Société

Un Grand Raid hors normes

Les deux derniers coureurs à boucler la diagonale des fous, Gervais Boyer et Teddy Ramassamy, ont été accueillis chaleureusement par le public et les champions au stade de la Redoute. Le chrono final s’arrête à 64h 52 pour eux, marquant la fin de la course des Mascareignes, du Trail de Bourbon et du Grand Raid.


Photo Pierre Marchal (Anakaopress)
Photo Pierre Marchal (Anakaopress)
Cette édition 2015 du Grand Raid aura collectionné les records. Tout d’abord, un taux d’abandon au plus bas depuis 2002. Sur les 2.443 participants, seuls 715 ont abandonné en cours de route, soit un taux d’abandon de 29.3%. En vingt-trois éditions, le nombre d’arrivants est également un record.

Antoine Guillon aura aussi à lui seul explosé plusieurs records. La neuvième fois a été la bonne car il décroche en même temps que la première place au classement général du Grand Raid, l'Ultra Trail World Tour, le consacrant champion du monde.

Beau duel avec Sébastien Camus, le second au podium de la diagonale des fous. La Réunion voit également ses couleurs portées haut par Freddy Thévenin, qui finit également en troisième position de l'Ultra Trail World Tour.

La compétition aura été de haut niveau dans toutes les courses et pour toutes les catégories. l’espagnole Nuria Picas représente la gente féminine sur le Grand Raid, suivie de près, à une minute, par Emilie Lecomte. La Suissesse Andréa Huser rejoint le duo gagnant une demi-heure plus tard. Une belle performance de ces dames, qui finissent dans le top 20 du scratch. La Réunion est représentée par Alexandra Clain, qui arrive cinquième.

Sur le Trail de Bourbon, Sébastien Parmentier s’impose après un combat pour reprendre la tête de la course. Gilberte Libel arrive première dans la catégorie féminine. Jean Eddy Lauret remporte quant à lui la Mascareignes, et Marion Delage chez les dames.
Dimanche 25 Octobre 2015 - 16:55
Laurence Gilibert
Lu 4147 fois




1.Posté par noe le 25/10/2015 18:14
Félicitations pour les organisateurs !
On est tous et toutes arrivés !
Fatigués(es) mais contents d'avoir fait ce trajet dans la chaleur , la sueur , la fatigue ... mais contents !
Il faudra organiser un RAID tous les mois !
Je serai partant !

2.Posté par Charles Durand du Brûlé le 25/10/2015 18:33
la gente féminine ??? petite erreur de Laurence Gilibert...

non, Laurence : on doit écrire la gent féminine et non la gente (mot inexistant en français)...

vous êtes pardonnée puisque faisant partie de ladite gent !!!
mais il est mieux de le savoir de façon à pouvoir épingler un autre rédacteur ! c'est une faute très courante et méconnue

3.Posté par Mojito le 25/10/2015 21:00
Et on doit surtout dire que Jessica Poirier (Ouest Run Trail) est quatrième!

4.Posté par Jean le 25/10/2015 21:17
Bonjour sur le canal 77, j'ai vu l'arrivée de la 1ère féminine, Nuria PICAS, elle ne portait pas le t shirt du grand raid, contrairement à tous les autres, pourtant le réglement stipule qu'un non respect de l'article 7 entraine la disqualification du coureur.
Je pose la question suivante : y'a t'il un réglement spécial pour Nuria PICAS ? ou alors les 2442 autres coureurs sont ils les dindons de la farce.
Je pense que la 1ère place devrait revenir à Emilie LECOMTE qui elle portait le t shirt du grand raid et de mise en valeur des sponsors à l'arrivée .En dehors de sa performance sportive PICAS ne donne pas le bon exemple
Si personne ne respecte le réglement , pourquoi en faire un ?
Je pense que je n'aurais jamais de réponse de la part de Robert CHICAUD, il y a les uns et il y a les autres.
A l'année prochaine.......
Jean

5.Posté par Mojito le 26/10/2015 07:13
Entièrement d'accord Jean!
Même Killian Jornet enfilait le tee shirt officiel avant d'arriver à La Redoute!
et du coup, Jessica Poirier, première réunionnaise, troisième!

6.Posté par Talion le 26/10/2015 09:14
On se calme les gars si vous voulez appliquer le reglement au pied de la lettre plus de la moitié des raideurs et notamment les reunionnais seront disqualifiés car ils bénéficient de ravitaillement (famille, amis...) en dehors des zones prévues par l organisation, ce qui est aussi un aussi un motif de disqualification. Il est certain que Nuria Picas, sans doute pressé par le retour de Emilie et egalement par un cruel manque de lucidité, aura omis ce "point de detail" que seul quelques internautes auront eu le plaisir de lui faire remarquer. En tout cas félicitations à tous ces compétiteurs pour leurs efforts et attention a ne pas oublier votre tee shirts a l arrivée car certains aigris ont l oeil !!!

7.Posté par Mojito le 26/10/2015 10:42
Sauf que des pénalités de 20 minutes tombaient samedi soir à la sortie du chemin des anglais pour tous les traileurs accompagnés....et que Chicaud cite le cas de 2 trailers qui risquent une disqualification "si le cas est avéré" en commission.
Pas question d’être aigris, juste de se demander pourquoi le règlement est différent d'une personne à une autre...

8.Posté par veridik le 26/10/2015 12:38
pourquoi toujours parler de second alors qu'il y a plus de 2000 coureurs?
le troisième est bien arrivé non?
dans ce cas dites deuxième et non second pardi

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:32 Saint-Pierre: Un requin bouledogue prélevé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales