Social

Un Réunionnais au Mexique : "la grippe A n'est pas la plus importante des préoccupations"


Un Réunionnais au Mexique : "la grippe A n'est pas la plus importante des préoccupations"
D’après Cédric Anamoutou, un jeune réunionnais travaillant et résidant à Mexico City, la grippe A n’est pas "la plus grande inquiétude" des Mexicains. Pour ses amis, le danger provient davantage des réseaux de trafic de narcotiques et des dérives engendrées par la pauvreté.

Bien entendu, la population se tient au courant en permanence et ne rechigne pas à porter des masques. L’activité générale est au ralenti. Seules les plus grandes entreprises sont restées ouvertes. Les autres ont préféré fermer par précaution. De même, les bars, discothèques, restaurants et autres lieux de regroupement publics ont cessé de fonctionner.

Selon LeFigaro.fr, le président Calderon a demandé solennellement à ses concitoyens de rester chez eux, pendant le pont du 1er au 5 mai, pour éviter toute contagion. Premiers concernés par la grippe porcine, les Mexicains ont aussi été les plus touchés au monde avec 9 décès sur 136 cas confirmés.

(Photos prises par Cédric Anamoutou le 25 avril 2009)

Un Réunionnais au Mexique : "la grippe A n'est pas la plus importante des préoccupations"

Un Réunionnais au Mexique : "la grippe A n'est pas la plus importante des préoccupations"

Un Réunionnais au Mexique : "la grippe A n'est pas la plus importante des préoccupations"
Dimanche 3 Mai 2009 - 13:34
Bérengère Lefèvre
Lu 637 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales