Santé

Un EHPAD pour la commune du Port, absence remarquée de Pierre Vergès


Outre Nassimah Dindar, la représentation du Conseil général était assurée par le conseiller général du...canton 2 du Port : Henri Hippolyte. Or, le quartier Titan sur lequel doit s'implanter l'EHPAD se situe bien sur le canton 1, fief du conseiller général Pierre Vergès, absent
Outre Nassimah Dindar, la représentation du Conseil général était assurée par le conseiller général du...canton 2 du Port : Henri Hippolyte. Or, le quartier Titan sur lequel doit s'implanter l'EHPAD se situe bien sur le canton 1, fief du conseiller général Pierre Vergès, absent
La Réunion comptera un 15e établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) en 2015. Il sera implanté au Port et portera le nom d'un citoyen portois engagé : Fabien Lanave.

Sur un terrain vague de 5.800 m2 et situé entre le stade de football du quartier Titan et les logements sociaux de la SEMADER, une clôture de chantier annonçant les travaux délimite déjà la zone.

C'est donc un dossier amorcé en 2006 que le maire, Jean-Yves Langenier, a présenté à deux semaines de sa retraite politique. La présentation du futur EHPAD s'est faite en mairie, en présence de la collectivité départementale, chef de file de l'action sociale et aussi de la Fondation Père Favron, futur gestionnaire des lieux.

La structure offrira une capacité de 80 résidences. Une place particulière sera apportée aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer avec 12 places réservées. Pour les cas nécessitant une urgence, quatre places temporaires ont été pensées dont deux consacrées à la seule maladie neuro-dégénérative.

Jean-Louis Carrère, président de la Fondation Père Favron, insiste sur l'architecture du lieu qui a été imaginée comme un continuum de l'esprit de la case créole. "Sortir de sa case : le créole a beaucoup de mal avec ça", plaide également la présidente du Conseil général, Nassimah Dindar.

Le concept retenu repart de la structuration de l'habitat créole traditionnel, avec l'accueil par le jardin et la varangue, avant d'accéder aux parties privatives. Histoire de (re)créer "une intimité". L'autre effort particulier a été de créer des lieux de vie pour un couple âgé avec des chambres doubles. La Fondation Favron s'apprête donc à sortir son 6e EHPAD dans le département qui en compte quatorze. Celui du Tampon est également dans les tuyaux après la visite ministérielle de janvier dernier.

Nassimah Dindar privilégie le maintien à domicile tant que possible

Nassimah Dindar a profité de cette tribune pour rappeler la période de doute dans laquelle sa collectivité, à l'instar des autres départements français, traverse. La loi sur la dépendance devrait être débattue dans quelques mois, "mais pour quel contenu?", demande la présidente du Conseil général.

Avec "une population vieillissante", la question de sa prise en charge par la collectivité se fait de plus en plus pressante. Nassimah Dindar rappelle les actions volontaristes de son assemblée parfois même en dehors du cadre des compétences obligatoires.

Malgré les incertitudes qui planent autour de cette future loi et des moyens financiers associés, Nassimah Dindar plaide pour une prise en compte de la spécificité réunionnaise.  Les lois, telles quelles sont disposées aujourd'hui favorisent le délitement les liens familiaux, selon elle. Le summum des incohérences administratives tient dans la volonté parfois affichée d'un enfant de s'occuper de son parent dépendant. Mais le cumul des aides, pour un bénéficiaire du RSA, écarte la possibilité d'une prise en charge intra-familiale. Nassimah Dindar préfère s'inscrire dans une démarche "favorisant au maximum le maintien à domicile". "Plus on aide au maintien, moins on arrive à la situation de dépendance", constate-t-elle.

L'EHPAD du Port sera livré fin 2015 pour un coût de 12,4 millions d'euros. Le chantier commence réellement en juin prochain. L'appel d'offres pour sa réalisation est en cours.

Commentaire : Outre Nassimah Dindar, la représentation du Conseil général était assurée par le conseiller général du...canton 2 du Port : Henri Hippolyte. Or, le quartier Titan sur lequel doit s'implanter l'EHPAD se situe sur le canton 1, fief du conseiller général Pierre Vergès, absent. Doit-on y voir un lien avec la rupture conventionnelle engagée entre la mairie du Port et "son employé", Pierre Vergès, intervenue en 2013.

-----
Qui était Fabien Lanave? Né en 1914 (décédé en 2013), Fabien Lanave était citoyen d'honneur de la ville du Port et s'était illustré dans de nombreuses luttes syndicales et politiques. Employé comme comptable à l’équipement, il a été membre fondateur et premier secrétaire général de la CGTR en 1968, conseiller municipal sous la mandature Léon de Lepervanche, de 1953 à 1962 et durant le premier mandat de Paul Vergès (1971 à 77).

Perspective du futur établissement jouxtant l'avenue de la Commune de Paris
Perspective du futur établissement jouxtant l'avenue de la Commune de Paris

Le chantier commencera en juin pour être livré fin 2015
Le chantier commencera en juin pour être livré fin 2015
Mardi 11 Mars 2014 - 16:05
LG
Lu 2260 fois




1.Posté par jacouille du chaudron le 11/03/2014 17:58
Bien Madame, ça c'est des projets de vie, dépêche à oû pou met SAINT DENIS EN L'AIR !

2.Posté par cochon vole le 11/03/2014 20:18
Faut savoir que cela fait partie des missions du conseil général, il faut arrêter de personnifier ce qui est fait par la collectivité. le département a des missions précises à assumer point barre. Ce n'est pas pour autant qu'il faut mettre la photo de la présidente partout... Ou alors il faut en mettre une aussi sur tous les dossiers des chômeurs de l'ARAST qu'elle a créés.
Concernant Saint-Denis, ça fait plus de dix ans qu'elle passe son temps à critiquer Victoria et aujourd'hui elle le soutient "dans l'intérêt des dionysiens MDR.
Ibrahim Dindar a voté TOUS les projets de la mandature ANNETTE, c'est même lui qui était le plus critique avec Victoria. Aujourd'hui le bilan de l'équipe de Gilbert ANNETTE, c'est aussi le bilan d'Ibrahim Dindar et de Gino Ponim Ballom.
Hier ils étaient en guerre, aujourd'hui ils veulent nous faire croire qu'ils se réconcilient pour le peuple, pas pour les indemnités, les avantages. Hier ils n'ont RIEN fait, aujourd'hui ils ont des idées de développement... C'est fini ce temps où les réunionnais disaient cochon vole.

3.Posté par Pierre VERGEREAU le 11/03/2014 20:33
SVP, créez des espaces vert avec bancs et confort pour le bien être des résidents, de leurs familles et des visiteurs. Ce qui manque cruellement dans certains EHPAD.

4.Posté par Mesquinerie le 11/03/2014 22:10
Pierre Vergès a t il été invité ? Peut être auriez vous dû demander au maire du Port ou à la Présidente du Conseil général Nassimah Dindar. Soit il a été invité et c'est dommage qu'il n'ait pas répondu à l'invitation, soit il n'a pas été invité et c'est dommage que la règle républicaine soit foulée au pied par mesquinerie. Ambiance, ambiance. Qu'en pense Henri Hyppolite ? Invité en tant que conseiller municipal ? Conseiller général du canton voisin ? Ou candidat ?

5.Posté par Vérité le 12/03/2014 07:12 (depuis mobile)
Arrête ek sa te !!!!! Panneau la la mette hier assez râle la blague domoun le 23 mars allons changé un coup mette Valérie Auber en place !!

6.Posté par zarlor le 12/03/2014 07:56
je suis ok avec le post4 4

7.Posté par Anonymousse le 12/03/2014 15:15
Il suffit de se renseigner auprès de la mairie pour avoir le fin mot de l'histoire. Le conseiller général à été ignoré. Ce ne serait pas la première fois que l'ex maire du Port et conseiller général Pierre Vergès n'est pas invité. Déjà pour la présentation de sa candidature aux législatives, Langenier avait exigé que Pierre Vergès ne soit pas présent. Pourtant Pierre Vergès sur son blog était allé jusqu'à appeler à voter Langenier contre Huguette Bello. Ce qu'il ne faut pas faire par solidarité. Et pour l'annonce de la candidature de Loulou, c'est à la dernière minute que Pierre Vergès avait été convié. Là encore Pierre Vergès avait encouragé cette initiative. Mais c'était avant le coup de pied de l'âne qui lui a été adressé. Dallas, ton univers impitoyable ! Enfin, c'est dommage car la moindre des choses aurait été de l'inviter ne serait-ce que par courtoisie envers madame Dindar, dont le département finance cet EPAHD.

8.Posté par lili le 11/01/2015 22:40
déja 2015 et les travaux ne sont jamais commencer à quand la livraison??????????????

9.Posté par aurore le 22/09/2015 20:59
pour quel raison l'ehpad à t-elle était implanté la (économique, social...)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales