Santé

Un 4ème cas suspect de "chik" à Saint-Gilles

Jeudi 27 Août 2009 - 10:53

Les cas confirmés de chikungunya évoqués par la Préfecture et les autorités sanitaires hier sont bien au nombre de trois. Ces personnes sont domiciliées à Saint-Gilles-les-Bains. Un 4ème cas, en cours d'investigation, est suspecté de présenter les symptômes du "chik" mais est rentré en métropole.


Un 4ème cas suspect de "chik" à Saint-Gilles
Il n'y a pas de quoi s'alarmer. Les cas de chikungunya confirmés sont au nombre de trois, c'est ce qu'ont révélé hier les autorités sanitaires et la Préfecture lors du point "santé" hebdomadaire.
Un quatrième cas suspect est en cours d'investigation selon la Drass, il s'agit d'un vacancier venu de métropole et reparti depuis.

Toutes ces personnes ont été atteintes par le virus transmis par l'aédès albopictus dans les parages de Saint-Gilles-les-Bains. Dès les premiers cas de suspicion il y a une semaine, des opérations de démoustication avaient été opérées dans la zone à risque.
Magali Payet
Lu 824 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter