Société

Troisième traversée réussie pour Didier Dérand


Troisième traversée réussie pour Didier Dérand
Didier Dérand, le désormais célèbre délégué de la Fondation Brigitte Bardot, entamait ce matin sa troisième traversée en solitaire à la nage sur les côtes de l'Ouest. Parti d'Etang-Salé aux environ de 10 heures, il a effectué un peu plus de 4km de nage en 1h30 pour arriver à la Ravine des Sables, dans la commune de Saint-Leu.

"Les conditions étaient bonnes. J'ai été ralenti à cause du courant à la pointe des Avirons, du coup j'ai mis un peu plus de temps que prévu. Mais il n'y avait quasiment pas de poissons", regrette Didier Dérand. Qui n'a pas croisé de requins non plus...

Le nageur considère que son message "commence à bien passer auprès du public, moins auprès des surfeurs". Il persiste donc à dire qu'il n'y a "aucun risque à nager dans cet océan". Mis à part les journalistes, aucun comité d'accueil ne l'attendait, comme lors de sa dernière traversée, où Didier Dérand avait été chahuté par les surfeurs. "De toute façon, c'est pas le genre de choses qui m'inquiète. Chacun fait son cari dans son coin", dit-il.

Il prévoit de faire une autre traversée "dans quinze jours ou trois semaines", entre la Ravine de l'Ermitage et Trois-Bassins. Une nage qui sera la plus longue de toutes, puisqu'elle durera plus de 6,5 km. 
Dimanche 23 Septembre 2012 - 12:02
Lu 2560 fois




1.Posté par noe le 23/09/2012 12:11
Félicitation pour ce 3e exploit !

Je l'invite dans l'Est pour faire avec moi le trajet Ste Rose-St Philippe ...quand il fera moins froid!
On pourra piquer quelques rouges pour notre cari en cours de route !

2.Posté par Riz Gaulo le 23/09/2012 13:05
Je cite : "Didier Dérand, le DESORMAIS CELEBRE délégué de la Fondation Brigitte Bardot,"
Voilà donc ce que ce brave homme cherchait.... la médiatisation de son association. Rien de plus.

3.Posté par Chacha le 23/09/2012 13:08
Où sont ses petits copains apénistes? Ses copains de Sea Shepherd? Sa "Vagues" quête de reconnaissance médiatique l'a finalement isolé?

4.Posté par braco st leu le 23/09/2012 13:14
oté noé oubli pas moin!

nout papa thierry y serait content si nous guinlle pique un goni zomar pou li

5.Posté par lecteurnews le 23/09/2012 13:28
(....) "comme lors de sa dernière traversée, où Didier Dérand avait été chahuté par les surfeurs. " Evidemment, rappelons si l'on veut vraiment témoigner de la vérité, qu'il était sorti juste devant la base nautique de ST LEU, le jour de leur fête annuelle où nombreux étaient rassemblés pour cet évènement et non pour lui...La désinformation aussi, c'est de la faute des surfeurs ? pffft !

6.Posté par kikoolenoob le 23/09/2012 13:36
Sympa de faire du sport ! Mais vous auriez pu faire ça en piscine chauffée, car niveau efficacité, vous risquez d'être déçu,personne n'a attendu ou attendra vos traversées pour chercher des solutions ! ;)

7.Posté par Thierry le 23/09/2012 13:55
Une idée ... et pourquoi pas lancer un championnat de natation en mer ... ??? à ce rythme ... ça va faire fuir le requin ...

8.Posté par MnS le 23/09/2012 14:45
Il y avait une dizaine de surfeurs à l'eau à Etang-Salé quand le guignol-micro-slip-palmes s'est pointé. Ce pauvre bougre est définitivement à côté de la plaque.

9.Posté par cheyne le 23/09/2012 15:03
@4 braco sinlé
Out papa thiery lé dan' fon .Ban vié tuyau de lo uzé la cassé devan l'eglise la salette.Sa meme la acheve ali !
Yééébaaa

10.Posté par braco st leu le 23/09/2012 15:42
9.Posté par cheyne

oté! assez abusé. Thierry ca l'a pas l'autèr. La mairie la fine acheté 20 l'estatue la vierge ec chapelets, et nou la parti demande la grace la salette ec nout cousins, zemploi verts nou la gagné ensemb le prefet colonialiste. aster y faut attende. La reserve ca lo diab, y faut crâase à li meme.

thierry Robert nou aime a li comme nout papa. Ca nout sauvèr. mi dit à ou!


11.Posté par otelareunion le 23/09/2012 16:18
il faut croire ques les requins attaquent que les blondes et les pignoufs

12.Posté par frigide fardot le 23/09/2012 16:25
Dérand et ses copains avaient demandé à l'occasion de cette troisième a l'ensemble des réunionnais a venir le soutenir. Curieux de la chose je me suis rendus sur place pour voir de mes yeux les Réunionnais qui allais le soutenir. PERSONNE n'a fait le déplacement pour cette mascarade, même pas $$ et la coalition squalofile. Les seules personne qui ont fait le déplacement pour voir cette mascarade ce sont les journalistes.J'ose espérer qu'ils auront pris note et boycotterons cette inconscient de la crise requin.

13.Posté par réyoné le 23/09/2012 16:30
"Mis à part les journalistes, aucun comité d'accueil ne l'attendait,"
il a donc fait dans l'indifférence générale ??! et si prochain coup, même les journalistes y sa va pas ?

14.Posté par supercrabe le 23/09/2012 15:53
normal qu'il y ait eu du courant, sur un marée descendante avec un vent opposé.

15.Posté par supercrabe le 23/09/2012 16:06
je me mets à l'eau aux endroits des attaques de requin avec les précautions qui s'impose.
je vois tous les week end des familles entières en pmt près de ces endroits à risque. Même en pleine mer les gens nagent autour des baleines.
Donc halte à la requin-phobie et profitez tous de la mer. Mais c'est aussi à chacun d'assurer la sécurité de sa pratique sportive et non pas de demander à des politiques où la préfecture de l'aide (surtout pour traiter les requins de la mer comme les loups le sont en Europe).

16.Posté par réyoné le 23/09/2012 19:07
@15 : ah bon ?
- quand je vais faire une pratique sportive dans nos belles montagnes,qui a assuré lé sécurité sur les sentiers ? c'est Moi ou l'Etat ?
- Quand je vais bat' carré au volcan, qui a mis en place des dispositifs de sécurité ? c'est moi ou l'Etat ?
- Quand je vais, trop rarement, testé du ski dans les belles montagnes françaises ou suisses, qui assure ma sécurité, contre les avalanches par ex ? C'est moi ou l'Etat ?
- Quand je vais faire du basket/foot/hand ou du skate au skate-park à st-leu, qui a payé des installations sécurisées ? C'est moi ou l'Etat ?
- En Australie, Afrique du Sud, Nouvelle-zélande, Hong-Kong, tous ceux qui se ruent à l'eau,pour se baigner simplement ou surfer, qui se charge de leur sécurité face au risque requin ? Celui qui rentre à l'eau ou l'Etat à ton avis ?
Et sur la côte, qui est un Domaine Public Maritime, géré par des pouvoirs publics, c'est à moi ou l'Etat d'offrir un peu de sécurité ?

17.Posté par fredo le 23/09/2012 19:25
inquiète pas DIDIER ,on était pas loin avec les dalons au cas ou ou les band zorteilles,venaient faire ch....à ou !!!!! nous vient pour la prochaine traversée.

18.Posté par juriste le 23/09/2012 21:26
16.Posté par réyoné

tu as tout faux dans ton délire d'assisté. Les collectivités ont un devoir de securité lorsqu'elles font des aménagement : piscine du baril,piscines municipale, plage aménagées, pistes de ski avec dameuse et remonte pente, parc d'attraction, guignol d'acrobranche

Pour le reste: la mer, le hors piste, le volcan hors balisage, le lit de bras rouge, le devoir est d'informer sans plus.

19.Posté par ti nageur le 23/09/2012 22:19
@ZINFOS974 vous dites:

" Il prévoit de faire une autre traversée "dans quinze jours ou trois semaines", entre la Ravine de l'Ermitage et Trois-Bassins. Une nage qui sera la plus longue de toutes, puisqu'elle durera plus de 6,5 km."

Et le parcours du ponton de Saint-Paul à Boucan canot , quand le fait-il ???

20.Posté par historien le 23/09/2012 22:38
19.Posté par ti nageur
Et le parcours du ponton de Saint-Paul à Boucan canot , quand le fait-il ???


il l'a deja fait. (Il y a 20 ans de st Paul à Roches noires avec ses potes triathletes)

21.Posté par réyoné le 23/09/2012 22:48
@18 : Et pourquoi d'autres pays font plus qu'informer et nous non ? parce qu'on est réunionnais,on doit continuer à gouter,c'est ça ?

22.Posté par ndldlp le 23/09/2012 23:24
combien d'automobilistes empruntent la route du littoral sans se prendre un galet ou un pan de falaises sur la gueule ?

halte à la démagogie monsieur Derand.

23.Posté par y'en a marre... le 24/09/2012 06:01
indifférence....médiatisation....que cherche t'il au juste....et ses potes sont ou....quel délire....et bandzoreilles ne le feront pas ch..., autre chose à faire que de suivre un guignol....

24.Posté par 18 le 24/09/2012 06:04
@18 : Et pourquoi d'autres pays font plus qu'informer et nous non ?


sur quoi s'appuie cette affirmation gratuite et stupide?

- sur toutes les plages il y a des panneaux. Ça en est un point de profusion qu'a Grand Anse, c'est de la pollution paysagère au point qu'il est impossible de prendre une photo sans avoir un panneau dans le cadre.

- Tous les touristes qui debarquent, savent le risque.
- Les reunionnais savent tellement le risque qu' il le surestime depuis toujours au point de psychoser a coup de legende marine (petite ile lieu de reproduction, baie de st paul lieu de reproduction...)

- effectivement, il y a une poignée de surfeur qui semblent ignorer le risque au point de pratiquer à la nuit tombante aux embouchures des ravines en crues. Mais là ca releve de la connerie, d'un blocage de la tete, plus qu'une question d'information.

- Faut vraiment etre mongolien pour demander a etre informé sur le soleil qui donne le cancer, la mer qui noit si on garde la tete sous l'eau, et la lave qui brule si on met le pied dedans.


On veut bien etre tolérant pour les touristes gnan-gnan qui apportent leur fric, mais pour les immigrés qui veulent transformer la reunion en disney land: barrez vous, pas de ca chez nous.

25.Posté par 18 le 24/09/2012 06:12
22.Posté par ndldlp
halte à la démagogie monsieur Derand.

C'est de comparer un mileu naturel comme le littoral non aménage à la route du littoral qui est de la pure démagogie (au moment ou l'ile Maurice qui n'a plus de site naturels voit son tourisme décliner).

encore un nostalgique du paternalisme de l’époque des planteurs sucriers. C'est amusant parce que commence en metropole le proces du gourou des " reclus de Monflanquin": un guignol qui attisait la peur pour assoir son pouvoir.

26.Posté par Mwa la pa di le 24/09/2012 06:16
sur la télé, un reportage : les requins sont dans la ville. Aux USA et en Australie, des bouledogs remonte des embouchures et se sont installés : les attaques sont fréquentes et il n'y a pas grand chose à faire sinon apprendre à vivre avec. à voir

27.Posté par Mwa la pa di le 24/09/2012 06:20
Un requin dans la ville : http://natgeotv.com/fr/requin-dans-ville/videos/bande-annonce à lire pour ceux qui veulent comprendre : des études existent déjà

28.Posté par un nageur normal le 24/09/2012 07:36
@20.historien

Changez de pseudo parce qu'il y a 20 ans il n'y avait pas eu d'attaques de requins sur les surfeurs ou le kayakiste comme ces 2 dernières années...

Une traversée SEUL aujourd'hui à partir du ponton ou mieux de la ferme aquacole où des bouledogues ont élu domicile serait plus serait plus significative aux yeux du grand public !!!

29.Posté par historien le 24/09/2012 08:30
à "28.Posté par un nageur normal"
Changez de pseudo parce qu'il y a 20 ans il n'y avait pas eu d'attaques de requins sur les surfeurs ou le kayakiste comme ces 2 dernières années...


oui le kayak de mer n'existait pas à la reunion, et les surfeurs suicidaires etaient beaucoup moins nombreux. Il ne faut pas confondre "donner un coup de tete dans le mur" et "les murs attaques nos tetes"


cela dit,
1992: 4 attaques
1997,1988, 2006: 4 attaques par an
2011: 6 attaques dont 2 surfeurs suicidaires+ un pêcheur à la traine en kayak en train de remonter une carangue
2012: 2 attaques sur des surfeurs suicidaires


=> on peut donc conclure qu'il faut organiser une manif devant l’hôpital psychiatrique pour protester contre la recrudescence des comportements stupides qui sont une nuisance terrible à l’intérêt public. On va s'habiller en gothique, lacher des ballons blancs et sacrifier un hamster pour réclamer des contrats CAE supplémentaires pour PRR.

30.Posté par Le sanguinaire Robert le simple et les autres Fêlégav le 25/09/2012 21:11
3 fois félicitations Didier , tu es le champion . Les Fêlégrav ( surfeurs et pêcheurs ) vont bientôt se cacher sous la jupe de leur maman avant même d'apercevoir une sardine , tellement qu'ils ont la trouille de ce poisson qu'ils croient être un requin !

31.Posté par cocodelo le 25/09/2012 23:35
29.
il faudra alors y amener toute la DRR..qui permet par temps de pluie, aux automobilistes dans les embouteillages sur la RDLC de prendre des risques suicidaires..

ce que ce monsieur démontre, c'est qu'aux bonnes heures, il y a peu de risque.. le risque existe, il n'a pas démontré qu'il était nul (le risque, pas le nageur..quoique..).

aussi, tout cela profite à qui ? sinon à semer le trouble dans l'esprit de tous. et des esprits troublés sont un terreau favorable pour les"requins de l'esprit", que sont les organisations de tous bords.

32.Posté par ndldlp le 25/09/2012 23:45
18.
"encore un nostalgique etc..Etc.."
encore un c..qui réagit stupidement à la vue d'un patronyme.

je ne fais que comparer la prise de risque et les conséquences de l'observation qui peut en être faite par tout à chacun.

dans une eau où le risque requin n'est pas nul, il est absurde de vouloir démontrer l'absence de risque par le simple fait de faire trempette à la bonne heure en allant d'un point A à un point B.

la démagogie est donc dans le discours et la démonstration de ce monsieur.

allez donc parler aux familles en souffrance...!

le risque existe. les faits sont là. ce monsieur ne démontre rien sinon sa belle publicité. à chacun de prendre ses responsabilités.

qu'il aille rejoindre ceux qui "sécurisent" les spots de surf, s'il veut faire son "marc harris"...au moins cela sera utile.

33.Posté par bruce le 26/09/2012 07:58
Le journal du 19/20 de france 3 du 24 septembre etait tres intéressant pour comparer la posture des guides de chamonix suite à l'avalanche au Nepal avec la posture lamentable des tenors de la ligue de surf. le correspondant de Soir 3 commentait:


"ici on helas sait gerer ce genre de situation tant le danger fait partie de la vie de guide de haute montagne. Pour eux cette passion est intacte, malgré ce drame, ils ont toujours cette passion pour l'alpinisme. C'est vrai vous parlez de solidarité, elle est bien réelle mais elle est discrete. Pas question pour ces hommes de l'etaler au grand jour".




34.Posté par bruce le 26/09/2012 08:06
32.Posté par ndldlp

je ne fais que comparer la prise de risque et les conséquences de l'observation qui peut en être faite par tout à chacun.

dans une eau où le risque requin n'est pas nul, il est absurde de vouloir démontrer l'absence de risque par le simple fait de faire trempette à la bonne heure en allant d'un point A à un point B.


interprétation gratuite et malhonnête des motivations de D Derand. Lol on croirait lire un auditeur de radiofreedom. Il suffit pourtant de se rapporter aux propos de l'interessé dans la Parisien d'il y a un mois:

«J'en ai assez de la propagande outrancière des certains groupes de pressions - surfeurs, pêcheurs, braconniers, voire député-maire - souffrant de "médiatite" obsessionnelle sur les attaques de requins», poursuit-il. Il déplore de voir aujourd'hui «la population réunionnaise terrorisée à la seule idée de se baigner ou de pratiquer une quelconque activité en pleine mer alors qu'elle n'a rien à craindre des requins». Pour lui, les attaques contre les surfeurs sont dûes à une «erreur de jugement» du requin qui les confond avec des tortues. «Il faut trouver une solution pour assurer leur sécurité», convient-il. Mais pas question pour autant de remettre en cause de la Réserve marine ni d'éliminer des requins."


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales