Culture

Trophée qui rit : Une scène 100% rire local


Trophée qui rit : Une scène 100% rire local
 
Vendredi 11 novembre se tient le premier "Trophée qui rit" à Saint-Denis, un trophée sous forme de "comédie club" où une dizaine d'humoristes péi va s'affronter à tour de rôle. Le public élira son comique péi préféré. Un casting d'humoristes organisé par Pierrick Pignolet.

"On arrête pas de parler de la dette grecque, des incendies au Maïdo, de la taxe d'habitation… bref la vie est dure. Le rire c'est l'espoir et l'humour c'est la vie", lâche Pierrick Pignolet sur la scène du restaurant "Pasta e Vino" où se déroulera la soirée. L'idée de cette soirée de l'humour est sortie il y a un peu plus d'un mois. "On voulait avoir une nouvelle scène comique à la Réunion", explique-t-il.

Pour lui, il faut rire "un peu" dans ce monde de brute et cette soirée de talents locaux de l'humour est là pour ça : "La Réunion c'est le pays du moukatage", assure Pierrick Pignolet. Une scène 100% locale avec des humoristes peu, voire pas connus du public réunionnais. "On a ici une super scène comique à la Réunion avec les Jardinot, Sinaman… Une nouvelle scène permet de créer une nouvelle offre", rappelle-t-il.

"Si on ne peut plus rire dans un pays, c'est qu'il y a un véritable problème de liberté"

Ce show se fera sous un format dynamique pour ne pas que le public se lasse mais surtout : "Pour qu'il n'y est pas qu'un seul comique sur scène pendant 2 heures", souligne-t-il. Les règles ont été définies. Une dizaine de comédiens, une scène ouverte par personne de 5 à 8 minutes, pas de thème, un format court à la manière du stand-up... Mais il ne faut pas que ce soit trop, "too stand, too up", lâche Pierrick.

"Le comédien aura le champ libre. L'humour, c'est d'abord une forme de liberté d'expression. Si on ne peut plus rire dans un pays, c'est qu'il y a un véritable problème de liberté", explique-t-il.

Une scène ouverte, même si un premier "tour de chauffe" va avoir lieu mardi prochain. "On va donner des conseils techniques aux humoristes sélectionnés", souligne-t-il. C'est vrai, personne ne s'improvise du jour au lendemain comique et il faut quelques bases pour se mettre le public dans la poche… Et il va falloir être bon, puisque c'est ce dernier qui décidera quel sera le ou la comique qui remportera cette soirée. "On commence, on n'a pas beaucoup de moyens, donc le gagnant se verra offrir un baptême en parapente", explique Pierrick. Après tout, quand on est comique, on vient plus pour la reconnaissance de son talent, le contact avec le public…

"On veut donner sa chance à ceux qui ont envie en leur donnant la possibilité de se tester", ajoute-t-il avant de conclure. "Comme dirait François Hollande, la France peut encore rêver !". En attendant une hypothétique "taxe" sur l'humour, Pierrick Pignolet attend de faire de cette scène un rendez-vous 100% humour à la Réunion.

Trophée qui rit : Une scène 100% rire local
Vendredi 4 Novembre 2011 - 16:18
Lu 1861 fois




1.Posté par ndldlp le 04/11/2011 22:26
tiens..
n'est ce pas un pierrick pignolet qui avait en son temps, fait preuve d'un humour douteux sur une page facebook...?

http://www.zinfos974.com/L-humour-douteux-du-Dir-Cab-de-Nassimah_a13912.html

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales