Société

UFC Que Choisir dénonce "le scandale de la vie chère" à la Réunion

Dans un communiqué, l'association de consommateurs UFC Que Choisir a décidé de se positionner sur les produits pétroliers et le coût de la vie à la Réunion. Elle dénonce le "scandale" de la vie chère sur l'île. Pour corroborer cette affirmation, l'association s'est appuyée sur différentes études menées en métropole et dans notre île.


UFC Que Choisir dénonce "le scandale de la vie chère" à la Réunion
"La Réunion étant approvisionnée via Singapour, c’est justement la partie où l’obscurité sur la formation des prix est la plus opaque. Les pétroliers justifient cette obligation d’acheter à Singapour, par la nécessité de fournir des carburants aux normes européennes. Cependant, la non transparence des pétroliers ne permet pas aux consommateurs de vérifier la qualité des carburants et la sincérité des prix", explique UFC Que Choisir à la Réunion.

L'association de défense des consommateurs demande qu'une enquête complémentaire soit "ouverte" sur l'approvisionnement de la Réunion en carburant. "Il faut faire toute la lumière sur le vrai prix du carburant, surtout dans sa partie internationale (…) et réitère sa demande de redistribution aux ménages les plus défavorisés des excédents de taxes générées par les augmentations successives par l’intermédiaire d’aides directes", souligne UFC Que Choisir.

Mais l'association soulève également la problématique de l'après pétrole. "L’urgence est désormais de développer, partout où cela peut se faire, même sans infrastructures de grande performances, un réseau de transports en commun en site propre, si nécessaire par tronçons, de sorte que les déplacements puissent être réalisés par le biais de transports en commun nombreux, rapides et peu onéreux, sans omettre la desserte des hauts via des navettes. Ce sera la seule manière de réduire valablement les coûts de transports, et par conséquent de réduire la dépendance des consommateurs au pétrole", explique-t-elle.

"Les prix de ces produits à la Réunion se situent maintenant à 68% au dessus de ceux de métropole"

En plus du prix du carburant qui pose problème à la Réunion, depuis vendredi dernier de nombreuses personnes se rassemblent dans la rue pour dire "stop" à la vie chère à la Réunion. Des mobilisations populaires qui se déroulent aux quatre coins de l'île. UFC Que Choisir profite de cette occasion pour sortir une étude réalisée entre septembre et octobre 2011 dans plusieurs grandes surfaces en métropole et à la Réunion. "En métropole (hors corse et Dom-Tom) le panier de 56 produits s’élevait à 155.31 euros en moyenne, l’écart entre la marque la plus chère et celle la moins chère étant de 15.5% soit 23.15€ (…) Les prix de ces produits à la Réunion se situent maintenant à 68% au dessus de ceux de métropole soit 53.52euros de plus qu’en métropole", souligne l'association. A noter qu’à la Réunion, de nombreux produits "métropolitains" n'étaient pas disponibles ou souvent en rupture de stock, "il n’a donc pas été possible de faire une comparaison sur la totalité du chariot ,mais sur un chariot partiel de 28 produits", rappelle UFC Que Choisir.

"Le coût de la vie ne cesse de progresser, Le poste logement que l’on soit propriétaire ou locataire ne cesse de croître: il fallait 3 mois et 9 jours de travail à un smicard en 2002 pour acheter 1m2 de logement, aujourd’hui il lui faut désormais le double (6 mois et 3 jours). Les assurances ont aussi explosé surtout la multirisque habitation. Le gaz, l’électricité, les carburants, l’alimentaire s’envolent.... Les consommateurs s’orientent de plus en plus vers le hard discount qui est moins onéreux mais parfois d’une qualité douteuse. Il est urgent que les consommateurs se mobilisent, boycottent les produits ou les enseignes trop chères assurant ainsi un arbitrage parmi leurs fournisseurs. Il va de soi que l’administration et les hommes politiques jouent de leur influence pour freiner cette envolée qui n’est pas toujours liée à la crise", conclut l'association de défense des consommateurs.
Lundi 20 Février 2012 - 18:45
Lu 5141 fois




1.Posté par Thierry le 20/02/2012 18:09
ARRêTEZ de dénocer. Y en a marre .... Tout le MONDE dénonce depuis des sièCLES....et RIEN n'y est fait....

AGISSEZ..... AGISSEZ ....le peuple n'a pas le pouvoir.... L'autorité vient du législateur ....Arrêtez de soutirer les abuseurs ... en faisant croire au peuple qu'un institut va tout solutionner .... AUJOURD'HUI, c'est une LOI qui doit régir même en pays capitaliste ... la fixation des prix....

SI les prix MONTENT... augmentez AUSSI les SALAIRES et l'équilibre demeurera ...les PRIX tout seul...NON...

2.Posté par noe2012 le 20/02/2012 18:35
N'achètons plus !
Faisons abstraction de manger !
N'acceptons plus les viandes !
Mangeons des brèdes morelle , chouchou , pouillatère , lastron , manioc , patate ...choux de Chine en daube , bouillon ... salades ...
Mangeons : sardine , sounouck , morue-margoze ... ti soupes chinoises en sachets à 0,25 € ...

On fera sûrement des économies ...

Qu'on délaisse les yaourts sucré qui engraissent nos enfants , les cocas , ....!
Mangeons sain comme nos grands-parents !

3.Posté par Caton2 le 20/02/2012 19:50
On se demande d’où sort cette étude et ces chiffres (introuvables sur le net).
« En métropole (hors corse et Dom-Tom) le panier de 56 produits s’élevait à 155.31 euros en moyenne, l’écart entre la marque la plus chère et celle la moins chère étant de 15.5% soit 23.15€ (…) Les prix de ces produits à la Réunion se situent maintenant à 68% au dessus de ceux de métropole soit 53.52euros de plus qu’en métropole » (???)
Si le panier coûte 53 euros de plus qu’en métropole, ça fait 34% de plus et pas 68%. 34% c’est déjà énorme. Et puis tout est mélangé, le prix des carburants (inférieur à la Réunion, rappelons-le), les transports en commun, le panier de la ménagère, le prix des logements (où??? Comparé à où???).
Pas très sérieux cet article (ou cette « étude »)!!!

4.Posté par mu''adib le 20/02/2012 19:54
LA REVOLUTION EST EN MARCHE NON !! en fin les citoyens ouvrent les yeux sur les magouilleurs qu'ils ont élu non ! ah bon je me disai aussi

5.Posté par Marie Thérese et Marie Denise au chômage touristique ! le 20/02/2012 20:01
Je veux bien voir les arguments de ce qui prônent que "les réunionnais sont des éternels râleurs !" " que la vie n'est pas plus cher ici qu'en Métropole" "qu'avec un smic réunionnais vaut aussi bien voire mieux qu'un smic métropolitain" !

Les chiffres sont là et c'est indéniable !! 68% !! c'est énorme !

on abuse sur nous !

6.Posté par Jobard le 20/02/2012 20:18
Tout est bon apparament pour faire monter la colère. Je ne suis pas sur que cela nous rende service, à nous reunionés. Les élus alimentaires sautent sur ce genre de chose pour se faire valoir et surtout garder leur petit job d'élu et placer leurs petits copains pou garder le job, ils n'en ont rien à foutre des réunionés, ce qu'ils leur importent, c'est le voiture de service, leur GSM gratos, un voyage gratos à Mada, à Paris et encore mieux en Australie, en Thailande ou AFS. Ils n'auraient jamais pi se l'offrir avec leurs sous.

7.Posté par Mwinmidike le 20/02/2012 20:26
Que font les associations de consommateurs sur l'île ? Mme Aude, qu'attendez-vous pour prendre vos responsabilités, en êtes-vous capables ? Parlez maintenant, ou taisez-vous à jamais !

8.Posté par mazenbron le 20/02/2012 21:00
sans vouloir chercher des poux à NOE,c'est quoi ses brèdes"pouillatère" ?Pas plutot parié ...?
Et ça ne pousse pas en appartement,et la morue y vend pu bon marché !
Je ne voudrais pas le voir faire ses commissions (euhhhh ni la petite,ni la grosse...-:)))

9.Posté par http://www.facebook.com/DissolutionSRPP le 20/02/2012 22:09
http://www.facebook.com/DissolutionSRPP

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/02/2012 22:12
3.
caton2, tu as lu les liens que j'ai indiqué de l'insee,??

écart moyen 30% en 1992, 36% 20 ans plus tard. écart moyen je précise.
comme dit l'autre, chacun pour qui déjà ? ah oui, l'actionnaire...

11.Posté par Thierry le 20/02/2012 22:27
Marie Thérèse et Denise,

Allez avec un SMIC (pardon vous êtes au chomage) en Métropole.... et en HIVER... Vous me donnerez des nouvelles lorsque la facture pour le CHAUFFAGE viendra vous RENDRE VISITE dans votre boîte à lettre ....

12.Posté par anonymous974 le 20/02/2012 22:53
ET ben que de coup de gueules, mais dite moi ( moi voilà la blague et passer ). Quand vous gueulez contre les camionneurs qui ce battent EUX et non VOUS pasqu'ils le Dénonce justement cette vie chère vous n'êtes pas un peu hypocrite ? Vous étiez ou ? au travail oui sur la route ok mais aucun d'entre vous ne les à soutenus au contraire, vous les avez hué, jeter, conspué et j'en passe ...
Personnellement, depuis le 28 janvier je suis dans les rue, j'ai participer au manif contre la vie chère, contre acta, contre tout ce qui nous fait défauts et contre ceux qui nous prenne pour des cons et vous vous avez fait QUOI ?!

13.Posté par mwa la pa di le 21/02/2012 04:52
Seulement un oubli de taille : le côut du chaufage en métropole ajouté au prix de l'alimentaire ramène le côut de la vie à à peiu près la même chose. Non ?

14.Posté par noe2012 le 21/02/2012 06:00
P8
Ces brèdes poussent très bien en appart ...au lieu de planter sur son balcon du ZAMAL ...
A la Réunion , on dit bien "pouillatère" ou "paillatère"...je laisse tomber l'orthographe ...très bon en bouillon surtout le soir ...On peut même y faire un rougail ou un sauté sans viande (cadavres de bêtes tués-morts) ...Plus de problème de constipation garanti ...ça dégage en mitraillette le matin ....et sans odeur forte comme caca lapin !

15.Posté par David Asmodee le 21/02/2012 06:24
Sauf erreur, je n'ai pas vu une fois l'expression "octroi de mer" dans tout ce qui a été cité.
C'est vraiment un communiqué bidon pour pouvoir glaner quelques abonnements au magazine dans les dom-tom. D'ailleurs quand on veut s'abonner à ce magazine ou acheter un ouvrage, il faut appeler un numéro pour avoir le tarif ; il n'est pas le même que pour la métropole. Qui est voleur ? UFC ? La Poste ? l'Etat ?

Allé pousse zoie

16.Posté par Dan le 21/02/2012 06:29
Moi je propose qu'on se retrouve tous après le boulot devant la SRPP! Ou qu'il y ait des piquets devant tous les JUMBO, Carrefour et compagnie. Croyez-moi, les prix vont flamber en mars dans les magasins. Ce sera plus qu'un acte de racket : un acte mafieux! Manifestons également devant les agences de nos chères compagnies aériennes qui en profitent également plus qu'il n'en faut! Organisons-nous!
Que ceux qui ont déjà un réseau de manifestants créent un contact sur facebook et le médiatisent : donnez des points de rencontre afin de résister aux prix que l'on veut nous faire avaler!
La machine est en route, merci à vous de faire en sorte qu'elle n'avorte pas! Merci!

17.Posté par maroco le 21/02/2012 06:30
Les transporteurs ne se sont jamais battus pour les réunionnais, ne compte que leur gueule, tous pourris et vendus à la cause de quelques politicards qui arrosent par derrière; D'ailleurs ne roulent-ils tous pas en Renault Clio ???
Par contre, quelques mouvements de citoyens qui pourraient devenir intéressants, à suivre.

18.Posté par tic tac tic tac le 21/02/2012 06:32
oussa zot i voi ke la vie les chere?mi voi pa moin et pour temp ma lé au chomage et mi gagne mm mettre de l'argent de coté(mm si c pa grand chose).

19.Posté par ANIN le 21/02/2012 06:41
Tout a fait d'accord avec post 2, peut être pas dans l'excès, il faut appliquer le principe simple d'Arriès : "la décroissance" et revenir à ce qu'il y avait de bon chez nos parents et grands parents : une alimentation plus saine, des déplacements quand c'est nécessaire etc....

20.Posté par sgeg le 21/02/2012 07:56
combien parmi les posteurs ci-dessus qui se plaignent de la vie chère sont des sur-rémunérés ?....
j'ai récemment parlé le hazard d'une petite annonce auto avec un gendarme retaité qui , après avoir travaillé 30 ans en allant d'un dom à l'autre a pu , grâce à des bonifications , prendre sa retraite pleine à 52 ans , avec une pension réunion de 2700 euros nets...quand même !
il m'a expliqué quîl était ici parce qu'en métroplole il ne toucherait " que " 1900 nets , mais que quand même ici ,la vie coûtait bien cher et que heureusement pour lui , sa maison était payée depuis longtemps et qu'il avait même réussi à acheter un petit apartement qu'il louait , en complément
de retraite...ce brave monsieur....et oui , les temps sont durs....
alors , quand il m'a demandé de lui baisser le prix de vente de mon auto , déja bas , de 200 euros , je lui ai gentiment suggéré d'aller s'en acheter une neuve ! LoL !

21.Posté par Laurent974 le 21/02/2012 09:11
Moi j'aimerai qu'on m'explique pourquoi les produits ''faits peï'' coûtent cher ? LE SCANDALE du fromage, les fromages pays coutent aussi chers que ceux en Métropole ! Je comprends plus ! 12 yaourts (fabrications locales) 5 voire 6 € !!!! Et concernant les fromages car j'aime ca ! Savez vous comment ils finissent quand il ne sont pas vendus ? >>> POUBELLE ! Alors ceux qui ne peuvent pas acheter un bon Gorgonzolla, GRUYERE SUISSE, BRIE DE MAUX etc à 25 €/Kg, invendable à ce prix, se vois les mettre à la poubelles... Prix exorbitants = Gaspillage !! C LE COMBLE

22.Posté par David Asmodee le 21/02/2012 09:25
@ 22
Parce que le producteur pays paye son matériel (tracteur, fourgon, consommables...) plus cher que son homologue métropolitain.

23.Posté par Pipoteur le 21/02/2012 10:16
@21: le gaspillage c'est valable également dans les grandes surfaces de métropole! C'est toute l'aberration de notre système capitaliste adoré.
Quant aux producteurs péis, ils doivent nourrir leur bétail avec des aliments importés plus chers, faire pousser leurs cultures avec des produits phytos importés plus chers..etc...
Les producteurs péis n'en sont pas vraiment! Si La Réunion venait à ne plus être ravitaillée par les bâteaux il n'y auarait plus de production locale.
La réunion est ultra dépendante de l'extérieur. Aniel boyer et ses discours pseudos indépendantistes n'irait pas loin.

24.Posté par JH-26A-LES-MAKES le 21/02/2012 12:01
Le hard discount à la rényon ? Il est où ?
Leader Price ? Aussi cher que les autres distributeurs et fait parti de toute manières du groupe Casino...

Où sont Lidl et Aldi, les deux grands leaders indépendant en la matière ???

25.Posté par florent le 21/02/2012 12:17
la magouille marketing des grandes surfaces des centrales d'importations

les groupes , qui s'entendent et alignent leur moyenne , et s'entendent sur les promotions

alimentation materiel carburant : meme combat

Insee est à côté de la réalité
Meme la douane n'arrive plus à s suivre les transactions....

le vrai prix à la pompe doit être de 1 euros




Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales