Culture

Un Manapany Surf Festival sans... surf


Un Manapany Surf Festival sans... surf
Manapany-les-Bains se prépare pour la 13ème édition de son festival mais cette année, ce sera sans le surf et le bodyboard. La conjoncture liée aux sports nautiques oblige les organisateurs à annuler la compétition, mais ils disent néanmoins, "ne pas s'endormir sur [leurs] lauriers". Ils veulent innover et bousculer l'organisation des trois journées du 20, 21 et 22 septembre en ayant deux soirées payantes le vendredi et le samedi et une scène libre d'accès le dimanche soir.

Des artistes locaux seront présents comme Showdus, Groove Lélé ou encore Ziia. Et au programme, en têtes d'affiche, Didier Wampas et Biki Machine, Paris Combo et Téta parmi d'autres.

La programmation des concerts (sous réserve de modifications):

Vendredi 20 septembre

Scène Ti Coin Charmant
20h : Téta
21h20 : Groove Lélé
23h05 : Didier Wampas et
Bikini Machine

Samedi 21 septembre

Scène Lézard Vert - gratuit
13h : Iztamma
15h : Tricodpo
Scène Latérit - gratuit
16h : Ziia
18h : Mothra Slapping
Orchestra
Scène Ti Coin Charmant
20h : René Lacaille +
Wonderbrass
21h30 : Les Chevals
23h : Abazdabu
00h15 : Paris Combo

Dimanche 22 septembre

Scène Lézard Vert - gratuit
13h : Tropical Latino
14h30 : Sofy Mazandira
15h45 : Saodaj
17h : Les Showdus
Scène Ti Coin Charmant - gratuit
15h30 : Cie Baba Sifon (Des elles
entre les ils)
16h15 : Tribaloya
17h15 : Remise des prix
compétition surf
18h45 : Yaourt Soul Experience
20h30 : Les Chevals
Mercredi 21 Août 2013 - 17:33
SH
Lu 1493 fois




1.Posté par L'Ardéchoise le 21/08/2013 19:15
17H15 : remise des prix compétition surf...
Ah bon ? Compétition de surf sur le Web, peut-être.
...

2.Posté par Gabegie tu nous tiens le 22/08/2013 07:09
Combien coûtent ces artistes non de dieu dans une conjoncture aussi difficile
Faut arrêter de dilapider les sous des con tribu ables et peut être commencer par réparer les routes mal foutues dans certains endroits de cette ville !!!
A force de vouloir être plus gros que le bœuf elle a finit par exploser !!!
Eh les artistes la cour y joue kan !!!!

3.Posté par surfeur pris en otage le 22/08/2013 07:19
et on dit merci-qui????

4.Posté par 34 000 euros le 22/08/2013 07:30
l'année derniere, la sécurité de la compet de surf a couté ....34000 euros

pour 2,5 jours de compet il serait intéressant de savoir ou est passé ce fric. Qui s'est engraissé.

5.Posté par Margoze le 22/08/2013 12:25
dommage pour le surf mais il aurait ete inutile de gaspiller largent dans un dispositif de securite qui ne garantie pas le risque zero. SaintJo reste une belle ville, agreable a vivre et entretenue quoiqu'on en dise. Les surfeurs ne sont pas pris en otage ici plus qu'ailleurs. La crise requin est partout, les organisateurs n'ont pas le choix. pourquoi ne pas demander a St Pierre ou St Leu dorganiser une compet! je suis curieux de leur reponse.

6.Posté par Rézistans aux sirènes politiques le 22/08/2013 14:32
Bon, on m'annonce 7 commentaires et j'en trouve 4. Cherchez l'erreur ! Pour revenir sur cette manifestation, je peux comprendre les hésitations et les considérations financières, quand tu vois comment les autres communes s'agitent du côté de l'Ouest, on peut comprendre leur décision. Ils réduisent la voilure cette année.. Il vaut mieux que le festival soit maintenu (partie musicale) que de la supprimer totalement (musical+Surf). Y aura toujours des gens mécontents. Personnellement, ça changera rien pour moi, c'est la musique qui m'intéresse plus. La partie photo des épreuves, j'en ai suffisamment, je peux faire l'impasse cette année. En revanche J'ai pas envie de photographier un surfeur croqué dans mon objectif. Mais les requins ne sont pas là où on le croit. Foi de barracuda

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales