Faits-divers

Un an de prison ferme pour le forcené de St-Pierre


Un an de prison ferme pour le forcené de St-Pierre

Les faits remontent au 27 juin 2010. Dans le quartier de Joli-Fond, à Saint-Pierre, un homme de 71 ans, Antoine Ortain, est retranché chez lui, armé jusqu'au dent, et refuse de sortir. Il faut l'intervention du GIPN pour maîtriser le gramoun qui, dans sa crise de folie, a ouvert le feu sur les hommes du Groupe d'intervention (lire l'article ici).

Hier, alors que l'accusé dort en prison depuis les faits, il comparaît devant le tribunal correctionnel. L'homme se présente, très affaibli. Mais malgré son état, les hommes du GIPN qui témoignent précisent que son interpellation a été un vrai combat, d'une grande violence. Ils ne doivent d'ailleurs leur survie qu'a leur matériel.

La personnalité du septuagénaire a également été débattue. Il apparaît qu'Antoine Ortain est un homme paranoïaque qui possède un véritable arsenal chez lui. D'abord présenté en phase terminale d'un cancer, il est en réalité guéri.

Devant la violence des faits, il a été condamné à 18 mois de prison dont six avec sursis, mise à l'épreuve de deux ans, 500 euros de dommages et intérêts et une interdiction de détenir des armes.
Vendredi 4 Février 2011 - 11:08
Lu 1191 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales