Social

"Un bébé un livre", pour lutter contre l'illettrisme


"Un bébé un livre", pour lutter contre l'illettrisme
Les bébés des maternités de l'île recevront chacun un livre le jeudi 21 novembre. Cette action, une initiative de Keskidi keskili?, une association réunionnaise de prévention en orthophonie, a pour but de lutter contre l'illettrisme de façon préventive.

Des orthophonistes bénévoles iront donc à la rencontre de parents dans les maternités de l'île afin de leur donner des conseils sur la communication avec leur enfant dès le plus jeune âge. Cette action s'inscrit dans une démarche d'aide à la parentalité en offrant un "livre doudou" aux bébés et une plaquette "objectif langage" aux parents qui leur explique les étapes de développement du langage chez le bébés et les attitudes parentales à adopter. Le but est aussi d'encourager les parents à lire "une petite histoire du soir" aussi régulièrement que possible afin d'habituer les enfants aux livres et à l'expression orale.

Avec l'aide du Rotary Club de Saint-Denis, du Conseil général et de la Librairie Autrement, cette action nationale existe depuis 2010 à La Réunion.

Les professionnels de santé s'orienteraient donc de plus en plus vers la prévention plutôt que les actions curatives. Selon eux, l'illettrisme est un "fléau social" à La Réunion. Dans un communiqué, ils expliquent qu'en 2011, 116.000 personnes étaient en situation d’illettrisme, soit 22,6 % des 16 à 65 ans ayant été scolarisés en France. Ce nombre aurait augmenté de 16.000 personnes entre 2007 et 2011.

L'opération "Un bébé Un livre" aura lieu le jeudi 21 novembre 2013 dans les sept maternités de l’île.
Vendredi 15 Novembre 2013 - 15:24
.
Lu 581 fois




1.Posté par Rico974 le 15/11/2013 19:02
Pour lutter contre l'illettrisme: Supprimons cet arrêté préfectoral qui fixe la vente des livres 15% plus cher qu'en métropole!!!
Une honte.
Monsieur le Préfet, qu'attendez-vous?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales