Faits-divers

Un baigneur de 24 ans attaqué par un requin, son pronostic vital engagé


Un baigneur de 24 ans attaqué par un requin, son pronostic vital engagé
Un jeune homme de 24 ans prénommé Tanguy a été attaqué  par un requin, samedi 26 octobre, aux alentours de 16h30, alors qu'il se baignait avec un ami sur la plage de l'Etang-Salé, aux abords de la Ravine Mula, au lieu dit "Le Tournant", situé à 300 mètres de la zone de baignade surveillée. Au moment de l'attaque, il se trouvait "à 15-20 mètres du bord", d'après plusieurs témoins interrogés sur place.

"Un jeune homme de 24 ans qui se trouvait dans l'eau a eu un membre sectionné. Il y a une très forte probabilité pour qu'un requin  soit un requin à l'origine de l'attaque", résume le chef d'escadron Romain Champenois,  commandant de la compagnie de la gendarmerie départementale de Saint-Pierre. Selon la préfecture, Tanguy pratiquait du bodyboard au moment de l'attaque mais plusieurs témoins présents au moment du drame affirment qu'il était juste en train de nager.

Tanguy, un jeune homme natif de l'Etang-Salé, a eu la jambe droite sectionnée par la morsure du squale.  A 16h30, un samedi, il y a du monde à l'Etang-Salé. Un groupe d'adolescents se trouvait à quelques mètres lorsque l'attaque a eu lieu. "Je me baignais avec mes amis lorsqu'on m'a dit de vite sortir de l'eau parce qu'il y avait une attaque de requin", raconte l'un d'eux. "Le gars qui s'est fait attaquer venait d'arriver et était en train de se baigner", poursuit ce jeune garçon.

Lucas Vergnes, un boydboarder habitué  de l'Etang-Salé, connaît bien Tanguy. Il s'agit d'un ami d'enfance. Il se trouvait à une centaine de mètres de lui lorsque l'attaque s'est produite. "Il était vraiment en nage libre, sans palmes, sans planche. C'est une personne assez sportive mais qui ne pratique pas le surf, ni le bodyboard", explique Lucas Vergnes (voir la vidéo en bas de l'article).  "C'est une personne d'ici qui a l'habitude de juste se baigner pour se détendre avec ses amis".

Juste après l'attaque, Tanguy a été sorti de l'eau par trois surfeurs, qui lui ont prodigué les premiers soins. "Trois personnes, des surfeurs habitués de l'Etang-Salé l'ont sorti de l'eau et une fois sur le sable, ils ont eu le réflexe de faire un point de compression très rapidement, parce que la morsure sur la jambe était très courte, donc il n'y avait pas de possibilité de faire de garrot. Les secours sont arrivés sept-huit minutes après", ajoute Lucas Vergnes.

Une fois sur la plage, les MNS de l'Etang-Salé puis les secours ont pris le relais. D'abord médicalisé sur place, la victime a ensuite été emmenée consciente par voie terrestre, dans une ambulance, jusqu'à l'hôpital de Saint-Pierre, où elle arrivée à 17h30. "Le pronostic vital est engagé", informe pour sa part la préfecture dans un communiqué. Le maire de l'Etang-Salé et le sous-préfet de Saint-Pierre se sont rendus sur place.

Et "la procédure post-attaque telle que prévue dans le dispositif réunionnais de gestion du risque Requins" a été engagée, souligne la préfecture. "Le comité des pêches mobilise plusieurs navires de pêche professionnelle de l'Etang Salé pour engager la procédure post-attaque. Ce dispositif prévoit la réalisation d’opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieux de l’attaque", ajoute le communiqué. Le drapeau rouge a par ailleurs été hissé au niveau de la plage surveillée d'Etang-Salé.

Rappelons que le jeune homme était à l'eau dans une zone non surveillée et sous le coup d'un arrêté préfectoral. La baignade, le surf ou le bodyboard étaient par conséquent formellement interdite. Mais vu l'affluence sur "Le Tournant", beaucoup de gens semblent avoir ignoré l'interdiction.

Samedi 26 Octobre 2013 - 20:34
Lu 12541 fois




1.Posté par L''''Ardéchoise le 26/10/2013 21:18
Baigneur, pronostic vital engagé, plein d'autres baigneurs sur le site...
Et des cons qui ne veulent pas éradiquer les squales dangereux mais les surfeurs (voir certains commentaires sur l'autre article).
Si je ne m'abuse, cela fait deux baigneurs (seulement deux baigneurs, devrais-je écrire).

Mais beaucoup plus de cons qui eux surfent sur le Net, c'est moins dangereux.
Et permet de vider son venin, une fois de plus, sur les blondinets-blondinettes enfants gâtés qui ont soit-disant attiré les requins sur les plages avec leurs planches. Foutaises !
L'eau sale n'est pas de leur fait, mais celui d'une population qui n'a toujours pas compris les enjeux de la préservation de l'île (ravines dépotoirs, plages dépotoirs, mer dépotoir, j'en passe et des meilleures...).

Comment peut-on à ce point nier les évidences ?

En tout cas, bon courage à Tanguy.
Il faut te battre, garçon, même si tu as fait une erreur, la même que plein d'autres baigneurs (sauf que c'est toi qui a payé cash).
Mes pensées accompagnent sa famille aussi, qui n'a sans doute que faire des commentaires haineux de certains posteurs qui ne connaissent pas le sens du mot "respect".
Sûrement parce qu'ils n'ont pas les respect d'eux-mêmes...
Et pourtant "Respecte-toi, ils te respecteront". Valable ici et dans plein d'autres circonstances...

2.Posté par PINGOUIN le 26/10/2013 21:40
70.000.000 millions de requins tués depuis le 01 janvier 2013.
Cela ne changera rien de tuer 30 requins autour de l'Ile !
1. Plus de gens dans l'eau ( en 1960 il y avait pas de surfeurs... )
2. plus de saletés dévalent les pentes qui attirent les requins autour de l'ile
3. Moins de nourriture pour les requins car l'homme qui était 3 milliards en 1900 est à 9 milliards.
4. On ne s'aventure pas ou il ne faut pas...
5. Ai connu un militaire en 1968 dans le même cas avec 50cm d'eau car il se baignait à la sortie des égouts à Tamatave ou il était écrit ( déjà ) baignade interdite requins...
6. Toutes mes pensées à ce jeune homme qui malheureusement à subi les lois de la nature comme d'autres meurent en montagne, en plongée, en bateau avec tempêtes, sous les rames du métro, en canyoning...

Bon courage à la famille et à lui.

3.Posté par Candide le 26/10/2013 21:49
Le monde est peuplé de gens qui font des erreurs et certains le payent cash : sur la route, en montagne, en mer. Peut être devrait on apprendre à réfléchir avant d'agir plutôt que le contraire ?
La vie est ainsi faite, en naissant, nous sommes condamnés à mort ! La seule chose que l'on puisse faire, en tant qu'être intelligent, c'est de diminuer le risque. Mais en allant en mer en ce moment à la Réunion, on ne diminue pas vraiment le risque.

4.Posté par Boby le 26/10/2013 22:34
OUAAA Pingouin tu portes bien ton nom ....

5.Posté par Caton2 le 26/10/2013 22:45
D'accord avec l'Ardèchoise, comme d'hab, mais pas d'accord, pas du tout d'accord avec Pingouin... Même si l'être humain a tort de tuer des requins pour leurs ailerons, il a parfaitement le droit de s'éviter d'être bouffé lorsqu'il se baigne. 70 millions de requins tués par les hommes. Faut-il attendre qu'il y ait autant d'hommes de tués par des requins pour avoir le droit d'agir? Qui vous a dit que dans l'océan, le requin doit régner en maître? Dieu?

6.Posté par Roacutan le 26/10/2013 23:37
Noé est originaire d'Ardèche?

7.Posté par Aiyana le 26/10/2013 23:45
@ Caton2
Et qui vous a dit que la mer appartenait à l'humain ? Dans n'importe quelle situation, il faut savoir connaître les risques encourus. L'homme ne pourra jamais éradiquer les requins, comme il l'a fait avec les dinosaures. Sauf s'il pollue lui même la mer avec le nucléaire par exemple.

8.Posté par L'Ardéchoise le 27/10/2013 00:04
Certains feraient bien de faire gaffe au choix de leur pseudo...
Exemple : PINGOUIN . Synonymes familiers et péjoratifs : coco, drôle, loquedu, mannequin ,zèbre, zigomar, zigoto (ou zigoteau), argotiques : gugus, gus, pèlerin, rombier, juste familiers : loustic, olibrius, ostrogoth, ouistiti...

70 millions de requins tués depuis janvier 2013, sans doute, mais combien parmi ceux-là sont-ils des bouledogues ou autres espèces non protégées et dangereuses ?
Doit-on aussi protéger les frelons asiatiques, les Aèdes et autres vecteurs de maladies et de mort ?
De toute évidence, il ne faut pas tout mélanger et passer à côté de réels problèmes posés à des endroits précis, par des colonies précises, et par la faute d'une population inconsciente de ses responsabilités.

Et puisque tu as l'air d'être très touché par le sort des requins, quel est ton avis sur les millions d'enfants, d'adultes, de vieillards tués par la malnutrition, les bombes, les armes chimiques, les armes à feu, les inondations et autres problèmes climatiques ?
Pas si loin de chez toi, que fais-tu pour les Malgaches ? les Comoriens qui se noient avant d'atteindre Mayotte ?

Dernière petite précision : sous les rames du métro, ce n'est que rarement accidentel, c'est quand même assez souvent suicidaire...
...

9.Posté par L'Ardéchoise le 27/10/2013 00:10
A 6 : il y a des fois où je me dis qu'il vaut d'être originaire d'Ardèche que de La Réunion...

Désolée pour tous ceux de là-bas que j'aime, mais certains zinfonautes ne font pas honneur à leur île.
Heureusement que j'y ai vécu, parce que vu de loin, on peut se demander parfois à quels extraterrestres on a à faire...
...

10.Posté par scubadiver le 27/10/2013 00:17
Ouvrir la réserve au moins entre St gilles et boucan, et pêcher les bouledogues jusqu'à ne plus réussir à un attraper à la cote.. Voila les solutions pour qu'on puisse un jour reprofiter un minimum de la mer...
C'est pas compliqué Mr le prefet AGISSEZ!!!
Sinon les attaques ne cesseront jamais et ne feront qu'empirer!!!!!

11.Posté par Dominique TOUSSAINT le 27/10/2013 00:26
@7: arret mange le thon deja....

Un jeune homme de 24 ans est entre la vie et la mort car il a franchi les limites de la loi. Je ne blâme pas ce jeune car cette interdiction est trop longue, tous les jours on voit des jeunes et des moins jeunes se mettre à l'eau car cette interdiction a assez durée. Au fait le gouvernent, nos députes et le préfet ils ont fait quoi durant cette interdiction?
Interdire pour interdire c'est ridicule. Il faut agir et pour agir et acheter les équipements , former les gens il faut de l'argent! Alors au lieu de palabrer, adoptez un budget et mettons en place les moyens connus pour réduire les risques. Sans argent pour agir cela ne sert a rien de parler. On veut du concret messieurs et mesdames les députes PS, on veut du concret monsieur le préfet sinon vous pouvez démissionner car vous ne servez à rien.

D'après vous, puisque le discours officieux indique "qu'il n'y en a pas assez", combien va-t-il falloir de morts supplémentaires avant que le préfet, le directeur de cabinet de la sous-préfecture de Saint-Paul, le directeur de la DEAL, les scientifiques de l'IRD, où les membres du conseil scientifique de la réserve marine envisage d'effleurer l'idée d'une démission ?

2, 4, 8 ou 20 morts ?

En attendant, la désinformation est bien évidemment déjà en marche...
Nul doutent que nos autorités sont en train vous s'empresser de minimiser ce nouvel "incident" en le présentant comme résultant de l'inconscience d'un "surfiste" qui ne respectent pas l'interdiction (alors qu'il s'agit d'un baigneur)... comme cela semble être déjà le cas dans les journaux télévisés du soir...
Clap Clap Clap...
Et nul doute que d'ici quelques jours, cette attaque de plus sera vite oublié par l'opinion puisque le ce nouveau drame qui ensanglante une fois de plus nos plages va vite être étouffé, banalisé..

Comme si interdire l'accès à l'océan dans une île était envisageable... quel bande de charlots...
Et pourquoi pas nous interdire de respirer tant qu'à faire ?
les Réunionnais sont-ils à ce point considéré comme des citoyens de seconde zone ?

Comment ces personnes peuvent-elles se regarder dans un miroir après avoir contribué de (très) près ou de pas très loin au pourrissement de la situation actuelle ?

12.Posté par yaca le 27/10/2013 00:28
Y a qu'à mater sa gopro . ?

13.Posté par Caton2 le 27/10/2013 00:32
Alyana allie la bêtise à l’inculture. La mer n’appartient pas plus à l’humain qu’elle n’appartient aux requins. Rien n’empêche les humains de s’y ébattre et, pour le faire sans se faire croquer, d’y prélever autant de requins que nécessaire pour les dissuader de venir là ou il se baigne. Et puis… L’homme n’est pour rien dans la disparition des dinosaures! Ces grosses bêtes se sont éteintes, voici 65 millions d’années ou plus, alors que l’homme n’a guère que 2 millions d’années d’âge...

14.Posté par Dominique TOUSSAINT le 27/10/2013 00:59
Des scientifiques qui sont "nourris" (nos impots en plus) par un gros budget et qui rentre des statistiques faussées en étant assis sur leurs fauteuils...Complètement aberrant et soutenue par des politiciens. C'est de pire en pire mais ou vas t-on !!!!

C'est le fait d'avoir gérer la crise et de continuer à la gérer de la manière la plus stupide au monde qui rends notre cas unique. La seule chose que le préfet ait voulu sauvegarder, c'est son cul face à la décision du conseil d'état qui l'a mis en demeure de se faire son travail. il a attendu deux ans pour pour ça. On interdit pas la circulation sur l'ensemble du pays lorsqu'un carrefour est dangereux. I'interdiction c'est le moyen de refiler le problème aux surfeurs en pensant ainsi mettre sa responsabilité sous abri, il n'a rien réglé du tout.

15.Posté par omg le 27/10/2013 01:10
Aiyana, comme il l'a fait avec les dinosaures, sérieusement??
C'est déplorable de voir l'ignorance des gens...

Éradiquer les requins, pas la peine d'en arriver jusque là, mais prendre des décisions globales pour faire avancer les choses et éloigner les squales du rivage, ça oui.
Mais sinon mettre des panneaux d'interdiction de baignade, ne pas se donner les moyens de les faire respecter, et faire le mort en attendant que ça passe, c'est pas mal non plus comme vision des choses

16.Posté par ALEXANDRA le 27/10/2013 05:40
Pensées à Tanguy et à sa famille
Encore une bonne pub pour le tourisme !!!!

17.Posté par otelareunion le 27/10/2013 07:20
les vrais prédateurs actuellement ce ne sont pas les requins mais plutôt les socialistes

18.Posté par david le 27/10/2013 07:38
A tous les a... avec des commentaires du genre : "c'est de sa faute, c'était signalé, lé requin est chez lui" : il d'avoir y avoir beaucoup d'entre vous qui fument et qui boivent de l'alcool, j'espère que le jour ou vous choperez un bon cancer, vous vous dires la même chose et que vous ne ferez pas subir le coût de vos soins à la société car c'est écrit sur les paquets et sur les bouteilles que c'est mauvais pour la santé !!!

19.Posté par Mayach le 27/10/2013 07:47
"éloigner les requins du rivage"? les bouledogues sont des requins côtiers qui affectionnent tout particulièrement les eaux polluées... alors oui en se baignant à la sortie d'une ravine (surtout que les conditions étaient mauvaises ) on prend un risque et vous me faites tous vomir a dire que les êtres humains devraient avoir le droit de se baigner sans risque... encore une fois l'Homme veut être supérieur aux autres animaux ..... déplorable....
un jeune homme est entre la vie et la mort c'est triste mais c'est lui qui a pris un risque et lui seul, si il y a un arrêté il faut le respecter !

20.Posté par Mayach le 27/10/2013 07:49
@post 18 : totalement d'accord avec toi les fumeurs et buveurs savent a quoi ils s'exposent tout comme ceux qui ne respectent l’arrêté ou prennent le volant après avoir bu... ton commentaire est inutile.

21.Posté par Mickael le 27/10/2013 08:05
Pensée de soutien à ce compère en souffrance ainsi qu'à sa famille.
Cela dit, quelsques précisions importantes:
L'accident à eu lieu au lieu "le pont" et non au tournant situé 200m plus loin. la précision est importante car au tournant même si vous êtes à 20m du bord, vous êtes dans 1,5m 2m maxi. Au pont, à 5 m du bord vous avez déja 3m de fond, alors à 20m... Labas ça descend à pic un peu comm dans la baie de St Paul.

Les gens du coin ont toujours su que le pont est dangereux, et au pire si l'envie est trop forte, il faut rester à 2 - 3m maxi, sinon c'est le grand bleu avec tout ce qui va avec.

Il ya déja des attaques de requins sur surfeur "au pont" il y a une bonne qunizaine d'année.
Combien de pêcheur à la ligne, même s'il y en a de moins de moins, ont ramené une tête de carangue sur la zone allant du pont à la ravine des Avirons? J'ai déja été témoin d'une telle scène dans les années 90 en regardant mon oncle bataillé pendant 10mn pour ramener sa prise et puis plus rien, une tête bien coupée...

Bien sur que l'accident aurait pu en théorie se tenir au tournant, mais au pont on multiplie vraiment les probabilités!

Je ne vous cache pas que je me suis déja retrouver au pont dans les mêmes conditions mais avec la peur au ventre car je connaissais le danger mais l'envie de "prendre un taxi" était trop forte. Ajoutez à cela une bonne dose d'insouciance de jeunesse....
Je ne le ferai plus aujourd'hui!

22.Posté par à Mayach le 27/10/2013 09:07
c'est toi qui est à vomir.
des solutions existent (drumlines, pêche traditionnelle) et sont utilisées dans plein d'endroits au monde (australie, afrique du sud pour les drumlines et pêche trad partout ou presque sauf chez nous).
Les adorateurs du requin dans ton genre, qui préfèrent la vie d'un poisson non protégé à celle d'êtres humains, sont des MONSTRES.

23.Posté par A certains le 27/10/2013 09:07
A bout d'argument, heureusement il vous reste l'insulte !

24.Posté par zoreil le 27/10/2013 09:13
Il va falloir arriver à combien d'attaques et de morts pour prendre enfin les bonnes résolutions ?
Interdire la baignade sur une île est d'une stupidité notoire, mais c'est la solution facile et peu coûteuse qu'on trouvé l'état et les élus pour se décharger de leurs responsabilités.
Mais entre éradiquer le risque requin et éradiquer le tourisme sur l'île les autorités vont devoir bel et bien rapidement faire un choix.
C'est quand même pas compliqué d'aller voir se qui se fait ailleurs dans le monde dans les endroits à risque pour protéger les baigneurs.
Il faut aménager des plages protégées par des filets anti-requins.
Confronté au même problème les autorités des Seychelles, conscientes de l'image catastrophique et de l'impact à venir sur le tourisme, ont immédiatement réagi dès les premières attaques requin et pris les décision qui s'imposaient :
http://www.maxisciences.com/requin/seychelles-des-filets-pour-proteger-les-touristes-des-requins_art16725.html
"La ou il y a une volonté il y a un chemin." Lénine

25.Posté par Ded le 27/10/2013 09:47
à 21 :
effectivement ça change la donne , c'est vrai que tous les pêcheurs connaissent l'endroit comme étant un "nid" à requins.
Au delà des commentaires douteux ou enflammés ou même reflet d'une ignorance à faire peur comme toujours ,il va bien falloir se poser calmement les questions:
La réserve est-elle en cause, je n'en sais rien , mais il y a 30 ans, elle n'existait pas et il y avait déjà des requins à cet endroit.
On dit que ces requins viennent là pour manger , donc cela voudrait dire qu'au large il n'y a plus autant à manger qu'autrefois mais personne ne parle et c'est bien étonnant, des long liners qui attrapent tout au large en déroulant leurs lignes sur des dizaines de kilomètres , alors , pourquoi ce silence ( parce que ces bateaux appartiennent à des "intouchables"? pourquoi ne pas chercher aussi de ce côté là?

C'est vrai aussi qu'il y avait beaucoup moins de monde à l'eau.

D'autre part , on parle beaucoup d'eau trouble mais n'était pas le cas hier , en tout cas à par le trouble causé par les vagues, l'eau n'était pas sale.

26.Posté par Caton2 le 27/10/2013 10:01
Le je sais tout Mayach est au même niveau de stupidité que son alter ego du post 7 qui pense que l’homme n’a rien a foutre sur terre. En ce qui les concerne ma réponse est oui. On ne vous a pas appris la notion de territorialité dans le monde animal? Le comportement territorial est dépendant des conditions qui agissent sur la réduction ou l’extension du territoire. Ces conditions sont imposées par le milieu à l’individu. Autrement dit lorsqu’un prédateur entre sur le territoire d’un autre prédateur, et que ce prédateur marque son territoire en tuant les prédateurs « étrangers » qui veulent y pénétrer, de manière répétée et significative, le prédateur « envahisseur » aura tendance à reculer les limites son extension territoriale. Le bouledogue est territorial. Ça fait des années qu’il n’est plus prélevé. Résultat, il intégré à son territoire de plus en plus de zones proches de la terre. Pire, il a pr!s l’habitude d’y procréer, d’après les premières études scientifiques récemment publiées. Autrement dit, il s’y sent en sécurité... Si on n’agit pas tout de suite, on va avoir du mal à le foutre dehors!

27.Posté par MG le 27/10/2013 10:12
A tous ceux qui utilisent l'argument:
"encore une fois l'Homme veut être supérieur aux autres animaux"

C'est un fait installé depuis des millénaires:
1. L'homme se nourrit d'un grand nombre d'espèces animales.
2. L'homme est de loin l'espèce la plus intelligente de la planète. J'en veux pour preuve qu'aucune autre espèce n'a maîtrisé son environnement comme l'homme l'a fait, même s'il y a des travers.

Dans TOUS les cas, je choisis la vie humaine à une autre vie animale! S'il en est autrement pour vous, j'en suis bien triste!

La vie d'un jeune de 24 ans vient de prendre un virage radical et tragique et cela pour de mauvaises raisons. La seule personne qui a besoin de considération et d'aide, c'est Tanguy!

Aucune parole ne pourra te réconforter dans les jours qui viennent, aussi je ne peux que te souhaiter beaucoup de courage ainsi qu'à tes proches et amis.

Un homme attristé par le sort d'un autre

28.Posté par Titi or not Titi le 27/10/2013 11:34
Imaginons un instant qu'un Préfet donne
l'ordre d'Interdire un domaine skiable pour
toute une saison pour X raison !

Imaginons un instant qu'un Préfet donne
l'ordre de Fermer les métros de Paris pour
X raisons ??

etc ...

Pensez vous que localement et économiquement
ca serait viable ??

On est sur une ile entouré d'eau et on a plus le droit
de se baigner et d'être approvisionner au robinet !!

Semi Ecolos Bobo Faites Vous , VRAIMENT , Tout Ptit ... !!

Bon Courage au Jeune Homme et a sa Famille !

29.Posté par Caton2 le 27/10/2013 12:18
L’argument massue des défenseurs patentés de la bio diversité - qui en général ne s’intéressent à la biodiversité qu’en ce qui concerne les requins, les phoques et les baleines, et qui seraient bien en peine de citer le nom d’autres espèces marines - c’est que le requin est au sommet de la chaine alimentaire et qu’il régule! Ben, il ne régule pas grand chose le requin, à part quelques espèces de poissons, des invertébrés et quelques mammifères marins…
D’ailleurs, le requin n’est pas le roi des mers. Il y a un mammifère qui fait volontiers sa proie du requin, notamment du si terrible requin blanc. Ce mammifère pour lequel le requin n’est qu’une proie comme les autres, c'est l’orque. Minable le requin devant l’orque!
La créature qui régule le mieux, sur terre sur mer dans les airs, et ne vous en déplaise, dans les eaux qu’elles soient douces ou salées, c’est l’homme. C’est lui qui est au sommet de toutes les chaînes alimentaires. Certes, il commet des abus. Il régule mal. Mais, comme c’est un être avec une conscience, il arrive a corriger ses erreurs.
Le vrai problème, ce n’est pas que l’homme soit un prédateur des autres espèces, et qu’il commette des erreurs. Le vrai problème c’est que l’homme a trop proliféré et que son territoire empiète trop sur celui des autres espèces. Tout le reste, c’est de l’agitation visant à inquiéter et à mener les gogos par leur bout de nez de pinocchio, pour le plus grand profit des associations de défense des animaux, et des professionnels de l’industrie - car s’en est une - écologique.
La prédation humaine dans les océans est de plus en plus régulés. Avec le plus souvent l’accord des pêcheurs eux-mêmes. Mais l’estimation des ressources est encore peu fiable. La preuve? Les quotas sont draconiens en ce qui concerne la pêche au thon rouge en Atlantique, notamment sur les côtes de l’ouest de la France. Or, depuis au moins deux ans, les pêcheurs côtiers et pélagiques des Sables d’Olonne - pour ne citer que ce port - enragent de ne pouvoir pêcher plus de thon rouge. Des thons qu’ils pêchent sans le vouloir - tellement ils sont nombreux dans certaines zones - dans des filets destinés au thon blanc. Résultat, ils jettent à la mer des animaux parfois déjà morts. Il ne peuvent même pas en garder pour leur consommation personnelle car ils pourraient perdre leur licence de pêche! Cherchez l’erreur!

30.Posté par laluno le 27/10/2013 12:48
Il y a naturellement des requins dans la mer , il y a sur terre des hommes civilisés s'il veulent vivre en société doivent respecter les lois..Quand les autorités décrètent que le surf et baignade son interdits ne pas se plaindre des accidents si vous jouez à la roulette russe...

31.Posté par seelife le 27/10/2013 12:48
bonjour tout le monde

une solution alternative existe mais on dirait que les responsables politiques à la réunion sont plus intéressés par les futures élections que par la sécurité des réunionnais !
combien de réunionnais devront faire les appâts pour requins avant que quelqu'un réagisse, on a payé une petite fortune des panneaux d'interdiction de baignade posés sur toutes les plages mais aucun responsable ne veut financer notre projet !!
ya un bug quelque part et des accidents se multiplient ! courage a zot !
allez voir seelifereunion.com

32.Posté par Titi or not Titi le 27/10/2013 15:22
@31

Vous êtes pas Crédible !!! (...)!!!

A 150 000€/ans pour une planche radiocommandé !!
Une Gopro + pack Wifi + Ipad + sonar + radio rc + surf = 2500€ max

c est pas possible de surveiller l ensemble d un spot
avec votre systeme !! dans le lagon de l hermit , pourquoi pas !
ou dans la piscine municipale !!
vous avez jamais foutu vos fesses au Bol ou l'estomac de st leu !!

Pointez pas votre nez au spot de st leu !!
dans les surfeurs , il y a des Pros en modélisme avion
drones , subaquatique , ingénieur en électronique , informatique ...
et des Chefs d'Entreprises !!!

Continuez a jouer aux jeux de drôles dans votre boutik !!
Bandes de pantins !!

Un Peu de Respect pour ce Jeune Homme !!
Aller Faire Votre Démarche Commerciale , Ailleurs !!

Très Très mauvaise Com de votre part !!!
On ne ce fait pas de la Tune sur les malheurs des Autres !!
Un Minimun de Déontologie !!

De la part d'un Chef d'Entreprise !!

33.Posté par Mayach le 27/10/2013 21:31
@post 26 : non je ne suis pas d'accord je n'ai jamais dit que l'Homme n'a pas a être sur Terre. j'ai une formation en biologie écologie et conservation des espèces et j'ai appris que l'anthropisation de l'environnement était un désastre causant des extinctions massives aussi bien chez les animaux que chez les plantes... vous trouvez ça normal vous que l'homme pollue autant l'environnement...? si notre intelligence était si supérieure comme certains le dise (d'ailleurs définition de l'intelligence??!) peut être que les déchetteries sauvages pleines de métaux lourds et autres déchets dangereux aussi bien pour les humains que pour les autres animaux ne seraient pas si nombreuses ! et petit rappel : le requin bouledogue est côtier et semi pélagique autrement dit il est normal de le trouver proche des cotes (de plus il est classé comme espèce quasi menacée)...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales