Politique

UNSA : "Le dimanche doit rester une journée de détente et de loisirs"

La proposition de loi du député UMP Richard Mallié, qui est examinée depuis le mardi 7 juillet à l'Assemblée nationale, relance le débat du travail le dimanche.


UNSA : "Le dimanche doit rester une journée de détente et de loisirs"
L'UNSA, (Union Nationale des Syndicats Autonomes) considère que le dimanche est un jour de repos hebdomadaire qui doit rester "par principe une journée de détente et de loisirs. En aucun cas, le dimanche ne doit devenir un jour ouvrable comme les autres, ce qui provoquerait une extension inconsidérée du travail ce jour-là".

"La base du volontariat doit être la règle", selon l'UNSA, pour qui "l'ouverture dominicale doit rester fixée à cinq dimanches par an et les exceptions dérogatoires doivent être étroitement réglementées". Selon le syndicat, "la notion de commune et de zone touristique devra être précisée et strictement encadrée, les heures effectuées le dimanche doivent être majorées et donner lieu à un repos compensateur".

Le syndicat trouve cette proposition du travail le dimanche "étonnante", car elle est "examinée juste après le discours de Nicolas Sarkozy à l'OIT dans lequel il se positionnait farouchement en faveur des salariés, en demandant des régulations du système capitaliste".

Cette loi va "à l'encontre des salariés" rajoute l'UNSA dans son communiqué. "Dans la pratique, le salarié n'a pas toujours le choix de refuser de travailler le dimanche. De plus, cette proposition ne prévoit aucune majoration du salaire". L'UNSA va plus loin, en disant que cette loi va même "à l'encontre de la vie familiale, c'est donc un autre modèle social que nous propose le Président, un modèle ouvert à un ultralibéralisme sans limites. Dans cette affaire, la majorité serait bien inspiré d'écouter l'intersyndicale qui demande notamment au gouvernement de renoncer à l'extension du travail le dimanche".
Vendredi 10 Juillet 2009 - 07:46
Karine Maillot
Lu 295 fois




1.Posté par HD le 10/07/2009 09:29
Les seuls qui sont pour le travail du dimanche sont ceux qui n'ont jamais travaillé le dimanche !
Demandez donc aux Employés Libre Service des super et hyper marché ce que cela leur fait, de voir le dimanche matiin leur famille partir en pique nique ou à la plage et eux de partir pour bosser, demander leur ce que cela fait d'être en repos en semaine le mardi ou le jeudi, quand tout le monde est au travail!
Et tout cela pour des clopinettes car ici à la Réunion la plupart des commerces applique la convention collective de la Réunion c'est à dire 10% de plus par heure travaillées et 50 % des heures travaillées en récupération , ...qui finiront aux oubliettes , car par assez de personnel en général pour les récupérer en heure et en temps.
Alors de grâce ...laisez nous notre dimanche et chers clients ils vous restera toujours les lundis, mardis,mercredis, jeudis, vendredis, samedis, de 9h00 à 19h30 sans interruption pour dépensez vos sous.

2.Posté par je travaille le dimanche le 10/07/2009 10:01
Alors messieurs et dames contre le travail du dimanche, restez bien chez vous ces jours là, et évitez de faire travailler les autres pour vos loisirs !!! Mais non, vous voulez aller au cinema, au restaurant, à l'hotel, prendre l'avion, le bus, faire le plein d'essence, écouter la radio, regarder la television, trouver du pain frais,etc......................donc que d'autres travaillent pour vous !!! Ca devient vraiment du n'importe quoi toutes ces revendications irréflechies, car si un jour plus personne ne travaille, vous allez manifester pour trouver ce qui est cité plus haut !!! Les arguments ne tiennent pas la route, désolée...

3.Posté par HD le 10/07/2009 10:28
Alors instituons un véritable volontariat pour ceux qui ont envie de bosser le dimanche, car pour l'intant dans la majorité des entreprises nous sommes , nous les travailleurs du dimanche "désignés volontaire" . Avec à la clé des menaces d'être licencié si nous refusons.
Si des étudiants , des personnels en besoins financiers veulent travailler, libre à eux, mais moi je veux pouvoir refuser ce soit disant volontariat.

4.Posté par thierry le 10/07/2009 10:55
même problème que pour la burqa...qui est volontaire, qui est contraint ?

5.Posté par L'Honnèr & La Guèr le 10/07/2009 11:39
En Irlande, la République, et lorsque "la crise" n'était qu'un phantasme de post-beatniks illuminés comme ATTAC, les journées de travail le dimanche étaient payées le double, les journées de travail les jours fériés étaient payées le triple.

Tout simplement. Ainsi, le cas échéant, le dimanche, que vous souhaitiez restez au chaud avec votre brune, vous lovant dans de tendres et crapuleuses grasse mat', OU QUE, vous préfériez mettre les bouchées "doubles" pr lui offrir un week-end à Venise, ou à Belfast (!!) ....cela vous regardait.

Cela pouvait toutefois devenir plus délicat : certains n'ayant ni brune, ni blonde, ...souhaitaient "tout naturellement" plus de fric, et il fallait alors sourire, minauder, miauler auprès des "contre maîtres", ou encore parfois se battre, pr obtenir la possibilité de l'overtime...

Alors l'hypocrisie au Travail, ce n'est pas nouveau. Mais un volontariat "justement" organisé, ça me semble une bonne base....

L'obligation, et qui plus est, non payée en conséquence, ah ça alors là !?! Comme dirait Joël : "" Man' MONGIN """ !!!

6.Posté par HD le 10/07/2009 13:39
répons à post4
Qui est volontaire, qui est contraint?
Je vais vous le dire.: Sont volontaires tous les employés dont les entreprises ont des conventions collectives nationales. C'est à dire, dimanche payé 100% et parfois récupérable ( comme en métropole AUCHAN, Carrefour, etc).
Ne sont pas volontaires ,mais obligés , tous les employés payés sur la base de la convention collective départemental c'est à dire , majoration des heures du dimanche de 10% + 50% de récupération.
Soit : se casser le Q pour un patron pour 8€73 + 10% = 9€60 par heure et 2hrs de récupération sur 4 hrs travaillé que vous ne pourrez JAMAIS récupérer du fait que le pesonnel dans les petites structures commerciales fonctionne en effectif super réduit ( y'a qu'a voir le temps d'attente pour qu'un vendeur daigne s'occuper de votre cas)

7.Posté par julie le 10/07/2009 16:53
ces syndicats n'ont rien dans le ciboulo !

On se demande ce qu'on pourrait faire si personne ne travaillait le dimanche...

Comme beaucoup de courageux, je travaille TOUTE la semaine (pendant qu'il y en a PLEINS qui se reposent), et quand je sors du TAF, y a PAS beaucoup de magasin ou ne peux aller dépenser TOUS mes sous si durement gagnés, j'en ai plein à dépenser, mais TOUT est fermé !!!!!!!

Faut que je me tape les magasins le samedi, c'est un véritable ENFER car il y a trop de monde.

Si les magasins étaient ouverts le dimanche, les gens qui ont du fric à dépenser pourraient le faire ce jour là également, et ça allègerait certainement cette satanée journée du samedi, ça éviterait aux commerçant de PLEURNICHER car il n'y a pas de consommateurs = les consommateurs vont là ou les magasins sont ouverts quand ils sont libres !!!

c'est extraordinaire qu'à St Denis y a rien à dépenser (à aprt à bouffer biensur) entre 12h00 et 14h00 TOUT est FERME, quand je sors de mon travail TOUT est FERME.

Que croyez vous les commercants, que c'est les chomeurs et les rmistes qui vont vous FAIRE VIVRE ??????

PFFFFFFFFFFFFFFFFF !!!!!!!!!!!!!!!!

8.Posté par pimanzoizo le 10/07/2009 18:26
à ceux qui ont du fric à dépenser,je peux me dévouer pour le faire à leur place le samedi(pas le dimanche:ce jour là,mi dépense la ti monnaie que mon granmomon la donne à moin pou la quete)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales