Société

Un Transall simule un posé d'assaut sur le tarmac de Roland Garros


Copyright Stéphane Bommert
Copyright Stéphane Bommert

 

Lundi 22 avril 2013, le soleil se couche sur le tarmac du D.A-181, aéroport Roland Garros. C'est le moment choisi par le Transall C-160 de l'ETOM 50 pour effectuer une descente rapide vers le sol et un posé d'assaut. 
 
A son bord, une quinzaine de commandos de l'air d'active ou réservistes ont pour mission de sécuriser les environs et d'exfiltrer un groupe de ressortissants français vers des lieux plus sûrs.
 
Le scénario est joué en conditions réelles dans le cadre des "Journées Nationales du Réserviste 2013", illustrant les techniques employées régulièrement par les militaires français sur les terrains de crise. 
 
Le public présent conquis a pu, à l'issue, visiter l'avion et s'entretenir avec les différents acteurs de cette mise en situation.
Mardi 23 Avril 2013 - 16:53
Lu 1598 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter