Culture

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009


Place Denfert-Rochereau à Paris, samedi dernier. Il est 12h30 et la fête bat son plein. Cette année, huit DJ de la Réunion ont pu se rendre à Paris pour participer à la Techno Parade, l’un des plus importants événements dédié à la musique électronique. Un moment très apprécié, ayant provoqué un véritable engouement.

Alors qu’elle entame une nouvelle décennie sous le thème de la mixité, la Techno Parade s’est vue doter cette année d’un char composé exclusivement de DJ's mixant à la Réunion. C’est en remportant un tremplin de musique électronique lancé sur l’île au début du mois de juin que Django, DJ Scoubi, LO, Neo Gald'R, C-Bullon, Dj Vague, ou encore Red Richards et Pushykiller ont pu participer à cet événement.

Nicolas Bénard, responsable du label Techtech, société organisatrice du concours, explique qu’il a souhaité promouvoir la Réunion, "montrer que ce n’est pas que le "chik" mais aussi la fête, la musique". Ainsi, les huit finalistes ont pu se rendre à Paris pour se mêler, aux côtés de grands noms comme David Guetta, à cette déferlante de sons, beats et autres mix.

Red Richards, considéré comme le digne représentant de la scène électro réunionnaise, mais aussi de tout l’Océan Indien, y a également présenté son premier album, "Messenger…of the divine wills". Le tout dans un climat très "Électropical", sur un char bondé qu’il a fallu quelque peu allégé...

Valérie Bègue à la Techno Parade

"En plus il fait beau !" s’est exclamée notre ancienne Miss, Valérie Bègue, qui a fait honneur de sa présence. Pas spécialement amatrice d’électro, elle est venue pour l’ambiance et retrouver la communauté réunionnaise de Paris.

Une communauté très fière de cette représentativité et qui a prolongé le plaisir, le soir-même, au Bataclan, lors de la soirée officielle. Ensuite, nos DJ se sont envolés vers d’autres horizons... Direction Mayotte pour certains, Le Mans pour d’autres, peut-être pour revenir dans la capitale l’année prochaine.

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009

Dj Pushykiller
Dj Pushykiller

Dj Red Richards à droite
Dj Red Richards à droite

DJ Vague
DJ Vague

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009

Un char 100% réunionnais à la Techno Parade 2009
Lundi 21 Septembre 2009 - 11:41
Bérengère Lefèvre
Lu 3552 fois




1.Posté par William le 21/09/2009 14:13

un char à la technoparade... bein merde alors ! c'est à ça que serve mes impots ?
vraiment pas de quoi être fier ...

2.Posté par maronaz le 21/09/2009 15:43
a baya!! la rényon té byin roprézanté!!! in sar dann la gay pride! dapré lo foto mi wa pa tro ousa i lé la rényon andan la; té mix maloya lo zour la ? mi krwa pa! arét barbouy nout kiltir té!!!!

3.Posté par Laurent le 21/09/2009 19:25
Je suis vraiment sur le c** à la lecture des précedents commentaires... C'est donc là tout l'intéret et le respect que vous portez au travail colossal qu'ont fourni certaines personnes à nous représenter à la technoparade de paris ???

Pour information, la technoparade (et non la gay pride ou marche des fiertés comme certains ont pu le croire) est le 2e évènement culturel le plus important de la capitale, celle-ci est totalement apolitique, n'ayant aucun parti pris sur des croyances ou autres orientations personnelles, ce n'est simplement qu'une fete de la musique Electronique.

Certes, la musique électronique n'est pas profondément ancrée dans notre passé culturel, oui ça n'est pas la musique de nos ancêtres esclaves, mais quand le prodigieux Meddy Gerville fait du jazz en créole, cela ne sonne pas forcément plus local que les trés bons djs réunionnais qui ont joué dans les rues de la capitale ce week end. Ceux-ci sont arrivés à prouver à bon nombre de personnes (moi y compris) que la musique électronique à la sauce rougail avait bon gout et méritait sa place aussi à la Réunion.

4.Posté par Ecœuré le 22/09/2009 08:13
A quand le maire et tout son conseil municipal ( opposition compris )défileront (...) dans la rue de Paris

donner notre argent pour aller faire ça!!!!! et combien à qui .....?
halte à cette décentralisation irresponsable

Mr le maire cet argent ne pouvait pas servir aux enfants des familles pauvres dans votre commune

montez tous dans le camion je vous jetterai à la jamaïque moi même

Techno Parade? tu parles pechno ( pecno) parade


à lire
Nouvelle manifestation des habitants de Pont-Saint-Esprit contre la gestion du maire.
http://sud.france3.fr/info/languedoc-roussillon/52979710-fr.php

la peste et le choléra ces élus de droites et gauches etc...

virez les ça urge

5.Posté par Joseph le 22/09/2009 21:43
SVP. Arrêtez de cracher comme ça. J'y étais à la parade, j'ai vu la réaction des gens. Ils étaient heureux, et très surpris de ce char. La réunion a fait l'unanimité c'était impressionnant. Alors pour moi réunionnaise depuis 1806 je suis fière de ce char, fière que des réunionnais de naissance ou d'adoption car ils ont voulu montrer une autre image de La Réunion, une imagine festive, métissée, moderne.

6.Posté par Paul le 23/09/2009 17:56
"oté kreol lev ton tet ! respek tout band dalon tout sort lambians,tout sort musik ! "

moin mi di lé bon que 2/3 dalons kreol,zorey,kaf,sinois...meme 2 zolis miss (in té miss france) i montre deor que nous nana tout zafair ek nou lé capab sot la mer pou monte band goyav la france komen i lé nout goyav;

ici la reunion,nana séga,maloya,jazz mais nana ossi musik que band dj "tech-tech" i fé ,ek moin mi di lé bon la mairie st denis ek d'autres sponsor i aide band jeunes pou fé connaitre a nou dan paris

st denis i bouge mi di a ou,nu pe et fier !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales