Société

Un Noël citoyen à la Base Aérienne 181 pour des marmailles de 1000 Sourires

Pour sa dernière opération de l’année 2013, l’Association 1000 Sourires a souhaité offrir un noël de rêve aux petits saint-paulois, issus de milieux modestes.


Un Noël citoyen à la  Base Aérienne 181  pour des marmailles de 1000 Sourires

Après sept « Noël » tous plus incroyables les uns que les autres*, pour ce noël 2013, une trentaine de marmailles du quartier du Barrage - Saline ont pu découvrir la Base Aérienne 181 située à l’aéroport Roland Garros, et ensuite visiter en VIM (Very Important Marmaille) et en compagnie de deux invités exceptionnels le Boeing 777 d’Air Austral qui effectue chaque jour la liaison vers la métropole.

 

Cette année encore, Ibrahim Ingar, président de l’association a réitéré le pari fou d’offrir aux enfants un Noël hors du commun, dans un lieu unique et synonyme de rêve, habituellement totalement fermé au public.

Cette fois-ci, c’est sur le site de la Base Aérienne 181 « Lieutenant Roland Garros » puis dans le hangar d’Air Austral que les marmailles ont vécu un véritable conte de fées, tout au long de la journée, pour un Noël de rêve placé sous le signe de la citoyenneté.

Accueillis sur la base par le Colonel Jean-Charles Deveze, les enfants ont tout d’abord été invités à un petit déjeuner d’accueil sous la varangue. 


Un Noël citoyen à la  Base Aérienne 181  pour des marmailles de 1000 Sourires

Le commandant de la base était ravi d’accueillir l’association pour le troisième Noël consécutif : « cette opération permet de montrer aux enfants les différents métiers de l’armée de l’air et de la défense, mais aussi de mettre en avant les valeurs humaines que l’on développe. C’est un partenariat de longue durée que nous avons avec Ibrahim Ingar, lui même réserviste citoyen et que nous réitérons notamment à l’occasion de Noël » a t-il déclaré.

 

A l’issue de cet accueil où rien n’a été dévoilé du programme exceptionnel qui les attendait, le colonel a proposé aux enfants une première surprise : aller « toucher du doigt l’univers de l’armée de l’air » directement sur le tarmac.

Là, deux aéronefs étaient spécialement stationnés à leur intention : le Transall C160 et un hélicoptère Ecureuil de la gendarmerie.

 


Un Noël citoyen à la  Base Aérienne 181  pour des marmailles de 1000 Sourires

Les mécaniciens et pilotes du Transall C160 mobilisés pour l’occasion, ont ouvert grand la porte de l’avion pour une visite hors du commun. Instruments de bord, soute, carlingue... Cette visite, et l’atelier ludique de préparation du fret que les enfants ont réalisée en même temps leur a permis de comprendre de quelle façon l’armée utilise cet avion pour transporter du fret, des véhicules ou des passagers et aussi effectuer les largages. Cet appareil est utilisé pour les besoins des armées ainsi que pour porter assistance aux populations en cas de catastrophe.


Un Noël citoyen à la  Base Aérienne 181  pour des marmailles de 1000 Sourires

Le Transall est capable de porter assistance aux marins en difficulté et dispose donc de moyens pour le secours en mer.

Les marmailles ont ainsi été familiarisés avec les équipements de survie largués comme par exemple les canots autogonflants et les aliments de première nécessité.

 

L’équipe de 1000 Sourires s’est approchée ensuite de l’hélicoptère de la Gendarmerie, un écureuil de type 2 qui participe de façon exceptionnelle à cette opération de noël supervisée par l’armée de l’air. Le Colonel Pascal Bernardini – commandant de la SAG (Section Aérienne de la Gendarmerie) qui encadre la section était ravi de participer à nouveau à cette opération d’envergure de 1000 Sourires « qui permet aux enfants de comprendre nos missions de renseignement et d’observation que nous réalisons depuis plus de cinquante ans sur l’île ». Cet hélicoptère réalise justement les secours en montagne.


Un Noël citoyen à la  Base Aérienne 181  pour des marmailles de 1000 Sourires

Les gendarmes présents ont expliqué aux enfants le fonctionnement de leur engin et la façon dont ils l’utilisent pour venir en aide aux personnes en détresse dans les cirques notamment.

 

Pour finir, les marmailles ont pu découvrir de près l’armement de la base : tenue de combat, fusils d’assaut et pistolet de défense.

 

A l’issue de cette matinée forte en émotions, les enfants ont déjeuné sous la varangue de la base aérienne.

 

Après le déjeuner, c’est d’un pas prononcé que les VIM se sont rendus de l’autre côté de l’aéroport, au siège de la compagnie Air Austral, où toute l’équipe les attendait avec grande impatience. 


 

  • Un baptême de l'air en Transall C160 en 2006, une journée en plein Océan à bord de la Frégate « Le Floréal » en 2007, un noël à l’Elysée en 2008, un baptême de l'air en hélicoptère en 2010 et 2012 et enfin la visite d'un Boeing 777 d'Air France en 2011.

 

 

Site de l'association : www.1000sourires.com

Samedi 28 Décembre 2013 - 10:33
.
Lu 602 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales