Faits-divers

Un cadavre découvert à la Ravine Blanche


Un cadavre découvert à la Ravine Blanche
Le cadavre d'un homme d'une quarantaine d'années a été découvert très tôt ce matin à Saint-Pierre, à proximité de la station service située à la Ravine Blanche, entre la route nationale et la rue Marius et Ary Leblond. Les enquêteurs ont aussitôt délimité un large périmètre de sécurité autour des lieux du drame.

La victime lapidée?

Selon les premiers éléments, le corps de la victime présentait des blessures qui pourraient avoir été causées par des jets de pierre. Sur les ondes radiophoniques locales, on évoque donc une "lapidation" mais cette thèse n'est pas encore confirmée par les services de police en charge de l'enquête.

Une autopsie doit être réalisée pour déterminer les causes exactes de la mort.

Jeudi 1 Décembre 2011 - 11:03
Lilian Cornu
Lu 1456 fois




1.Posté par Un voisin "bis" le 01/12/2011 16:00
Rien forcément d'étonnant sur les différents meurtres, disparitions, cadavres retrouvés par ci, par là, sur l'ile de la Réunion. Dont une grande majorité finisse dans la mer lestée à de gros charges ou bouffer par les requins.
Hier, 30/11/2011, sur zinfos974, un Maire d'une commune Réunionnaise du sud, sous un pseudo, a écrit un post dans le but d'une incitation à la haine et aux représailles de toutes sortes contre une personne génante pour ses différents mandats dont celui de membre du Conseil d'administration du Service d'Incendie et Secours de la Réunion. Etant conseiller général !!!

Malheureusement pour ce Maire de cette commune du SUD. Aujourd'hui, 01/12/2011, sa victime a écrit au Procureur de la République de Saint Pierre pour déposer une plainte contre ce Maire.
Encore un Maire de la Réunion prochainement devant les tribunaux.

La mafiacrasie et la voyoucrasie existe sur l'ile de la Réunion. Les parrains sont les gentils notables qui se partagent la Réunion comme un cammenbert.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales