Culture

Un Dipavali intimiste à Saint-Denis

Alors que le Dipavali battait son plein hier soir à Sain-Denis, il est l'heure pour Saint-André de se prononcer sur la réussite de la manifestation principale de la ville.


Certains spectateurs ont dû être déçus du Dipavali de Saint-Denis hier soir. Il ne fallait pas s'attendre à un spectacle aussi grandiose qu'à Saint-André, le week-end dernier.
"C’est sûr on est pas à Saint-André" reconnait un jeune tamoul devant la mairie de la capitale. Pas de défilé, ni de chars. Pour cause, la municipalité a opté pour un Dipavali intimiste.
L’ancien hôtel de ville, décoré pour l’occasion, illuminait la rue de Paris. Pour les plus curieux, la fête s’est déroulée à l’intérieur entre expositions d’huiles sur toile et spectacle d’art martial ancestral.
A Saint-André, pendant ce temps, on dresse le bilan. Un bilan jugé plus que positif avec une fréquentation de près de 20 000 personnes et, selon les dires de l'adjointe à la culture Michèle Caniguy, "des commerçants satisfaits même si la conjoncture économique provoque quelques déceptions".

Mardi 28 Octobre 2008 - 13:42
Melanie Roddier
Lu 1984 fois




1.Posté par Hein Hein le 30/10/2008 11:49
Pfff
Chaque ville possède sa manifestation à elle, mais depuis le changement de municipalité, pouez-vous me dire ce qu'il en est de Saint Denis?
Une braderie commerciale à faire pleurer tellement il n'y a rien, aucune animation, aucun divertissement, pas de podiums de représentations. Je ne donne pas cher du petit village de noël non plus! Maintenant que sont enterrés les projets (pharaonique pour le zénith) du chef lieu, c'est à se demander à quoi va ressembler son volet culturel et divertissement

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales