La revue de presse National / International

Tsonga stoppé par Murray

Samedi 7 Juillet 2012 - 08:48

Tsonga stoppé par Murray
Comme en 2011, Jo-Wilfried Tsonga échoue en demi-finales de Wimbledon. Cette fois, c'est Andy Murray, pourtant sous pression, qui lui a barré la route. Le Britannique disputera le titre à Roger Federer dimanche.

Jo-Wilfried Tsonga n'a pas réussi à profiter de la tension qui pesait sur les épaules d'Andy Murray, que certains disaient maudit sur le gazon du All England Club. Dévasté après sa défaite face à Andy Roddick il y a trois ans, chahuté par une presse britannique qui ne lui fait jamais de cadeau, l'Ecossais, favori face au Français, n'a cette fois-ci pas craqué, même s'il s'est fait peur (6/3 6/4 3/6 7/5).

Le toit rentré


Contrairement à la demi-finale précédente entre Novak Djokovic et Roger Federer, le match débutait sous le soleil et à ciel ouvert après que le toit du Centre Court a été rétracté. Agressif dès le début, contrairement à ses tours précédents, Tsonga ne parvenait toutefois pas à inquiéter un Murray très vigilant, auteur de passings époustouflants. Au contraire, c'est lui qui se faisait surprendre en perdant son service d'entrée (0/2). Contraint de courir après le score, le Manceau, victime de plusieurs glissades, ne faisait pas toujours les bons choix. Il ne parvenait en tout cas pas à revenir dans la première manche (3/6). Le deuxième set était du même acabit. Tsonga commettait trop de fautes directes (11). C'est d'ailleurs sur l'une d'entre elles qu'il offrait de nouveau son engagement (2/3). Et comme il ne parvenait pas du tout à lire le service adverse (seulement deux points gagnés sur 22 disputés !), il lui était impossible de combler son retard (4/6).

La suite de l'article sur Le Figaro.
Pierrot Dupuy
Lu 269 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Juillet 2012 - 10:05 Laetitia Payet, "paupiette" à l’anglaise