Faits-divers

Un bateau mauricien navigue sous une fausse identité à la Réunion

A priori, n'importe quel quidam n'est pas capable de s'apercevoir qu'un bateau a un mètre de trop en longueur et 17 centimètres de plus en largeur. Mais ce genre de détails ne devrait pas échapper à l'œil expert d'un commandant de marine, ingénieur en construction navale comme celui qui officie à la Direction des Affaires maritimes et dont le travail, justement, est de vérifier ce genre de caractéristiques...
C'est pourtant ce qui s'est passé et un bateau mauricien navigue aujourd'hui dans les eaux de notre ile sous une fausse identité, celle d'une coque d'un chantier naval métropolitain...


Le nom et l'immatriculation du bateau ont volontairement été masqués
Le nom et l'immatriculation du bateau ont volontairement été masqués
L'entreprise PVB Marine était basée à Sainte-Marie. Une de ses activités consistait à commander des coques en plastique nues à un chantier naval métropolitain, Méry Nautic France, et de "finir" le bateau à la Réunion en y rajoutant les cloisonnements intérieurs, le pont, la console et les moteurs.

Il y a trois ans et demi environ, Philippe de Vazeilles, son patron, rencontre des difficultés et est contraint de mettre sa société en redressement judiciaire. Elle a d'ailleurs fermé depuis.

Ce redressement judiciaire va tomber au mauvais moment pour lui. Il a déjà touché une subvention de la Région correspondant à 33% de la valeur de 10 bateaux professionnels à construiremais, n'ayant plus d'argent, il n'a pu commander que 7 coques à Méry Nautic France, dont 3 n'ont pas été payées.

Un bateau mauricien navigue sous une fausse identité à la Réunion
Et c'est à ce moment que l'un des trois derniers propriétaires à n'avoir pas encore réceptionné son bateau commence à lui mettre la pression. Il sait que la Région a versé la subvention pour son bateau et il exige d'être livré.

Philippe de Vazeilles de son côté, sait qu'il ne peut plus commander de coque en France puisqu'on lui demandera au préalable de payer les trois coques qu'il a déjà réceptionnées et pas payé.

C'est alors que lui vient l'idée de commander une coque à l'île Maurice, histoire de pouvoir honorer ce qui reste de la commande de 10 bateaux. Sauf que la direction des Affaires maritimes est justement là pour éviter ce genre d'embrouille.

Que se passe-t-il alors? Qu'est ce qui s'est dit entre Philippe de Vazeilles et les représentants des Affaires maritimes à la Réunion, dont le directeur vient d'ailleurs juste de quitter son poste? Y a t-il eu un "arrangement"? Nul ne le sait. Toujours est-il que ce service de l'Etat va accepter de fermer les yeux sur cette importation illicite.

Un bateau mauricien navigue sous une fausse identité à la Réunion
Comme il est de coutume en cas de réception d'une coque nue destinée à être finie à la Réunion, un ingénieur naval de la direction des Affaires maritimes a passé 4 inspections de la coque. Une première à son arrivée à la Réunion, pour vérifier  si elle correspondait bien à la coque prévue, notamment en ce qui concerne la longueur et la largeur du bateau. Impossible pour un homme de sa qualification de ne pas s'apercevoir que la coque vient de Maurice au lieu de la Métropole, et qu'elle fait 1m de plus en longueur et 17 cm de plus en largeur ! Surtout qu'il avait déjà vérifié peu de temps avant deux autres bateaux de ce même chantier mauricien...

Il est revenu une deuxième fois quand les cloisonnements ont été faits et les blocs de polystyrène posés. Puis quand le pont a été fermé, la console mise et les moteurs fixés. Et enfin, le jour de la mise à l'eau pour les essais de stabilité et de maniabilité.

Malgré les dimensions qui ne correspondaient pas, le bateau a été enregistré comme provenant de chez l'armateur français Méry Nautic. Et il est aujourd'hui basé au port de Sainte-Marie...

La morale de cette histoire est sans doute à mettre dans la bouche d'un pêcheur ayant récemment eu maille à partir avec les Affaires maritimes : "Ce sont des gens assermentés. Leur parole suffit pour que vous soyez verbalisé. Mais que vaut la parole de gens ainsi pris en flagrant délit de mensonge?"
Mardi 3 Août 2010 - 18:30
Pierrot Dupuy
Lu 4003 fois




1.Posté par jo la moucate le 03/08/2010 19:26
Hé ben quelle affaire ...
Y'a vraiment pas d'actu en ce début aout !!!
Je prefere encore l'histoire du requin-gutare !

2.Posté par L jmt le 03/08/2010 22:12
et dire qu a la reunion il y a des gendarme nautique qui passent leur temps a verbaliser des petits pecheurs locaux et saisissent leur prise aulieu de s occuper de choses plus important comme par exemple cette fausse immatriculation certainement parce que l administrateur ne l ont pas autoriser car peur d etre mis en cause pourquoi les gendarmes nautique ne vont ils pas metre les sceller sur ce bat eau

3.Posté par narvusa le 03/08/2010 22:27
deux poids deux mesures et combines entre copains; plus c'est gros, mieux ca passe !
que vont ils faire maintenant ?????
à suivre

4.Posté par tcherno-Bill le 03/08/2010 23:39
On aurait du baptiser ce bateau " le développement de La Réunion c'est pas pour demain " !:

5.Posté par boyer le 04/08/2010 04:57
"defiscaliser un bateau subventionné et construit à l'etranger", n'est ce pas une pratique largement utilisée par Virapoisson?


6.Posté par popo le 04/08/2010 06:00
ben moi j'ai rien compris a cette histoire de bateau !!! avec n importe quoi on fait de l'actu, cest domage, ca commence a ressembler a freedom ici !!!

7.Posté par Va s'y le bateau le 04/08/2010 08:30
S'empiffrer, se goinfrer. Au bout d'un moment on se surprend à ne plus s'étonner, à ne plus dénombrer ces faits où l'argent est le principal condiment qui assaisonne notre actualité.

8.Posté par Cambronne le 04/08/2010 09:35

4.Posté par tcherno-Bill le 03/08/2010 23:39
On aurait du baptiser ce bateau " le développement de La Réunion c'est pas pour demain " !:

Ou simplement de l'adjectif Hopeless Reunion Island mais va pour la franco folie " le développement de La Réunion c'est pas pour demain " ! un peu long mais si réaliste ...

il est payé combien par mois avec le pognon de nos impôts ce contrôle technocrate des Affaires maritimes ayant passé seulement que quatre inspections sur la coque. ?

9.Posté par cris974 le 04/08/2010 09:37
C'est comme les frégates de TAÏWAN payées avec des "pots de vin" ?????L'exemple vient du gouvernement n'est ce pas M. Pasqua ?

10.Posté par Jeff le 04/08/2010 12:25
Tiens voilà le Cambronne qui en remet une couche de méconnaissance d'un sujet. Ce sont les services des douanes qui font l'acte de francisation. La conformité d'une embarcation de plaisance ce fait par organismes certifiés type Veritas.

Les affaires maritimes contrôlent le respect des normes de sécurité. C'est bizarre cette histoire de 4 inspections de coque par les affaires maritimes, ils ont autres choses à faire que de vérifier 4 fois une coque. Qu'il y ait eu complément d'inspection pour les aménagements, ce qui permet de vérifier que cela ne nuit pas à la flotabilité, c'est possible, mais une fois suffit, et pour les moteurs pas d'inspections.

Si l'on faisait vérifier les actes de francisation des 1500 et quelques bateaux de la Réunion, on aurait des surprises, tout le monde triche sur la longueur des bateaux, c'est même le sport mondial des constructeurs. Il serait d'ailleurs préférable que la France s'aligne sur la norme en pied plutôt qu'en mètre. Le prix d'une place est généralement basée sur la longueur du bateau et comme pour les impots, il y a des seuils où les tarifs dans les ports font des bonds de 40 pieds à 41 pieds.

L'histoire des 17cm supplémentaire de bau, cela qu'une faible incidence sur le tonnage du bateau (le nombre de tonneaux sont généralement pris en compte que pour les permis) et puis juger au coup d'oeil c'est du n'importe quoi et cela ne présente aucun intéret.

11.Posté par Cambronne le 04/08/2010 14:52
10.Posté par Jeff le 04/08/2010 12:25

Jeff serait donc un de ces technocrates emmerdeur averti pour venir affirmer des galéjades

12.Posté par Jeff le 04/08/2010 15:13
Mon pauvre Cambronne, tu es à court d'arguments, une fois sorti de tes 60 puciers touristiques et tes références pseudos hystériques. Tu es un minable finalement. va rejoindre tes jacobins bolchéviques tocquevilliens libéraux, ils t'attendent pour lire tes balivernes.

NB : erreur j'ai écrit hystériques, c'est mieux qu'historiques

13.Posté par L jmt le 04/08/2010 15:23
pour l ignorance de jeff le bateau concerne est un bateau professionel donc toute la construction est suivi par un comandant des affaires maritime et il y a quatre visites minimum et meme le mouteur est controle. les douanes viennent juste quand c est construit pour prendre les mesures et faire l' acte de francisation .mais dans cette affaire la douanes et les affaires maritime ont fait des faux en ecriture contre quoi???la coque de ce bateau a ete fait dans un chatier mauricien ou monsieur le comandant des affaires maritime a suivi deux autres bateau en professionel."preuve a l"appui"

14.Posté par Caton2 le 04/08/2010 15:27
Je confirme en tous points le post de Jeff. Pourquoi aller chercher des poux dans la têtes d'une entreprise en faillite? Je crois que cet article est un article "de l'été", pour être gentil avec Pierrot...

15.Posté par Jeff le 04/08/2010 16:11
L jmt, généralement les douanes délivrent l'acte de francisation sur production du certificat de conformité. Ce certicat de conformité (certificat de jauge-type) est délivré par un organisme officiel dont Veritas fait partie, il n'y a pas obligation pour que ce soit un commandant des affaires maritimes(certificat valable pour les embarcation professionnelle ou de plaisance).

Qu'un commandant des affaires maritimes ait fait des contrôles pour délivrer le certificat de conformité, c'est pas interdit,

Les seuls documents officiels sont : l'acte de francisation (document fiscal) et le titre de navigation (affaires maritimes). Il faut qu'ils soient tamponnés par les douanes et les affaires maritimes.

16.Posté par L jmt le 04/08/2010 16:29
les affaires marime et les douanes ne sont pas en faillite et c est eux qui ont delivres tous les documents cela est une escroquerie d hommes de loi possible que ces fonctionaires ne seront jamais puni et continuront leurs petits bisness a canton2

17.Posté par Jeff le 04/08/2010 17:19
L jmt, le seul service qui pourrait êtrea incriminé serait la douane qui a franchisé les bateaux venus de Maurice en importation, les affaires maritimes ne sont concernés qu'une fois l'importation faites.

Il est parfaitement possible d'importer des coques nues et de mettre de la valeur ajoutée ensuite. Le certificat de jauge type est délivrée par un organisme officiel, la douane délivre un acte de francisation au vu du certicat et ensuite on doit inscrire le bateau immatriculé aux affaires maritimes, voilà la procédure.

Les moteurs sont parfaitement référencés et les caractérisques sont précisées par le constructeur, les documents AF et TdeN doivent mentionner la marque, le type, le CV réel et le CV administratif, pas d'autres contrôles de conformités prévus pour les moteurs.

18.Posté par Caton2 le 04/08/2010 17:35
Je confirme Jeff. C'est ce qui se passe notamment avec des bateaux de grande pêche, dont la coque est construite, par exemple au Vietnam ou en Pologne, et équipée en France.

19.Posté par citoyen le 04/08/2010 18:22
Je rejoins Caton2 sur ce coup.

Voilà l'affaire du siècle aux enjeux extrêmement importants qui dépasse de très très loin d'autres affaires (BETTENCOURT, KARACHI, ...) aux enjeux bien moins importants, et dont est à l'origine un criminel de la pire espèce (n'hésitons pas à le dire): un entrepreneur essayant de s'en sortir.

Pensez, une coque de bateau faite à Maurice. A côté, les mics-macs fiscaux par miilions d'euros au plan national, c'est de la roupie (pas mauricienne) mais de sansonnet!

Je ne connais pas le fond de l'affaire, et si j'en juge certains posts, il n'est même pas sûr qu'il y ait eufraude.

Ca relève du fait divers.. A la justice de s'en mêler, si on estime que les choses ne se sont pas passée correctement. Pas de quoi en faire un fromage.

J'espère en tous cas que la "source" à l'origine de cet article était bien renseignée et n'est pas un "envieux", genre règlement de comptes entre concurrents économiques ... Ou qu'on est pas dans le "zoreil-kréol" encore..

20.Posté par L jmt le 04/08/2010 19:59
je ne sais pas qui vous etre ou qui vous voulez proteger mesiers jeff canton2et citoyen mais ce bateau a une coque mauriciene et immatriculer au nom d une coque de chez mery nautique france sans l autorisation de mery nautique avec la benediction de l administrateur des affaires maritime et de son commandant qui a fais les visites et qui c est trompe dans les mesures volontairement et si j insiste c est que j ai des preuves pour faire tomber ces escros venus a la reunion pour se fair un maximun de fric en 5 ou 6 ans et disparaitre dans la nature en france ce que j espere c est etre convoquer par les gendarmes nautique pour qu ils punisent ce qui vole et s enrichice a plus

21.Posté par Jeff le 04/08/2010 20:48
L jmt, rassurez-vous on ne veut protéger personne, on serait mêmelutôt enclin à vous aider, mais nous essayons de comprendre où est la fraude. Votre affaire relève de la justice et s'il y a eu contrefaçon, c'est à la justice de trancher. Ce sont des cas toujours très difficile à mettre à plat. Mais attention, n'accusez pas des services qui ont peut être été dupé.

Les trois personnes qui se sont exprimés connaissent les arcanes d'immatriculation de navire, et votre affaire ressemble à de la contrefaçon, mais à vous de le prouver, pas à la presse

Bon courage, votre affaire ne semble pas simple.

22.Posté par taratata le 04/08/2010 20:53
ah, les coques mauriciennes, je croyais qu'elles n'etaient faites que pour pecher dans la reserve
oups ok ok je sors

23.Posté par L jmt le 05/08/2010 13:00
a jeff non ce n est pas de la contrefacon le commandant a fait les visite sur huit navire de chez mery nautique et de la meme gradeur et largeur et le neuvieme qui a 1 metre de plus bien sur sans delfiniere un commandant des affaires maritime barder de diplome d ingenieur n est pas foutu de le remarquer que leneuvieme n est pas le meme . je pense que l enveloppe etait un peut plus epaisse j ai porter plainte au procureur de la republique mais ma lettre reste sans suite c est pour cela que je m adresse a la presse je pense qu il y aura quelq un qui jetera un mot au procureur et me convoquera pour enmenner les preuves de la participationde cet escroquerie par le directeur des affaires maritime et de son commandant

24.Posté par L jmt le 05/08/2010 13:13
a taratata toi tu me connais et pour moi tu n est q un lache parce moi je ne te connais pas tu devrais ne pas oublier d utiliser ton billet retour car je pense que tu dois etre un de ceux qui sont de trop sur notre ile et tout particulierement sur saint gilles les bains

25.Posté par L jmt le 05/08/2010 13:24
a taratata cette reserve dont tu parle n es ce pas la reserve de la discorde car certains etrangers ont decides de delivrer une carte qu au residant des cinq communes qui longe cette reserve alors les autres reunionnais sont mis a l ecart pour quoi les intrus qui ont pris cet decision de faire cet reserve se prennent au dessus des reunionnais et cela n es ce pas pour diviser le reunionnais pour mieux reigner a la reunion

26.Posté par taratata le 05/08/2010 15:37
L jmt, je devrai ne pas oublier d'utiliser mon billet retour car je fais partie de ceux qui sont de trop sur l'ile, peux tu preciser ta pensée svp

27.Posté par Caton2 le 05/08/2010 22:17
Je sens derrière toute cette polémique un règlement de compte impliquant le mafia locale de la pêche. Je crois Pierrot, que tu t'es laissé abusé. le délit est mineur. En revanche les enjeux sont majeurs pour les pilleurs de la pêche côtière.

28.Posté par taratata le 06/08/2010 06:37
pilleur, le mot est dit, d'ailleur la reponse de L jmt que j'ai recue n'apparait pas encore sur le site, le probleme est bien comme je le craignais pas base sur le fond de l'histoire mais sur d'autre prejugés nauseabonds

29.Posté par citoyen le 06/08/2010 06:37
25.Posté par L jmt le 05/08/2010 13:24

Personnellement, je ne pêche pas et ne connais ni les uns ni les autres. Cette affaire n'est pas l'affaire du siècle, et pas sûr même que les Affaires maritimes aient "fauté". Mais si c'est le cas, allez porter plainte, qu'est-ce qui vous en empêche?

Sur cette phrase: "... les intrus qui ont pris cet decision de faire cet reserve se prennent au dessus des reunionnais et cela n es ce pas pour diviser le reunionnais pour mieux reigner a la reunion ..":

Sur la réserve marine, je vous rappelle que l'île et les lagons et côtes ne vous appartiennent absolument pas (il n'y a que dans votre maison et cour, que vous faites ce que vous voulez, et encore), quand bien même vous êtes né ici et avez des lignées d'ancêtres remontant à la naissance de l'île il y aurait 3 millions d'années (pour rappel, l'île n'est peuplée que depuis 1664, et à l'origine, par des malgaches et français...) et sont utilisés par tout le monde.

Le problème est simple: soit on laisse faire, et dans 1, 2 ou 3 ans, y'a plus rien de vivant ou presque dans la "réserve marine", vu les "pilleurs" de jour et de nuit qui croient que ça leur appartient, soit on interdit.

Mon choix est très vite fait: pour préserver les ressources marines, stop, interdiction.

On est plus dans les année 50 ou avant où les villes de l'ouest étaient de petits villages de pêcheurs et où ceux-ci pouvaient exploiter le lagon et les côtes sans problème. On est plus de 800 000 habitants et un paquet de touristes. On ne fait plus ce qu'on veut.

Dans combien de temps, cette donnée de base sera-t-elle assimilée et comprise?

30.Posté par Jeff le 06/08/2010 06:53
Tu as visé juste Caton2, c'est du n'importe quoi. Il aurait du saisir la DGCCRF, c'est de son ressort mais pas les AM, ni la douane.

31.Posté par L jmt le 06/08/2010 18:33
a citoyen une reserve est vitale mais qu on ne viennent pas faire une reserve de st paul jusqu a l etang sale mais cet reserve a ete orchestrer par un petit groupe de metropolitains club de plonge et ecologique sorti dailleurs il y a des soit disant sientifique qui ont dit que dans cette reserve il resterai 200 kilo de poisson au kilometre carre mais ces[i...t ] ne savent pas quand hiver il y a les passage capitain blanc et calamar et l ete le passage des carangue et autres .pourquoi dans cette reserve les plongeurs ont le droit de procree des nuisances sonnores avec leurs passage mutiple [ il y a environ une quintaine de bateau de plonge qui sortent 3 a 4 fois de la journee ] et qui eux se font entre40 mille euro pour les plus petit club et100 000 euro pour les mieux implantes il ne faut pas qu on oubli les nuisances par la presence de ces plongeurs sur tout les meilleurs site les poissons ne se reproduisent plus [les poissons sur ces sites ne font plus rien tout seul pour l instant les plongeurs leurs donnent a manger toute la journee et bientot ils leur essuiront le cul.il ne faut pas oublier que les privilegies comme l aquarium ont le droit de prelevement dans cette reserve meme que c est une entreprise a but lucratif [je pense que ca doit etre parce qu il est metropolitain ] et le petit pecheur locale na pas le droit de pecher de macabit car ces decideurs venu dailleurs n ont rien a foute de nos traditions et ne savent pas que le macabit se trouve entre 0 metre et 25 metre et la reserve s arrete a 50 metre ou est l erreur ils sont entrain de chercher il vont le trouver bien sur ce qu ils cherchent

32.Posté par L C le 06/08/2010 22:15
29.Posté par citoyen le 06/08/2010 06:37

Comme tu le dis, tu ne pêches pas!!! Alors tu ferais mieux de te taire. Car il est trop facile de "sorte derrière soleil" et n'étant pas issue de la culture réunionnaise, n'en maitrisant et n'en comprenant pas les traditions de se permettre de juger tel ou tel acte de réunionnais!! Tu ne partages pas le quotidien des pêcheurs. Quand bien même tu fréquenterais des réunionnais il te faudrait des années pour en assimiler complètement les traditions.
Une réserve est nécessaire, mais son établissement doit être le fruit de décisions prises après concertation des premiers concernés, les pêcheurs réunionnais et avec leur accord!!
Le poisson est le gagne pain des pêcheurs, ils connaissent donc très bien les enjeux que représente une disparition de ce gagne pain, et c'est pour ça qu'il faut faire une réserve "intelligente", et pas cette aberration qui sert de réserve actuellement!
Il est bien trop facile de critiquer quand on est pas concerné.
Comment ne pas comprendre le désarroi du pêcheur auquel on dit vous n'avez plus le droit de pêcher et donc de gagner votre vie dans telle zone, mais les clubs de plongées eux peuvent en faire leur beurre!!

A cause de ce genre de "conneries", le réunionnais risque un jour de devenir corse...

33.Posté par L jmt le 07/08/2010 11:08
les affaires maritimes la gendarmerie nautique sont de conivence car quand je suis aller porter plainte a la gendarmerie nautique contre les affaires maritimes on ma dit de fermer ma geule car ils pouraient m arriver des bricoles et c est un gendarme privilegier du gouvernement ou de quelle organisation qui ma dit qu il connais bien le procureur de la republique et qu il pouvais me fair metrre en examen desuite si je portais plainte il c est meme vanter d etre vennu pour deux muta tions a la reunion et qu il etais a la reunion pour casser le reunionnais rebel il m a preciser qu il a ete affecter a la mise en place du parc des hauts et du parc marin comment un gendarme en montagne peut il etre transfere de la brigade de montagne a la brigade nautique si ce n est ma un complot contre le reunionnais et les gendarmes reunionnais qui en metropole attende une mutation a la reunion pour raprochement familialle peut attendre encore longtemp ce bateau existe bien et le directeur des affaires maritime et son commandant son bien concernner par cette fraude meme le gendarme si dessus fais tarder l affaire pour que certain puisse avoir le temps de rentrer en metropole si quelqu un peut me doner l adresse de la police des police je lui remercirai ou autre bureau ou je pourrai porter plainte

34.Posté par L jmt le 07/08/2010 11:39
a canton le delit est toujour mineur quand il s agit de metropolitain ripou .Ce BATEAU fini a coute33 mille euro et a ete vendu 77 mille euro de quoi faire de bonnes enveloppe pour avoir une immatriculation FAUSSE moi j ai pecher queque Kg de poisson pour nourrir ma famille je risque la confixsation de ma barque et une amande de 27 mille euro .A combien sera le montant de l amende concernnant l administrateur et son commandant pour avoir delivrer des faux papiers le metropolitain il n est jamais verbaliser surtout s il fais parti de la loi . Les gendarmes pert la plainte et n arrive jamais au procureur

35.Posté par Caton2 le 07/08/2010 16:25
L jmt. Je suis partiellement d'accord avec vous. Les "réserves", j'aime pas trop ça. Laisser la petite pêche côtière gérer sa ressource, avec un contrôle, quand même, je suis d'accord. Là où je ne suis pas d'accord c'est sur le rejet de tout ce qui est zoreil ou metro. Arrêtons cette géguerre. La Réunion, si elle n'était pas française, aurait le niveau de vie de Mada.

36.Posté par Jeff le 07/08/2010 17:09
Caton2, moi aussi je ne suis pas un chaud partisan des réserves, mais le manque de civisme pour le respect des réglementation amène à cette solution.

Quelques exemples :
- les coquilles Saint-Jacques sont revenues dans la baie de Saint-Brieuc grace à une règlemetation stricte qui a fini par être accepté et les pêcheurs en ont tirés bénéfice.
- Rodrigues a commencé à règlementer la pêche à pied et la population commence à en ressentir les effets bénéfiques.

Nous sommes sortis du sujet et j'en suis heureux car les propos de L mjt devenaient racistes.

37.Posté par L jmt le 08/08/2010 10:29
a jeff si mes propos sont devenu rasiste c est parce qu on ma pousser en ariver a la tu trouve normale que nous reunionnais on na pas le droit de prendre un carri et tous les clubs de plonger biensur metro il y en a aucun creole peuvent se faire entre 40 mille euro a 100 mille euro par mois et auparavant on pechais a cote de ces plongeur et cela nous derrangais stritement pas mais par con tre eux ils ont tout fais pour instaler cette reserve pour ne plus etre avec les reunionnais c est le monde a l enver nous on aurai du les defendre de faire leur beurre da notre garde manger a cause de ces gens on verra bientot meme les touristes mal recu car nous les reunionnais nous sommes trop souriant et on nous prend pour des con a n a pas besoin de notre avis pour quoique ce soit on decide et on instale tout sans nous concerter

38.Posté par citoyen le 08/08/2010 12:47
32.Posté par L C le 06/08/2010 22:15

Je vous (je ne tutoie pas quelqu'un que je ne connais pas et qui me "rabaisse") renvoie le terme de "connerie" à propos de votre post nombriliste et égocentriste qui dénote le total manque de respect de l'opinion des autres.

Chacun a le droit d'avor une opinion, mais rien ne vous autorise à insutler ceux qui ne partagent pas la votre.

Ai-je insulté quelqu'un? Alors, un peu de retenue. Et qu'est-ce que vous en savez si je suis réunionnais ou non, si je connais la Réunion ou les réunionnais ou non?

Et vous, pêcheur par "tradition", vous vous croyez le seul à savoir, dépositaire d'un savoir divin ou ancestral ? Et vous ignorez qu'on est dans un monde qui bouge et que vos "traditions", il faudrait commencer à en changer? Que l'intérêt général, dont le tourisme, milite pour la préservation du milieu naturel?

La terre tourne, mais apparemment sans vous, qui êtes occupé à regarder votre petit nombril de pêcheur!

Et ai-je dit que j'étais contre une réserve "intelligente" comme vous dites? Absolument pas.

J'ai rappelé simplement qu'en laissant les "pilleurs" dans la réserve continuer leur travail, il n'y aura plus de poissons. Je pensais surtout aux pilleurs à pied dans le lagon, je ne parlais pas des pêcheurs en bateau. Mai vous êtes peut-être un "pilleur" de lagon, à pied, la nuit ou le jour? Alors, je comprends mieux....

Alors avant de vous défouler ici, réfléchissez, et faites preuve de respect.

Mais je crains que votre post ne révèle votre conception générale mais limitée du monde: mon métier de pêcheur (car je le tiens d'un droit divin de par mes ancêtres, la tradition), passe avant tout le reste et les autres, allez vous faire voir, rien à cirer! Et si on m'interdit quelque chose, j'insulte, voire plus ! Je me trompe?

De toute façon, d'accord ou pas, je persiste et signe mon post 29.

Quand vous aurez un autre ton que celui du petit tyran de lagon autoproclamé "sage" et respecterez l'avis des autres, je répondrai si nécessaire, sinon, je vous laisse agresser et vous défouler tout seul.

39.Posté par le congo chez tintin le 08/08/2010 13:07
Pourquoi il n' y a aucun club de plongée kreol jmt ( à vérifier.... )?


zot lé tro con pour monte un club ? zot la peur gagne larzent, paie zimpots, et perdre la CMU ek les allocs ?

Pour 40 à 100 000€ / mois (???lol) vaudrait ptét le coup kreol i sorte lé doigt de son ki, n' y a pas de loi qui vous empêche de faire de la plongée et de vivre de la mer sans tuer tous les poissons....alors arréte ta zalousie et au boulot fainéant !

40.Posté par citoyen le 08/08/2010 13:09
Bien sûr, je redis à nouveau:

"Sur la réserve marine, je vous rappelle que l'île et les lagons et côtes ne vous appartiennent absolument pas (il n'y a que dans votre maison et cour, que vous faites ce que vous voulez, et encore), quand bien même vous êtes né ici et avez des lignées d'ancêtres remontant à la naissance de l'île il y aurait 3 millions d'années (pour rappel, l'île n'est peuplée que depuis 1664, et à l'origine, par des malgaches et français...) et sont utilisés par tout le monde. "

Car cela appartient à la collectivité, à l'ensemble de la population, et non à quelques individus. De plus, les poissons et autres méritent d'être protégés aussi.

Au fait, les clubs de plongée, ça marche et ils sont de plus en plus nombreux ?

Et bien, cela montre justement que le tourisme écologique est en vogue...

41.Posté par Linquiéteur le 08/08/2010 14:22
Moi je connais un hussard hongrois qui se promène en France sous une fausse moralité.....

42.Posté par L jmt le 08/08/2010 15:18
pour la reserve c est peut etre un peu tard a par que si on se trasforme en corse [ pour bientot je serai le premier ] mais la il y a une fraude impuni et le concerner est entraine de volatiser vers la metropole je parle de l administrateur des affaires maritime .

43.Posté par taratata le 08/08/2010 19:19
le poisson gagne pain des pecheurs je suis totalement d'accord avec ca
en plus c'es un metier difficile et parfois ingrat
mais le pecheur dont c'est le metier est ce celui qu'on apelle le pecheur traditionnel a pied?
peut on vivre de la peche a pied a la reunion, en tant que professionnel, c'est a dire capturer et vendre le produit de sa peche?
je ne le pense pas, je peux me tromper mais je n'y crois pas trop
cela veut donc dire que c'est peut etre une peche ancestrale et traditionelle qui de fait est reglementée, mais c'est aussi et surtout une peche d'agrement'
je trouve effectivement dommageable d'etre oblige de reglementer la peche dans le lagon, mais j'ai quand meme bien l'impression que le poisson s'est rarefie en 20 ans, meme si certaines saisons sont propices au passage de telle ou telle espece, neanmoins je pense que si rien n'est fait on ne verra plus que du sable dans le lagon
mais cette reglementation est elle la cause de tous les maux des pecheurs professionnels, ceux qui sortent en bateau?
elle les oblige en tous cas a aller plus loin que les zones qu'ils avaient l'habitude de travailler auparavant, et ils ont du chercher de nouveaux coins, pas facile apres des annees de pratique au meme endroit
mais ce qui me fait quand meme bondir, outre le fait de juger quelqu'un non pas sur ses propos mais sur son origine, c'est que ceux qui s'estiment leses en tant que pecheurs professionnels ne montent pas au creneau contre quelque chose de bien plus devastateur, dimmensement plus devastateur, j'ai nomme les seneurs qui arrivent a grands pas, le Franche Terre a ramene 270 tonnes pendant ses essais, ca ne vous fait pas tiquer cà? oui, mieux vaut vouer la resrve a tous les maux que se pencher sur les vrais problemes stockage de 1000 tonnes de thon a bord, ca ne vous inquiete pas pour la ressource? non, mieux vaut se regarder le nombril comme cela a ete dit plus haut, et laisser faire la peche traditionnelle a la senne, ben oui, ca fait longtemp que ca existe donc il ne faut pas y toucher!!!


44.Posté par taratata le 08/08/2010 19:25
autre point, le fait de ne donner une autorisation de pecher qu'aux personnes habitant les 5 communes du cooin est effectivement une segregation, et je suis contre toute discrimination, on est donc bien d'accord et sur la meme longeur d'onde L jmt

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales