Economie

UDAF: "On tient à l'universalité des allocations familiales"


UDAF: "On tient à l'universalité des allocations familiales"
Ce week-end, le président de la Cour des comptes, Didier Migaud, a jeté un pavé dans la mare en avançant l'hypothèse d'une taxation des allocations familiales. Invité sur le plateau d'I-Télé, Didier Migaud a déclaré : "Les prestations familiales, les allocations familiales, le fait qu'elles soient fiscalisées ou pas, c'est un sujet qui peut être mis sur la table (…). On peut considérer que c'est une prestation qui rentre dans les revenus et qui peut d'une certaine façon être fiscalisée".

Une prise de position qui provoque aujourd'hui une levée de bouclier des associations familiales, l'UDAF (Union Départementale des Associations Familiales) en tête, représentée localement par son président Aristide Payet. "Notre préoccupation à l'UDAF a toujours été de préserver l'universalité des allocations familiales", explique-t-il.

Même si le président de l'UDAF Réunion est "conscient" de la problématique budgétaire dans laquelle est plongée actuellement l'Etat, il se dit farouchement opposé à toute taxation des allocations familiales. "Les allocations familiales ne doivent pas être soumises à un plafond de ressources. Elles servent à compenser les charges éducatives pour les enfants . Nous tenons à cette défense de l'universalité", ajoute-t-il.

Pour le moment il ne s'agit que d'une proposition formulée par la Cour des comptes et non d'une mesure instiguée par le gouvernement. Mais l'UDAF se dit très attentive sur le sujet. "Si il y a propositions de lois, l'UDAF via l'UNAF (Union Nationale des Associations Familiales) sera obligatoirement consultée pour donner son avis sur ce projet", rappelle-t-il.

"La France est le seul pays européen à proposer une telle politique familiale. Mais pour équilibre les comptes de l'Etat, tout n'est pas bon à prendre. Il existe d'autres solutions que d'aller taxer les allocations familiales", conclut-il.
Lundi 18 Février 2013 - 17:26
Lu 1158 fois




1.Posté par Surcouf le 18/02/2013 17:30
"La France est le seul pays européen à proposer une telle politique familiale." : Oui; c'est peut-être pour ça qu'on peut être femme seule avec 6 enfants de 6 pères différents, c'est pour ça qu'un papi de 90 ans touche toujours 10% de majoration de retraite parce qu'il a eu 3 enfants qui eux mêmes ont maintenant plus de 60 ans, c'est pour ça que les allocations familiales sont considérées par des couples comme des revenus, genre dès que l'allocation prend fin on en fait un autre etc etc.
Il faudrait revoir tout ce système archaïque qui a contribué à la natalité quand la France en avait besoin mais on est en 2013. Un million d'habitants bientôt à la Réunion.... Combien de jeunes seront sans emploi quand les allocations seront finies pour leurs parents ?

Encourageons les aides pour ceux qui travaillent et sont payés au SMIC et qui se disent souvent qu'ils feraient mieux de rester à la maison !!!

2.Posté par Petit electeur le 18/02/2013 17:48
Mais que restera t-il de grand dans mon pays ?
"La France est le seul pays européen à proposer une telle politique familiale". Voilà le prétexte tout trouvé pour détruire le modèle Français, qui a tant et tant fait rêver et qui a placé la famille au coeur de la Nation !

La question n'est pas de savoir si on fiscalise ou pas les allocations familiales, la question est de savoir ce que nous voulons comme politique familiale en France.
Le courage politique ne réside pas dans le détournement des solutions, cela relèverait de la malhonnêteté intellectuelle... Nos politiques doivent répondre à une question: Une politique familiale oui ou non ?
"Les prestations familiales, les allocations familiales, le fait qu'elles soient fiscalisées ou pas, c'est un sujet qui peut être mis sur la table" nous dit-on au sommet de l'Etat... Bin voyons !!
Requalifier les allocations familiales en revenus imposables est tout simplement malhonnête pour plusieurs raisons !
La première raison réside dans le principe d'égalité au sein même de la Nation: La Nation et ses enfants, tous ses enfants...
Une allocation c'est une décision d'attribution sous une seule condition : La famille et ses enfants ! La Nation donne ce qu’elle peut, mais la Nation n’entourloupe pas !!
Le fait de fiscaliser les allocations familiales , c'est 800 millions d'euros supplémentaires pour l’Etat en mal de financement.
Une question: Et les supprimer totalement rapporterait combien ?
Ayez le courage de vos ambitions ! Dites le aux Français sans détours et sans supercherie...
Pourquoi payer des fonctionnaires pour mettre en paiement ces “revenus” puis ensuite payer d’autres fonctionnaires pour prélever cette fois la part fiscale ? Retenez donc à la source... Ayez le courage de vos ambitions...
Qu’allez-vous dire à tous ces petits foyers fiscaux qui vont découvrir les joies de la fiscalité pour quelques euros supplémentaires issus de ces revenus imposés à la famille ? Peuvent-ils y renoncer ? Ayez le courage de vos ambitions, dites clairement aux Français quelle est votre politique familiale...

3.Posté par Moi le 18/02/2013 18:16
J'en ai marre de cotiser pour payer les aides pour une famille pondeuse d'enfants

4.Posté par PAT974 le 18/02/2013 23:22
pat974
La France est le seul pays européen à proposer une telle politique familiale
La secu s'est pareil.
Mais en Europe aucun pays ne s'en sert comme référence.
On le comprend bien
Bon a creuser les déficits

Mais nous, nous sommes capable de voir des références Européenne que l'on importe. Pas toutes mes bien certaines.
Peut-être celles qui concerne l'emploi en Allemagne ou en Grande Bretagne pourraient aujourd'hui nous aider a sortir dan fénoir.
De conditionner les assedics et toutes les aides sociales.
Tu auras des droits......bien sur
Mes tu auras aussi des obligations........

Car zordi, le RSA Revenu de Solidarité Active s'est transformé en RSO Revenu de Solidarité Oisive


5.Posté par JANUS le 19/02/2013 06:33
Ne portons pas de jugement sur des méres de famille ... Ce sont les hommes qui le font, en oubliant que ces enfants ont été faits par une mére et un pére ...Malheureusement ces péres sont ensuite trop souvent absents dans l'éducation de leurs enfants ...

Ce que propose le Gouvernement est simple, c'est l'intégration des allocations familiales dans le calcul du revenu de la Famille ... Ce qui serait tout à fait logique ...
Il ne s'agit nullement de "baisser" les allocations familiales comme vous le laissez croire ...
C'est le revenu de la Famille qui serait ensuite imposé avec les régles actuelles ... les familles qui ne paient pas d'impôt aujourd'hui continueront à ne pas payer d'impôt et leur revenu global ne changerait pas ... les familles les plus favorisées qui paient des impôts verraient leurs allocations imposées ... si vous faites le calcul vous verrez que cela aura un impact quasi nul sur ces familles ... Pour 400 euros d'allocations familiales imposées à 25 %, ces familles auront à payer 100 euros chaque année ...

Il faut arrêter de faire peur à ceux qui sont dans la misére ... et il faut que ceux qui ont la bouche pleine arrêtent aussi de pleurer ...

Cette imposition rapporterait à l'Etat (c'est à dire à nous) environ 800 millions d'euros chaque année ... Il est peut-être temps que chacun d'entre nous se rende compte qu'il faut que nous fassions tous (surtout les plus nantis) des efforts pour que notre pays garde la tête hors de l'eau ...

6.Posté par Petit electeur le 19/02/2013 09:13
Je ne reconnais plus les socialistes...
Qu'est-ce qu'ils ont changé !
Est-ce le pouvoir qui leur est monté à la tête ?
Ressaisissez-vous !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales