Société

Un "LeBonCoin" du BTP créé pour limiter la production de déchets


Capture d'écran "bourseauxmateriaux.re"
Capture d'écran "bourseauxmateriaux.re"
Jérôme Isautier (président de l'Association pour le Développement Industriel de la Réunion, ADIR) et Bernard Siriex (président de la Cellule Econique du BTP de la Réunion, CER BTP) ont présenté ce jeudi "la bourse aux matériaux", un site Internet dédié aux professionnels du BTP pour donner ou vendre des matériaux dont ils ne se servent plus et pouvant être réutilisés par d'autres entrepreneurs.

La bourse aux matériaux est une initiative qui avait déjà vu le jour en 2009 (sous le nom de la Bourse aux déchets du BTP, ndlr). Là voici à présent relancée. Le site a été lancé en juillet 2013. "Le principe de ce site est simple, c'est un peu comme LeBonCoin", souligne Bernard Siriex. Un professionnel peut en effet poster une annonce et proposer un matériau (lot de palette en bois, câbles électriques, etc...) à d'autres entrepreneurs ou à des particuliers afin de prévenir la production de déchets.

Contrairement au célèbre site de petites annonces, "la bourse aux matériaux" est uniquement réservée aux adhérents de l'ADIR et au CER BTP (soit 220 adhérents).  Au total, la quasi totalité des entreprises du BTP (au nombre de 1.930 à la Réunion) peuvent utiliser cet outil dont le but est d'amener à une réduction des déchets dans le secteur. Les particuliers, eux, peuvent répondre à des annonces mais en aucun cas proposer des matériaux.

5 millions de tonnes de déchets non dangereux produits chaque année

A noter qu'une liste de matériaux pouvant être proposés sur le site a été conçue en partenariat avec les services de la Deal. En sont exclus notamment les déchets dangereux.

Le BTP est un secteur particulièrement "déchétivore". Chaque année, les professionnels du BTP créent 5 millions de tonnes de déchets non dangereux potentiellement valorisables dans notre département, soit 10 fois plus que les déchets ménagers produits chaque année à la Réunion. "Depuis 10 ans, d'énormes progrès ont été réalisés dans le domaine de la réduction des déchets", note toutefois Bernard Siriex. Une charte de bonnes pratiques a été créée, de même qu'un observatoire des déchets industriels.

L'ADIR et la CER BTP souhaitent donc à travers cette initiative "fédérer" les entrepreneurs, créer une "économie circulaire" et offrir une solution alternative en amont de réémploi des matériaux pour les professionnels du secteur. La bourse aux matériaux est par ailleurs vouée à s'agrandir. Elle sera ultérieurement élargie à l'ensemble des secteurs d'activité industriels.

R. Duval (Ademe), J. Isautier (Adir), B. Siriex (CER BTP) et D. Alamélou (vice-président du Conseil général)
R. Duval (Ademe), J. Isautier (Adir), B. Siriex (CER BTP) et D. Alamélou (vice-président du Conseil général)
Jeudi 21 Novembre 2013 - 15:29
Lu 1215 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales