Faits-divers

Un Réunionnais condamné pour maltraitance dans l’Aveyron

A peine installé dans le département de l’Aveyron où il espérait repartir du bon pied, un jeune Réunionnais a fait parler de lui en étant condamné à de la prison ferme pour maltraitance envers son enfant d’à peine un an et demi, mais aussi pour s’être soustrait aux gendarmes lors de sa garde à vue. Le compte rendu d’audience est relayé par le journal le Midi Libre.


Un Réunionnais condamné pour maltraitance dans l’Aveyron
Ce jeune Réunionnais connaît déjà très bien les palais de justice métropolitains. Venu s'installer dans l’Aveyron en région Midi-Pyrénées pour "changer de vie" avec sa petite famille, il se voit reprocher par le tribunal  d’avoir été violent, début mai 2010, envers son enfant alors âgé d'un an et demi, de l'avoir giflé et attaché à l'aide de ruban adhésif. Il lui est aussi reproché d'avoir frappé sa compagne. Son cas a été examiné ce mercredi au tribunal correctionnel de Rodez.



Yves Gallego, substitut du procureur de la République campe le décor : à la lecture du dossier, ce papa de 28 ans a tout d'"un monstre" selon les propos rapportés par le journal le Midi Libre. Son casier judiciaire est chargé. Incarcéré depuis mai 2010 pour d'autres faits, il vient de purger près de quatre mois de détention provisoire pour les délits présumés qui le mènent devant les magistrats aveyronnais.

Garde à vue mouvementée

Ce n’est pas tout. Lors de sa garde à vue chez les gendarmes, il profite de l’occasion, après s'être rendu aux toilettes, pour se faire la belle. Il bouscule le militaire qui l'accompagne avant de projeter dans la foulée une gendarmette qui tente de l'arrêter contre le mur. Il parvient à quitter le bâtiment, mais est rapidement rattrapé dans la rue.



L'histoire du Réunionnais est auscultée par le tribunal : son arrivée en métropole, sa vie à Strasbourg, sa rencontre avec la mère de son fils, les années de galères, les passages par la case prison, etc. Jusqu'au jour où la petite famille est venue en Aveyron "pour changer de vie". Cette soirée durant laquelle pleuvent les coups, le papa n'en peut plus : il n'a pas de boulot et aucune ressource.  "Dans ma tête, ça n'allait pas. Je ne suis pas moi-même", analyse-t-il. La mère du petit corrobore ses propos, allant jusqu'à lui chercher des circonstances atténuantes. Elle habite aujourd'hui à Rodez et ne s'interdit pas de revivre avec lui à sa sortie de cellule.



Le tribunal évoque également la disparition de son grand-père, dont il était très proche. Le prévenu retient ses larmes et finit par craquer. Malgré tout, devant des faits que le Parquet qualifie de "graves, nous sommes à la limite de la maltraitance infantile", il réclame, entre autres, deux ans de prison dont six mois avec sursis, plus quatre mois ferme pour s'être évadé. 



Le tribunal suit quasiment à la lettre le réquisitoire du parquet. Pour l'évasion : trois mois ferme. Pour les violences : 24 mois dont six mois avec sursis et mise à l'épreuve durant trois ans. Le papa violent est maintenu en détention et devra, notamment, continuer de voir régulièrement un psychiatre.
Vendredi 25 Mars 2011 - 07:47
Ludovic Grondin
Lu 1757 fois




1.Posté par Dubitatif... le 25/03/2011 10:52
C'est quoi l'intérêt de publier un "papier" sur un réunionnais auteur d'un délit, hélas banal, dans l'Aveyron ? J'imagine un article dans le "Télégramme" de Brest sur un breton maltraitant habitant à Marseille... ca ne passe pas la barrière du rédacteur en chef car cela n'a aucun intérêt. Alors ? Discrimination négative ? Incitation à rester à la Réunion ? Autre raison avouable ou non ? J'aimerai comprendre... un début de réponse, M. Dupuy ?

2.Posté par vipère le 25/03/2011 11:40
le fait est que les Réunionnais ont très mauvaise réputation en métropole ,(plus mauvaises encore que les Nord Africains ce qui n'est pas peu dire ),ils passent pour violents alcooliques,mauvais voisins peu scrupuleux et profiteurs du système , les faits divers de ces dernières semaines expliquent cela ,ajoutez à ça le racisme légendaire du Français moyen qui fait des amalgames,et il ne fait pas bon partir là bas

3.Posté par esther le 25/03/2011 14:53
Reunionnaise, installée en Métropole depuis 32 ans, j'ai vécu dans pas mal de région. Je me suis insérée avec de la volonté. Je refuse d'ententre dire que les réunionnais ont mauvaise réputation ici. Après tout, n'est t-on pas le reflet de ce que l'on propose?

4.Posté par Ded le 25/03/2011 18:34
un père qui maltraite son môme est un monstre et souvent unmalade...qu'il soit réunionnais ou pas.
Arrêtons avec ce nombrilisme à la con qui veut qu'on n'arrête pas de dire , aussi bien en mal qu'en bien , "un réunionnais par ci un Réunionnais par là"
Est-ce qu'on lit dans les autres presses régionales le même genre de connerie du style "un Alsacien à Paris à maltraité son gosse" ou un Breton..."
Non , mais peut-être tout simplement parce que eux se sentent vraiment français , ou bien parce que la presse locale dans son ensemble aime bien titiller les gens.
D'ailleurs la Réunionité" est à profil variable:
Un sportif métro qui habite la Réunion devient réunionnais s'il gagne , s'il perd c'est un Zoreil, rappelez vous Sourya bonali dont la Réunion faisait ses choux gras " la réunionnaise Bonali..etc" alors qu'elle avait été abandonnée et adoptée par des Zoreils donc la réunion pour elle ça ne devait pas représenter grand chose ... mais qui est devenue la Française dès qu'elle a commencé à perdre.
Quant à dire que les Réunionnais sont mal vus en métropole , voila bien une belle connerie!
Les Réunionnais sont en général appréciés , sauf les cons et les voyoux ( il y en a aussi bein sûr)
Si parfois ils étonnent c'est lorsqu'ils arrivent et n'arrivent pas à s'exprimer correctement en français ( contrairement aux Néo Clalédoniens par exemple) mais j'ai de nombreux amis en métropole qui y vivent et y travailent depuis longtemps et qui y sont heureux et sans histoire.

5.Posté par 97400 le 30/03/2011 06:11
VIPERE arrete planer hein ou dis n'importe koé là les Réunionnais pire que les nord africains c'est ça tu dis ça parce que t'es toi meme nord africain surement

nou brile pa l'auto nous

6.Posté par Lou le 31/03/2011 16:40
Pire que les nord africains?faut pas charrier non plus..
Calme ta frustration autrement t'es bien une vipère!
En France on entend plus parler des nord africains que de la Réunion c'est ça la réalité,les pauvres réunionnais se font traiter de "Bou*****e" à cause de leur couleur qui ressemble parfois à ceux des nord-africains.Ils confondent,T'en dis quoi vipère?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:38 La comptable escroc détourne plus de 700.000 euros

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales