Faits-divers

Un Réunionnais se dit victime de discrimination lors du concours national de sapeur-pompier

Bien décidé à passer sapeur-pompier professionnel, l'actuel caporal Dominique Hoarau, pompier volontaire à Cilaos, ne pensait pas se retrouver dans une telle situation. Après s'être présenté au concours de sapeur-pompier professionnel dans le département du Bas-Rhin, il aurait été victime de discrimination, voire de propos racistes oraux de la part du jury. Une situation inacceptable pour ce père de famille, amoureux du métier de pompier, qui a décidé d'agir pour dénoncer ces faits.


Un Réunionnais se dit victime de discrimination lors du concours national de sapeur-pompier
Choqué et en colère, tels sont les deux sentiments qui animent aujourd'hui le caporal Dominique Hoarau. Ce pompier volontaire de Cilaos avait décidé, au mois de mai, de s'envoler pour la métropole, dans le Bas-Rhin, afin de passer le concours de sapeur-pompier professionnel. "Devenir professionnel à la Réunion est trop compliqué et j'ai décidé de m'envoler en métropole pour passer le concours. Passer ce concours professionnel était pour moi un aboutissement", explique Dominique Hoarau.

Décidé à réussir, il prend à sa charge tous les frais liés à son déplacement (billet d'avion, hébergement et restauration). Après six semaines à passer les examens, il se dirige vers l'oral et son jury composé de plusieurs représentants du SDIS du Bas-Rhin. Mais il va vite déchanter.

"Les propos tenus avant mon entrée et pendant l'oral sont intolérables", lâche-t-il. Et pour cause, selon le caporal Dominique Hoarau, lors de son passage devant le jury, un des membres aurait tenu des propos discriminant à la limite du racisme. "Hoarau ? Mais vous venez de la Réunion. Pourquoi est-ce que l'on prendrait un Réunionnais ? Vous savez ce que l'on pense des sapeurs-pompiers de la Réunion ? Ce sont des gens laxistes !", aurait dit ce membre du jury à Dominique Hoarau. "Faiblesse morale, paresse, lâcheté, fainéantise, indifférence, manque de savoir vivre, oisiveté, négligence, je m'en foutisme (…). Voilà en quelques mots ce que le jury pensait d'un candidat réunionnais. Ces propos personnels sont intolérables et indignes du métier de sapeur-pompier professionnel", souligne le caporal volontaire.

Dominique Horau n'entend pas en rester là. Il a décidé d'alerter les instances compétentes, aussi bien au niveau national qu'au niveau local. "Ma situation est actuellement en cours d'examen au niveau de la DGSCGC (Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises), au ministère de l'Intérieur et je dois rencontrer le colonel Loubry (SDIS de la Réunion ndlr)", poursuit-il.

"Après tant d'efforts, d'énergie et de motivation, je me retrouve dans la même situation (...). Je veux réaliser mon voeu le plus cher depuis plus de 20 ans, devenir sapeur-pompier professionnel et en faire mon métier", conclut-il. En attendant, Dominique Hoarau n'entend rien lâcher et espère bien que toute la lumière sera faite sur les conditions dans lesquelles son entretien oral s'est déroulé en métropole.
Lundi 19 Août 2013 - 16:51
Lu 9591 fois




1.Posté par MIREILLE le 19/08/2013 17:12
Le jury n,a pas tor pompier formé sur le tas la plupart ex st louis .

2.Posté par Doupuis le 19/08/2013 17:22
"Hoarau ? Mais vous venez de la Réunion. Pourquoi est-ce que l'on prendrait un Réunionnais ? Vous savez ce que l'on pense des sapeurs-pompiers de la Réunion ? Ce sont des gens laxistes !", aurait dit ce membre du jury à Dominique Hoarau. "Faiblesse morale, paresse, lâcheté, fainéantise, indifférence, manque de savoir vivre, oisiveté, négligence, je m'en foutisme (…)


Propos durs et froids, mais je pense que ce Monsieur n'a pas tout à fait tord..

3.Posté par Oté le 19/08/2013 17:22
quand un métro arrive pour passer un concour à la Réunion on dit quoi ? "pourquoi on prendrait un métro, vous venz gratter out ki pour la sur-prime". Voila vous la voyez la préférence régionale appliquée partout c'est pas jolie jolie. Si les gens du haut rhin ne veulent que des natifs du haut rhin vous allez leur dire quoi ? la préférence régionale c'est en effet de la discrimination.

4.Posté par moutmout le 19/08/2013 17:42
Malheureusement, ce sont les pompiers locaux qui ont mis en place cette image dégradante... remerciez vos collègues !
Mon beau-père fait des formations pour les pompiers de la Réunion (c'est un créole lui aussi) et il est toujours choqué des comportement qu'il observe.
Ensuite, j'ai moi même fait partie de jurys d'admission divers et même si on a un a priori sur quelqu'un à cause de l'endroit d'où il vient, cela n'influence pas les notations...
Bref, vous n'êtes qu'une victime de vos propres collègues.

5.Posté par ca a moin ça le 19/08/2013 18:17
en métropole aussi il y a des gens laxistes c pas parceque on vien la réunion que on a na tous les défaus du monde dans mon travail jais déja tomber sur des gens comme ça parceque tu vien la réunion tes nul et tu c'est rien fair que tu passe tes journée a dormir maime si tu bose comme un malade pour eu tu fais jamais asser .mintenan chose plus dire que je vien la réunion[

6.Posté par noe le 19/08/2013 18:42
Il a mal fait ses devoirs et maintenant il ose critiquer les correcteurs !

Minable personnage !
Qu'il aille encore à l'école !

7.Posté par sab le 19/08/2013 19:12
moi je trouve ca honteux qu'il y ait des personnes comme le membre du jury c'est par ce que l'on vien de la réunion qu'on a pas le droit à sa chance en métropole chacun a le droit a sa chance qu'on vienne de la reunion ou d'ailleurs , m moumout vous dites que l'endroit ou l'on vient n'influence pas la notation encore heureux car se serait de la discrimination , j'espère de coeur que ce jeune homme va réussir son concour et qu'il sera pri que soit dans cette région ou dans une autre région , trop dapriori sur les reunionais ceux sont des français comme nous ils vivent juste sur une ile , et ya plein de gens qui sont bien content de partir la bas , a peut cetait pour voir le comrportment du jeune mais franchement cest pas cool

8.Posté par faure le 19/08/2013 19:16
je viens de lire les commentaires posté !!? du grand n'importe quoi ! sous prétexte d'une soi-disant minorité de pompier pas compétant ( j'ai des doutes sur le fait ,que les pourcentages de "connerie" ne soit pas les même aussi en métropole? comme partout dans le monde ). La discrimination ! n'ai pas justifiable ! je ne comprend pas qu’ils puissent il y avoir des jurys, incapable d'être impartiaux !!! leurs " status " leur donnent le droit " d'insulter" quelqu'un sous le prétexte de sa région d'origine, sa couleur de peau ou celle de son caleçon ! FRANCHEMENT MA MANIÈRE DE PERCEVOIR LES POMPIERS VA EN PRENDRE UN COUP !! si un jour j'ai affaire à eux ,dois-je craindre une différence de traitement en fonction de mes origines ?

9.Posté par David Asmodee le 19/08/2013 20:00
Faiblesse morale, paresse, lâcheté, fainéantise, indifférence, manque de savoir vivre, oisiveté, négligence, je m'en foutisme


J'en ai fréquenté. Pas mal répondent malheureusement aux critères. Surtout en ce qui concerne la fainéantise ; c'est culturel.

10.Posté par GNEU! le 19/08/2013 21:18
Je me gausse! Et dans le cul lulu la préférence régionale! Cà fera les pieds à tous les fascistes de l'Ile qui veulent mettre dehors les zoreils en réclamant les dotations de l'Etat pour s'offrir le gro lauto!

11.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 19/08/2013 21:26
Pour avoir fait passer de nombreux concours dans une administration d'Etat , je peux affirmer que jamais l'origine des candidats n' été prise en compte , seules leurs connaissancex et leur travail était pris en considération , sachant que lors des correction des ecrits c'était anonyme et ne découvrions les postulants qu'a l'oral . Cessons de dire en 2013 que les comportements n'ont pas évolués , nous vivons dans un Pays libre , soyons heureux de ne pas subir la véritable discrimination et arrêtons de nous poser en victimes , c'est ainsi que nous avancerons !!!!!!!

12.Posté par DIJOUX le 19/08/2013 22:10
INACCEPTABLE!!! Et le mot est encore trop faible. Comment peut-on parler de société avec des individus de la sorte. C'est a se posé la question de qui entre le réunionnais et le jury a un manque de savoir-vivre lorsque l'on entend de telle chose. Avant de juger le réunionnais regardez-vous dans un miroir...
Quelque soit l'origine, tous les sapeurs-pompiers ont le même rôle, il n'y pas besoin d'aller dans une grande école pour savoir ça. Et puis pour être arrivé jusqu'à l'oral c'est que le réunionnais n'est pas aussi paresseux et oisif.
Et puis lorsque l'on voit les casernes de certaines régions de Métropole, la Réunion n'a rien a vous enviez .

13.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 19/08/2013 22:35
OK post 12 , La France c'est bien connu est un pays raciste , surtout envers Les Réunionnais , vous etes vous seulement posé la question de savoir si ce jeune homme était compétent ? Ce genre de commentaire est scandaleux et ne sert pas la cause des Créoles !!

14.Posté par marcel le 19/08/2013 23:06
Mais on sait tous qu' il y a encore quelques années qu'un pompier était un joueur de foot, alors il faut arrêter il y a quand même un peu de vérité, non? Dans une commune, beaucoup sont ceux que Mr le Maire avaient promis une petite place dans la commune et voila, aucune vocation car pour ce métier il en faut. Dommage pour celui ou celle qui arrive après et peut être que cette personne ( du jury) a déjà été confronté à ce genre de pompier!!!!!

15.Posté par JOE l''''''''''''''''indien le 20/08/2013 00:04

Donneur de leçons et racistes c'est dans leur nature.......


"Hoarau ? Mais vous venez de la Réunion. Pourquoi est-ce que l'on prendrait un Réunionnais ? Vous savez ce que l'on pense des sapeurs-pompiers de la
Réunion......................................................................"

Monsieur les donneurs de leçons il ne faut pas tout généraliser

16.Posté par gargoune le 20/08/2013 00:15
Poste 14 Marcel a tous dis et oui il y a quelques année de cela sa ce passait comme ça!!ou sinon on avait papa ou maman a un poste dans la mairie!!

17.Posté par capi le 20/08/2013 00:57 (depuis mobile)
Bonsoir moi ça m énerve les commentaires sur les gens des îles on est si et sa. Les gens de la métropole ils ne sont pas mieux , nous on connait vivre et on a beaucoup des gens des îles qui réussissent mieux que les zoreils... fier de mon ile....

18.Posté par caramel le 20/08/2013 07:38
je ne sais pas ce qui s'est passé en métropole lors de cet entretien...mais ce que je sais pour etre depuis plusieurs années a la réunion c'est que l'on nous rabache les Z'oreilles avec la préférence régionale..et cela ne choque pas grand monde....ce qui interdit l'accès des métros dans certaines collectivités...

si on suit cette logique il aurait donc du rester passer son concours à la Réunion, non ?

Je lui souhaite de l'avoir ce concours en métropole, mais il ne faudra pas venir pleurer après et exiger un poste dans l'ile...

19.Posté par papangue le 20/08/2013 07:47
Les remarques du jury relèvent de la discrimination en raison des origines et c'est condamnable. Ici, on appelle ça "préférence régionale" et on trouve cela bien... No comment.

20.Posté par roca le 20/08/2013 07:47
Je ne dirai pas que ces propos sont normaux, mais que n'entendons nous pas sur ceux qui ont des origines "non créoles"....................... alors indignez vous, indignez vous.......et à l'avenir faites attention lorsque vous soutenez telle ou telle préférence, cela peut aussi vous arriver.

21.Posté par Nono le 20/08/2013 08:42
Si je lis bien, les propos du jury ont été : "Hoarau ? Mais vous venez de la Réunion. Pourquoi est-ce que l'on prendrait un Réunionnais ? Vous savez ce que l'on pense des sapeurs-pompiers de la Réunion ? Ce sont des gens laxistes !"

Si je lis toujours bien, les propos suivants : "Faiblesse morale, paresse, lâcheté, fainéantise, indifférence, manque de savoir vivre, oisiveté, négligence, je m'en foutisme (…). Voilà en quelques mots ce que le jury pensait d'un candidat réunionnais. constituent l'interprétation qu'en fait notre sapeur pompier peï.

La ou je ne comprends plus, c'est "Ces propos personnels sont intolérables et indignes du métier de sapeur-pompier professionnel". Cela se réfère bien à ce qui a été dit? L'article n'est pas clair du tout et l'amalgame est facile.

Quoi qu'il en soit, bienvenu à la préférence régionale parfois si chèrement défendue dans ce même forum...

22.Posté par bibi le 20/08/2013 09:10
dommage pour ce monsieur , mais vue le nombre de DDSIS qui se sont succéder au SDIS de la RÉUNION, vue le nombre de petit poisson qui s'y collent régulièrement , comme sur les requins , il est normal que les futurs pompiers de cette ile en souffrent
La faute aussi aux charognards de ce beau département

23.Posté par soleil le 20/08/2013 09:26
c'est simplement honteux et pas digne d'un jury de concours, ou est l'égalité des candidats et la neutralité pour un concours de la fonction publique : scandaleux de tenir des propos racistes le jour d'un concours.

24.Posté par C'est un fumiste le 20/08/2013 10:20
"Devenir professionnel à la Réunion est trop compliqué et j'ai décidé de m'envoler en métropole pour passer le concours

Il ne nous parle pas de son examen ...
Facile de trouver des excuses quand on a échoué à un concour

25.Posté par Bayoune le 20/08/2013 10:30
C'est une démonstration flagrante du racisme en France. Kan oulé pa ziyé bleu et blondinet de la tête, koze pi si ou lé bazané, koloré, ou suye bann foutan. Que le réunionnais prend conscience que son pays, sa Patrie c'est la Réunion. I fo nou soude anou pou rofé noute péi par nou minm, pou nou minm. Un pays libre dans le concert des Nations libre pour que nos enfants puissent en profiter, sans la domination des Sankoulèrs.

26.Posté par sergebenamou le 20/08/2013 15:04
slt a tous
pour couper court a ttes rumeurs JE SUIS DU SDIS 67 et je tiens a dire que lors de mon entretien pendant mon concours pro j ai été malmené, on m a mal parlé, me disant que si j avais pas continuer dans mon ancien travail c est que j etais mauvais...10mn de torture psycho...une derniere question m etait posé par un des membres du jury, je m appretais a y repondre quand un autre membre du jury me coupe et me dit "allé vos 10mn sont finis c est bon aurevoir " en balayant d un air de la main...
TOUT CA N EST qu une mise en scene pour te pousser a bout!!! ils ne sont pas hautain, raciste ou suffisant...
c est juste pour voir tes limites , te taper dans tes faiblesses car dans ce metier il faut etre tres fort psychologiquement et se refugier derriere des sois disantes discriminations c est n imp!! pour l entretien lors du concours je n ai carrement pas été bien acceuilli et pourtant je suis alsacien bien blanc. mdr
je tiens a dire que dans le sdis 67 il ya des noirs des arabes et meme des femmes lol nan serieusement et la je m adresse au caporal dominique hoareau tu sais le 67 est un grand sdis (comme le 974 d ailleurs ) en termes d effectifs etc...mais strasbourg et sa banlieue fait que le metier est dangereux ...autrement qu a cilaos et je pense que les pompiers de st denis st pierre et le port ne me contrediront pas car c est chaud d intervenir dans des cités a la "rico carpaye" bien qu ils ne soient pas tous dangereux ils y a des gens tres bien que ce soit a rico ou dans la banlieue de strasbourg c est dommage tu es tombé dans le panneau si tu perds ton sang froid a l entretien ...tu le perds en intervention!! et la pas bien pour toi, pour ta victime, pour ton equipage...POUR TA MISSION!!!

27.Posté par Man le 20/08/2013 16:27
c'est marrant, c'est exactement la même chose pour les Zoreils qui arrivent pour travailler à la Réunion...
c'est moche quand ça arrive aux autres, hein ?

28.Posté par MissSoleil le 20/08/2013 17:10
Je ris, je ris : la préférence régionale, c'est quand ça VOUS arrange... dans l'autre sens c'est du racisme, de la discrimination... et c'est bien triste pour une île qui s'appelle "Ré-union".

29.Posté par Laura DUBARD le 20/08/2013 18:51
y a deux choses différentes ici préférence régionale et discrimination : Bien évidemment il y aura toujours de la préférence régionale, c'est normal du fait des avantages qu'elle procure avec par exemple des emplois pour les chômeurs de la région, qui contribue à montrer l'effort pour repousser le chomage régionale mais aussi il y a la disponibilité et l'assurance qu'un agent de la région est déjà installé souvent avec leur famille ils ne risquent donc pas d'avoir des demandes de mutation pour rattachement familial... Mais il ne faut pas que cela soit au détriment de la DDHC de 1989, qui stipulent que " Tous les hommes naissent, libres et égaux en droit" dans la mesure où ce monsieur est né de parents et sur le sol français il est bien français, le concours étant national, il devait être appliquer le principe d'égalité des chances. De tels propos ne sont pas à tenir devant le candidat (même pour, comme ils le présenteront pour leur défense, le besoin de déstabilisation du candidat pour mieux cerner sa personnalité et son aptitude à garder son sang froid surtout dans ce genre de corps de métier où ils sont amenés à voir les plus grosses atrocités...). Ceux-ci s'apparentent plus à la discrimination à l'embauche, et ici le degrés est élevé puisqu'il s'agit d'un emploi public. Les métropolitain ne savent pas, en général, situé la Réunion, bien souvent pour eux nous sommes dans les Antilles. Cette méconnaissance des DOM-TOM est flagrante. De plus, pour eux les habitants des îles sont des personnes vivant à l'ancienne époque vivant de l'agriculture non modernisé parce qu'évidemment pour eux nous n'avons ni électricité, ni eau courante ni d'éducation de surcroît. Ils nous voient allonger sous les cocotier nous dorant au soleil toute l'année, avec des maison en paille ou en bois... Alors nous pouvons nous intérroger sur leur questionnement personnel lorsqu'un réunionnais franchis les étapes sous l’anonymat. Comment a t-il fait pour gravir ces étapes? Pour eux cela reste un total mystère, un habitant des îles ne peut atteindre un tel niveau de part leur culture moins avancé par principe. Sans doute que les médias y sont un peu pour quelque chose la Réunion ne passe qu'au journal national pour des problèmes d'émeutes... Tout cela pour dire, que dès que nous avons ce genre de préjugé en tête nous ne pouvons pas être impartiaux et nous ne pouvons que faire de la discrimination puisque nous avons déjà des aprioris sur le candidat de par ses origines. Ce qui est le plus à déplorer est peut être l'aisance de ces personnes à communiquer leur idée préconçu devant un candidat en plein session d'oral pour un concours national.

30.Posté par Coco le 20/08/2013 20:22
Petit rappel : c'est un entretien pour intégrer les Sapeurs-pompiers professionnels. C'est une fonction quasi-militaire. Alors si l'on pleurniche après un entretien où on se fait rentrer dans le lard c'est pas la peine d'aller plus loin.
Si ce monsieur s'est fait déstabiliser par des propos provocateurs, c'est qu'il n'est pas fait pour résister à des pressions bien plus dure qu'un petit entretien de recrutement.
Caporal, un conseil amical, restez volontaire à Cilaos et visez une autre voie professionnelle.
Pour ce qui est de la préférence régionale, faut savoir ce que vous voulez mes chers amis "rénioné", ça marche dans les deux sens ;-)

31.Posté par sergebenamou le 20/08/2013 22:17
arretez avec vos soit disant discriminations le monde des pompiers n est pas un monde bisounours et comme l a dit COCO c est quasi militaire pu t 1 c est dingue vous croyez qu on intervient toujours dans de bonne conditions?? mais vous delirez ...combien de fois j ai vu de jeunes pompiers volontaires tourner de l oeil ou ne pas savoir quoi faire sur une grosse intervention parcequ ils ne sont pas aussi bien former que les pros...compare juste un spv de cilaos et un spv de saint denis...il y a un monde d ecart. j ai des chefs qui viennent d autres departement j ai UNE colonel j ai des chefs et des gars du meme grades que moi qui sont blacks beurs...alors franchement arretez de nous faire C H I avec votre soit disant racisme c est trop facile ca!!! il a chié le concours c est tout combien l on reussi du 1er coup? tres peu! faites le sondage! trop trop facile" zoreil lé racist"...trouvez une autre excuse!! stop stop
quand je vois certain qui se presente a la piscine et qui ne save pas nager...je pleure et des gars qui font 500 voir 1000km pour le concours! il y avait meme un corse qui ne depasser pas le palier 7 au "luc leger"et qui a fait le trajet jusqu en alsace! alors pourquoi pas un réunionnais pas preparer psychologiquement a l entretien!! une fois sortie de son cocoon de cilaos la vie a la grande ville est dur fallait tester st denis st pierre le port st paul ... en 1er.
un sdis intelligent sen branle de la preference regional, ils recrutent les meilleurs...faut savoir ce que vous voulez? la grande majorité des pompiers les plus competents sont en metropole notament a paris (j y ai jamais mis les pieds) que vous le vouliez ou non mais ca n empeche pas que certains pompiers reunionnais sont tres bons aussi!!

32.Posté par Roro le 21/08/2013 07:32
Bonjour, je suis SPP au grade de sergent en métropole.

Je pense que cet homme n'à pas bien saisi le déroulement d'un entretien avec un jury de concours de SPP et ne c'est pas préparer de façon réelle avec de vrais officiers à subir un entretien de concours SPP.



Même si dans le 67 il y a encore des casques à pointes, je doute fort qu'un officier supérieur, qui plus est, jury de concours, tienne des propos à but raciste ou autre.



Si il a tenu des propos certes, abjectes, ce n'est uniquement dans le but de mettre à mal le candidat, de le déstabiliser psychologiquement, le pousser au delà de ses limites psychologiques !

Tous ceux qui ont passés un entretien de concours pro comme moi même, ont été mal menés de la sorte. Comment voulez vous que des officiers, un DRH et un psychologue puissent juger un homme en 10 min. En le brossant dans le sens du poil ? certainement pas !



Il faut bien entendu le faire sortir de ses gonds, le piquer là où ca fait mal pour voir comment arrive t'il à gérer un état de stress, car ce même jury va au bout de 10min, apposer un oui ou non sur son dossier et insérer cet homme dans le circuit des secours d'urgences, de ce fait le mettre par la suite dans des engins pour porter assistance aux autres. Que ce soit lors d'accident de la route ou des incendies... Imaginez la responsabilité !

Il faut que ce jury soit sur que cet homme soit capable de gérer ses émotions pour endurer certaines interventions et de ce fait mener à bien sa mission.
Ceci afin de ne pas mettre sa vie en péril, comment savoir si il ne va pas paniquer à la vue d'un carboniser ou d'un enfant déchiqueté dans une voiture broyer !

Ils doivent savoir en 10 min si cet homme est fait pour ce métier, ce n'est pas parce qu'il aime les pompier qu'il est forcément fait pour cà !!!



En tant que volontaire, il faut du monde pour remplir les engins dans les petites structures, donc on ne regardent pas trop aux capacités des hommes mais plutôt à leurs disponibilités... (je le sait j'ai commencé comme volontaire)

Alors que pour les professionnels on doit mesurer les capacités de ces futurs hommes du rang, et dans toutes les conditions (écrite, sportive et relationnelle).
Savoir si ils ont la tête sur les épaules.


Pour finir je pense simplement que cet homme ne s'attendais pas à subir une telle "agression", car s'en est une, mais de la part d'un jury d'examen !

Je pense qu'il aurait simplement dû se préparer d'avantage à subir ce type d'entrtien et surtout se renseigner sur les conditions de passage.





S'il mérite le concours, alors j'espère qu'il l'obtiendra. Sinon arrêtons de parler de discrimination, car j'en ai subit aussi pendant ces 3 années passées à la Réunion, de 2007 à 2010 à essayer d'obtenir un poste.

J'ai écrit bon nombre de courrier que ce soit au SDIS et à nos élus. J'ai même passé un entretien avec le DRH du SDIS 974, le colonel Vidot (à l'époque) qui affirmait qu'au vu de mes états de service et mes qualifications, qu'il voulait absolument m'embaucher.

Malgré que ma femme et sa famille sont Réunionnais, moi je n'y suis pas, je suis un ZOREIL !
Moi aussi j'ai subit ce que vous appelez la discrimination, regardez avant ce qui ce passe chez vous, nous aussi sommes Français et NASSIMA DINDAR et les autres du CG bloquent l'accès aux postes SPP.
Pour cause ? Préférence régionale...

J'avais pris 3 années de disponibilités pour pouvoir vivre avec ma femme créole dans ce merveilleux pays qu'est l'île de la Réunion.
Malheureusement, ma femme et moi avons dû quitter l'île afin que je reprenne mon poste en métropole.

Résultat ma femme est loin de sa famille, et j'ai perdu 3 années d'avancements.
Mais surtout je garde un goût amer de m'être sentis rejeté d'un pays que j'aimais par dessus tout, dans lequel j'étais intégré et où je me sentais vraiment en phase avec la nature et les hommes.
Nous avions construits une vie là bas, et aujourd'hui nous sommes ici, dans une métropole qui nous parait fade !

Enfin, je vous laisse avec vos petits tracas, dites vous quand même que vous avez une chance inouï, celle de vivre sur le plus beau cailloux du monde.



Enfin, je tenez à ce que vous sachiez que ce n'est pas un homme à plaindre...



A bientôt André, faite de gros bisous à Jeanine .

33.Posté par paul le 21/08/2013 10:34
N'est-'il pas choquant de voir les origines réunionnaises sur des affectations à vie dans des postes comme la police par exemple, alors que les métro ne restent que trois ans voire quatre ans maxi.
N'est-il pas choquant aussi que les enseignants réunionnais revendiquent leur droit à la priorité d'exercer à la Réunion.
Tout ceci n'a qu'un mot : discrimination dans un sens comme dans l'autre

34.Posté par GNEU! le 21/08/2013 11:37
A Laura DUBARD, vos propos à l'encontre des métropolitains sont scandaleux! A la limite du racisme!
Dire que les métropolitains sont nuls à ce point en géographie est proprement insultant!
Vous savez où se trouve le Cézallier? Le Périgord Noir? Le Vexin?
Quant à moi, je me joins à Man et Miss Soleil dans leur fou rire!
Alors toujours pour la préférence régionale?

35.Posté par ANNE du 31 le 21/08/2013 11:54
Il faut arreté cette polémique de zoreil raciste on n,obtient pas ce qu,on veut le zoreil est raciste c,est pareil on se ^plaint du zoreil qui a le meilleur poste a la réunion qui vole le travail des réunionnais chacun a sa chance oui le racisme existe bien a la réunion je suis créole vivant en métropole et j,ai pas a me plaindre ,combien de réunionnais travail en france la réunion devrait dire merci a la france !!

36.Posté par Laura DUBARD le 21/08/2013 16:09
A GNEU!
Je suis désolée si mes propos vous ont vexés, mais je dressais juste mon propre constat des nombreux échanges sur différents sites sociales les questions sont généralement les mêmes. de plus je suis dans le milieu touristique et un groupement m'ont affirmé ne pas savoir où se trouvait a Réunion avant de penser et de s'informer pour un voyage au soleil... Peut être que sur tous le groupement avec qui j'ai pu correspondre était les seuls à ne pas savoir, c'est normal on ne peut pas tout savoir...
Ah oui, j'ai oublié mentionner mon lieu de naissance : Toulouse, j'ai effectué une partie de ma scolarité à Saint Louis près de Strasbourg... une partie de ma famille est installée en métropole. Et pas de chance c'est l'endroit où j'aimerai m'installer... maintenant je pense pas être raciste mais je vous présente encore mes excuses si vous avez mal pris mes propos c'était pas franchement le but...

37.Posté par GNEU! le 21/08/2013 16:36
Pas d'inquiétude Laura, j'aurai du intégrer un smiley, je jouais le cynisme en faisant cette petite comédie.

38.Posté par jeune socialiste le 26/08/2013 16:26
mais quelle honte, c'est de la préférence régionale !

ils ne savent donc pas que si ce ne pas LA préférence réunionnaise c'est donc du racisme...;

39.Posté par 974la reunion le 08/01/2015 17:20
ce jury n'avait pas le droit de dire quelque chose comme sa , en tant que réunionnais , j'appellent sa de la discrimination , c'est intolérable de la part d'un jury , on parle d'un exemple ,on ne dit pas des choses pareils a quelqu'un qui est motivé a travaillé . si cette personne ne voulait pas travaillé il ne serai pas venu perdre son temps devant des jury , on se demande qui est laxiste . franchement , j'espèrent bien que la victime vas se défendre mieux que sa ! mais cela est déjà un bon début ! au moin quelqu'un qui se défend est reste pas dans son coin . Moi je dit non a la discrimination !!

40.Posté par Réunion974 le 21/07/2015 20:04 (depuis mobile)
Le défenseur des droits a envoyé au SDIS67 un courrier en leur précisant qu''il n''avait pas le droit de tenir ce genre de propos dégradants lors d''un concours national. Mais qu''il ne pouvait rien faire pour le réunionnais !!!!!!

41.Posté par Flying le 06/05/2016 17:52 (depuis mobile)
Propos intolérables de la part de ce jury !
Cependant c''est un fait observable malheureusement.
Oui le pompier Réunion (à l''exception de quelques personnes et bien souvent ceux qui justement luttent pour contrer cela) sont ce qu''il a dit. c vécu

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales