Faits-divers

Un an de prison pour avoir tué trois amis dans un accident de voiture


Un an de prison pour avoir tué trois amis dans un accident de voiture
Giovanni Bancalin, 25 ans, a été condamné hier par le tribunal correctionnel de Saint-Denis à deux ans de prison, dont un ferme, assure la presse du jour. Le jeune homme était le conducteur et seul survivant d'un accident de voiture, à Bassin-Boeuf, qui a tué deux de ses amis et son oncle. L'enquête avait établi que Giovanni avait fumé du zamal dans la journée.

Pour son procès, l'accusé arrive libre et sans avocat. Il ne cherche presque pas à se défendre, comme rongé par la culpabilité. Dans la nuit du 16 au 17 février, il se trouve avec Christopher Catherine, 23 ans, Wilfrid Nadal, 18 ans, et Patrick Burther, 43 ans, père de sept enfants, et propriétaire de la Renault Express.

Sur les quatre dalons, seul Giovanni Bancalin n'a pas bu. Son oncle est même ivre mort, son alcoolémie sera évaluée à 3,44 grammes d'alcool. N'ayant fumé que deux joints de zamal dans l'après-midi, il est le plus apte à conduire, malgré le fait qu'il n'ait son permis que depuis quelques mois. Sur la route entre Bassin-Boeuf et Bagatelle, le conducteur rate un virage et la voiture termine sa course dans la ravine. Les trois passagers ne sont pas attachés et meurent noyés. L'accusé a, lui, sa ceinture de sécurité et est grièvement blessé.

Des circonstances très particulières qui se sont senties hier lors du procès. L'avocate de la partie civile se transforme presque, au détour d'une déclaration, en avocate de la défense : “Je ne suis pas certaine qu’il savait qu’il ne pouvait pas conduire après avoir fumé du zamal. Il est le seul responsable juridique car c’est lui qui a perdu le contrôle du véhicule. Mais il est aussi victime de circonstances exceptionnelles car il a pris le volant pour suppléer le vrai propriétaire qui avait tellement bu qu’il ne pouvait même pas se lever”, peut-on lire dans le Jir.

L'accusé a été condamné à deux ans de prison, dont un ferme, son permis de conduire a été annulé avec interdiction de le repasser pendant 18 mois. Un mandat de dépôt a également été délivré par le tribunal. 
Mercredi 30 Décembre 2009 - 10:19
Benjamin Postaire
Lu 2389 fois




1.Posté par JUBILATION 57 le 30/12/2009 10:53
Un An de prison pour trois vies supprimées!
Moyenne d'une vie 70 Ans!
Pas cher payé!
Zamal aux victimes, pauvres victimes!
Il faut que ces accidents soient punis de peines criminnelles!
VINGT ANS MINIMUM.

2.Posté par thierry le 30/12/2009 10:59
combien de temps après avoir fumé estiment ils qu'on peut prendre le volant ??? y a t'il un seuil sanguin ou l'on est déclaré en ivresse cannabique, ou le seul fait d'avoir des traces de conso fait que l'on est considéré inapte à la conduite et bon pour la prison ???


3.Posté par kersauson de (P.) le 30/12/2009 11:58
2.Posté par thierry le 30/12/2009 10:59
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
3 jours apres les analyses ont parlé: ca ne part pas comme ca la fumette
et le fumeur est dans un état ou il se "sent bien"
pas conscient,
et comme pas ivre , il a cru que ..
c'est vrai qu il y a eu 3 morts, mais son oncle était comment ?

oui c'est peu, mais il s'en souviendra TOUTE sa vie Hélas
voila il va sortir dans 8 mois, et essayer de RE vivre

arretez de lui jeter la pierre
QUI ICI n'a jamais conduit "un peu éméché" ? QUI ? ptet JUBILATION au pseudo pour le moins "MALHEUREUX"

4.Posté par JUBILATION 57 le 30/12/2009 17:51
Mr Kersusson, je ne bois pas et je ne fume pas!

5.Posté par david le 31/12/2009 06:48
Mr Kersusson, je ne bois pas et je ne fume pas !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales