Faits-divers

Un an de prison pour le pyromane du Sud


Un an de prison pour le pyromane du Sud
Patrick Fontaine, interpellé dimanche à Mont-Vert-Les-Hauts par la gendarmerie du Tampon, a été condamné à un an de prison ferme pour avoir déclenché 13 incendies dans le Sud de l'île le week-end dernier.

Il a notamment mis le feu dans les secteurs du Tampon et de Saint-Pierre.

Déféré hier au tribunal correctionnel de Saint-Pierre, l'homme de 32 ans a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Jusqu'à présent inconnu de la justice, cet éboueur accro aux jeux a expliqué être fasciné par le feu et être miné par des "pensées négatives", d'après le Jir.

Outre sa condamnation à un an de prison ferme, il récolte deux ans de sursis et l'obligation de se soigner.
Mercredi 22 Août 2012 - 06:55
Lu 811 fois




1.Posté par noe le 22/08/2012 07:14
Pyromane tu es , pyromane tu resteras (malgré la prison , nourri et logé aux frais des contribuables)


2.Posté par Delenda Cartagho le 22/08/2012 08:24
Des propos incendiaires...

Dimanche après-midi, je me trouvai sur la route des Tamarins et en zappant sur différentes fréquences, je suis tombé par hasard sur Freedom. Le dénommé Fredo, toujours aussi prompt à se prendre pour un "grand reporter", était en direct du "front", c'est à dire du lieu des incendies. Il évoquait la colère des habitants du quartier...non à propos des incendies qui avait un temps menacé leur maison, sauvées grâce à l'intervention des pompiers. Non. La colère des riverains: "a koz ban' gendarme la embarque in pov' boug na rien a voir avec tout sa la..." On entendait sur les ondes de Freedom de braves et honnêtes gens qui vociféraient, hurlaient, menaçaient même les gendarmes, qui avavaient "osé" interpeller un boug. Certains hurlaient même: "ni espère va largue a li a soir même, sinonsa..;"
Oubliant l'incendie, tout ce petit monde crachait sa haine de "la loi" et à écouter tout ce petit monde, il n'y avait pas plus innocent que l'homme interpellé. la suite, on la connaît: dans la presse de lundi, on apprenait que l'homme avait avoué et le mardi, il était condamné...
Dormez tranquille braves gens

3.Posté par Choupette le 22/08/2012 10:45
@ 2.Posté par Delenda Cartagho

Ça ban' guèle la rak(aille) y cose comme ça !

Quant au Fredo ... . Entendu ce matin pour cette histoire de requins, alors qu'il "interviewait" le maire de Saint-Leu, parlant de l'acte du nageur comme d'une attitude "ordinaire"... . Même en créole, il sait pas causer, alors en français.

4.Posté par Fêlurel et son Préfetlé le 22/08/2012 17:58
Puisqu'il est tellement fasciné par le feu , il faut lui monter un bûcher !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales