prudence, de lui dévoiler lors de notre premier entretien et de lui en faire la démonstration... Si elle a obtenu « l’IMPRIMATUR » de son Rédacteur en Chef... il doit bien y avoir une bonne raison valable ! Non ?...

30.Posté par joe dasson pollenisateur le 26/05/2016 17:37
Sans compter Bill Gates qui a du faire pression sur la rédaction de zinfos pour ne pas que cet article soit publié.

31.Posté par Jacky974 le 29/05/2016 09:44
IL y en a sur ce forum qui manquent de respect à ceux qui font des efforts, qui essayent d innover, qui proposent autres solutions ..
IL est facile derrière l'anonymat d'un clavier de tenir des propos acerbes, acides, contre le créateur de ce clavier. IL est facile aussi de faire allusion à l'âge, à la sortie des ecoles .. etc .. Oh que c'est laid, oh que c'est mesquin !!

Je m'etais retenu, j'ai trouvé quelques minutes de dispo, et j interviens. Je le fais d autant plus facilement que Georges est un ami .. que je ne vais pas forcement prendre dans le sens du poil ..

Personnellement, je 'tape à la machine' depuis 1964.A l'âge de 13 ans. Ma mère a cru bon de me faire participer à son évolution sociale, passer de la petite boutique au secretariat d'un Collège Agricole. Si sur le coup, celà m'a paru inutile, bien plus tard , quand en 1979, j'ai eu à lancer Apple à la Reunion, je me suis rendu compte que celà representait un avantage, qui me permettait de me démarquer de mes amis, comme moi apprentis informaticiens, mais qui tapaient d'un doigt ..

Depuis plus de 20 ans, je suis au courant des recherches de Georges, et je n'y adhère pas. Pourquoi ? parce que quand mes doigts sont disposés de telle manière à atteindre toutes les touches de mon AZERTY ou QWERTY, aller d'une touche à l'autre est un réflexe .. Je vois difficilement ces réflexes remplacés par une 'promenade' sur un pavé de "100" touches. Aussi, Parce que je ne vois pas l'utilité d'avoir devant mes yeux, et mes doigts des caractères spéciaux que j'utiliserais peut être une fois ou deux dans ma vie ...

Je précise, je n'ai jamais vu le clavier de mon Ami. Je connais ses grandes lignes .. simplement. Les raisons de son mutisme, brevet .. etc .. sont peut être aussi une des raisons de mon scepticisme !!!

Mon avis ici est susceptible de révision, mais je suis tellement imbibé de QW/AZerty !!!

Au final, un peu de de respect, et apprendre à donner son avis sans blesser ..çà doit être possible ..Non ?

Bravo en tout cas pour ta ténacité Georges .. Que la force de BiLL "le portail" comme tu dis, et Steve 'petits boulots' , que j'ai eu l'occasion de rencontrer, que leur force soit avec Toi ..

Pour les 'remarques' ou les précisions sur ce qui est avancé ici, on peut écrire à : Jacky@lebon.re

32.Posté par Georges Blanchard le 30/05/2016 20:40
à post 31 : Mon Ami Jacky 974

C’est un vrai plaisir d’avoir à débattre d’un sujet aussi important avec un interlocuteur aussi qualifié que toi, aussi je vais te détailler ce qui m’a motivé pendant des années pour mettre au point mon clavier :

À la fin des années 70 et début des années 80, lorsque j’étais encore dans la Société « Z... » - que tu as bien connue - nous avons été chargés, suite à un « appel d’offres », d’équiper intégralement en matériel audio-visuel les « Labos de langues » de la Chambre de Commerce de La Réunion, d’abord le Siège de Saint-Denis, puis la succursale du Sud à Saint-Pierre. Tout le matériel : platines tourne-disques, magnétophones, amplis de puissance, baffles de sonorisation de la salle, projecteurs de diapositives, micros et casques d’écoute des « cabines » individuelles était installé à demeure dans la salle, et par rotation, les professeurs de langues étrangères et leurs élèves se succédaient dans les lieux...

Quand, plus tard, les organismes de formation, les collèges et les lycées sont « passés à l’ordinateur », le matériel installé à demeure dans les « salles d’informatique » ne permettait d’étudier que l’anglais comme seule « langue étrangère » avec le clavier français AZERTY. Pour toutes les autres langues, les étudiants étaient dans l’obligation d’acquérir - à leurs propres frais - un portable équipé du clavier spécifique à la langue étudiée, ou même deux pour les trilingues !... (Exemples extrêmes : Je connais une kiné espagnole qui possède deux portables, un QWERTY pour sa langue maternelle et un AZERTY pour le Français ; un prof d’Allemand qui en a trois avec des claviers différents... un français, un allemand et un troisième tchécoslovaque ou cyrillique, je ne m’en souviens plus !). J’ai toujours déploré cette absurdité et appelé de tous mes vœux un « AUTRE CLAVIER » qui serait d’origine multilingue et le plus universel possible... Je rêvais de labos de langues équipés à demeure d’ordinateurs permettant l’enseignement et l’apprentissage du plus de langues possible. Hélas ! Aucun matériel n’existe encore actuellement pour remplir cette fonction !...

Je croyais naïvement que Steve ou Bill avaient des équipes de super-programmeurs qui bossaient sur le sujet et n’allaient pas tarder à mettre sur le marché une « petite merveille » pour remplacer leur antédiluvien QWERTY. Je me faisais des illusions et comme « Sœur Anne, ne voyant rien venir » de nouveau de chez Apple ou Microsoft pendant des années et des années d’attente infructueuse je décidai de sérieusement m’intéresser au problème et de tenter de créer un clavier plus performant que celui de l’Oncle Sam.

Ayant eu pendant des années à travailler, en tant que photographe, pour diverses « Agences de Communication » j’ai fini par créer ma propre « Agence de Publicité » et un « Atelier de composition typographique » pour, à partir des manuscrits des auteurs, fournir à leur imprimeur la maquette définitive destinée à l’impression et l’édition de leurs « œuvres »... Il est évident que lorsque l’on passe 8, 10, ou 12 heures par jour pendant des années à taper sur le même clavier, on acquiert des automatismes et comme tu dis des « réflexes » dont il est bien difficile de se défaire, je suis d’accord avec toi !

Tu n’es pas le seul à penser ainsi : Fleur Pellerin, notre ex-ministre de la Culture tient à « moderniser » le clavier français mais se refuse absolument à abandonner le « keymap » AZERTY national aux prétexte que nos compatriotes seraient « trop attachés depuis toujours » à ce standard ! ». C’est un argument valable pour certains MAIS ... ne seraient-ils pas encore plus « déroutés et décontenancés » par l’ajout de « caractères spéciaux » supplémentaires : Au petit bonheur, un accent aigu par ci, un accent grave par-là, une cédille à gauche, un point souscrit à droite, un macron ailleurs, un caron quelque part, un ogonek on ne sait où... sans oublier un « tarava » pour la Nouvelle-Calédonie et Tahiti ?...

Fleur Pellerin fait fausse route : Ce n’est pas en surchargeant encore plus un antique clavier aberrant déjà très encombré que l’on en fabrique un meilleur ! On peut rajouter autant de caractères et de signes diacritiques qu’il est possible dans les espaces vides. Cela permettrait, certes, d’utiliser plus de langues, mais au détriment de la vitesse de frappe, tous les « nouveaux caractères » ne pouvant être obtenus que par la frappe ou la combinaison de plusieurs touches « Maj », « Fn », « Ctrl », « Alt » ou « Alt Gr »... Ce serait délibérément aller à l’encontre du but recherché...

Mon clavier « européen » ne posera aucun problème à TOUS CEUX QUI N’ONT JAMAIS VU OU UTILISÉ UN ORDINATEUR DE LEUR VIE : Tous ceux dont c’est LE PREMIER ORDINATEUR, les enfants qui le découvrent pour la première fois dans leur école et les personnes âgées qui l’ont reçu EN CADEAU de leurs enfants, vivants loin d’eux ou à l’étranger, pour pouvoir correspondre le plus facilement possible PAR ÉCRIT avec eux par internet. Sa conception est si simple et son utilisation si évidente qu’il faut MOINS DE DEUX HEURES pour apprendre à s’en servir !

Je suis bien conscient que ce qui crée la confusion dans les esprits (de ceux qui ont mal lu le texte ou sauté une ligne ou une phrase sur deux...) est l’utilisation des termes « multilingue » et « universel ». AU CLAVIER PRINCIPAL NE FIGURENT QUE les caractères accentués des langues européennes les plus pratiquées. Les locuteurs de l’espagnol, du portugais, du français, de l’allemand, de l’italien, des langues nordiques, etc. seront ravis d’obtenir tous les caractères spéciaux de leur alphabet par LA FRAPPE D’UNE SEULE TOUCHE au clavier.

Quant à toutes les autres langues et dialectes rares ou « exotiques » leurs « caractères spéciaux » ne figurent, SUR DEMANDE, QUE SUR L’ÉCRAN et par un « artifice » que je tiens bien entendu à garder secret, sont autant accessibles PAR UNE SEULE FRAPPE que s’ils figuraient réellement sur le clavier principal...

Tu déclares : « Je ne vois pas l'utilité d'avoir devant mes yeux, et mes doigts des caractères spéciaux que j'utiliserais peut être une fois ou deux dans ma vie ... ». Tu es excusable parce que tu es, à juste raison sceptique car tu n’as jamais eu l’occasion de voir de tes yeux mon clavier. Aussi, je t’invite à passer chez moi LE VOIR la prochaine fois que tu viendras à Saint-Denis. Je suis sûr qu’en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, tu changeras d’avis et seras même capable de devenir le plus crédible de mes défenseurs, vu ta longue expérience et tes compétences incontestables et incontestées en informatique, en tant que premier importateur et correspondant d’Apple à La Réunion et fournisseur d’accès Internet.

Tu as une expérience d’importateur. J’ai une expérience d’importateur. Le seul « petit reproche » que je puisse t’adresser concerne le fait que tu n’as pas assez pris en considération le concept positif : « Un seul et unique modèle de clavier pour le monde entier » qui est générateur de substantielles « économies d’échelle »
au niveau de la production, de la gestion de stocks et du service après-vente, toutes les « versions spéciales » plus ou moins adaptées « pays par pays » coûtant toujours nettement plus cher que le modèle de base...
Est-il possible et comment de « convertir » un irréductible « azertiste » pur et dur à ce nouveau clavier ?... Pour tous ceux qui, comme toi, utilisent leurs dix doigts, j’en doute !... Pour tous ceux qui sont habitués à pianoter avec leurs deux pouces sur l’écran tactile de leur smartphone, assurément oui ! Pour la plupart des utilisateurs qui ne frappent qu’avec deux doigts en regardant leur clavier ce sera avec un grand soulagement qu’ils constateront ne plus avoir à chercher les accents et seront ravis d’avoir à utiliser moins de touches. Reste une catégorie d’utilisateurs professionnels des claviers dont le comportement est pour le moins surprenant : Les programmeurs !... J’ai toujours été stupéfié par la vitesse hallucinante à laquelle ils tapent avec seulement deux doigts, parfois ou même souvent plus vite que ceux qui en utilisent dix. Ils seront les plus fervents adeptes de l’AlphaMax, le clavier le plus simple, le plus complet et le plus rapide du monde !...

33.Posté par Georges Blanchard le 02/06/2016 15:58
Mots ou locutions contenant la lettre double œ
bœuf garde-bœuf, langue-de-bœuf, œil-de-bœuf, pique-bœuf
chœur arrière-chœur
cœur accroche-cœur, cache-cœur, cœur-de-pigeon, à contrecœur, crève-cœur, écœurer, haut-le-cœur, rancœur
fœtus fœtal
manœuvrer manœuvre, manœuvrable
mœurs
nœud entre-nœud
œdème
œdipe complexe d’Œdipe
œil clin d’œil, œil-de-bœuf, œillade, œillère, œillet, tape-à-l’œil, trompe-l’œil
œillette
œnologie œnologue, œnométrie
œsophage œsophagien
œstrogène
œuf mire-œufs, œufrier
Mots ou locutions contenant la lettre double æ
ad vitam æternam curriculum vitæ ex æquo
cæcum et cætera (ou, plus fréquemment : et cetera) intuitu personæ

œuvre chef-d’œuvre, désœuvré, hors-d’œuvre, main-d’œuvre
sœur belle-sœur, consœur, demi-sœur, sœurette
vœu

34.Posté par LeBert le 24/11/2016 15:04
Bonjour M. Blanchard,

Je découvre tardivement cet article et je n’ai pas d’autre moyen de vous contacter.

Je suis membre de l’association Ergodis à l’origine de la disposition Bépo (une alternative à l’azerty) dont le but est de permettre la frappe du français correct (aussi bien l’orthographe que la typographique) de façon confortable et rapide. La disposition bépo vise également à permettre l’écriture d’autres langues (seulement pour l’alphabet latin pour le moment mais il y a des projets pour le grec, le cyrillique et l’arabe). Il y a également un projet pour inclure les langues africaines.

Mais nous avons également une activité plus modeste mais réelle sur les claviers physiques. Cela concerne des claviers commerciaux (ex: Typematrix et Truly Ergonomic) ou des claviers open source (ErgoDox). Certains de nos membres ont également leur propre projet : http://bepo.fr/wiki/TypeFauvix

Pour toutes ces raisons, il m’a semblé que vous pourriez avoir un intérêt (et j’espère du plaisir) à dialoguer avec notre communauté et pourquoi pas la rejoindre.

En espérant que ce message vous parvienne

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales