Société

UNSA Police: "Les chefs de service raclent les fonds de tiroirs"

L’organisation UNSA Police réagit suite au fait divers survenu dans la nuit de vendredi à samedi à Saint-Pierre et dont a été victime un fonctionnaire de police. Le communiqué de presse est signé Daniel Rivière, secrétaire régional UNSA Police :


UNSA Police: "Les chefs de service raclent les fonds de tiroirs"
La mission première de la Police Nationale est d’assurer la sécurité des personnes et des biens.
 
A ce jour, les patrouilles de police secours sont sporadiques, les services d’investigations sont
submergés par les procédures, toutes les unités sont à flux tendu.
 
Les fonctionnaires exerçant la nuit sont encore plus exposés, avec des patrouilles à minima et une délinquance de plus en plus violente, sans foi ni loi.
 
L'évènement de la nuit dernière à Saint Pierre vient rappeler la dure réalité des policiers de
terrain, un fonctionnaire fauché par un automobiliste.
 
L'administration n'apporte aucune solution si ce n'est d'évoquer la mutualisation des effectifs, en résumé faire toujours plus avec de moins en moins de policiers.
 
La pré-liste des mutés pour La Réunion est tombée, le département devrait se contenter de 2 mutations pour septembre 2015, c'est proprement scandaleux. De qui se moque-t-on. Sommes-nous en train de payer la maladresse de langage du ministre de l'intérieur qui l'année
dernière a été contraint de doubler le nombre de mutés suite à ses déclarations ambiguës
sur un plateau de télé. Pourtant, nombreux sont les policiers qui souhaitent rentrer au pays.
 
Le manque d’effectif est criant, pour preuve, afin d'assurer un service d’ordre acceptable pour la venue de tel ou tel ministre, les chefs de service raclent les fonds de tiroirs, suppriment les repos, uniquement pour faire bonne figure.
 
L'UNSA Police exige une attention particulière, ainsi que la juste prise en compte du quotidien des policiers de La Réunion avec des moyens matériels et humains indispensables, lesquels sont devenus vitaux pour offrir à nos concitoyens un service public digne de ce nom.

Lors de la venue de M. Valls, Premier ministre, L'UNSA Police ne manquera pas de dénoncer la situation des policiers en poste dans le département.
 
Nous souhaitons un prompt rétablissement à notre collègue blessé et lui faisons part de tout notre soutien face à cette épreuve."
 
Samedi 30 Mai 2015 - 19:25
Lu 1344 fois




1.Posté par GIRONDIN le 30/05/2015 21:10 (depuis mobile)
....."..La mission première de la Police Nationale est d’assurer la sécurité des personnes et des biens. ......."

En France, à la Réunion? Ah bon...

2.Posté par li le 30/05/2015 21:19 (depuis mobile)
Moi president
Je coulerai le bateau france

3.Posté par canardland le 30/05/2015 21:47
bah je pense pas que l'organisation de la poilice soit en cause plutot l'organisation intellectuel d'une bonne majorité de l'ile.....

4.Posté par comouniké le 30/05/2015 22:03
Le constat est bien réel et faut pas se leurrer ça va encore empirer

5.Posté par R I P O S T E le 30/05/2015 22:06
L'UNSA Police sans importance leur doléance , les policiers péi qui sont dans les bureaux climatisés dans les commissariats qu'on les mettent sur la route avec un carnet de PV et surtout dans les quartiers difficiles

Au boulot !

6.Posté par KLD le 30/05/2015 22:10
déjà le tazer , soi disant non létal , tue ............ pour etre respecter il faut etre respectable ...................... fé péter !

7.Posté par 974 le 30/05/2015 22:27
bientot se sera la faute des réunionnais si zot i vive dans une dictature????nous lé tellement ignare vue comme des plus bas que des sous-fifre (aux z'yeux de certain) que nous arrive pas a voir que la démocratie,la liberté et toute ses valeurs,grace a l'avidité, l'égo et l'orgeuil de certain....que méme pénalisent ses plus fervent défensseur...

8.Posté par KLD le 30/05/2015 22:58
yes 974! et "alliance police" inféodé par le fn .............. respect domoun si zot y veut y respecte à zot , ya!

9.Posté par Zeb BULO le 30/05/2015 23:15
Triste pour ce fonctionnaire de police, et prompt rétablissement.

Questions sécurité routière :
- la zone de l'accident était-elle correctement signalée en amont ?
- les fonctionnaires portaient-ils le fameux gilet fluorescent ?

Pour information le nombre de morts en avril 2015 à encore augmenter de plus de 3% malgré tout l'arsenal technologique mis en place par lobbyistes de la sécurité routière !

10.Posté par plein conscience le 30/05/2015 23:43
L'administration n'apporte aucune solution si ce n'est d'évoquer la mutualisation des effectifs, en résumé faire toujours plus avec de moins en moins de policiers.

oui une réalité , le gouvernement est bien conscient de la situation mais la question qui faut se poser

laisser l insécurité de plus en plus augmenté c 'est volontaire ? que les citoyens se tue entre eux comme c'est déjà le cas, il faut se réveillez , Non le gouvernement dit non pour offrir à nos concitoyens un service public digne de ce nom.

11.Posté par Pierre Antoine le 31/05/2015 06:32 (depuis mobile)
Rien à foutre des blablabla syndicalistes de la Police. Que des pleureurs avec des gros ventre bien rond. Mettez vous au sport pour pouvoir courir face aux dangers. Pleureurs !!

12.Posté par Momo le 31/05/2015 08:26
Que la Police est des problèmes de moyens (matériels et humains) je veux bien l'admettre mais que la Police, comme ce matin à 05h30 puis 06h30 dise au citoyens qu'elle va faire cesser le trouble et qu'elle ne se déplace pas, c'est aussi inadmissible.
J'ai téléphoné une première fois à 05h30 pour une souffleuse à moteur thermique sous mes fenêtres puis une deuxième fois à 06h20 sans résultat. Je me suis donc déplacé pour voir la personne en question qui m'a dit entre autre "je n'en ai rien à foutre, c'est mon travail"
J'ai pu garder mon calme mais jusqu'à quand? c'est tous les jours que nous sommes réveillés entre 5 et 6 heures par cet engin. Nous n'en pouvons plus.....

13.Posté par lolo le 31/05/2015 12:55 (depuis mobile)
Les sindica sont jamais content. C est le rôle du syndicat aussi ne jamais être content. Ban vieulleur cop

14.Posté par babar run le 31/05/2015 20:56
il y a 2 semaines je suis allé porter plainte pour une histoire de vol....bref....
commissariat malartique....10H du matin....1 fonctionnaire de police pour l’accueil....1 seul fonctionnaire pour saisir les plaintes....1 seul fonctionnaire de police pour saisir les mains courantes.....donc prêt d'une heure d'attente.....

AU 1ER ETAGE ....PLEIN DE FLICS qui passent et repassent.......MAIS BORDEL...ALLEZ PATROUILLER........CE QU'IL FAUT CE SONT DES PATROUILLES PARTOUT.....PAS DES FONCTIONNAIRE DERRIÈRE DES BUREAUX...OU A 30 DANS UN COMMISSARIAT.....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales