Sport

Un Grand Raid toujours aussi difficile, et toujours aussi vert


 
Alors que les sentiers sont déjà largement investis par les futurs raideurs, la première conférence de presse de l'association de la Diagonale des Fous a permis d'éclairer nos lanternes sur cette 19ème édition.

Sur l'affiche officielle, un coureur vu de dos, le mollet gonflé et dur, est en train de grimper des marches… L'image est assez claire pour comprendre qu'encore cette année, la Diagonale des Fous ne souhaite pas faillir à sa réputation: Raideurs, vous allez souffrir! A ses côtés, la star locale Marcelle Puy est représentée, une façon de saluer "cette grande dame", a souligné Robert Chicaud, le président de l'association.

Cette année, rappelons-le pour les moins connaisseurs, il y aura trois courses. La petite dernière, la Mascareignes, devrait pouvoir permettre de revoir à la baisse le taux d'abandon enregistré sur la course d'honneur, 40%. "Nous avons bon espoir de voir moins d'abandon sur la Diagonale des fous en proposant une nouvelle alternative… 61 km à un rythme soutenu c'est déjà très honorable!", lance le président.

Une 19ème édition sans Kilian Jornet

Sur les trois courses confondues, environ 5.000 compétiteurs vont se présenter sur la ligne de départ (2.362 sur le Grand Raid, 1.563 sur le Trail de Bourbon et 1.071 sur la Mascareignes). Et pour éviter de faire se chevaucher les courses, les coureurs du Grand Raid partiront le jeudi 13 octobre à 22h à Cap Méchant, ceux du Trail de Bourbon devront être fin prêts le samedi à 6 h à Cilaos, et les inscrits de la Mascareignes partiront samedi, à 4 h, de Grand Ilet.

Pour ce qui est des têtes d'affiches, beaucoup n'ont pas encore confirmé leurs inscriptions mais on peut dores et déjà compter sur le vainqueur de 2009, Julien Chorier, mais aussi de Pascal Blanc ou encore Gérard Millet. A noter que la team Adidas enverrait quelques nouvelles têtes dans nos côtes montagnardes… Pas de Kilian Jornet pour cette nouvelle édition, mais l'organisation lui fait déjà des appels du pied pour l'an prochain. Une année particulière puisqu'il s'agira de fêter les 20 ans de la course ! Du côté des locaux, Marcelle Puy s'illustrera cette année sur la petite course, la Mascareignes. Et l'on attend les Mussard, Techer, Chambry…

Le parcours est exactement le même que l'année précédente (un géomètre expert a eu la lourde tâche de faire une reconnaissance des distances) à ceci près qu'une passerelle entre Ilet à Malheur et Aurère ne sera pas enjambée pour des raisons de sécurité, et donc contournée, et que le point de ravitaillement à Dos d'âne sera situé un peu plus bas pour éviter les désagréments aux habitants du quartier.

Des déchets médicaux récupérés et traités

Parce que le souci de la préservation des sites est un thème récurrent dans les éditions du Grand Raid, de nouveaux efforts sont à souligner. Avec ses partenaires, l'association propose aux compétiteurs d'être dotés d'un respectacle pour y conserver les détritus de quelques grammes, et également d'un gobelet réutilisable avec son support afin qu'il le garde pendant toute la course.

Par ailleurs, les sentiers seront surveillés et nettoyés. Et c'est une première dans ce type d'organisation, "tous les déchets générés par les médicaux et paramédicaux (seringues, coton, pansements…) vont être traités par l'un de nos partenaires. Cela n'existe nulle part ailleurs", informe fièrement Robert Chicaud.

Et pour conclure, Robert Chicaud a porté un message solennel à tous les participants : "Sur les sentiers, il y a du monde. C'est maintenant ou jamais, il faut s'entrainer !" A bon entendeur…

En bref :
Tous les participants sont invités à envoyer dès qu'ils le peuvent leur certificat médical, condition sine qua non pour se voir attribuer un numéro de dossard.

Un Grand Raid toujours aussi difficile, et toujours aussi vert
Mercredi 6 Juillet 2011 - 15:03
Lu 1731 fois




1.Posté par noe le 06/07/2011 17:07
Gastro en vue !!!!
Ne pas oublier d'obliger ces raideurs à porter une couche-culotte ...trop de déchets humains sur les sentiers ....pollution des eaux ....

2.Posté par Pas Glops ! le 06/07/2011 17:09
Il faut arrêter cette course qui pollue les cirques, effraie les oiseaux et bousille la végétation ! c'est devenue une histoire de fric !! Que font les verts ???

3.Posté par bertel le 06/07/2011 17:34
"Sur les trois courses confondues, environ 5.000 compétiteurs vont se présenter sur la ligne de départ"

Pourquoi pas 6 000 ou 10 000 ?... 100 000 ?... 1 000 000 n'est pas encore acceptable... - sic - pour le moment.

Où se situe la limite ? Il ne faut surtout pas poser la question au milieu endogène parce que le milieu endogène est animal, végétal, minéral et dépourvu de parole.

Le milieu endogène subit.. et ceux, comme moi, dotés de parole et du pouvoir d'écrire, qui ne peuvent rien faire d'autre que déplorer cette exploitation d'un milieu naturel exceptionnel... écrivent dans le vide.

Bertel de Vacoa


4.Posté par bertel le 06/07/2011 19:28
Dans tous les pays qui ont subi l'exploitation éhontée de la nature de l'homme qui se dit Humain... la Nature s'est toujours inclinée... parce qu'elle ne pouvait rien dire !!!

Que vivent les fous !

Bertel de Vacoa




5.Posté par lamax24 le 06/07/2011 20:41
Au lieu de critiquer, à tout va ...
dites nous plutôt dans quelle voiture polluante vous roulez ?
et de quelle usine à bagasse vous tirez votre électricité pour vous connecter à internet ?
quels nourriture importées par avions non polluants vous vous nourrissez ?
expliquez moi pourquoi il y'a autant de dechets qui traine sur l'ile ?
....
mais effectivement, il faudrait bien que la nature reprennent ses droits, et que l'homme disparaisse :o)
On a besoin de gueulards comme vous quand même !

6.Posté par timagnola le 07/07/2011 07:38
Plus c'est difficile et plus les C... seront nombreux à payer (pour engraisser qui ?) et souffrir (pour eux mêmes). Halte à la C.....rie : Vaste programme !

7.Posté par falcucci pascal le 07/07/2011 09:12


SES BIEN

BONNE CHANCE POUR L 'ORGANISATION !!!

PASCAL FALCUCCI

8.Posté par justedubonsens le 07/07/2011 09:19
Chicot se fout du monde ou quoi ? 5000 participants sur des sentiers fragiles et il prétend placer cette édition sous le sigle du respect de l'environnement ? Cette course qui était une très belle course devient une compétition commerciale qui défie un peu plus l'entendement chaque année. Où est le temps du discours de vouloir limiter le nombre de compétiteurs en mettant en place, spécialement à cet effet, le tirage au sort. Pour calmer cette ardeur "chicotienne" peut être le fisc devrait-il mettre son nez dans les comptes de cette association qui est devenue une "multinationale" ! Il serait temps de revenir aux fondamentaux : le sport, rien que le sport et non le business!!!

9.Posté par marina le 07/07/2011 11:54
Mr Chicaud !!!

je voudrais bien vous voir à l'épreuve !!!

A chaque année vous durcissez cette course !!!

c'est devenue un bizness !!!


""""Pour calmer cette ardeur "chicotienne" peut être le fisc devrait-il mettre son nez dans les comptes de cette association qui est devenue une "multinationale" """"


pour brasser du fric ! il en brasse !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

Lundi 5 Décembre 2016 - 07:52 L'Excelsior magistral

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales